• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Drugar

sur François Boulo "j'en ai rien à foutre de l'article 50"


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Drugar Drugar 15 avril 19:39

@maQiavel
La démarche de l’UPR vise surtout a être cohérent, cette cohérence passant par le respect du droit internationale, il ne s’agit pas de débattre stricto-sensu sur l’application légaliste de l’article 50. C’est juste que l’application de l’article 50 est cohérente avec cette démarche et renforce, de fait, la crédibilité de la France. Loin de moi l’idée de vous donner des leçons, ce serait très mal venu de ma part, j’essaie juste de vous expliquer mon point de vu.

Vous me dites "Cependant il existe des contre arguments, certains pays violent des traités et ils ne perdent pas pour autant leur crédibilité".
J’ai envi de dire, cela dépend du traité et du pays qui le viole. Certain pays, comme les USA par exemple, s’arrogent le droit de ne pas respecter certain traité ou le droit international en règle général, quand cela les est dans leur intérêt. Il arrivent à ne pas être inquiété, mais leur image dans le reste du monde est désastreuse, crédibilité et confiance comprise. On peut en dire autant pour Israël. Ces deux pays ne doivent leur salut, pour l’instant, qu’à leur puissance militaire. Je veux bien que vous me donniez des exemples de pays (autres que ces 2 là) ayant violés sciemment un traité important et n’ayant pas perdu leur crédibilité.

"Ce qui est horripilant, c’est l’attaque systématique de ceux qui ont une ligne différente."
J’entends bien. Personnellement je ne suis pas sur cette ligne de conduite. Ceci dit, il faut bien voir que l’UPR est très fortement attaquée et malmenée, il parait donc relativement excusable que certain soient plus virulent dans leur propos : je vous assure que c’est vraiment pénible d’avoir des gens qui dénigre se parti gratuitement en permanence,ou le balacklistage et les mensonges dans les média de masse. Certain vont peut-être trop loin : je ne les excuses pas, mais je ne peux pas le blâmer non plus, vu la situation


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès