• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > 5 milliards d’euros pour les banlieues et rien pour nos campagnes

5 milliards d’euros pour les banlieues et rien pour nos campagnes

Le gentil Borloo propose (encore) un plan à la papa, l'énième plan banlieue, avec un fonds de "5 milliards d'euros" s'il vous plaît !

Mais en attendant, les campagnes, elles, se meurent et l'état s'y désengage, ici le cas de la Lozère, "l'école, les petits commerces ainsi que plusieurs infrastructures menacent de fermer à cause du désengagement de l'Etat.,

Les campagnes peuvent toujours s'asseoir sur une aide quelconque, le cas en Lozère.

Tags : Société Banlieue




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • 8 votes
    gaijin gaijin 1er mai 14:06

    développez le banditisme et un mouvement terroriste et on vous aidera .....
    Vive la Lozère libre !! 


    • 10 votes
      Qirotatif Qirotatif 1er mai 14:28

      Doublement des classes dans certains quartiers parce que les parents sont incapables d’assumer leurs responsabilités et dans le même temps fermeture des écoles à la campagne. La logique anti-France est en marche et le petit Noé qui porte bien son nom de naufragé en sera une victime parmi d’autres. 


      • 8 votes
        eau_du eau_du 1er mai 17:46

        Bonjour,
        .
        L’état français, pays féodalisé, n’est plus capable de s’occuper de ses citoyens et pour cause, l’état français à abandonné la souveraineté politique, monétaire et juridique au profit du monde de la finance et des grands groupes industriels, etc. .... au profit de la commission européenne un instance au fonctionnement dictatorial et profondément anti-démocratique.
        .
        Le discours de Philippe Séguin contre l’Europe fédérale
        Une mise en garde visionnaire datent de 1992 contre l’Europe fédérale et la perte de souveraineté du peuple français !
        https://www.youtube.com/watch?v=_oN-DxnGPZQ&t=1s
        .
        « L’Europe sociale » a été promise aux Français un nombre de fois incalculable depuis 1989, c’est-à-dire depuis plus d’un tiers de siècle. Excusez du peu ! Ce fut même l’un des arguments majeurs mis en avant par les partisans du traité de Maastricht lors du référendum de 1992, tels que (voici la liste non exhaustive des traitres de la république française) :
        .
        Pierre Bérégovoy premier ministre socialiste : « Les droits sociaux resteront les mêmes, on conservera la sécurité sociale, l’Europe va tirer le progrès vers le haut.  » Entretien du 30 août 1992 sur la chaîne de télévision Antenne 2 ;
        https://www.youtube.com/watch?time_continue=21&v=qzV52nNCvB0&t=0s
        .
        Discours prononcé par M. Pierre Bérégovoy, Premier ministre, le 5 mai 1992 à l’Assemblée nationale
        https://www.senat.fr/evenement/revision/beregovoy05051992.html
        .
        Roland Dumas, ministre socialiste des affaires étrangères : « La France a mené depuis 1981 un combat acharné pour faire entrer dans les esprits, puis dans la réalité, l’idée de l’Europe sociale. C’est chose faite même si elle est imparfaite puisqu’elle est faite à 11.  » 5 mai 1992, discours à l’Assemblée nationale ;
        .
        Élisabeth Guigou, ministre socialiste délégué aux Affaires européennes : « L’Europe sociale, ce n’est pas simplement une politique de plus, c’est pour moi un élément fondamental de la citoyenneté européenne, et par conséquent un élément fondamental de l’Europe politique que nous voulons construire. » 6 mai 1992, discours à l’Assemblée nationale ;
        .
        Martine Aubry, ministre socialiste du Travail, de l’Emploi et de la Formation professionnelle : « C’est principalement peut-être sur l’Europe sociale qu’on entend d’un certain nombre de contre-vérités. Et ceux qui ont le plus à gagner de l’Europe sociale, notamment les ouvriers et les employés, sont peut-être les plus inquiets sur ces contre-vérités. Comment peut-on dire que l’Europe sera moins sociale demain qu’aujourd’hui, alors que ce sera plus d’emploi, plus de protection sociale et moins d’exclusion !  » 12 septembre 1992, discours à Béthune ;
        .
        Dominique Strauss-Kahn ministre socialiste de l’Industrie : « Entre ceux qui veulent abandonner les acquis sociaux pour être plus compétitifs et ceux qui veulent conserver au niveau de protection sociale et de formation, appuyé sur une économie forte, le traité de Maastricht donne raison aux seconds. » 12 septembre 1992, discours à Béthune ;
        .
        Laurent Fabius, Premier secrétaire du Parti socialiste : « Partout le monde du travail appelle à la ratification du traité de Maastricht. Ce n’est pas un hasard. Le chemin du progrès social passe par le Oui. Ce traité va permettre des avancées pour le monde du travail. Le rejeter quand on est un représentant de ce monde du travail ? On n’y comprend plus rien !  » 12 septembre 1992, discours à Béthune ;
        .
        Jean-Luc Mélenchon, dirigeant du courant « Gauche socialiste » au sein du PS : « Le rejet du traité de Maastricht au nom d’une critique anticapitaliste de la construction européenne procède d’un profond contresens. Le traité ne se contente pas de fonder un marché unique autour d’une monnaie unique. Il étend les pouvoirs politiques communautaires et épouse l’objectif d’une harmonisation des droits sociaux !  » – Tribune co-signée avec Marie-Noëlle Lienemann et Julien Dray appelant à voter Oui au traité de Maastricht, parue dans le magazine « L’Événement du jeudi » du 21 mai 1992.

        [ Source : toutes ces citations sont extraites du livre « Le Bêtiser de Maastricht » publié chez Arléa en 1997, pages 49 à 53 ]
        .
        https://www.upr.fr/actualite/la-gestion-communale-upr-au-quotidien-le-brillant-exemple-de-frederic-robert-maire-upr-de-monetier-allemont-hautes-alpes
        .


        • vote
          Simple citoyenne Simple citoyenne 1er mai 20:39

          Bonjour @eau_du Merci pour vos liens


        • 3 votes
          Vraidrapo 1er mai 17:59

          Borloo c’est du pipoo !
          Comme selon les sondages, il a la faveur des ("cons") d’électeurs, on nous le sert comme un écran de fumée à toutes les sauces, ensuite il y a eu Huloo et puis, qui ensuite ?...


          • 9 votes
            Hieronymus Hieronymus 1er mai 20:57

            Borloo est une ordure et son plan est nul à chier !
            c’est zéro inventivité et innovation le plan Borloo, ça consiste uniquement à larguer des montagnes de fric sur les zones de non droit afin d’acheter une paix sociale très temporaire, en gros reculer pour mieux s’effondrer ensuite...
            on va aller encore piquer un max de thunes aux gens honnêtes et méritants qui n’en peuvent plus mais .. pour le refourguer aux parasites et aux caïds des cités, avec les socialos c’est toujours la prime au salaud !
             smiley


            • 3 votes
              Simple citoyenne Simple citoyenne 1er mai 21:57

              Bonjour Hieronymus ; " ça consiste uniquement à larguer des montagnes de fric sur les zones de non droit afin d’acheter une paix sociale très temporaire, en gros reculer pour mieux s’effondrer ensuite..."

              Absolument, dire que les habitants des zones rurales et qui manquent de presque tout, ne se sont jamais révolté de voir autant de plan-banlieue avoir été mis en œuvre pour rien, ah mais combien déjà, "Retour sur 40 ans de plans banlieues"

              Pour eux, jamais rien ! Ils ne se révoltent pas ? ! smiley quelle injustice flagrante et insupportable.


            • 2 votes
              pegase pegase 2 mai 14:06

              @Hieronymus

              c’est zéro inventivité et innovation le plan Borloo, ça consiste uniquement à larguer des montagnes de fric sur les zones de non droit afin d’acheter une paix sociale très temporaire, en gros reculer pour mieux s’effondrer ensuite...


              L’argent servira surtout à arroser leurs copains et financer les frères musulmans qui serviront à nous la faire à l’envers quand tout le monde réclamera le Frexit ...


            • 3 votes
              DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 1er mai 23:29

              Ces 5 milliards d’euros font finir dans les poches des Bouyges, Vinci, Lafarge, Orange et quelques petites entreprises. C une certitude, je connais trop bien la chanson, ces 5 milliards n’iront pas pour le bien être des habitants de banlieue ...

              Autant, C vrai, investir ces 5 milliards dans les villages et les campagnes de France. La-bas aussi çà pu la pauvreté ! ...


              • vote
                Simple citoyenne Simple citoyenne 2 mai 07:48

                Bonjour DJL 93VIDEO ; très intéressant, et qu’est-ce qui vous fait dire que les 5 milliards iront dans la poche des entreprises ? Les 5 milliards n’ont pas le but, si j’ai bien compris, à aller dans les poches des banlieusards, mais d’améliorer les structures et d’en créer d’autres (publiques aussi) . Là il faut arrêter le massacre, et on doit redonner ces 5 milliards aux campagnes, ce sont eux qui en ont besoin.


              • 3 votes
                Simple citoyenne Simple citoyenne 2 mai 07:53

                DJL 93VIDEO Je reprends les phrases de Hieronymus, et aussi "afin d’acheter une paix sociale très temporaire," je suis d’accord.


              • 1 vote
                DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 2 mai 17:53

                @Simple citoyenne
                Vous croyez vraiment que ces 5 milliards vont servir à acheter la paix sociale comme le dit Hieronymous ? ... Vous croyez donc qu’il y a une guerre sociale dans les banlieues ? ... J’avoue que je ne comprends rien à ce que vous dites ... G grandi en banlieue, j’y vis encore partiellement donc je sais très bien ce qui s’y passe, et je ne vois aucune guerre sociale qu’il faudrait acheter avec un programme de rénovation ...

                 

                Ces 5 milliards d’euros iront tout droit dans les poches des entreprise de rénovations et de BTP ... Les façades d’immeubles en banlieue ont souvent été refaites à neuf, tous les 5 ans les immeubles sont retapé à l’extérieur mais jamais à l’intérieur ... La rénovation de façades d’immeubles est un super business pour les offices d’HLM ...

                Ces 5 milliards iront aussi dans les travaux sur les routes, surtout avec le "Grand Paris" qui crée beaucoup de travaux en IDF ...


              • vote
                Simple citoyenne Simple citoyenne 2 mai 18:13

                @DJL 93VIDEO ; oui, je le crois très sincèrement cher DJL.


              • vote
                Simple citoyenne Simple citoyenne 2 mai 18:22

                @DJL 93VIDEO et j’insiste à ce que ces 5 milliards doivent être distribués et rendus aux zones rurales et pas dans les banlieues. Terminé la banlieue sous perfusion.


              • 2 votes
                DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 2 mai 21:08

                @Simple citoyenne
                Je suis d’accord sur la préférence d’investir ces 5 milliards dans les campagnes Française ... car comme je vous l’ai dis, en banlieue on ne vois pas ces 5 milliards investit tous les ans depuis 10 ans ; à vrai dire, les rénovations de façades d’immeuble, on s’en fout un peu beaucoup ^_^ lol ...

                En zone rural, les routes sont pas toujours bonnes, les écoles, les hôpitaux, les gymnases ont besoin de rénovations ... Les enfants très pauvres ne diraient pas non à 1 semaine de vacance payée par la mairie ou la sécu ...


              • vote
                Simple citoyenne Simple citoyenne 2 mai 21:50

                Certes, DJL 93VIDEO dans votre premier commentaire vous avez été très clair pas d’inquiétude, et j’entends bien ce qui vous dites concernant ce que vous avez écrit dans votre deuxième commentaire : "Ces 5 milliards d’euros iront tout droit dans les poches des entreprise de rénovations et de BTP ... Les façades d’immeubles en banlieue ont souvent été refaites à neuf, tous les 5 ans les immeubles sont retapé à l’extérieur mais jamais à l’intérieur ... La rénovation de façades d’immeubles est un super business pour les offices d’HLM ..." en fait, c’est moi qui me suis mal fait comprendre : je souhaitais simplement que vous développiez cette phrase, "C une certitude, je connais trop bien la chanson" car vous aviez cité le nom de "Bouyges, Vinci, Lafarge, Orange et quelques petites entreprises." alors je me suis dit, que c’était intéressant d’en savoir un peu plus, mais pas besoin, en effet, ce sont des entreprises de matériaux et de constructions et du BTP, ce dont je me suis rendu compte trop tard, c’est une évidence pourtant ; alors je vous rejoins et confirme ce que vous dites aussi concernant les réhabilitations et les rénovations qui n’en finissent plus depuis des années et dont ce secteur profite allègrement ! Vous avez raison.

                Raison de plus pour ne surtout plus donner un kopec au banlieue et faire enfin profiter les villages.


              • 2 votes
                DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 2 mai 23:22

                @Simple citoyenne
                Sur 10 ans, il y a eu environ 48 milliards investit par l’état dans les banlieues, dans les offices HLM et les gros acteurs du BTP ... Donc le projet de 5 milliards de Borloo ne l’étonnes pas du tout ...

                La banlieue est une pompe à fric pour les offices HLM ... Pour information, mon logement HLM dans une cité du 93 à Aulnay s/bois me coute environ 750€ par mois pour 75-80 m2. Si tu gares ta voiture en bas, tu n’es pas sûre à 100% de la revoir le lendemain ...

                 

                Simple Citoyenne, je suis curieux de savoir ce que vous feriez avec un budget de 5 milliards à investir dans les campagnes ? ... Si vous aviez dans votre entourage des gens qui bossent dans le BTP, du jour au lendemain, ils vont devenir vos meilleurs amis ^_^ lol mdr ... Allez-vous craquer pour filer un contrat à un ami ?


              • 3 votes
                Simple citoyenne Simple citoyenne 3 mai 08:11

                @DJL 93VIDEO "je suis curieux de savoir ce que vous feriez avec un budget de 5 milliards à investir dans les campagnes ? ..." bonne question, et bien si c’était le cas, d’abord celui de laisser la décision aux administrés des villages d’utiliser ces 5 milliards selon les priorités qu’ils réclament ci-dessus à cor et à cris mais après un vote démocratique. Chez moi, pas d’amis, pas de famille, pas de népotisme, rien de ça !  smiley il s’agirait de favoriser les petites entreprises de constructions qui favorisent elles-mêmes les habitions écologiques et économiques, ainsi qu’un environnement sain pour tout le monde, attention, ceci de doit pas empêcher le progrès, sinon autant vivre dans une grotte ! 

                Et vous DJL 93VIDEO, que feriez-vous si vous aviez un budget de 5 milliards ?


              • 1 vote
                Simple citoyenne Simple citoyenne 3 mai 08:47

                "ceci de doit pas empêcher le progrès technologique,"


              • 4 votes
                DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 4 mai 00:10

                @Simple citoyenne
                " Et vous DJL 93VIDEO, que feriez-vous si vous aviez un budget de 5 milliards ? " ........ Si j’avais un budget de 5 milliards d’euros, je mettrais immédiate de coté 1 milliard d’euros pour l’aide aux entreprises en difficulté et les très jeunes entreprises. Je pense que donner un emploi et un revenu à une personne, c’est la meilleure manière d’aider les gens en zone rurale ...

                 

                Je mettrais 1 milliard d’euros dans le BTP et les routes, afin de nourrir des milliers de petites entreprises et surtout pour rénover les crèches, les écoles, les centres médicaux publiques, les églises qui ont besoin de soin ... et pleins de logements sociaux type HLM ...

                 

                Je mettrai 1 milliard d’euros sur un concept de maisons de retraites tout âge ... Des batisses communautaires où il y aura 50% de retraités et 50% de gens + jeunes ; des jeunes couples, des femmes seules avec enfants à charge, ainsi les enfants pourront être gardé et les anciens pourront transmettre leur savoir aux plus jeunes ... Il faut pas isoler les retraités, nos anciens doivent vivre avec nous, dans les lieux de vies ...

                 

                Je mettrai 1 milliard d’euros sur l’agroforesterie et la permaculture, en achetant un maximum de terrain et de ferme à vendre, surtout les terres convoitées par les étrangers et les fonds de pensions ... Ces terres seront soit louées ou revendu sans bénéfice aux jeunes agriculteurs en priorité ... Un agriculteur conventionnel exploite 100 ha à lui seul ... Mais en permaculture, tu peux faire 30 à 50 exploitations sur 100 ha ... Ca va donner plein de boulot ... et du BIO !

                 

                Il reste 1 milliard d’euros que je répartirais proportionnellement dans les zones rurales pour que même les petits villages aient leur budget à voter démocratiquement ... Je garderai un droit de dire non si je trouve un des projets bizarre, frauduleux ou inutile ...

                Voilà voilà ^_^


              • 2 votes
                cathy cathy 2 mai 08:06

                Dans l’Urss, les paysans crevaient de faim également.


                • vote
                  Simple citoyenne Simple citoyenne 2 mai 08:29

                  Bonjour cathy ; plus maintenant, je l’espère !


                • 2 votes
                  Simple citoyenne Simple citoyenne 2 mai 08:28

                  Oyez oyez braves citoyens ! le gouvernement "manie", dont le sens 1er est manipuler smiley , donc, disais-je, manie à merveille une communication hors-pair. En outre, la propagande et les qualités de la Présipauté Macronniène à la quelle on a le droit toutes les heures, 24/ 24h, c’est dire si on veut absolument vous faire oublier les salles vides quelques semaines pourtant avant son l’élection, eh bien le gouvernement délocalise Matignon dans le Cher du 2 au 4 mai pour calmer les esprits des campagnes ; quelle com alors, des génies de la tromperie et du détournement. Pendant que les Français et les Parisiens payent les dégâts des décisions Macronniène et sa clique, le faux "président", homme de paille, semble être soudain en fuite en Australie, c’est drôle, mais c’est l’impression que cela me donne. Une fuite.


                  • 1 vote
                    ZardoZ ZardoZ 2 mai 19:18

                    Borloo l’alcoolo cradingue soit ressorti de la naphtaline, n’est pas nouveau, ce gouvernement valetaille du système oligarchique est tellement à la ramasse qu’il trouve le premier blaireau venu pour faire des propositions à l’arrache sur les banlieues gangrénés par la racaille et les clandestins, pensant sans doute calmer le jeu, alors qu’en fait, il continue à souffler sur les braises.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès