• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de juanyves

sur Le sabotage d'un pays


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

juanyves 21 juillet 17:47

L’histoire d’Haiti ça vient de Napoléon.

150 millions de francs or

pour l’indépendance (17 milliards d’euros

) plus ce qu’ont du payer les esclaves pour recouvrer leur liberté à leurs maîtres.

Le paiement s’est fait grâce à des emprunts réalisés en France à des taux à faire palir d’envie un banquier. Les intérêts finissent d’être payés sous menaces au millieu du XX.

Jean Bertrand Aristide arrive au pouvoir et prétend demander à la France le remboursement de cet argent par l’intermédaire du tribunal de La Haye (22 milliards demandés 17 + les intérêts = pas beaucoup pour le préjudice).

La France prend peur et les US aussi. Si les anciens esclaves se mettent à réclamer les arriérés de salaire, où va-t-on ?

Deux personnes sont envoyées par Sarko en Haiti pour "convaincre" JBA d’arrêter les frais et de démissionner. Il s’agissait de Regis Debay et de Véronique Albanel.

Regis Debray c’est le sinistre gauchiste de salon qui, après 2 baffes, a vendu El Che Guevara aux Américains pour être liquidé. Quelques temps plus tard je suis passé par Camiri en Bolivie où il était enfermé et je sais de quoi je parle. Il n’y est pas resté très longtemps, Michèle Mitterand est venu le chercher discrètement (grosse famille bourgeoise a des relations). Véronique Albanel, c’est la soeur de Dominique Villepin, celui qui aurait aimé s’appeler Napoléon IV et épouse d’un haut général de l’armée française en charge de certains services secrets.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès