• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

REMY Ronald

REMY Ronald


REMY Ronald
remy_ronald@yahoo.fr
Cofondateur historique des Verts (ex-membre du collège Exécutif et du Conseil National des Verts qu'il a quitté en 1995 pour le combat anti-fracture sociale). Fondateur de la pensée économique sociétale (Livre "Vaincre Le Chômage" - 1993), du collectif électoral des chômeurs et précaires (Février 1996) et de l'ALLIANCE Sociétale et Ecologiste (14 Avril 2009).
Partisan d'une candidature écologiste non dogmatique, non sectaire, non extrémiste, en rejetant notamment la réactionnaire "décroissance" et la suicidaire libéralisation des drogues prônées par les Verts. Militant pour une "croissance qualitative soutenable" créatrice de richesses et d'emplois, pour une régulation effective du système bancaire et financier par des lois taxant la spéculation (au profit du soutien à l'éducation, la formation professionelle, la recherche et l'investissement industrielle créatrice d'emplois). Favorable notamment (et sous conditions) aux OGM sous contrôle démocratique, transparent, de l'Etat, aux Centres Educatifs Fermés, au sevrage suivi médicalement et socialement, militant depuis 25 ans pour le développement des centrales nucléaires sans uranium (au Thorium ; voir N° spécial Sciences & Vie).
Les "écolos-sociétaux" souhaitent un débat national frontal, programme contre programme, afin de promouvoir une écologie réaliste ouverte aux progrès scientifiques tout en prolongeant le combat anti-fracture sociale de 1995 et le nécessaire cadrage législatif des banques voyous actuellement impunies.
"ACCES", (Alliance Coopérative Citoyenne, Sociétale et Ecologiste), 10 rue Edouard Lockroy 75011 Paris - Métro Parmentier (Permanence de 11h à 19h, samedi compris sauf vacances scolaires). 01 48 06 75 10 - FaceBook Ronald Rémy - ResoVLC-PLP@yahoo.fr - remy_ronald@yahoo.fr

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 98 0
1 mois 0 11 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • 1 vote
    REMY Ronald REMY Ronald 21 janvier 11:27

    Les alliés les plus fidèles du gouvernement vont affronter le scrutin électoral municipal de Mars prochain. C’est lui, le vrai test grandeur nature, qui permettra d’apprécier "l’épaisseur de ce fil" qui soutient la légitimité démocratique de ce gouvernement.

    D’autres fidèles alliés indirects du gouvernement (les sempiternels casseurs instrumentalisés) peuvent truquer la balance électorale en faveur d’une réactive demande pavlovienne d’ordre et donc en faveur, in fine... du pouvoir.

    Nous devons aussi compter sur l’incroyable division brouillonne et cacophonique des opposants à droite et à gauche du gouvernement, incapables de cibler ensemble, unanimement, quelques failles évidentes de la muraille de certitude quasi psychopathique d’Edouard Philippe et du "gang Benjamin Griveaux / Pacome Rupin / Richard Ferrand"

    (de toxiques conseillers dont le résultat de leur concours Lépine parlementaire de + d’impôts et taxes a entrainé le reniement de l’engagement solennel sur la baisse des prélèvements obligatoires d’Emmanuel Macron en 2017, a propulsé la France au titre de championne du Monde du racket fiscal, et déclenché la légitime révolte citoyenne des Gilets Jaunes, prémisse d’une révolte encore plus large).

    .

    En résumé, ce discours insurrectionnel est pertinent au vu du contexte. Mais il n’est en fait pas du tout le bon, politiquement, car pouvant entrainer une réaction inverse en provenance d’une partie frileuse de l’électorat craignant tout ce qui peut suggérer un éventuel futur désordre.

    Nous préférons la médiatisation d’une magistrale et spectaculaire claque aux municipales, qui entrainera une chute de ce gouvernement honni par 70% des français (une énorme majorité impuissante dont la faiblesse politique actuelle réside dans leur indécrottable "division gauloise").

    .

    L’action concrète vaut mieux que mon propre bla bla sur le "web-café du commerce" :

    Exemple parmi d’autres à venir :

    Des collectifs trans-partis TSBG (Tout Sauf Benjamin Griveaux), totalement indépendants et libres, avec une série de tracts trans-partis communs librement reproductibles sur papier et sur web.

    Les idées de tracts communs (y compris humoristiques) sont les bienvenus.

    A+

    Cordialement.



  • 2 votes
    REMY Ronald REMY Ronald 19 janvier 18:13

    @Conférençovore
    .
    Encore une vidéo à diffuser et à archiver pour rediffuser.



  • vote
    REMY Ronald REMY Ronald 11 janvier 02:14

    @Julot_Fr
    Vladimir Poutine avait été choisi par les oligarques le croyant à la fois A=compétent et B="docile". On a vu comment Poutine a su retourner complètement la situation à son profit.
    .
    Notre petit groupe a soutenu Emmanuel Macron avec le même espoir :
    A=> Compétence en matière bancaire (donc capable de repérer si besoin les failles et faiblesse du système bancaire et capable de ne pas se faire embobiner comme les politiciens ordinaires par éventuel charabia de banquier). Des compétences utiles pour la grande crise financière que nous annonçons (hélas sans être pris au sérieux).
    B=> Pulsion lui donnant envie de se libérer de ses mentors et de prendre véritablement les rennes. En bref, de leur faire "le coup de Poutine".
    .
    L’espoir "B" est bien sûr incertain.
    .
    Avions nous fait le bon choix ? 
    Objectivement, aucun autre candidat alternatif sur l’étagère en 2017 (tous aussi nuls les uns que les autres).
    Avons nous mieux aujourd’hui ? 
    Pas de personnalité alternative aujourd’hui non plus à ma connaissance.
    D’où le fait que "En Marge" soutient Emmanuel Macron tout en réclamant la démission du Premier Ministre (parce qu’ayant renoé les engagements 2017 de Macron), du Ministre des Affaires Etrangères et du Président de l’Assemblée Nationale.
    .
    L’alternative pourrait être une "action directe" sur les grands décideurs de la très haute finance (action hélas très aléatoire et qui serait très mal vue par le grand public)

    .
    Nous préférons rendre juridiquement et politiquement possible une action soudaine et légale "à la Roosevelt"(*).
    .
    (*NB : le 5 mars 1933, 2 jours après avoir été élu, Roosevelt lança une réorganisation brutale de tout le système bancaire américain (fermeture de toutes les banques du pays entre le 6 et le 10 mars dans le but d’évaluer leur solvabilité et leur capacité à empêcher la faillite des épargnants

    )

    avec application parallèle de la loi Glass-Steagall, instaurant une séparation hermétique entre banques de dépôts, banques d’affaires et compagnies d’assurance.

    .
    Roosevelt avait des c* à cette dure époque ; Macron en aura t-il le moment venu pour prévenir la crise ou la traiter intelligemment et radicalement ? De notre point de vue, pas s’il garde autour de lui la majorité de ses actuels (très mauvais) conseillers.
    D’où nos deux articles pour alerter le public :

    Les banques voyous préparent la prochaine crise financière mondiale 

    et

    une situation explosive, y compris pour vos simples dépôts bancaires 

     



  • 1 vote
    REMY Ronald REMY Ronald 10 janvier 14:05

    @microf
    Bonjour.
    Dans les nombreux et longs précédents échanges, j’ai tristement relevé une vingtaine d’énormités mensongères diffamatoires scandaleusement déversées en toute impunité. Idem pour d’autres commentaires de ce type sous d’autres articles dans ce site et ailleurs.
    Un effarant déversoir de contrevérités et d’immondices rédactionnelles dont l’objectif est de discréditer systématiquement la présence de la France en Afrique. .
    Parfois, quand on a la patience de creuser un peu entre les centaines de diarrhées verbales anti-France déjectées par les "imbéciles utiles" (comme les appelait Staline), on découvre l’activité idéologique et propagandistes de pays très actifs dans le remplacement des occidentaux en déclin continuel et en départs progressifs réguliers.
    .
    Cette seule phrase extraite ci-dessous est un indice de l’énorme rouleau compresseur propagandiste anti-France et un exemple d’aberrante conclusion où aboutit ce genre de "grandioses débats de qualité" :
    "lorsque Macron va en Afrique, il obtient tout par la spoliation, par les armes".
    .
    On découvre aussi que ces brillants et actifs "imbéciles utiles" (redixit Staline) sont les mêmes qui soutiennent l’immigration sauvage, le droit de vote "élargi", le canabis libre, les salles de shoot gratuites dans chaque arrondissement, la hausse des prélèvements obligatoires, etc.
    .
    Le pire, c’est que, par longue contagion idéologique, via l’union PS - Verts (qu’on avait électoralement sanctionné et rétréci à 6% en 2017) et LFI (la France à l’insoumission variable également rétrécie à 6% en 2019), il y a même des "imbéciles utiles" exfiltrés au sein de LaREM. Pour l’instant, ils y sont très majoritaires autour du noyau dur "Richard Ferrand - Benjamin Griveaux", soigneux diffuseurs du concept à la mode "colonisateur = criminel de l’humanité".
    Un rouleau compresseur idéologique, culturel, médiatique et politique désespérant pour nous les "Bouledogues de la République" interne ou externe à "En Marge". Comme le "dégagisme" n’est visiblement pas allé assez loin, on va déjà tenter de ralentir ce constant sabotage de notre pays en "rétrécissant les mailles du filet" à l’occasion des prochaines municipales. Notamment sur Paris. Il pourrait y avoir une nouvelle surprise électorale...



  • vote
    REMY Ronald REMY Ronald 8 janvier 18:16

    @REMY Ronald
    Correctif
    (lisible sur le lien que je vous avais donné) :
    Enfants d’origine non européenne : 4 millions
    Immigration non européenne
    (hors 3eme génération, hors naturalisations et hors clandestins) : 6,5 millions.
    .
    Ce correctif n’altère en rien le raisonnement initial sur le pseudo pillage des ressources humaines africaines dont la France est accusée régulièrement, y compris pour le foot.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès