• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Publi-rédactionnel > Chez Monoprix, les produits à base de cannabidiol (CBD) ont trouvé leur (...)

Chez Monoprix, les produits à base de cannabidiol (CBD) ont trouvé leur clientèle

Monoprix a annoncé l’ouverture d’un espace dédié aux produits à base de cannabidiol ou CBD dans les rayons « parapharmacie » et « beauté » dans 250 magasins partout en France. Les aficionados de cette substance non psychotrope peuvent se procurer des huiles, des tisanes et des bonbons au CBD dans les magasins de l’enseigne depuis fin mars 2022.

Le CBD, nouveau produit phare du rayon bien-être de Monoprix

Désormais, vous pouvez commander du CBD sur 321CBD… ou faire un tour au Monoprix le plus proche ! « Monoprix innove dans l’univers du bien-être en proposant une gamme inédite de produits à base de CBD ». C’est le titre du communiqué de presse publié par la célèbre enseigne du Groupe Casino à l’été 2021 annonçant l’ouverture d’un espace « CBD » dans les rayons « parapharmacie » et « beauté » dans plus de 250 magasins partout dans l’Hexagone.

Au menu : des huiles de CBD mais aussi des baumes, des crèmes, des tisanes, des bonbons et autres compléments alimentaires à base de cannabidiol, une molécule non psychotrope et non addictive extraite du chanvre. « Nous sommes convaincus de l’intérêt de ces produits pour le bien-être et la détente, c’est la raison pour laquelle nous nous sommes associés aux meilleurs partenaires afin de les faire découvrir à nos clients », explique Manguelone Paré, Directrice Concept et Innovation chez Monoprix.

Le lancement, qui a eu lieu en mars 2022, a été accompagné par une opération de communication ambitieuse. Monoprix a en effet organisé un temps fort événementiel avec un stand itinérant (CBD Truck) qui a sillonné Paris et sa proche couronne pour faire découvrir les produits à base de CBD aux franciliens et faire de la pédagogie sur les propriétés relaxantes, anti-inflammatoires et antalgiques de cette molécule souvent confondue avec le THC, substance responsable de l’effet stupéfiant du cannabis.

Le marché du CBD : des signaux au vert mais une incertitude juridique

Le marché français du cannabidiol revient de loin. En effet, un arrêté ministériel publié le 31 décembre 2021 avait tout simplement interdit la commercialisation des fleurs et feuilles de CBD, menaçant les boutiques spécialisées de dépôt de bilan. Saisi par les milliers de professionnels du secteur, le Conseil d’Etat a prononcé la suspension de l’interdiction ministérielle qu’il a jugée « disproportionnée ». Le juge des référés a par ailleurs rappelé que les produits à base de CBD autorisés à être commercialisés dans l’Union Européenne contiennent moins de 0,3 % de THC, ce qui garantit l’absence de tout effet psychoactif.

Aujourd’hui, le marché français du CBD réalise des chiffres dithyrambiques. En effet, le nombre de boutiques spécialisées dans les produits à base de cannabidiol est passé de 400 début 2020 à plus de 2 000 fin 2021, soit une croissance de plus de 500 %. Le secteur réalise un chiffre d’affaires d’environ 400 millions d’euros et génère plusieurs milliers d’emplois partout en France. L’incertitude juridique empêche toutefois le secteur de réaliser son plein potentiel de croissance. En effet, la décision du Conseil d’Etat est provisoire, et la menace d’une interdiction ultérieure n’est pas écartée. Ce statu quo prive les porteurs de projet et les entrepreneurs du financement bancaire et de l’apport d’investisseurs en l’absence de visibilité. Pour beaucoup, ce flou juridique prive l’Etat de recettes fiscales conséquentes, à fortiori lorsque l’on sait que la France concentre plus de la moitié de la production européenne de chanvre.

L’espoir reste toutefois permis pour la profession. En plus des initiatives des grandes enseignes comme Monoprix, de nombreux sportifs célèbres ont publiquement fait l’éloge du cannabidiol, notamment dans la phase de récupération musculaire et la convalescence à la suite de blessures légères. C’est notamment le cas de Megan Rapinoe, capitaine de la sélection américaine de football, du boxeur légendaire Mike Tyson ou encore du basketteur américain Paul Pierce. Aussi, le CBD est prescrit par certains professionnels de santé à leurs patients souffrant de stress chronique, d’anxiété légère ou de troubles du sommeil de type « insomnie ». Il faut également noter que le ministre de la Santé, Olivier Véran, a récemment donné le coup d’envoi d’une grande expérimentation du cannabis thérapeutique, assistant même à la toute première prescription pour un patient souffrant d’épilepsie au CHU de Clermont-Ferrand.




Palmarès