• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Antisémitisme et négationnisme : Que contenaient les dessins et les écrits de (...)

Antisémitisme et négationnisme : Que contenaient les dessins et les écrits de Yann Moix dans "Ushoahia" ?

Lorsqu'il avait 21 ans, Yann Moix a fondé un magazine intitulé Ushoahia, dans lequel il a publié des textes et des dessins antisémites et négationnistes. On y lit ceci : "Chacun sait, ô Marie, que les camps de concentration n'ont jamais existé." Il qualifie son futur mentor, Bernard-Henri Lévy, mais aussi André Glucksmann et Anne Sinclair de "sodomites sionistes". Il parle encore de BHL en ces termes : "ce youpin dont le crâne n'a hélas pas été rasé par les amis d'Adolf". Lundi 26 août, Moix reconnaissait dans L'Express être l'auteur des dessins, mais niait avoir écrit des textes. Le lendemain, acculé, il reconnaissait être également l'auteur des textes. Yann Moix a donc menti à L'Express, avant d'être mis devant des preuves irréfutables, illustrant ainsi son rapport compliqué à la vérité. 

On en parle, ce mercredi 28 août, sur CNews avec Pascal Praud et ses invités :

Tags : Histoire BHL Yann Moix Antisémitisme




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • 6 votes
    joelim joelim 28 août 13:13

    C’est pas grave puisque maintenant il lèche correctement ce qu’il faut lécher des gens que tout homme de bien se doit de lécher dans le PAF.

    Il fut victime enfantine des affreux antisémites qui pullulent chez les pauvres. On peut l’applaudir qu’il en soit sorti.

    Cela montre aussi que tout antisémite peut, à force de gagner des bonus de léchage, finir dans le cénacle le plus progressiste de la moralité française (enfin, habitant de France, puisque les français sont parait-il racistes dans ce cénacle). En plus, Moix, ça fait pas tellement franchouillard, un point pour lui.

    Est-ce que ça va booster ou baisser les ventes de son bouquin, les français sont subjugués de suspense...


    • 5 votes
      Clocel Clocel 28 août 13:47

      Il a dû sortir des clous Moax...

      il n’est pas sorti de l’auberge, les pitbulls ne lâchent jamais leur proie.

      Vu la gueule de ses anciens amis, il n’a pas besoin d’ennemis.



      • 7 votes
        maQiavel maQiavel 28 août 14:37

        Rhooo, incroyable, Moix auteur de textes antisémites ? Quelle révélation, qui l’eut cru ?  smiley

        Bon, plus sérieusement, pour qu’on commence à ressortir comme ça du placard des cadavres que tout le monde dans le paf connait depuis toujours , la question à se poser c’est de savoir ce que ce pauvre Moix a fait ou refusé de faire pour subir les foudres de la kommandantur. Peut être BHL a-t-il jugé que le jeu de langue de son petit protégé n’est plus ce qu’il était, voyant qu’il lui restait quelques impuretés dans le fion après la besogne ? On ne le saura jamais … 


        • 1 vote
          joelim joelim 28 août 15:24

          Il a peut-être des aphtes. Qu’il se soigne et tout redeviendra comme avant.


        • 2 votes
          maQiavel maQiavel 28 août 15:34

          @joelim

          En tous cas il fait des efforts pour que tout redevienne comme avant : « J’écrivais, je dessinais, je produisais de la merde. Plutôt que de tomber dans la merde, je me suis élevé, en étant curieux intellectuellement. J’ai eu la chance de rencontrer Bernard Henri-Lévy, qui m’a évité de devenir l’homme que j’aurais pu être, une pourriture ».



        • 11 votes
          Norman's mum Norman’s mum 28 août 14:42

          Stupeur et tremblements d’ossements ! je suis anéantie, je me sens trahie, grugée, désintégrée...l’ultime lueur de foi en l’Humanité vient de s’éteindre sous le souffle abominable de cette nauséabonde révélation...

          Je sanglote comme la dernière des chiffes molles en me remémorant ces longues soirées d’hiver où monsieur Moix m’apportait du réconfort, lorsqu’il guerroyait avec courage et rage contre la haine...

          Jusqu’à ce moment inoubliable, poignant...j’en suis encore toute poignée...où monsieur Moix s’est coiffé d’une kippa devant monsieur Valls, autre intrépide combattant de la Juste cause...acte ô combien symbolique, puissant, qui allait, pensais-je, réanimer les consciences engourdies et étouffer les braises de la haine sous ce voile de pureté...juste un morceau de tissu sur une boîte crânienne mais un grand pas pour l’Humanité et le devoir de mémoire...

          Aujourd’hui je découvre, horrifiée, humiliée, que cette kippa couvait un cerveau malade aux circuits neuronaux en forme de croix gammées enchevêtrées où les idées, si je puis dire, cheminent au pas de l’oie...

          Ce merveilleux geste, toutes ces envolées lyriques qui m’emportaient aux confins de l’extase jusqu’à parfois, j’en fais la confession, léviter dans les airs...ces condamnations martelées avec la férocité du Juste, l’incarnation du bien qui terrasse le mal...tout ça était factice, bidon...les leurres les plus sombres sortaient de cette boîte crânienne inversée toujours féconde sous les applaudissements unanimes de ceux, dont je fis partie, qui voyaient des heureux événements alors qu’en réalité l’usurpateur étaient aux selles...

          Imposture, cruelle déconfiture que rien ne peut justifier et encore moins excuser...même pas la thèse du revenant du royaume de la haine qui tente d’expier ses fautes de jeunesse avec le zèle et l’ardeur du converti par opportunisme, et dont chaque coup bas porté sur ses semblables d’antan résonne comme une double trahison qui le rapproche du bannissement et vers le territoire maudit de ses vrais jumeaux idéologiques...

          En tant que femme (largement) ménopausée, pour lesquelles vos lèvres fétides ne distillent que mépris, je vous le dis : Moix, je vous évacue de ma mémoire, je vous réexpédie dans votre élément naturel et le moment de tirer la chasse sera pour moi pure jouissance, pure et vraie, cette fois-ci.. !


          • 2 votes
            erQar erQar 28 août 16:10

            au risque de paraître.....heu comment dire.......un mauvais antisémite.....j’ai pas compris le terme coca créma..... smiley

            les anti antisémites sont prié de ne pas répondre, seulement les insultes seront acceptés....cordialement smiley


            • 2 votes
              Conférençovore 28 août 17:26

              @erQar

              Pour parodier un slogan de Coca cola des années 80 qui disait : "coca-cola you can’t beat the real thing"

              Le créma c’est pour crématoire.


            • vote
              Conférençovore 28 août 17:27

              @erQar J’oubliais... pauvre connard.


            • vote
              erQar erQar 28 août 18:34

              @Conférençovore

               smiley.........merci j’avais pas compris faurisson (pais à son âme) tout ça.........crémation

              A propos, j’ai pas compris..... êtes vous un antisémite diplômé ? dans ce cas respect smiley

              Ou vous faite une techouva éclair entre le commentaire explicatif et la réponse insulte ?

               


            • 2 votes
              Conférençovore 28 août 18:58

              @erQar Ni philo ni antisémite. Certains ne sont pas câblés pour comprendre autre chose que du binaire. Cela étant, je trouve le détournement du slogan initial... ah non, on a pas le droit de le dire. Il y a 3 religions pour lesquelles le blasphème conduit son auteur en taule, à l’hosto ou au cimetière et une pour laquelle on obtient une subvention publique, donc on va s’arrêter là.


            • vote
              erQar erQar 28 août 20:23

              @Conférençovore

              Ni philo ni antisémite


              donc vous êtes la suisse smiley.......paradis fiscal grâce au secret bancaire.et accessoirement repère bancaire et ...bon j’arrête, j’ai pas encore le diplôme adéquate..... smiley


            • vote
              erQar erQar 28 août 21:05

              en parlant de subvention ......

              C’est en 1995 que Jacques Chirac céda et reconnu la France coupable de la déportation sur le territoire national. La France versa alors pour réparation la somme de 500 millions d’euros aux familles de déportés, et la fondation pour la mémoire de la Shoah fut créée ayant perçu un capital de 393 millions d’euros.


              https://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/serge-klarsfeld-chez-les-francs-42244


            • vote
              tobor tobor 28 août 23:04

              @Conférençovore
              "Le créma c’est pour crématoire."
              Dans "Crema & gusto" (café), il y a crema pour l’aspect crémeux ...quoique la torréfaction ? ...Antisémites !!!


            • 1 vote
              méditocrate méditocrate 28 août 17:28

              Que Moix soit un pauvre type porte à débats est chose surprenante !?!

              (Que Praud soit un crétin qui perpétue le potage sans nuances ’Chambres à gaz-négationisme-Antisémitisme’ est aussi une assurance...)


              • vote
                jeanpiètre jeanpiètre 28 août 18:00

                magnifiqe moment de télévision


                • 1 vote
                  Hijack ... Hijack ... 29 août 00:06

                  Je dis la même chose que sur l’autre topic sur cette affaire ... 

                  Lol !  Même Faurisson aurait été outré ... l’un est révisionniste, l’autre (Moix) salement antisémite et bêtement négationniste … Son arrivisme est aussi abject que sa lècherie après coup.

                  .

                  Que Bhl fasse son job ... re— lol / Probable que Bhl et Cie savaient tout ça … et gardaient le dossier sous le coude, en cas de besoin … ou alors, un moyen de le de le tenir en laisse (voir ses rapports bizarres avec Bhl).

                  Je ne connaissais pas le passé de Moix, mais Soral et Blanrue (dont il avait préfacé un ouvrage dit antisémite) l’avaient souvent souligné ... et on était bcp à se poser la question du pourquoi, lui, on le laissait tranquille … pourquoi aucun média ne faisait de recherches dans ce sens. 

                  .

                  Dieudo, jamais n’aurait osé en faire autant même dans un sketch ... surtout que l’humoriste niait les chambres, mais pas les camps de concentration comme l’écrivait Moix, ... Aucun révisionniste, Faurisson en tête de liste ne nie les camps.

                  .

                  Quand on est mauvais (non pas en littérature, mais simplement en tant qu’homme) dans tous les sens du terme, on fit par se faire caca dessus ... et, s’il croit que certains vont oublier, il se trompe. J’ai entendu dire qu’il reviendra peu être chez Ruquier à la rentrée ... ce serait étonnant, maintenant !

                  .

                  Juste pour rigoler, espérons que même Angot lui crache dessus ... Moix, a trjs été un sale type, donneur de leçons avec hargne ... aucun humour.

                  Qu’on le surveille de près ... qu’il ne fasse pas de bêtises, car il est à présent grillé.



                    • 4 votes
                      borowic borowic 29 août 03:18

                      Moix est l’exemple parfait de ce que produit un système fondé sur le politiquement correct. Ce qui est le plus savoureux dans cette affaire c est que BHL est le parrain littéraire de Moix. Ça c est vraiment géant !!!

                      En principe il est fichu. Ruquier ne peux pas le garder. Mais on ne sait jamais, dans ce monde ou toutes les valeurs sont inversées on est foutu de lui donner le Goncourt.


                      • vote
                        Vraidrapo 29 août 08:07

                        Réalisme ? :

                        dans le prochain épisode de la Planète des Singes, le scénariste devrait faire un crochet par la Palestine... histoire de (pré)voir ce qui s’y passe(ra).


                        • 5 votes
                          Norman Bates Norman Bates 29 août 20:42

                          Un intervenant (RIP maman) l’évoque plus haut : les militants les plus hystériques ont souvent le derche moyennement propre...

                          Pour Moix, personne n’est tombé de l’armoire dans le milieu médiatique et dans le monde merveilleux du show-biz...

                          Manu la tremblote ? il est de notoriété publique pour qui veut savoir que le pedigree du "blanco" sent pas bon...

                          Dans cette prestigieuse rubrique je ne peux m’empêcher de citer la chiffe molle agoravosgienne qui se distingue par un supplément d’ânerie rare en divulguant elle-même les ressorts souterrains de son activisme shoatique par des antécédents familiaux qui ont davantage œuvré pour le PIB de l’Allemagne que pour la résistance française...

                          Moralité : lorsqu’un juge auto-proclamé ou un gardien du dogme de la vertu multiplie les postillons pour combattre le "mal" c’est bien souvent pour recouvrir d’une bave d’amnésie ses propres fautes et sa culpabilité...


                          • vote
                            Scalpa Scalpa 31 août 16:39

                            La bête du Gévaudan aimait se baigner dans l’eau claire d’une rivière avant de faire couler le sang des innocents.


                            • 5 votes
                              maQiavel maQiavel 31 août 18:09

                              Cette histoire prend des tournures hilarantes. On connaissait les abjurations et les autocritiques sous l’inquisition et les régimes totalitaires. Dans le premier cas, les aveux étaient obtenus sous la torture, dans le second cas la menace suffisait pour soumettre le condamné. Là avec les régimes libéraux on passe au stade supérieur : le sujet doit intérioriser au plus profond de lui-même son erreur, il n’y a pas besoin de décrire ses actes ignominieux ou de lui faire lire des discours prérédigé par le pouvoir ou il admet sa traitrise, non, dans nos contrées le condamné s’exécute sans qu’on ne lui demande rien, c’est en quelque sorte spontané.

                              Yann Moix à « On n’est pas couché » : « Le jeune homme que j’étais, je lui cracherais dessus aujourd’hui. » Et il enchaîne, la voix chevrotante : « Je demande pardon à Bernard Henry-Lévy, et à tous ceux que j’ai blessés du plus profond de mon être. Pardon pour ces bandes dessinées. Je n’avais pas les épaules assez larges pour me suicider physiquement alors je me suis suicidé moralement. J’ai un dégoût de moi-même, ce raté, cet être méprisé et méprisable. Je me vomissais. Je suis un lâche. J’ai été une ordure. Mais j’ai essayé de m’arracher de ce trou noir, de ce cauchemar grâce à des gens lumineux comme BHL qui m’ont permis de me construire intellectuellement. J’ai essayé de me racheter toute ma vie, de combattre la xénophobie. Je suis désolé pour tout ce que j’ai fait. »

                              MDR smiley smiley


                              • 4 votes
                                maQiavel maQiavel 31 août 18:17

                                N’empêche qu’il y’a du génie chez ce mec-là. Avec sa mise en scène du pardon, il montre la procédure à suivre à tous ceux qui sont accusé d’antisémitisme. J’espère qu’Etienne Chouard en prend de la graine. smiley


                              • 7 votes
                                Norman Bates Norman Bates 31 août 18:51

                                @maQiavel

                                "Mais j’ai essayé de m’arracher de ce trou noir, de ce cauchemar grâce à des gens lumineux comme BHL qui m’ont permis de me construire intellectuellement." (Y.Moix)

                                Hein ?? BHL "lumineux" ?? selon les produits qu’il absorbe il est à la limite phosphorescent dans l’obscurité, mais "lumineux".. !!

                                " Je n’avais pas les épaules assez larges pour me suicider physiquement alors je me suis suicidé moralement." (Y.Moix)

                                Psssssst...Yann, il n’est jamais trop tard pour bien faire... smiley

                                https://livres-interdits.fr/suicide-mode-emploi/


                              • 4 votes
                                Norman Bates Norman Bates 31 août 19:11

                                Moix est donc une construction intellectuelle de BHL...
                                Heureusement qu’il ne bosse pas dans les BTP, le Botul...


                              • 4 votes
                                Norman Bates Norman Bates 31 août 19:21

                                @maQiavel

                                " J’ai un dégoût de moi-même, ce raté, cet être méprisé et méprisable. Je me vomissais. Je suis un lâche. J’ai été une ordure. (Y.Moix)

                                On dirait l’auto-portrait sur coulis de repentance d’un type qui a fait des tournantes dans des orphelinats et des maternités...


                              • 4 votes
                                Norman Bates Norman Bates 31 août 19:30

                                @maQiavel

                                " Je demande pardon à Bernard Henry-Lévy..." (Y.Moix)

                                Transférer les droits d’auteur de son livre sur le compte de BHL devrait quelque peu fluidifier les rouages de ce "pardon"... 


                              • vote
                                maQiavel maQiavel 31 août 19:48

                                @Norman Bates

                                Oui mais il ne peut se suicider. N’a-t-il pas affirmé, avant de mettre une Kippa, que l’âme humaine est naturellement juive ? Se suicider serait donc une sorte de mini shoah indirecte.

                                En tous cas, je croyais naïvement que le seul être qui pensait que Yann Moix n’était pas une merde, c’était Yann Moix lui-même. Je me suis trompé.


                              • vote
                                erQar erQar 31 août 22:34

                                @Norman Bates

                                MDR.... smiley ........vous êtes qu’une bande d’antisémite..... smiley


                              • 3 votes
                                Norman Bates Norman Bates 1er septembre 00:22

                                @maQiavel

                                Fichtre ! même l’âme humaine leur est naturellement promise...
                                J’aimerais goûter, juste une fois, les produits que ces gens là sniffent ou s’injectent, ça déchire grave...


                              • 4 votes
                                Norman Bates Norman Bates 1er septembre 00:25

                                @erQar

                                Calomnie ! on m’a récemment fait souffler dans l’antisémitest, le taux était presque nul...


                              • vote
                                erQar erQar 1er septembre 00:37

                                @Norman Bates

                                C’est sûr, si tu prend l’antisemitest fabriqué en turquie (tu risque rien) ... smiley

                                Il en faut un certifié licra ou yann moix smiley smiley ...
                                 


                              • 2 votes
                                Norman Bates Norman Bates 1er septembre 01:10

                                @erQar

                                Avec l’antisémitest portant certification "CE-ISR Yann Moix à 21 ans" il y a une sacrée marge pour atteindre le seuil de déclenchement des foudres pénales...

                                Aux dernières nouvelles Moix est un "raté" etc etc blabla...mais surtout un enfant battu et victime de "l’extrême-droite"...
                                C’est réconfortant de voir un "antisémite" avec une tribune plutôt bienveillante pour se défendre...


                              • 2 votes
                                Scalpa Scalpa 2 septembre 00:10

                                Bhl a dit après moix le déluge.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Bob34

Bob34

Le bob.


Voir ses articles







Palmarès