• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Drugar

Drugar

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 75 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • 5 votes
    Drugar Drugar 26 juin 11:29

    Malheureusement, qu’attendre d’autre de la part d’une classe dirigeante totalement corrompue et vénérant le Veau d’Or avec un tel zèle qu’il feraient passer les sectes les plus virulentes et infâmes pour des club de vacances paradisiaques ?

    E.M., ses minions et ses députés croupions et godillots sont les tristes représentants de ce monde qu’ils veulent nous imposer, un monde dans lequel les valeurs sont inversés, où les pourris et les parasites sont protégés pendant "qu’en même temps" des gens qui ne cherchent qu’a vivre dignement sont traités comme des criminels.

    Je suis sidéré que tout cela ne fasse pas réagir plus la population. Il faut croire que les merdias "fassent du bon boulot" comme dirait Fabius, pour anesthésier au dernier degré cette population...



  • 8 votes
    Drugar Drugar 17 juin 14:48

    Merci pour le partage. Situation absolument hallucinante ou l’on voit bien le deux poids deux mesure des mafieux au pouvoir et qui montrent bien ce qui fait très peur au système oligarchique et qu’il essaye étouffer par tous les moyen même (et surtout je dirais !) illégaux et en piétinant le droit.

    Frexit. UPR.fr



  • 3 votes
    Drugar Drugar 17 juin 11:49

    Et oui, merci à l’UE et ses 4 piliers de "liberté de circulation" qui permettent, en toute légalité, à ces entreprises de faire venir des esclaves de l’est de l’Europe et de le payer au lance-pierre, en s’acquittant des charges aux tarifs et à destination de ces pays de l’est, en revendant sa production en France et en déplaçant tous les bénéficient ainsi générés dans d’autres pays faisant du dumping fiscal, sois-disant partenaires au sein de l’UE.

    Et après cela, on à Troufion 1er qui vient nous exhorter à travailler plus et de faire des sacrifices, et bla bla bla. C’est sûre, le problème c’est que les français sont des feignants et des gaulois réfractaires, certainement pas qu’il n’y a pas assez d’emploi et que les règles de l’UE nous interdisent de préserver ces emplois ou de mener une politique réellement en faveur de l’emploi (et non en faveur des dividendes des actionnaires comme le CICE et autres...)



  • 16 votes
    Drugar Drugar 17 décembre 2019 17:46

    Franchement, cette liste fait froid dnas le dos. La traîtrise de nos actuels dirigeant est sans bornes et les USA en profitent outrageusement (il faut être honnête, ils auraient tort de sans priver, puisque la porte est ouverte).

    Il n’y a pas 36000 solutions à ce problème : il faut rétablir le contrôle sur les mouvement de capitaux pour éviter cette hémorragie. Et pour récupérer le contrôle sur les mouvement de capitaux, il faut se débarrasser de l’article 63 du TFUE. Mais comme des pays comme le Luxembourg, l’Irlande ou la Belgique et certain pays de l’est pour les délocalisation industrielles, profitent à plein régime de cet articles, ils refuseront catégoriquement que l’on y touche. Et pour pouvoir modifier les traiter, il faut l’unanimité... Donc cet article ne sera jamais abrogé.

    Donc, il n’y a plus qu’une solution : le FREXIT



  • vote
    Drugar Drugar 11 décembre 2019 11:15

    @pegase
    Votre commentaire est très confus, vous mélangez les euros et les pesetas. Je ne suis pas convaincu que vous aillez bien compris ce qu’expliquait Trouble Fait.
    Peut-être les explications directes de Vincent Brousseau, une des sources principales de trouble Fait seront-elles plus claires sur le phénomène des minibots et des Target2.

    Dans certains scénarios évoqués par trouble Fait, les soldes Target2 restent effectivement un problème majeur, en particulier du point de vu de l’Allemagne. Mais il parle également de scénarios alternatifs tout à fait réalisables (et même souhaitables du point de vu de l’économie et de la population !!), mais nécessitant que nos dirigeants de l’UE (Allemands en particulier) sortent de leurs dogmes et de leurs croyances. Dans ces scénarios alternatifs, les soldes Target 2 ne sont plus un problème. Donc l’énoncé est Vrai.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité