• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de juanyves

sur "Nous n'avons clairement plus besoin d'un vaccin pour Omicron"


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

juanyves juanyves 1er février 13:33

@sls0
Je suppose que tu te réfères à ça entre autres commentaires de Wikipédia orientés comme ils se doit (ce n’est nullement de la publication scientifique, ce ne sont que des relais d’un dogme établi mais fortement contesté. Dans d’autres cas Wikipédia parle de sujets polémiques, contestés. Pourquoi dans le cas covid il n’y a point cette nuance ? Question sans réponse ou la même de toujours : mise en danger ...) :

Le 25 septembre 2021, il tient à nouveau des propos trompeurs dans une vidéo publiée sur Facebook, prétendant que les vaccins ne sont pas sûrs et provoquent des mutations du virus.

Qui détermine le terme trompeur ? Sans donner de preuves scientifiques qui puisse le démontrer, alors qu’il existe d’innombrable preuves qui laissent supposer qu’il a raison :
  • Le VAERS
  • l’Eudravivilance
  • Le rapport statistique de Christine Cotton sur les données fournies par Pfizer pour le compte de la Cour d’Appel du Québec
  • L’évidence même que la présence d’un obstacle pousse toujours à la sélection de la solution permettant de la contourner. (mutations). Ceci est plus que démontré et personne n’oserait le contester scientifiquement. Seuls des idiots de plateaux télés s’y risquent et Wikipédia.

Autre point :

il affirme qu’il y a « plus de blessures et de décès liés aux vaccins » que d’hospitalisations et de morts causées par le Covid-19 aux États-Unis.

Affirmation démentie par l’AFP qui se garde bien de dire que Mac Cullough parle des moins de 50 ans dans sa présentation à l’IHU de Marseille, chiffres pour lesquels il a totalement raison raison. La mauvaise foi de ces gens et leurs techniques de désinformation ne sont plus à prouver.

Pour ce qui est des myocardites le CDC, après tous les cas avérés et une non signalisation de Pfizer, les reconnait commes effets indésirables. Voir 36’17’’

Même le doute s’est installé chez toi.À quand la certitude ? Ce n’est pas la maladie qui est en cause c’est sa gestion et ce qu’on en a fait pour atteindre des objectifs inconnus sur lesquels on peut spéculer à l’infini. Mais ce qui est sûr à 100% c’est qu’ils ne sont pas sanitaires.

Tout ce qui a été fait est écrit noir sur blanc comme ne devant pas se faire dans le rapport du Sénat sur l’H1N1


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès