• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Doctorix

sur Mars a de la visite


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Doctorix Doctorix 21 février 10:41

La chose la plus absurde dans le conte de fée apollo est la suivante.

Supposez que vous vous soyez posé au pôle Nord de la Lune. Après tout, ce n’est pas si difficile.

Mais c’est pour repartir que ça pose problème.

Vous avez vraiment très peu de carburant.

Vous avez des ordinateurs d’une puissance ridicule, cent fois moins puissants que votre smartphone.

Vous devez rejoindre un engin qui tourne à 6000 km/h, dont vous savez à peine où il est à l’instant t : déjà il faut atteindre cette vitesse, mais surtout le rejoindre quand il est au bon endroit. 5 secondes d’avance ou de retard au départ et vous êtes 10 km devant ou derrière, que vous ne pourrez jamais rattraper, faute de carburant.

Mais surtout il faut être sur la bonne orbite, le bon méridien.

Vous faites une erreur de 1° au départ à l’est ou à l’ouest, et en arrivant à l’équateur, vous êtes à 30 km à gauche ou à droite de votre cible.

Faire ça une fois relève déjà du miracle.

Le faire 6 fois de suite relève de l’absurde.

Les Apollo se sont contentés de se mettre en orbite terrestre, et le reste s’est fait à Hollywood sur un mauvais scénario.

Ce qui n’empêche pas que nous soyons sans doute présents sur la Lune et sur Mars, et depuis longtemps : mais pas avec ces engins de pacotille.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès