• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > 2005 : Quand Polony n’était pas à la mode

2005 : Quand Polony n’était pas à la mode

Faut il plutôt encourager le verlan ou la grammaire ?

 

Entre un punk et un violoniste qui a 20 ans de conservatoire dans les mains, lequel préférez-vous ? Lequel est le plus touchant ? Lequel soulève le plus les foules ? Lequel est le plus séduisant ? Et lequel est meilleur musicien ?

 

La jeunesse a-t-elle plus de chances de devenir star du rap, ou de trouver un emploi après avoir bien travaillé à l'école ? Est il plus séduisant d'être le boss du rap game, salarié, ou gérant d'un kebab ?

 

Bien évidemment, poser ces questions c'est y répondre.

 



Drôle de voir ce reportage de 2005 qui montre Natacha Polony comme une "prof pète sec et un peu réac", en comparaison à un sympathique Orsenna tolérant, ouvert et progressiste ("moins radical" comme dit le commentaire) dont il est assez consternant d'entendre les sophismes avec le recul. Son discours digne d'un Jacques Séguéla utilise les éléments de langage du marketing positif : "des gens qui avancent", "des gens qui inventent", seriez-vous contre les gens qui avancent ? (Ceci dit cette technique grossière marchait encore pour la campagne de Macron, peut être qu'un jour ça finira par ne plus fonctionner, espérons le, on y croît tous...) et puis caler 2 fois le mot "haine" en 4 secondes quand on parle d'éducation il faut reconnaître que cela relève d'une certaine performance. Ainsi, la tartufferie d'Eric Orsenna parait, en outre, ici bien évidente.

En effet, disons le par l'absurde : on sait tous aujourd'hui comment le verlan et le langage SMS sont de merveilleux vecteurs d'intégration sociale et professionnelle pour la jeunesse. Le temps a clos le débat, Polony avait tort.

Tags : Education Médias Langue française Natacha Polony


Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • 1 vote
    bonalors bonalors 23 novembre 22:19

    bravo a Polony une femme qui a des couilles, d ailleurs les femmes ont plus souvent des couilles que les hommes, la nature est ainsi faite,
    Bon je la soutiens, si l’humainte est ainsi faite comme elle, l air serait plus respirable et l humanite humaine comme dirait l autre
    Bon je suis marie et j aime ma femme sinon je me serais marie avec elle eh eh aps que je sois pede d’ailleurs j ai rien contre les PD du moment qu ils ne m enculent pas, d ailleurs on a bien assez des socialos et bande a Macron pour nous enculer eh eh


    • 1 vote
      Robin des villes Robin des villes 23 novembre 23:32

      @bonalors Merci pour votre commentaire et entièrement d’accord avec vous. Une Natacha Polony, des commentaires comme le vôtre, je sens poindre un petit retour d’humanité. Espérons que ce ne soit pas un dernier bol d’air avant de voir se refermer sur nous, et durablement, la porte de la cage.


    • 1 vote
      DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 24 novembre 01:44

      @bonalors
      Il y a des pierres tellement lourdes que seules les femmes peuvent les porter ...


    • 1 vote
      Robin des villes Robin des villes 24 novembre 02:06

      Oui, et il y en a bien qui nous reprocheront d’être sexistes en disant ça, mais c’est du sexisme positif. J’ai une versions plus vulgaire : les mecs qui cherchent à détrôner le pouvoir en place, ils ne sont pas arrivés à 1% du boulot qu’ils sont déjà encore plus viciés par leurs bites que ceux qu’ils dénoncent. Je pense à Soral et Ramadan par exemple. Et "la bite" est ici un symbole :) cette volonté de domination, cette mégalomanie, cette fierté à se frapper le torse comme un gorille, tout cela est très masculin.
      Une femme, ce n’est pas une assurance, mais je peux espérer qu’elle soit stratège, droite et déterminée, parce que sa motivation réelle et profonde n’est pas sa petite quéquette mais le monde qu’elle va laisser à ses enfants. Il y a encore peu de temps j’aurais eu peu de dire ça parce que cela trahit ma propre projection, mais aujourd’hui j’ai le courage de l’avouer ! C’est vrai que je l’aime bien ma quéquette :) . Ceci étant fait, vus les Soral, Ramadan, Bergé et compagnie, sans parler de tous les egotrips qui créent plus d’embrouilles entre tous ces beaux dissidents mâles fiers et forts que contre ce qui est censé être leur ennemi commun... Bah comme on dit : "quand je me compare, je me rassure."


      • 1 vote
        bob14 bob14 24 novembre 06:16

        La différence entre elle et vous, c’est qu’avec son talent elle est reconnu et vous non !


        • 1 vote
          Robin des villes Robin des villes 24 novembre 13:27

          @bob14
          Exactement, et elle a beaucoup de talent, et je suis heureux de la voir dire à la télé ce que j’aimerais dire mais que je sais pas dire. :)


        • vote
          wendigo wendigo 24 novembre 07:48

           " Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis "
           Après elle s’étonne que la télé et la radio ne veulent plus d’elle, si elle est si peu progressiste et si tant rétrograde (rétrograde qui je le rappel, n’est pas une ville de russie)


          • 2 votes
            Robin des villes Robin des villes 24 novembre 13:36

            @wendigo
            Je ne sais pas si tu as remarqué, mais c’est plutôt la presse qui l’a un peu présentée comme une pauvre victime virée de partout. Elle, elle ne s’est jamais plaint de rien et elle a bien su rebondir. Au point que parmi mes amis, beaucoup trouvent ça "louche" qu’on la laisse autant parler sur des télés nationales.
            Alors j’ai fait ma petite enquête du coup et bien évidemment il y a des puissances d’argent qui la protègent. La question c’est lesquelles ? Et est ce que ce sont les mêmes que les oligarques mondialistes qui prônent l’abrutissement des masses et le nomadisme comme Jacques Attali et qui sont actuellement au pouvoir via Macron ?

            Un indice pour les cherchants : allez voir du côté de la principale presse qui relaye la pensée de Natacha Polony : atlantico.fr et donc de son actionnaire principal Jean-Sébastien Ferjou et son co-fondateur Gérard Lignac.


          • vote
            wendigo wendigo 25 novembre 07:53

            @Robin des villes

             Je faisais de l’ironie !


          • vote
            Robin des villes Robin des villes 25 novembre 12:33

            @wendigo
            Oui et le "je sais pas si tu as remarqué" était dans le sens "Grave d’accord mon pote ! D’ailleurs t’as pas remarqué un truc ?"


          • 3 votes
            makhno makhno 24 novembre 14:03

            Eric ORSENA , flatté d’être "interroger" par la TéVé , nous sort une "analyse" bien dégoulinante de "progressisme" , mais il n’a pas eu le temps de se "relire"  :
             
             En effet , cet ACADEMICIEN prend un exemple "parlant" en comparant l’expression "avoir la HAINE " (de la poêsie donc... ) avec "je n’aime pas " , "je déteste"....et conclue , je le cite : "...rien n’est plus fort que d’avoir la haine" .

            Cette illustre personne progressiste , ce ORSENA mélange les définitions :
             - ne pas "aimer" ou "détester" n’implique pas la HAINE.... !
             - je peux ne pas "aimer" ORSENA sans avoir "DE LA HAINE envers lui "

            La HAINE n’a rien a voir avec le "gout" ou "l’appréciation " d’un aliment , d’un livre ou d’une personne... !

             "Avoir la HAINE "...en Français ça veut dire : en vouloir à... , ça prend en compte le RESSENTIMENT , alors que "j’aime pas" n’est qu’un SENTIMENT.... !

            ORSENA , là , me fout la haine....car il détruit volontairement le sens des mots et des expressions qui sont les GUIDES de nos Pensées... !

            On ne pense qu’avec des MOTS , notre horizon intellectuel n’a de limite que par le nombre de mots que nous pouvons employer pour PENSER.... !


            • vote
              Robin des villes Robin des villes 24 novembre 16:50

              @makhno
              C’est un peut troublant. Hier j’ai fait une image dont le sens et les mots entrent curieusement en résonance avec les tiens. Alors je fais coup double : je te la montre et j’invite évidemment tout le monde à la diffuser. https://imgur.com/fw9xx5j


            • vote
              simplesanstete 27 novembre 20:37

              @makhno

              Oui, cette engeance certifiée ne connait pas le mot estime !


            • 1 vote
              DIVA DIVA 24 novembre 21:43

              Mmouais, bon, elle fait toujours penser à Plastic Bertrand avec un vagin !

              Enfin bref, elle n’est pas moche. Quant à son mari ...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès