• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de abolab

sur Maintenant, l'Agence européenne des médicaments alerte sur le vaccin Johnson & Johnson


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

abolab 27 juillet 10:26

@sls0

Les statistiques à court terme font partie de la propagande rassuriste de l’industrie pharmaceutique et des gouvernements. La réalité est que les risques à moyen et à long terme sont exponentiellement plus importants que les risques à court terme. Sauf que les maladies causées par les vaccins ne seront jamais causalement reliées à la vaccination, car aucune étude de risque et sur les effets biologiques des vaccins dans leur forme commercialisée n’a été mené sur des cellules humaines de différents organes du corps humain. 

Aucune étude d’immunotoxicité, de génotoxicité ou de carcinogénicité n’ont été mené sur des cellules in vitro durant les phases de développement des vaccins. Cela nécessiterait un travail de fond colossal de la part de plusieurs laboratoires pendant plusieurs années pour chaque vaccin.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès