• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Norman Bates

sur Le clown Salomon fait un dernier tour de piste


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Norman Bates Norman Bates 21 novembre 12:57

Grande est mon indignation face à cette nouvelle salve d’indignité adressée à mon client Jérôme Salomon, victime du délit de sale gueule, de vindicte au faciès...

Croque-mort, clown, certains vont jusqu’à estimer qu’il dispose du physique idoine pour incarner à merveille le rôle du méchant, de la crapule dans un James Bond...

Admettons...dans ce cas saluons le sacrifice de mon client qui a snobé l’industrie du rêve de Hollywood pour se consacrer pleinement à la santé des français...

Des français avec lesquels cet arrière petit-fils du capitaine Dreyfus entretient une relation un tantinet contrastée, il l’a admis...les langues impies en profitent, l’haleine chargée des flatulences les plus sombres de l’Histoire, pour tracer en caractères abjects le cheminement impur de pulsions vengeresses...alors que, franchement, si vous aviez un proche en EHPAD, auriez-vous ne serait-ce qu’une once d’appréhension à le confier aux bons soins d’un infirmier nommé Jérôme Salomon... ? évidemment oui, mais c’est par pure perversion...cette même perversion qui chevauche l’innommable monture d’indécents apparentements avec l’actuel procès de Jonathan Daval, cet homme ravagé qui a pleurniché devant toutes les caméras, pendant trois mois, sa douleur insondable d’avoir perdu son épouse avant d’avouer l’avoir assassinée... 

Des hectolitres de larmes médiatisées, une pleurniche fictive, de la manipulation, un cul pas propre, autant d’ingrédients indigestes dont certains usent et abusent pour tracer en lettres de caca le destin d’un homme qui finira certainement au Panthéon au milieu d’autres grands patriotes injustement calomniés de leur vivant...

Je réclame au tribunal la relaxe de mon client, et le versement de dommages et intérêts au titre d’un préjudice moral qui n’a pas de prix, car mon client souffre, oh oui il souffre...merci.


Maître Bates, avocat à la Cour d’Agoravox.TV.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès