• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Drugar

Drugar

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 74 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • 16 votes
    Drugar Drugar 17 décembre 2019 17:46

    Franchement, cette liste fait froid dnas le dos. La traîtrise de nos actuels dirigeant est sans bornes et les USA en profitent outrageusement (il faut être honnête, ils auraient tort de sans priver, puisque la porte est ouverte).

    Il n’y a pas 36000 solutions à ce problème : il faut rétablir le contrôle sur les mouvement de capitaux pour éviter cette hémorragie. Et pour récupérer le contrôle sur les mouvement de capitaux, il faut se débarrasser de l’article 63 du TFUE. Mais comme des pays comme le Luxembourg, l’Irlande ou la Belgique et certain pays de l’est pour les délocalisation industrielles, profitent à plein régime de cet articles, ils refuseront catégoriquement que l’on y touche. Et pour pouvoir modifier les traiter, il faut l’unanimité... Donc cet article ne sera jamais abrogé.

    Donc, il n’y a plus qu’une solution : le FREXIT



  • vote
    Drugar Drugar 11 décembre 2019 11:15

    @pegase
    Votre commentaire est très confus, vous mélangez les euros et les pesetas. Je ne suis pas convaincu que vous aillez bien compris ce qu’expliquait Trouble Fait.
    Peut-être les explications directes de Vincent Brousseau, une des sources principales de trouble Fait seront-elles plus claires sur le phénomène des minibots et des Target2.

    Dans certains scénarios évoqués par trouble Fait, les soldes Target2 restent effectivement un problème majeur, en particulier du point de vu de l’Allemagne. Mais il parle également de scénarios alternatifs tout à fait réalisables (et même souhaitables du point de vu de l’économie et de la population !!), mais nécessitant que nos dirigeants de l’UE (Allemands en particulier) sortent de leurs dogmes et de leurs croyances. Dans ces scénarios alternatifs, les soldes Target 2 ne sont plus un problème. Donc l’énoncé est Vrai.



  • vote
    Drugar Drugar 5 décembre 2019 17:16

    @Pierre Régnier
    Merci également pour votre commentaire.



  • vote
    Drugar Drugar 3 décembre 2019 17:32

    @gaijin
    La remarque de Pierre Régnier est pertinente : même si l’immense majorité des gens mentent (et encore, cela reste à démontrer), généraliser à outrance et contre-productif pour aller à l’encontre de cette tendance car vous ignorez les personnes qui, justement, essayent d’inverser une tendance que par ailleurs vous déplorez fortement.

    Donc, juste se plaindre que tout le monde ment (ce qui est faux, en plus !!) et en rester là, ça sert juste à décourager les bonne volontés.
    Si vous voulez enrayer se mouvement généralisé de mensonges, proposez des idées, ou, au contraire de ce que vous avez fait, mettez en valeur ceux qui ne mentent pas : cela ira beaucoup plus dans le sens que vous espérez.

    "ça existe mais ce n’est pas la loi du genre" 
    En effet, mais cela ne justifie pas de les ignorer et de généraliser à outrance.



  • 1 vote
    Drugar Drugar 22 novembre 2019 10:05

    @Sozenz
    "tous les politiques doivent se positionner sur tous les sujets "
    Non, il n’y a aucune raison. Et tout particulièrement sur les sujets clivant. Le but des dirigeants politique est de diriger le pays en ayant toujours à l’esprit l’intérêt et le bien commun du pays (je vous accorde que cela fait bien longtemps que l’on a pas eu de dirigeant suivant cette ligne de conduite...). En aucun cas, les dirigeants ne sont la pour imposer leurs idées, particulièrement sur des sujets sensibles comme l’immigration.

    "car il ne peut y avoir de politiquesaine quand on ne marche pas avec des idées et un programme clair ."
    En effet, mais le programme et les idées sur la question de l’immigration sont très clairs, et je vous l’ai déjà expliqué dans mon précédent commentaire : débats approfondis pour éclairer les français au maximum, référendum et application du résultat du référendum. Sur un tel sujet, trop important et trop sensible, aucun dirigeant ne peut imposer ses idée, car il se mettrai immédiatement à dos la moitié de la population et se retrouverai avec des d’énormes révoltes sur les bras. La politique saine, justement, sur ce genre de sujet sensible est de demander ce qu’ils veulent aux premiers intéressés : les français.

    "avant de procéder à un referendum ul faut que les personnes soit informer et qu’ ils apprennent la justuce , le bien commun , connaitre les possibilités qui peuvent être mises en place , les divers solutions ;"
    Vous ne semblez pas avoir bien lu mon commentaire, puisque c’est ce que j’ai dit, de manière un peu plus concise, je vous l’accorde.

    " un homme politique pour connaitre sa façon de penser et d agir doit avoir developper une vision clair sur l ensemble des problèmes en avoir fait une synthèse pour pourvoir proposer un programme cohérent et correspondant au bien commun . qu’ il soit aussi bien pour une vision nationale que mondiale ."
    Tout à fait. Mais faites attention de ne pas faire l’amalgame : avoir une vision claire des problèmes, un programme cohérent et correspondant au bien commun ne veut pas dire se positionner systématiquement sur tout les sujets, particulièrement les clivant. 

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès