• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Shogun

sur Interdit d'interdire - Michel Onfray et Juan Branco : le pouvoir en question


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Shogun Shogun 6 juin 21:01

Onfray ou Branco, au même titre que Chouard d’ailleurs et son cheval de bataille qu’est le RIC, ne sont finalement que des néo-proudhonnistes qui souhaitent réamménager les catégories aliénatoires du capital (monnaie, Etat, division du travail, démocratie...), comme si on pouvait instituer un "bon" capital.

C’est ne pas connaître l’essence même du fétichisme de la marchandise qui se vivifie de cette fausse radicalité, comme l’a montré l’après mai 68 avec l’essor sans précédent du capitalisme.

La véritable émancipation de l’être ne peut être que radicale et abolit ces catégories. C’est tout ou rien.

Pour une vraie pensée radicale, se référer à Francis Cousin. Ce n’est pas forcément accessible au premier abord, mais tellement stimulant intellectuellement.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès