• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

REMY Ronald

REMY Ronald


REMY Ronald
remy_ronald@yahoo.fr
Cofondateur historique des Verts (ex-membre du collège Exécutif et du Conseil National des Verts qu'il a quitté en 1995 pour le combat anti-fracture sociale). Fondateur de la pensée économique sociétale (Livre "Vaincre Le Chômage" - 1993), du collectif électoral des chômeurs et précaires (Février 1996) et de l'ALLIANCE Sociétale et Ecologiste (14 Avril 2009).
Partisan d'une candidature écologiste non dogmatique, non sectaire, non extrémiste, en rejetant notamment la réactionnaire "décroissance" et la suicidaire libéralisation des drogues prônées par les Verts. Militant pour une "croissance qualitative soutenable" créatrice de richesses et d'emplois, pour une régulation effective du système bancaire et financier par des lois taxant la spéculation (au profit du soutien à l'éducation, la formation professionelle, la recherche et l'investissement industrielle créatrice d'emplois). Favorable notamment (et sous conditions) aux OGM sous contrôle démocratique, transparent, de l'Etat, aux Centres Educatifs Fermés, au sevrage suivi médicalement et socialement, militant depuis 25 ans pour le développement des centrales nucléaires sans uranium (au Thorium ; voir N° spécial Sciences & Vie).
Les "écolos-sociétaux" souhaitent un débat national frontal, programme contre programme, afin de promouvoir une écologie réaliste ouverte aux progrès scientifiques tout en prolongeant le combat anti-fracture sociale de 1995 et le nécessaire cadrage législatif des banques voyous actuellement impunies.
"ACCES", (Alliance Coopérative Citoyenne, Sociétale et Ecologiste), 10 rue Edouard Lockroy 75011 Paris - Métro Parmentier (Permanence de 11h à 19h, samedi compris sauf vacances scolaires). 01 48 06 75 10 - FaceBook Ronald Rémy - ResoVLC-PLP@yahoo.fr - remy_ronald@yahoo.fr

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 33 0
1 mois 0 15 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • vote
    REMY Ronald REMY Ronald 7 juin 20:54

    @V_Parlier
    "Je passe sur les histoires de territoires à rendre"
    Parce que ce sujet (qui explique les rancunes, craintes et peurs des pays voisins des russes) vous gêne, vous esquivez : il n’y a rien à voir. C’est du passé. Passons à autre chose. Vous, vous être sacrement gonflé. Cette esquive vous arrange bien dans l’anonymat du web, mais ne diminue pas leurs peurs.
    .
    "faire réintégrer toute l’Ukraine par la Russie"

    Si les pays d’Europe de l’Est ont vite réclamé l’adhésion à l’OTAN et si ces peuples de l’ex Union Soviétique ont décidé de vite quitter l’URSS, ce n’est pas à cause de Ronald REMY (qui aurait, selon vous, de mauvaises lectures, dont Wikipédia) et ce n’est surement pas pour y revenir.
    .
    Le projet d’adhésion à l’OTAN a été inscrit dans la constitution Ukrainienne en février 2018.
    .
    Le rapprochement auprès de l’Union Européenne est très largement soutenu par la population Ukrainienne, y compris par... les russophones.
    .
    Le silence médiatique :
    Je ne parlais pas pour la Goutha, pour Idlib, pour Rakka ou pour Alep (les médias d’un camp ou d’un autre nous ont au contraire bassiné en boucle avec cela ; vos liens, je les connaissais presque tous déjà, puisque c’est sur le web que je récupère le plus d’infos et non dans les médias classiques français). Je parlais pour les deux invasions du Nord de la Syrie par les mercenaires djihadistes sous les ordres de Erdogan, et pour "l’incident de Deir Ez Zor". Sur ces deux sujets l’ensemble des camps semblent s’être entendus pour ne pas trop en parler... Vous-même pouvez constater le peu d’infos à ces sujets. La liste de vos liens le prouvent.
    .
    Je ne cherche pas la querelle.
    Ni n’éprouve une quelconque jouissance concernant le décès des 70 "petits hommes verts russes" dont Moscou avait systématiquement nié l’existence dans un premier temps, minoré le nombre dns un deuxième temps, jusqu’à l’évidence (notamment lors de la récupération des blessés et des corps par leurs familles).
    J’œuvre pour une Union Européenne réformée via des agences fédérales autonomes contrôlées par le Parlement Européen, protégeant les Nations et réconciliant les peuples.
    .
    Que l’oncle Sam l’accepte ou non, la Russie y aura un jour sa place. Et cela doit être clamé dès le départ pour que les choses soient claires dans la tête de tous les sympathisants de cette ligne politique alternative à l’inacceptable frexit et à l’inacceptable statut quo arnaque vaguement ripoliné pour la com. Les dirigeants actuels ne sont pas éternels. Les disputes également ne sont pas vouées à être éternelles. C’est une question de temps et de bonne volonté. A nous de développer de part et d’autre cette bonne volonté. Cette collaboration et solidarité sera fructueuse, j’en suis certain. C’est une question aussi de bonne organisation. Du coup, cette Europe de Gibraltar à Vladivostok n’aura plus besoin de mendier sa protection à l’actuel ou aux futurs Trump. L’OTAN aura peut-être même muté ou aura été remplacé, puisque la Russie ne fera plus peur à ses voisins.
    .
    A+
    Cordialement.



  • vote
    REMY Ronald REMY Ronald 7 juin 15:30

    @Dudule
    Bonjour.
    On ne doit pas avoir la même lecture de wikipedia, du Larousse ou des livres d’histoire. Mon visiteur Franco-Ukrainien se marre à la lecture de votre texte de propagande...
    .
    Pourquoi l’URSS a-t-elle envahis le Finlande et garde t-elle l’immense territoire de Carélie ? Pourquoi l’URSS a t-elle assassiné tous les cadres militaires polonais à Katin et pourquoi ne restitue-t-elle pas les territoires de la Pologne de l’Est de 1939 ? En signe de bonne volonté et de compensation symbolique de ces immenses territoires confisqués à l’Est, en reconnaissance de Katin et des autres malheurs imposées à ce peuple qui n’avait pas attaqué l’URSS, pourquoi la Russie n’accorde t-elle pas à la Pologne le petit triangle enclavé de Kaliningrad (ex-Koenisberg) ? Encore une fois, pourquoi la Russie possède t’elle 7 fois plus de chars que la totalité de l’Europe, OTAN comprise ? 
    .
    Pour décrisper un peu la situation géopolitique dans cette zone, J’avais proposé une autre alternative pour un petit geste russe de "paix définitive", via une Kaliningrad non pas octroyée à la Pologne mais...
    ...devenant "ville indépendante", conditionnellement rattachée à une future fédération balte (une sorte de Bénélux balte), dont le russe deviendrait l’une des langues officielles...
    .
    L’Ukraine ? Certes, il y a quelques descendant non amnésiques des 3 millions de morts par famine (1931-33) suite aux confiscations agricoles de Staline et des descendant non amnésiques du million de soldats ukrainiens de l’armée Vaslov exécutés également par Staline en 1945 (malgré le changement officiel et effective d’alliance). Il n’y a pas que des fascistes chez les Ukrainiens pro Union Européenne et pro OTAN. Mon visiteur me confirme ce que je savais déjà, comme tout citoyen un peu informé ou capable de lire les encyclopédies.
    .
    Par contre "de discrets petits hommes verts", il y en a eu en Crimée et au Donbass (ils se sont ventés plus tard de leurs hauts faits d’arme et ont parfois été officiellement décorés pour cela par le gouvernement russe. Encadrés au sein de la fameuse "société Wagner", 116 sont retrouvés ensuite hospitalisés et 70 décédés suite à "l’incident de Der Ez Zor" : Echec cette fois-ci d’une action également nocturne, dans la nuit du 7-8 février 2018, à 8 km au delà de la ligne ratifiée de "déconfliction" franco-américaine de l’Euphrate //en jaune.
    (NB/ pour tenter de récupérer, avec des troupes "non officielle" d’Assad, une zone pétrolifère sous contrôle kurde.
    .
    Il est vrai que les français se désintéressent de plus en plus de ce qui se passe à l’étranger, notamment dans le "chaudron de Syrie" où nos troupes sont pourtant stratégiquement présentes, à la grande colère d’Erdogan et de ces mercenaires djihadistes

    (qui poursuivent de sanglantes actions terroristes quasi quotidiennes, y compris dans la zone ratifiée de "déconfliction" russe //en rose).
    .
    Dommage que peu d’internautes parlent de ces sanglants sujets sur Agoravox et les autres médias.
    A+ (pour le VRAI débat)
    Cordialement



  • vote
    REMY Ronald REMY Ronald 6 juin 20:18

    @pegase
    Rebonjour.
    Les agressivités sont inutiles pour la sérénité du débat.
    .
    Pas de chance... Je suis né en Afrique et j’y ai vécu 20 ans. Mon père y est décédé il y a moins de 2 ans. Ma soeur qui a l’âge de ma fille ainée y vit toujours. Avec de la famille et de nombreux amis communs.
    .
    En résumé, j’ai des informations de première main.

    J’ai des amis maghrébins et africains. Ils m’ont parlé. Ils continuent à me parler. Certains apprécient nos travaux sur la monnaie d’investissement et de développement DTSL. certains m’ont même collé des affiches en allant de panneau en panneau à pied.
    .
    Le déni aveugle par esquive idéologique et partisan est inutile.
    Car nombre d’entre eux sont désolés
    => du degré de corruption qui règne dans leur pays.
    => Des racismes ethniques entre pays ou à l’intérieur de pays, nuisant parfois à l’unité de certains Etats. 
    => De l’intolérance religieuse parfois très grave (une musulmane marié à un chrétien vit souvent un enfer, y compris avec harcèlement public de la gendarmerie à chaque barrage).
    => Du sentiment anticolonial sciemment entretenu par certains politiciens locaux.
    => Des mesures administratives, économiques et fiscales déloyales pour les non nationaux, etc.
    Nier tout ce lourd passif nuit à la crédibilité du discours.
    .
    L’Afrique a beaucoup de chemin pour rejoindre les critères européens permettant les liens de confiance optimum.
    Elle y parviendra.
    Nous sommes nombreux au sein d’une fraternité transnationale à contribuer à cet objectif.
    .
    Mais cet objectif louable, indispensable, ne doit pas être un prétexte pour stopper les avancées de la solidarité européenne et pour détruire les précieux acquis positifs accumulés jusqu’ici.
    .
    Notre idéal gaullien d’Union Européenne des Nations libres, via des agences fédérales autonomes contrôlées par un Parlement Européen aux droits accrus, mérite attention, puisque cherchant à traiter les maux dénoncés par les patriotes (dont nous faisons partis).
    A+
    Cordialement.



  • vote
    REMY Ronald REMY Ronald 6 juin 10:25

    @Hieronymus
    Bonjour.
    Arrêtons les excès de paranoïa. J’ai été assesseur. Il faut l’avoir été pour mieux en parler. En France, aujourd’hui, avec la présence active d’assesseurs de tous les partis, la fraude est quasi impossible.
    .
    Quant à l’envoi du chiffre contrôlé du bureau local au Ministère de l’intérieur, c’est un cérémonial très encadré, avec transmission parallèle par téléphone, sur papier et par panneau d’affichage.
    .
    Tout n’est pas archi nul dans notre République trop lentement réformable. Il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau salle du bain. La votation papier à la française a ses avantages. Il peut être complété à chaque fois, en même temps (je dis bien en même temps) par des votations référendaires à thèmes multiples.
    .
    Ce vote multiple cumulé existe déjà dans d’autres pays. Les politiciens de droite et de gauche qui ne soutiennent pas publiquement cette réforme risquent de lasser notre patience et de subir un deuxième "papier de verre électoral" dégagiste.
    .
    Cette réforme est possible. On y arrivera avec Emmanuel Macron qui semble y consentir. Ou après lui. Dans 10 ans ou dans 100 ans.

    .
    Un jour,
    => la Nation sera mieux représentée qu’aujourd’hui à l’Assemblée Nationale (tant sur le plan des familles politiques que sur le rapport élus fonctionnaires face aux rares élus non fonctionnaires), les choses seront un peu moins frustrantes et crispantes.
    .
    Un jour,
    => les sympathisants Gilets Jaunes accepteront de se parler entre eux, de débattre sereinement avec l’ensemble des partenaires politiques et sociaux, de décider puis d’agir ensemble efficacement sur quelques points trans-partis fondamentaux).

    Dans 10 mois ou dans 10 ans ?
    A+
    Cordialement.



  • vote
    REMY Ronald REMY Ronald 5 juin 22:46

    @Tartoquetsches, @v_parlier
    Bonjour.
    Expliquer les profondes motivations des pays de l’Est pour rejoindre l’OTAN et ensuite pour y demeurer, entraîne toujours une bronca tonitruante quasi pavlovienne chez les "anti OTAN". Les années passent mais les esprits demeurent toujours aussi figés et crispés. Dommage.
    .
    Tous ces pays de l’Est ont un passé, des souvenirs et, en résultante, envie d’être protégés. Il faut les comprendre et non les mépriser.
    .
    Comme je le répète, les disputes ne seront pas éternelles. Y compris avec la petite Géorgie. Y compris avec la Finlande (il y a bien eu invasion de la Finlande par l’URSS le 30 Novembre 1939. Une guerre épique et sanglante. vérifiez. L’URSS avait été exclue de la SDN (Société des Nations, l’ONU de l’époque) exprès pour cette invasion. L’immense territoire de Carélie est toujours occupée aujourd’hui par la Russie. vérifiez également. Insulter n’est pas un argument en soi. Prenez le temps de parler avec des finnois, des polonais, des baltes, des hongrois, des tchèques, etc.. Leurs peurs sont réelles.

    .
    Pour ma part, gaullien de caractère, j’ai plus confiance en notre projet d’agences européennes spécialisées pour une Europe des Nations, à géométrie variable, à la carte, que dans l’OTAN des Nixon, Bush, Obama ou Trump. Vous avez raison, les USA ne pensent trop souvent qu’à nous diviser, nous manipuler et nous piller. Plus les européens sauront collaborer, s’échanger, fabriquer ensemble, s’entraider, plus ils seront économiquement et diplomatiquement en sécurité.
    .
    La Russie a toute sa place dans l’Union Européenne des Nations que nous proposons. Chaque Nation aura droit de faire partie des agences fédérales européennes soigneusement contrôlées par le Parlement Européen. Y compris la Russie. Chaque Nation aura le droit de quitter telle ou telle agence, sans être expulsées des autres agences, s’évitant ainsi le ridicule bourbier du brexit (qui dure depuis 3 ans !). Chaque Nation pourra ensuite y revenir, si un changement de gouvernement ou un référendum le demande. La souplesse et la liberté des Nations au sein d’institutions fédérales pérennes, financièrement autonomes et transparentes.
    .
    En une phrase, pour moi et mes amis d’Europe de l’Est que je côtoie (y compris ukrainiens et russes), l’important sera de remplacer les chars par des échanges équitables, des collaborations fructueuses gagnant-gagnant, des entraides et des solidarités respectives. Cet idéal de la paix me/nous convient et je la diffuse/nous la diffusons effectivement assez intensivement avec nos trop maigres moyens.
    A+
    Cordialement.
    (Au bénéfice du VRAI débat d’idées).

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès