• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Hommage à Cabu

Un entretien où il est question de la liberté d'expression avec le grand dessinateur de presse et d'humour, qui vient d'être assassiné aux côtés de ses amis. 

 

 

Tags : Attentats Religions Art Humour Médias Islam Bande dessinée Liberté d’expression Islamisme Charlie Hebdo




Réagissez à l'article

102 réactions à cet article    


  • 12 votes
    childéric childéric 7 janvier 2015 20:55

    OH mon Dieux ça rigole plus, Badinter, fourest, giesbert sur france 2....Il nous ramène toute la clique !!!


    Ils en font trop là, comme quoi la télé ça perverti vraiment les choses, toutes ces crapules qui font leur numéro de pleurnicheuse franchement ça me dégoute

    • 6 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 7 janvier 2015 21:03

      Ok, Childéric, mais ça, c’est la règle du jeu médiatique, on connaît la chanson. Ca n’empêche pas les réactions sincères. Et puis ce petit film que je présente ici n’a rien à voir avec les récupérations des uns et des autres. Cabu était juste un dessinateur et il a été tué pour cela. 


    • 9 votes
      la mouche du coche 8 janvier 2015 10:42

      Cabu a passé sa vie à conchier les français qu’il appelait les "beaufs". C’est pour cela sans doute qu’il plaisait beaucoup au pouvoir en place qui lui rend un juste hommage.


    • 6 votes
      la mouche du coche 8 janvier 2015 13:35

      Cabu attaquait les faibles et jamais les forts. Il tapait sur les musulmans, les catholiques, et le petit peuple de France, mais ne touchait jamais à la banque, aux lobbys en place comme le crif, la lgbt, le mlf, etc. Il choisissait toujours ceux qui n’avait pas les moyens de se défendre.


    • 3 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 8 janvier 2015 13:43

      "Cabu attaquait les faibles et jamais les forts. Il tapait sur les musulmans, les catholiques, et le petit peuple de France, mais ne touchait jamais à la banque, aux lobbys en place comme le crif, la lgbt, le mlf, etc. Il choisissait toujours ceux qui n’avait pas les moyens de se défendre."


      Totalement faux. Vous connaissez mal (ou plutôt pas du tout) son oeuvre. Cabu se moquait de tout le monde, même de lui-même. Comme tous les vrais humoristes. 

    • 4 votes
      la mouche du coche 8 janvier 2015 13:50

      Ah oui ? Alors montrez moi des dessins récents où il se moquait des lesbiennes ?


    • 1 vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 8 janvier 2015 14:10

      Si j’en croise un je vous le posterai. En attendant, je veux bien que vous me montriez n’importe quel dessin récent qui se moque des lesbiennes et aussi que vous m’expliquiez comment vous utilisez un moteur de recherche pour faire ce genre de trouvaille. 


    • 7 votes
      la mouche du coche 8 janvier 2015 14:16

      Cabu léchait les bottes des puissants et voilà la vérité. Il était veule et c’est pour cela que le pouvoir l’aimait. smiley


    • 2 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 8 janvier 2015 14:23

      Le pouvoir l’aimait ? Vous avez beaucoup d’abstractions comme ça, cachées sous vos ailes ?  smiley

      Moi aussi, je veux être aimé du pouvoir. C’est un bon amant, il baise bien ? 

    • 6 votes
      la mouche du coche 8 janvier 2015 14:28

      Vous devriez regarder les vidéos que vous mettez en ligne sur AVox. Elles prouvent à lévidence ce que je dis.

      Qaspard, à quelle heure avez vous bu votre premier verre aujourd’hui ? smiley


    • 3 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 8 janvier 2015 14:49

      La réalité est plus complexe, la mouche. Et puis au-delà des analyses politiques, il y a aussi la capacité de percevoir la valeur humaine d’une personne. Vous ne connaissez visiblement rien de Cabu, vous le rangez dans le camp de vos opposants politiques et partant de là vous dites beaucoup de bêtises très abstraites et injustes à son sujet. Son assassinat vous réjouit quelque part ?


    • 8 votes
      la mouche du coche 8 janvier 2015 14:53

      Je ne me réjouis absolument pas de son assassinat.
      Je constate simplement que ce type a passé sa vie a insulter les français avec la dernière lâcheté et aujourd’hui le gouvernement veut en faire un deuil national, ce qui devrait vous alerter. Qu’un gouvernement aussi nullissime que celui-ci appuie Cabu devrait vous inquiéter. asinus asinum fricat


    • 4 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 8 janvier 2015 15:00

      "Je constate simplement que ce type a passé sa vie a insulter les français" 


      Je ne sais pas quoi répondre à ça. C’est tellement idiot. C’était un caricaturiste français, donc il "insultait" les Français, ok, si vous voulez... "Les Inconnus" aussi, alors, qui se moquent des chasseurs français, des chanteurs français, des jeux télévisés français, des films français... Vous connaissez des humoristes qui ne se moquent pas de leurs compatriotes ? Et on peut se moquer de qui alors ? On peut plaisanter de quoi ? On a le droit de caricaturer qui, quoi ?


    • 3 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 8 janvier 2015 15:02

      "Qu’un gouvernement aussi nullissime que celui-ci appuie Cabu"


      Vous imaginez un gouvernement en France qui féliciterait des assassins d’un dessinateur de presse ?? 

    • 6 votes
      la mouche du coche 8 janvier 2015 15:08

       Je vous dis que ce n’était PAS des dessinateurs de presse ! Ils appartenait au pouvoir ! Ils étaient SUBVENTIONNES par le pouvoir ! P’tain vous êtes lourd de la comprenette, vous alors. La télé a fait des ravages dans les cerveaux, on ne s’imagine même pas. smiley


    • 3 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 8 janvier 2015 23:47

      Si aucun n’était un dessinateur de presse, dites-moi alors... qui est un dessinateur de presse ? Nommez-moi surtout quelques dessinateurs de la presse indépendante non subventionnée, comme ça je vais découvrir des gens intéressants que je ne connais pas.  smiley


    • 1 vote
      CyQlotron CyQlotron 9 janvier 2015 00:20

      childéric tu peux balancer un lien ?? j’ai envie de voir la tronche de toutes ces poubelles merdiatiques en train de chialer ! tu dit sur france 2 mais j’ai pas trouvé l’émission.


    • 2 votes
      la mouche du coche 9 janvier 2015 13:48

      En voilà un magnifique. Aux antipodes de nos journalistes-d’aujourd’hui-stipendiés-à-la-solde-de-l’Empire-américano-sioniste (pléonasme)


    • 2 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 10 janvier 2015 01:59

      Né en 1838, mort en 1900,,. Ok. 




    • 1 vote
      la mouche du coche 10 janvier 2015 18:48

      Evidemment ! Il est mort en 1900 parce qu’il n’y en n’a plus depuis longtemps en France. Vous vous croyez en démocratie aujourd’hui ! Vous n’avez toujours pas remarqué que 2015 est APRES 1984 ??? Vous ne comprenez vraiment rien à rien, vous alors ! Quel age avez vous ? smiley


    • 1 vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 10 janvier 2015 21:24

      Moi, je suis né en 1838.  smiley


    • 2 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 11 janvier 2015 16:51

      "Evidemment ! Il est mort en 1900 parce qu’il n’y en n’a plus depuis longtemps en France."


      Ok, la mouche, j’ai compris : il n’existe selon vous aucun dessinateur de presse en France depuis le début du XXe siècle. 

    • 1 vote
      Latigeur Latigeur 11 janvier 2015 20:11

    • 11 votes
      Tomek Tomek 7 janvier 2015 21:01
      À peine 4 heures après la la tuerie de plusieurs journalistes célèbres, l’attentat meurtrier de Paris de ce jour au journal satirique Charlie hebdo est déjà présenté comme le "11 septembre français". Les appels à l’unité nationale, à « faire bloc » derrière l’État démocratique pour défendre la République, se multiplient. Le président français, F. Hollande, s’est immédiatement présenté sur les lieux et a de suite appelé à l’unité nationale contre « une attaque (...) commise contre un journal – c’est-à-dire l’expression de la liberté – contre des journalistes (...) contre l’esprit de la République ». La guerre de la démocratie contre la barbarie a été déclarée : "il faut un combat national contre l’islamisme" a repris un éminent journaliste de gauche (Serge Moati). Le mot d’ordre est lancé : "défendre la démocratie et le république contre l’islamo-fascisme". D’ores et déjà, quelques heures après l’attentat, le parti socialiste appelle à une « marche des républicains » visant à entraîner la population à y participer massivement. L’ensemble des dirigeants du monde, Obama, Cameron, Merkel, Poutine, etc. dénoncent l’attentat et le terrorisme islamiste. La guerre contre l’islamisme, déjà déclarée lors des attentats d’Ottawa (Canada), de New-York et de Sydney de ces derniers mois, va être relancée et les populations vont être appelées à se rassembler derrière leur État démocratique contre le danger terroriste et totalitaire. Les campagnes anti-islamiste et anti-musulman vont redoubler alors même que les manifestations et contre-manifestations sur ce thème sont mises en avant en Allemagne. C’est un véritable climat de guerre que les bourgeoisies de tous les pays, et particulièrement en Amérique du Nord et en Europe, essaie d’imposer. Et nul doute à cette heure que ce dernier attentat marque une étape dans la mise en avant d’une grande offensive idéologique et politique au niveau international contre la classe ouvrière en vue de lui imposer une atmosphère et une logique de défense de l’État, d’unité nationale et de préparation à la guerre.
      Soyons clairs : nous dénonçons ces actes de barbarie et l’usage du terrorisme. Ce n’est pas une arme de la classe ouvrière. Et surtout, le terrorisme d’aujourd’hui est toujours, directement ou indirectement manipulé et provoqué par les États à la fois comme moyen – et moment – de guerre impérialiste et, en même temps, contre la classe ouvrière : par la terreur généralisée et les mesures de répression que ces actes sanglants justifient ; et surtout par l’utilisation idéologique et politique qui en est faite et qui vise à rassembler l’ensemble des populations derrière leur État et leur bourgeoisie au nom de l’unité nationale et de la défense de l’État démocratique.
      Pour la classe ouvrière, l’alternative "démocratie contre islamo-fascisme" est un piège. Le terrorisme islamiste est produit par les États démocratiques et les rivalités impérialistes exacerbées – l’organisation Human Watch a clairement mis en évidence comment le FBI recrutait et utilisait des déséquilibrés musulmans (ou pas d’ailleurs) pour commettre des attentats de "loup solitaires". Ce n’est pas l’islamisme qui attaque la classe ouvrière, mais les États capitalistes dont la plupart, surtout les principaux, sont démocratiques. Les provocations terroristes et les campagnes anti-terroristes et anti-islamique font partie intégrante des politiques des États et sont utilisées contre la classe ouvrière.
      Plus le capitalisme s’enfonce dans la crise économique et les rivalités impérialistes guerrières, plus le terrorisme se développera et frappera les populations innocentes. Seule la classe ouvrière peut faire reculer les menaces de guerre et de terrorisme en développant ses luttes pour la défense de ses conditions de vie et de travail. Seule, par la destruction du capitalisme, elle peut donner une solution à cette marche à la guerre que celui-ci essaie partout d’imposer dans les esprits et dans les chairs.
      Le prolétariat ne doit pas tomber dans le piège que l’État bourgeois lui tend : être avec les terroristes ou derrière lui, c’est-à-dire derrière son ennemi de toujours. Il doit le combattre plus que jamais.
      Non au terrorisme, non à l’État national et démocratique ! Tous mènent à la guerre impérialiste généralisée.
      Oui à la lutte ouvrière contre le capitalisme, sa misère, sa terreur, et ses guerres !
      Groupe International de la Gauche Communiste, 7 janvier 2015.

      • 1 vote
        Latigeur Latigeur 11 janvier 2015 20:39

        Un p’tit dessin vaut mieuxqu’un long discours :



      • 5 votes
        juluch juluch 7 janvier 2015 21:12

        Ils ont assassinés des gens que j’ai toujours connus grâce à leurs dessins et leurs caricatures....



        Cavanna vous nous avez quitté à temps !!
         

        Toute mes condoléance à Charlie Hebdo et à toute leurs familles ainsi qu’aux policiers assassinés !

        Je vous cache pas que je suis particulièrement triste et en colère les gars !


        • 7 votes
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 7 janvier 2015 21:52

          Moi aussi, Juluch. Faisons attention que notre colère ne soit pas manipulée. 


          Cabu me rappelle plein de bon moments passés en compagnie de ses dessins si drôles. Un extraordinaire caricaturiste, une main en or ! Je connais quelques personnes qui l’ont rencontré et le décrivent comme on le voit ici : un mec simple, éternel enfant, joueur. 

        • 6 votes
          ZardoZ ZardoZ 7 janvier 2015 23:45

           Cabu, au final il aura eu une belle mort , une balle tragique de plus.


        • 9 votes
          cassia cassia 7 janvier 2015 21:46

          Dieu se rit de ceux qui déplorent les maux dont ils chérissent les causes.
          Cabu en a payé le prix fort !


          • 6 votes
            actias 7 janvier 2015 21:52

            Exactement ma pensée.


          • 1 vote
            stabilob0ss stabilob0ss 7 janvier 2015 22:09

            Surprenant. Si tu devais développer cassia, tu dirais quelque chose de plus ?


          • 3 votes
            Romios Romios 8 janvier 2015 09:55
            Ayant appelé à lui la foule, il lui dit : Ecoutez, et comprenez. Ce n’est pas ce qui entre dans la bouche qui souille l’homme ; mais ce qui sort de la bouche, c’est ce qui souille l’homme.

          • 11 votes
            actias 7 janvier 2015 21:52

            Sérieusement, j’ai du mal à m’émouvoir. On ne peut pas travailler à l’islamisation de la France (en soutenant l’immigration de remplacement), caricaturer le prophète, puis s’étonner de se faire dégommer par des musulmans hard core.

            Je suis trés triste ceci dit, Charb, Wolinskinki, Cabu etc ... malgré leur haine de la France et des patiotes, leur journal faisait parti de son histoire. Ils m’ont fait marrer bien souvent.
            Enfin, la "France change" comme disent les gauchistes, au moins maintenant, plus personne ne va s’amuser à caricaturer Mahomet. Et comme pour chaque problème, les politiciens vont nous expliquer qu’il faut en renforcer les causes donc on verra une accélération de l’islamisation (et une mise en accusation des affreux vilains d "extrème droite"). 

            Soumission.

            • 5 votes
              stabilob0ss stabilob0ss 7 janvier 2015 22:08

              Je n’ai pas su l’écrire, merci de l’avoir fait pour nous qui ne sentons trompés par ce qui se passe, ce qu’ils font des morts et de l’avenir de nos enfants. Ils ne pensent qu’à eux, qu’à leur fausse tristesse. J’enrage ! Combien de temps vont-ils s’en servir comme excuse pour exprimer leur haine.......................... ? Pendant ce temps là, peu comprendront ce qui se passe vraiment.


            • 4 votes
              wesson 7 janvier 2015 23:16

              Bonsoir Actias, 


              vous ratez complètement la dimension de tout ceci. Je vais simplifier : la religion est finie, c’est du passé, un truc du moyen âge mais qui ne réponds plus à rien des problèmes d’actualité, et qui n’est plus d’aucune utilité.

              Et comme toute organisation moribonde qui eut un jour le pouvoir, ses derniers soubresauts sont terribles. ça va durer encore des années, 50 ans peut-être d’attentats et de conneries de cet acabit. Mais au final, ça va mourir.

              Ce n’est pas spécifique aux Musulmans, le raisonnement s’applique également au catholicisme, au judaïsme, eux aussi sont en voie d’être remisés dans les oubliettes de l’histoire, et eux aussi vont tuer du monde pour continuer de donner l’impression qu’ils existent encore, jusqu’à ce qu’ils ne soient plus qu’un petit groupuscule totalement insignifiant, et sans pouvoir de nuisance.

              Cet acte terroriste n’est que l’un des avatar de cela, l’illustration du caractère moribond de "la foi en un dieu". 

              Il n’y a aucune spécificité "musulmane" dans cela : c’est une chronique de l’évolution humaine, telle qu’elle se construit au gré de l’histoire.

            • 7 votes
              actias 8 janvier 2015 01:30

              Salutations Wesson,


              "la religion est finie" .... je crois au contraire qu’elle revient en force, il faut ouvrir les yeux. Les gens ont besoin d’autre chose que de leur télé plate et de leur canapé. 
              Attendez un peu que la France fasse défaut sur sa dette, plus d’argent a redistribuer pour consommer, plus que jamais la religion retirera les marrons du feux.

              Même la religion Catho, fondamentale de notre culture et notre manière de pensée (les gauchistes ne sont que des cathos schizophrènes et sadomasos) peut revenir avec une force insoupçonnée si elle ne se fait pas éradiquer avant par l’Islam.

              Car l’Islam n’est pas du tout moribond, il est en mode conquête sur ses terres (depuis que nous avons tués les nationalistes) et en Europe, il ne trouve en face de lui que des babtous fragiles qui préfèrent se laisser violer plutôt que de risquer de passer pour des "racistes". 

              Et oui, il y’a une spécificité musulmane. Mahomet, contrairement au petit Jésus, il tendait pas la joue gauche et n’a jamais eu le projet de se sacrifier. La violence est intrinsèque à l’Islam (c’est pour cela qu’ils triomphent et que les Cathos s’effacent).

              La discussion sur l’utilité de la religion est un autre débat. Pour résumer, on a tous besoin de spiritualité et les religions proposent des solutions clés en main (surtout le Coran d’ailleurs). Très pratiques pour la l’immense majorité des gens. 
              Et ce n’est pas forcément plus mal, les plus grands massacres se sont fait au nom d’aucun Dieu (Nazisme, Soviétisme, Capitalisme etc ... idéologies athées).

            • 5 votes
              Romios Romios 8 janvier 2015 10:05

              C’est exactement cet amalgame qui a mis en danger Charlie Hebdo, Wesson.


              Le fourre tout "les religions, c’est tout pareil." et "c’est un truc du moyen-age"

              Quand on se goure à ce point là, on prépare sa défaite. 

              Le monde avant Jésus c’était la loi du Talion. La société de tolérance et de douceur que nous connaissons n’a été possible que grâce à 2000 ans de culture chretienne.

              Combattre une religion qui prône "Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent..."

              Mais il n’y en a pas d’autre de religion qui disent cela.

              Le Coran dit qu’il faut tuer les athées, les mécréans et qu’on doit juste épargner les gens di livre (juifs et chrétiens) qui se soumettent.

              Bref, moi, je peux survivre en payant le Haradj. Mais vous, non...



            • vote
              Observateur Observateur 8 janvier 2015 13:29

              Combattre une religion qui prône "Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent..."
              Mais il n’y en a pas d’autre de religion qui disent cela.

              ---> Et justement, c’est en partie cette idéologie la qui prouve que le christianisme n’a rien à voir avec le genre humain. Toi meme tu n’y crois pas à ce que tu viens de citer et qui soit disant marque la supériorité du christianisme sur le reste, Hors c’est exactement le contraire, .Le christianisme est mathématiquement condamné à disparaitre à cause des textes que tu viens de citer. Très drôle de condamner la loi du talion (alors que c une règle mathématique de survie) alors que le christianisme demande de tendre la joue(sadomaso) , donner son argent, ses affaires....Chose que personne ne fait, ni même un Etat.

              Imaginez un pays qui se fait attaquer, et l’état dirait : ’continuez à nous attaquer et même à nous voler nos richesses. ’ Le christianisme pour ce genre de texte est ennemi du genre humain. Le pire étant les hypocrites dans ton genre qui mettent en avant des valeurs qui n’ont aucun rapport avec le genre humain, et surtout que vous meme n’appliquez pas. Et oui Monsieur, en Islam quand on t’attaque, tu as le droit de te défendre et de tuer s’il le faut.


            • 6 votes
              stabilob0ss stabilob0ss 8 janvier 2015 18:42

              Observateur, il est un doux euphémisme de dire que vous n’avez rien compris au message du christianisme, mais vous n’êtes pas le seul. Il est toujours facile de critiquer l’effort pour promouvoir le pulsionnel, surtout auprès de ceux qui n’ont que le plaisir comme ligne de conduite. Vous enfoncez des portes ouvertes en enfilades.


            • vote
              Observateur Observateur 9 janvier 2015 15:08

              stabiloboss, si si j’ai parfaitement compris, d’ailleurs les propos de Jesus(as) sur ce sujet visait à abolir la loi du talion. Donc c’est parfaitement clair. Bizzarement dans les évengiles, Jesus(as) dit qu’il ne vient pas pour abolir les anciennes lois. Une contradiction énormissime qui ne t’as pas échappé je suppose !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès