• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Angélique Kidjo : L’Occident pille nos ressources naturelles

Angélique Kidjo : L’Occident pille nos ressources naturelles

La diva Angélique Kidjo une digne femme d’Afrique survoltée contre l’impérialisme et le pillage de nos ressources naturelles qui ne profitent qu'à l'Occident.

Tags : Afrique




Réagissez à l'article

132 réactions à cet article    


  • 1 vote
    yoananda2 7 janvier 23:33

    @Djam
    Exactement. Très bien formulé.
    Ceci dit, le combat de Kemi Seba anti franc CFA pourrait finir par aboutir, peut être, un jour, qui sait. Heu ... l’ECO maintenant ? j’ai pas trop suivi cette affaire.
    Oui sur le tribalisme. C’est ce qui a perdu les païens face aux romains (en tout cas c’est l’un des facteurs selon moi). Je suis païen et tribaliste, mais faut voir les choses telles qu’elles sont.
    Les chinois ont en effet très bien réussit à s’émanciper et je ne penses pas qu’on ai été plus "soft" avec eux. D’ailleurs, maintenant, ils sont en train de prendre le lead dans un tas de domaines, IA, crypto quantique, newspace. Et c’est pour ça que Trump flipe sa race face à la Chine et dégaine les sanctions économiques (même si c’est probablement partiellement justifié). La 5G, l’OBOR et plein d’autres trucs. Les USA sont encore dans la course, par contre l’Europe est TOTALEMENT larguée et la, c’est nous qui commençons à nous faire coloniser (par la Chine, on l’a déjà été par les USA mais ils étaient proche de nous en terme de mentalité et d’histoire donc ça ne se voyait pas trop) et ça va nous faire tout drôle.


  • vote
    Norman Bates Norman Bates 8 janvier 00:12

    @Djam

    Bonsoir chère Djam,
    Vous tenez un discours assez critique que j’entends fréquemment chez des personnes proches qui viennent d’Afrique subsaharienne...en particulier l’ethnicisme...vous pensez que dans l’absolu c’est un obstacle insurmontable à l’unité si d’aventure il n’y avait pas l’influence, que vous évoquez aussi, de nos ennemis communs qui, on le voit aussi en France, savent parfaitement diviser pour régner.. ?


  • 3 votes
    Djam Djam 8 janvier 22:27

    @Norman Bates
    Bonsoir Norman
    Oui, vous avez raison, j’ai un peu été raide sur ce commentaire... mais en vérité, tout ce qui touche l’Afrique me déchire les tripes. Je suis née en Afrique, en brousse de surcroît et dans des conditions très sommaires, alors évidemment je suis forcément un peu partiale.

    Est-ce insurmontable cet ethnicisme ? Je crains que oui tout en espérant me tromper totalement. J’aimerai vraiment que des africains ayant brillamment réussi en occident ou aux EU choisissent de repartir vers leur pays pour aider à la création d’une forte élite éduqué qui aime son peuple et qui puisse conseiller efficacement leurs élus.

    Mais je crains de me berlurer un peu, je vous l’avoue. L’ethnicisme est un vrai problème et le tracé des frontières (par les colons du début) a précocement déstabilisé des groupes ethniques qui étaient initialement beaucoup plus importants qu’aujourd’hui. le diviser pour mieux régner est une vieille technique qui fonctionne toujours aussi efficacement.

    Partiellement libérés des pressions et exploitations occidentales, voilà que la Chine plante ses bambous un peu partout et offre des conditions contractuelles d’exploitation coopérante beaucoup plus alléchantes que les blancs... et le joug repart sous une forme plus pervers encore.

    Les exploiteurs ne lâcheront jamais l’Afrique, trop de ressources précieuses en tout genre. Pas sûr que les africains aient profondément envie de reconquérir leurs terres. Un peu comme nous en France finalement. Ça râle beaucoup et souvent, ça attend qu’autrui agisse, mais avons-nous encore suffisamment de nerf, de gnaque et de motivation profonde pour nous redresser l’échine ? Je n’en suis pas sûre du tout...

    Belle soirée à vous...


  • 5 votes
    Norman Bates Norman Bates 9 janvier 00:19

    @Djam

    Bonsoir Djam...
    Une fois n’est pas coutume je vais commencer par la fin de votre texte où vous soulignez à juste titre qu’il y a des puissances dominantes et des peuples, en Afrique et en France...si la solidarité de caste est efficiente chez les premières, elle est moins manifeste chez les seconds...le lobby mondialiste sait là encore user des vieilles ficelles du "diviser pour régner" ou alors c’est la nature humaine qui s’ébroue toute seule dans le champ de l’auto-destruction...m’enfin...
    Je comprends parfaitement votre vécu et vos ressentis...ce n’est en rien incompatible avec la critique que vous formuliez précédemment...
    J’ai la chance d’avoir un entourage d’une grande diversité, avec des parcours d’une incroyable intensité...je ne peux , par exemple, rester indifférent au témoignage d’un jeune homme originaire d’Afrique subsaharienne orphelin, qui n’a pas connu l’école, arrivé à l’âge de 7 ans en Libye où grâce à ses ressources intérieures il s’est construit une situation, boulot, maison...jusqu’au jour où des bombes françaises ont tout détruit et l’ont plongé dans un enfer dont je ne pourrais narrer certains détails ici...sauvé de justesse en mer au milieu des cadavres flottants, arrivé en France avec une pathologie pour laquelle il n’existe aucun traitement dans son pays...
    Ni pleurniche, ni ressentiment, juste le désir de vivre et de se consacrer aux autres...entre cette belle personne et l’administration française mon cœur ne balance pas...un cas particulier (loin toutefois d’être isolé) qui ne change pas mon point de vue sur l’immigration mais qui illustre aussi ce sujet ô combien complexe...la réalité d’un individu qui n’a rien demandé à personne et qui se retrouve broyé non pas par le peuple français, ou un autre, mais par ces puissances dominantes citées plus haut, nos ennemis communs...cette réalité là mérite aussi d’être entendue au lieu d’être engloutie dans un flot de généralités que je prends soin de ne pas balayer d’un revers de main...
    Il y aurait tant à dire...je suis au regret de partager la tonalité guère optimiste de vos constats...on ne peut pas changer le monde, dit-on, mais parfois on peut ouvrir une porte, un espace hors des vents dominants et ainsi rendre le monde un peu moins sombre, chacun à sa petite échelle...
    Je vous souhaite une agréable nuit...


  • 1 vote
    Laconicus Laconicus 7 janvier 18:28

    Que vient foutre la musique dans cette vidéo ??


    • vote
      ETTORE 8 janvier 12:09

      @Laconicus

      C’est la "mélodie en sous sol " de Macron, qui continue en trame de fond . Voilà !


    • vote
      yoananda2 8 janvier 18:08

      @microf
      moi je suis pour mettre fin au franc CFA (ou l’ECO peut importe), dans l’intérêt des français en premier, et tant mieux pour les africains aussi, mais comme je suis français, je m’intéresse d’abord au "miens" (même si je ne considère pas tous les français comme "mien" loin s’en faut).
      Sur ce point on se rejoint, quelque soit notre opinion sur l’avenir de l’afrique.


    • vote
      louis 7 janvier 20:04

      Je ne partage pas toutes ses réflexions , mais dans l’ensemble elle a raison .


      • 5 votes
        yoananda2 7 janvier 21:23

        Pleurniche africaine typique, mais souvent relayée, si ce n’est pas implantée par nos gauchistes locaux.

        Ils n’ont qu’a former leurs ingénieurs nucléaire alors. non ? alors ils vont en faire quoi de l’uranium ? A part nous le vendre, je vois pas trop. Pareil pour le pétrole et le gaz. Tout ça n’est "ressource" que grâce à la méchante technologie blanche, sinon c’est juste des "machins" dont ils ignoreraient l’existence.

        80 de QI moyen pour l’Afrique noire et 8 gosses en moyenne au Nigéria (pour le coup oui, c’est la faute à la médecine blanche s’ils survivent).

        Et puis après, ils veulent dire quoi ? que si l’Afrique dominait le monde ils le feraient en partageant leurs ressources plutôt qu’en "pillant" celles des autres ? ben voyons.

        Ha oui j’oubliais, c’est la faute aux méchant dictateurs qu’on a mis en place, comme si nous nos dirigeants à nous étaient de gentil bisounours qui aiment leur peuple et qui les traitent bien et qui respectent leur volonté !


        • 2 votes
          yoananda2 7 janvier 21:32

          @yoananda2

          Le pillage est un acte de guerre ou de banditisme de masse qui tient de la destruction et du vol massif, souvent accompagné de viols.

          si c’était du "pillage" on irait se servir, on tuerait les gens qui s’y opposent. La, on met en place des dictateurs pour ne pas que nos infrastructures se fassent dépouiller/détruire (je suppose), et il y a des échanges commerciaux. Je ne dis pas que c’est idéal, mais c’est pas si pire non plus. Je pense que si on avait le choix on aurait préféré ne pas avoir à s’ingérer (ça coûte et c’est emmerdant).

          Nia qu’a demander aux chinois ce qu’ils pensent des africains et comment ils s’y prennent eux ... lol


        • 4 votes
          REMY Ronald REMY Ronald 7 janvier 21:46

          Son créneau politique c’est la répétitive, grossière et efficace propagande populiste raciste anti blanc basée sur un énorme mensonge destiné à une population acculturée et sous informée en Afrique et en France. Cette agressive xénophobe anti blanc et anti-France fait du "black-Trump". Et cela marche. Elle se fera donc élire en Afrique et en France. Mais comme beaucoup de déblatérations de Donald Trump, ce qu’elle raconte est archi faux. Car depuis vingt ans, la part des exportations française en Afrique calculée par la COFACE est maintenant inférieure à 5,2 % (dont la moitié avec le Maghreb). Et les importations sont à moins de 4%. La présence économique occidentale a globalement été divisée par deux au grand profit de l’entrisme économique chinois maintenant majoritaire. Avec même propriété des sols (ce dont les "sous-hommes blancs" ne peuvent généralement plus bénéficier en raison du statuts d’ex colonisateur (ceux qu’à toute occasion l’équipe Richard Ferrand-Benjamin Griveaux, autour du jeune et naïf président Macron, surnomme "criminels de l’humanité").

          Notez que le droit de propriété du sol français est cependant permis à tous les africains, y compris à ceux haïssant la France (qui ne se gênent paradoxalement pas pour s’y installer et y déverser leurs haines). Ce racialisme haineux devenu à la mode est ouvertement et largement propagé, y compris en université. Quand ce racisme inversé gobé par les bobos ignares qui nous dirigent médiatiquement et politiquement prendra t-il fin ? 


          • vote
            yoananda2 7 janvier 21:59

            @REMY Ronald

            Quand ce racisme inversé gobé par les bobos ignares qui nous dirigent médiatiquement et politiquement prendra t-il fin ? 

            après le massacre. Ce genre de propagande est un prélude, généralement, historiquement. Mais dormez tranquille la république aime les français de souche et les protègera.


          • 2 votes
            Norman Bates Norman Bates 7 janvier 22:25

            @REMY Ronald

            "...du jeune et naïf président Macron..."

            C’est un bon axe de départ pour une plaidoirie, le jour venu... smiley


          • 3 votes
            Norman Bates Norman Bates 7 janvier 22:41

            Pauvre et "naïf président Macron"...ses adolescentes hormones ont percuté une antédiluvienne créature plus proche d’avoir l’âge de faire des confitures que celui de l’hymen envolé...
            Il pourra toujours, dans cette lignée, plaider la candeur et la tétanie passionnelle lorsqu’il a connu un équivalent du syndrome Matzneff dans la maison Rothschild...
            Que ne faut-il lire ou entendre...bientôt il faudra s’apitoyer sur ce révolutionnaire contrarié...


          • 5 votes
            Norman Bates Norman Bates 7 janvier 22:14

            Ah ces pauvres africains incultes qui se font tondre par des "élites" corrompues aux ordres d’une oligarchie financière...

            Là-bas la "démocratie" c’est une espérance de vie aléatoire pour celui qui ambitionne de renverser la table, "ailleurs" c’est un système électoral et médiatique verrouillé à double tour qui fera rempart...le dissident est fusillé ou muselé...

            C’est évidemment moins folklorique dans cet "ailleurs", c’est plus policé, plus "civilisé", mais les oligarques sont les mêmes, et là aussi les peuples se font tondre par des "élites" corrompues sans avoir le choix...

            Choisis ton camp, camarade, mais se payer la fiole de l’africain c’est un peu la commère qui se moque de la pipelette... smiley


            • 4 votes
              maQiavel maQiavel 7 janvier 23:34

              @Norman Bates
              Pauvres africains ? Gauchiste va, et en plus tu fais dans le racisme antiblanc maintenant, tu n’as pas honte ?  smiley


              Les africains sont des bons à rien avec des QI de moules épicétou, tu n’as pas lu les blogs qui s’inspirent des travaux de Lynn, Herrnstein et de Murray qui démontrent de façon absolue et incontestable leur infériorité cognitive et anthropologique ? Informe toi sur LE Réel avant de cracher des gauchiasseries car c’est là l’ultime causalité qui explique tout de A à Z. Et en plus ils se reproduisent comme des rats. L’idéal serait qu’ils disparaissent et qu’on exploite librement les ressources de ce continent sans avoir à s’occuper de ces incapables mais bon, on est humain, on ne va pas non plus les exterminer. Oui, parce qu’on est bienveillant, heureusement que l’esclavage et la colonisation les a sortit du marasme dans lequel ils se trouvaient, grâce à nous, ils ont pu gouter à la civilisation. Mais le pire c’est qu’ils nous crachent à la gueule ces ingrats.

              Oui, tu as bien remarqué que je dis « nous », et « on », simplement parce que je me fond totalement dans l’action de nos oligarques et de nos multinationales, critiquer leurs actions c’est me critiquer, c’est critiquer notre nation, c’est critiquer notre race, nous ne sommes qu’un. Il faut cesser avec les bêtises internationalistes de ce nègre de Sankara qui expliquait que les masses en Afrique ne sont pas opposés aux masses en Europe mais qu’elles sont exploitées par les mêmes ennemis, c’est du marxisme dégénéré à la mors moi le nœud auquel aucun homme de bons sens ne pourrait adhérer.

              Reprend toi et regarde LA Réalité en face, ça va te déniaiser de ton indigénisme tiersmondiste de pacotille.


            • 2 votes
              Norman Bates Norman Bates 8 janvier 00:03

              @maQiavel

              J’ai eu un accès de gauchiasserie, sans doute un bébé-virus de la gastro qui passait par là...
              Ne pas les exterminer.. ? oui bon...on abat bien les chênes, on achève les chevaux, on noie les chatons, alors on va pas se gratter pour quelques lapins reproducteurs oisifs...une euthanasie collective n’est pas forcément malveillante, c’est plus dur pour ceux qui restent...mais s’il n’en reste pas...
              Avec nos fleurons de l’industrie pharmaceutique bien de chez nous et les marchands d’armes bien de chez nous aussi y a certainement moyen de faire gentiment place nette...honni soit qui Mali pense...
              Les masses, les masses, c’est bien joli...peut-être y a t-il des ennemis communs, mais ce n’est pas pareil...c’est différent...on ne peut pas comparer...je ne saurais expliquer mais y a un truc qui fait que c’est pas pareil...je sais pas...


            • 4 votes
              maQiavel maQiavel 7 janvier 23:03

              J’ai écouté très attentivement le discours de cette dame. On peut ne pas être d’accord avec son propos, cela j’arrive encore à le concevoir. Mais qu’on me dise très précisément à quel moment elle aurait tenu des propos qui se rapprocheraient du racisme anti-blanc ?  smiley

              De deux choses l’une : soit il existe des gens qui sont dans une forme de psychose collective pseudo-identitaire qui leur donne des hallucinations auditives et leur font entendre du racisme antiblanc là où il n’y’en a pas, soit le racisme anti blanc est devenu une arme utilisé afin de décrédibiliser toute critique de l’impérialisme occidental ou même les multinationales ( ça c’est nouveau pour moi, je n’avais pas encore vu ça).

              Et le plus drôle c’est que ces gens qui passent leur temps à se lamenter sur du racisme anti-blanc totalement imaginaire sont les premiers à parler de pleurniche smiley ( et je ne dis pas que le racisme antiblanc n’existe pas dans l’absolu mais qu’ici il est absent )


              • 1 vote
                REMY Ronald REMY Ronald 8 janvier 00:16

                @maQiavel
                Bonjour. Vous avez raison pour le contenu précis de cette vidéo où elle se contente tout le long de culpabiliser les français et européens (mais sans expression raciste ici).
                Je parlais du titre idéologiquement très révélateur de sa vidéo :  "les occidentaux pillent nos ressources". Je parlais du sous-titre fixe (et tout autant manipulateur) tout le long de l’interview

                "la plupart des grandes entreprises françaises ne payent pas d’impôts en Afrique". Je parlais de son parcours politique et de son fond de commerce propagandiste particulièrement dynamique accablant systématiquement les français et les européens.
                .
                Depuis longtemps, tout ce que cette militante xénophobe fait n’est que manipulations, mensonges et "Trumperies" :
                .
                L’activité économique française en Afrique ne représente plus grand chose et la moitié de ce "plus grand chose" s’effectue avec le Maroc et l’Algérie, pays également très nationalistes et sourcilleux en matière d’impôts, d’occupation des sols et d’obligations afin que les participations françaises ne soit jamais majoritaires dans le capital des entreprises locales.
                (Des obligations juridiques xénophobes injustes qui, je le répète, ne sont pas imposées aux activités économiques africaines en France).
                .
                Dans cette vidéo, cette propagandiste ment comme elle respire et joue habilement de la culpabilité post-coloniale : 
                Si vous voulez travailler en Afrique, en sus des injustices légales économiquement imposées aux français, vous devez souvent passer sous de sourcilleuses fourches caudines et graisser la patte à de nombreux étages de l’administration locale.
                .
                C’est à cause de ce fréquent "dol juridique" (spoliation légale) et de cette corruption que les français et européens quittent économiquement et physiquement l’Afrique.
                Aujourd’hui, la solide institution souterraine de la corruption africaine endémique s’effectue majoritairement avec les chinois sans que la maigrichonne part de 5% (en diminution) des français en Afrique n’y soit pour grand chose.


              • 5 votes
                Norman Bates Norman Bates 8 janvier 00:41

                @REMY Ronald

                ""les occidentaux pillent nos ressources"

                Vous vous sentez visé par cette apostrophe.. ? vous avez des actions chez Total ou Areva.. ?

                "Aujourd’hui, la solide institution souterraine de la corruption africaine endémique s’effectue majoritairement avec les chinois sans que la maigrichonne part de 5% (en diminution) des français en Afrique n’y soit pour grand chose."
                Si j’avais l’esprit tordu je penserais que ce qui vous défrise c’est la mainmise chinoise sur le monopoly africain...posez-vous les bonnes questions, et si vous avez l’occasion de croiser votre "jeune et naïf président" interpellez-le sur le pillage de la France par ses amis oligarques...y a peut-être un lien, je dis ça très naïvement...



              • 3 votes
                Conférençovore Conférençovore 8 janvier 05:41

                @maQiavel "Mais qu’on me dise très précisément à quel moment elle aurait tenu des propos qui se rapprocheraient du racisme anti-blanc ?"

                Pas anti-blanc. Mais très anti-europeen et anti-occidental, exclusivement même. En gros, nous donnons des dizaines de milliards d’€ par an d’aide au développement mais c’est mal (les études sur l’efficacité de cette aide sont d’ailleurs contradictoires, entre soutien positif à la croissance et dépendance des États qui ne rendent pas de comptes) parce qu’on ne respecte pas les pauvres Noirs. Je suis d’accord : supprimons cette aide.


              • vote
                Laconicus Laconicus 8 janvier 05:55

                @Norman Bates

                "Si j’avais l’esprit tordu."

                Cette hypothèse hautement fantaisiste ne pourrait germer que dans la paille fermentée garnissant le crâne de Madame votre mère. 


              • vote
                maQiavel maQiavel 8 janvier 14:31

                @REMY Ronald

                « sans expression raciste ici »

                 

                ------> Ok, nous vivons donc encore vous et moi dans la même dimension puisque nous sommes d’accord sur le fait qu’il n’y a rien de raciste dans son propos. C’est déjà pas mal. Mais maintenant vous dites que c’est une militante xénophobe. Indiquez moi l’endroit dans cette vidéo où elle tient des propos qui se rapprochent de la xénophobie.

                 

                Pour le reste, elle parle explicitement dans cette courte séquence des grands groupes occidentaux et des gouvernements, ça vous culpabilise ? Vous travaillez chez Bolloré ? Vous êtes membre du gouvernement ? Vous faites partie des réseaux de la françafrique ? Si la réponse à toutes ces questions est non, pourquoi diable parlez-vous de culpabilisation ?

                C’est bizarre, des tas de gens passent leur temps à parler des méfaits de l’immigration africaine mais je n’entends jamais d’africains dire que les auteurs de ces discours tentent de culpabiliser les africains. Et pourtant ce sont les mêmes qui disent que les africains pleurnichent. Il y’a vraiment des conceptions à déconstruire dans tout ça. smiley

                 

                L’activité économique française en Afrique ne représente plus grand-chose en Afrique selon vos dires, et pourtant, la France a des troupes sur place et entretien des liens de vassalités avec de nombreux dirigeants. Elle a même organisé une opération militaire en 2011 pour renverser Gbagbo en côte d’ivoire, sujet qui a largement été traité sur ce site. Je ne parle même pas de l’opération libyenne qui a été une catastrophe pour l’ensemble du sahel. Je ne fais pas partie de ceux qui font de la françafrique l’aplha et l’oméga de tout ce qui se passe en Afrique, d’autant plus que je sais pertinemment que ce réseau est aujourd’hui subordonné à des intérêts américains mais cela ne veut pas dire qu’elle n’existe plus.

                 

                Oui la Chine corrompt en Afrique mais en occurrence, elle ne fait pas la leçon aux africains. Et là le propos de cette dame est une réponse aux propos paternalistes de Macron, il est donc normal qu’elle lui réponde, la Chine n’est pas le sujet ici.


              • 4 votes
                maQiavel maQiavel 8 janvier 14:46

                @Conférençovore

                Un discours anti-occidentaliste, oui et je ne vois pas où est le problème. Je suis moi-même un occidental qui est un anti-occidentaliste carabiné puisque je suis contre l’idée que l’occident soit destiné à dominer le monde. L’occidentalisme est un suprématisme et la doctrine de destinée manifeste étasunienne n’en est qu’un avatar en fait. Être contre l’occidentalisme ne veut pas dire être contre les occidentaux en général, de la même manière être contre l’américanisme n’est pas être contre les américains en général, moi je n’ai rien contre l’américain moyen qui tente de vivre sa vie tranquillement, je m’oppose par contre au suprématisme des oligarchies américaines. Voilà un parallèle qui permet de comprendre

                 

                Quant à l’aide au développement ( qui sert en réalité à arroser les multinationales et les potentats africains ), la grande majorité des africains seraient d’accord avec son arrêt, des études montrent que lorsque le flux de l’aide à l’Afrique était à son maximum entre 1970 et 1988, le taux de pauvreté des populations s’est accru : il est passé de 11% à 66%. Ce n’est pas une aide, c’est un business bourré de rétro-commissions, ça sert des intérêts bien spécifiques.


              • 1 vote
                albert123 9 janvier 18:42

                @maQiavel

                "Un discours anti-occidentaliste, oui et je ne vois pas où est le problème. Je suis moi-même un occidental qui est un anti-occidentaliste carabiné puisque je suis contre l’idée que l’occident soit destiné à dominer le monde."

                c’est la définition de la gauchiasse paumée dans la morale du ressentiment et la détestation de lui même.

                les aigles ne sont pas des agneaux, ils les dévorent, et seule la gauchiasse imagine que l’aigle se complairait à être vegan et castré.

                "moi je n’ai rien contre l’américain moyen qui tente de vivre sa vie tranquillement, je m’oppose par contre au suprématisme des oligarchies américaines. Voilà un parallèle qui permet de comprendre"

                on comprend surtout que vous n’avez pas compris que l’américain qui vit sa vie tranquillement, avec tout le confort qu’il peut avoir, ne doit son train de vie si confortable qu’a l’impérialisme imposé par son pays à d’autres pays.

                en bon bobos qui croit aux licornes, la gauchiasse n’a rien contre son propre mode de vie mais ne cherche pas à comprendre comment il en bénéficie.

                rien ne tombe du ciel par magie, notre confort est lié à notre domination dans le jeu de prédation auquel se livre les hommes entre eux, 

                si vous pensez que devenir un gentil agneau va changer le monde en espace d’amour et de paix vous vous trompez, ce sont les autres qui deviendront à leur tour les aigles (et ils n’attendent que cela)


              • 1 vote
                maQiavel maQiavel 9 janvier 19:53

                @albert123

                Voilà un post digne du droitard paumé dans le suprématisme et la détestation des autres.

                Les mecs t’expliquent que les aigles ne sont pas des agneaux, ils les dévorent. Fort bien. Cependant, ce sont les premiers à pleurnicher sur la criminalité ( surtout quand le criminel a la peau foncé) et sur l’insécurité. Mais pourtant la logique est la même : le criminel est un aigle qui dévore les agneaux par le viol, le vol, le bollossage et autres. C’est la manifestation de sa volonté de puissance , la logique naturelle est respectée. Alors pourquoi le droitard pleurniche en nous bassinant de moraline, de société d’ordre et de conneries dans le genre ? C’est simple : le droit du plus fort chez lui, c’est à géométrie variable. Quand elle lui est favorable c’est bien, sinon, c’est mal, dans le pois chiche qui lui sert de cerveau, ce n’est pas plus compliqué que ça.

                Autre chose : comme il est très très bête, dans sa tête, « les américains », ça constitue un groupe homogène. En effet, le droitard ne connait pas les catégories socio-économiques, c’est trop compliqué pour lui. Dans son cerveau archaïque il y’a pas de différence entre par exemple les 20 personnes les plus riches qui détiennent la même richesse que les 50 % les moins nantis du territoire américain et les 13,5% de la population américaine considéré comme pauvre dont l’espérance de vie est entrain de chuter. Dans son esprit primaire toussa c’est la même chose et ça profite de la même manière de l’impérialisme américain. Et il ne se pose pas la question des mouvements sociaux qui ont court aux Etats unis et de la montée de l’isolationisme, ce sont juste des trucs d’intello selon lui. Il ne se pose pas non plus la question de l’ingénierie du consumérisme. Mais on ne va pas trop lui en demander trop non plus au droitard, nous ne sommes plus au XIX ème et au début du XXème siècle, époque à laquelle il y’avait une vraie floraison intellectuelle à droite, aujourd’hui les références du droitard ce ne sont plus des pointures comme Maurass ou Evola mais le Raptor dissident et Conversano smiley , on comprend mieux pourquoi le droitard post moderne s’exprime en borborygme. smiley

                Autre chose ? smiley


              • 7 votes
                maQiavel maQiavel 7 janvier 23:08

                Sinon, il y’a quelque chose qui me fait marrer chez les néo-droitards (qui apparemment se confondent de plus en plus avec les suprématistes occidentaux). Ils arrivent à légitimer le pillage de ressources sous prétexte que les habitants des pays concernés sont des bons à rien qui ne feraient jamais rien de ces ressources ( là, il y’a déjà des tas de choses à redire mais supposons que ce soit vrai). Et pourtant, ce sont les premiers qui traiteraient de racailles des individus qui s’introduiraient dans le domicile d’autrui pour y voler des biens sous prétexte que le propriétaire n’en fait rien. C’est vraiment le bordel dans leur tête.

                Quand on lit les caricatures de commentaires sous ce genre de vidéo avant de les visionner, on a du mal à imaginer le propos qui y est tenu. Il s’avère que la dame ne dit absolument rien d’extrême ou même de radical. Elle répond au propos de Macron et des journalistes qui l’interrogent en expliquant que lorsqu’il y’a un corrompu ( et elle ne nie pas que les classes dirigeantes africaines le sont ), il y’a un corrupteur et que les classes dirigeantes occidentales ont leur part de responsabilité dans ce mécanisme. Elle explique aussi que l’aide au développement ne sert à rien et qu’au lieu de s’occuper des naissances en Afrique, les dirigeants occidentaux feraient mieux de s’occuper du pillage de ses ressources par leurs sociétés et des potentats qu’ils installent au pouvoir dans les pays du sud. Celà ne veut pas dire qu’elle fait de l’occident la seule responsable de ce qui se passe en Afrique, elle n’a pas dit ça. 

                Sinon, la musique n’a aucun intérêt, elle gâche le propos qui est tenu. 


                • 3 votes
                  Conférençovore Conférençovore 8 janvier 06:28

                  @maQiavel "Ils arrivent à légitimer le pillage de ressources sous prétexte que les habitants des pays concernés sont des bons à rien qui ne feraient jamais rien de ces ressources ( là, il y’a déjà des tas de choses à redire mais supposons que ce soit vrai)."

                  Quel pillage ? Le pillage c’est du vol avec violence et saccage. On leur achète.

                  "Elle explique aussi que l’aide au développement ne sert à rien et qu’au lieu de s’occuper des naissances en Afrique, les dirigeants occidentaux feraient mieux de s’occuper du pillage de ses ressources par leurs sociétés et des potentats qu’ils installent au pouvoir dans les pays du sud."

                  Elle dit n’importe quoi : plusieurs études ont été faites sur l’efficacité de l’aide au développement, avec des conclusions différentes. En admettant qu’elle en ait lu une szule, elle a choisit une conclusion et une seule pour en faire une vérité absolue. Elle oublie également que ce sont les États eux-mêmes qui demandent de l’aide et que ce sont leurs élites à eux qui les détournent. Les "biens mal acquis" sont une réalité qu’elle passe quasiment sous silence.

                  Quant au propos sur la natalité africaine, il est d’une bêtise et irresponsabilité sans nom : 7 enfants par femme impliquent des moyens en infrastructures colossaux, écoles, hôpitaux, transports, énergie, etc. Il faut des professeurs, des médecins, des éducateurs, des ingénieurs, etc en grand nombre. Les Africains sont-ils capables d’en former autant ? La réponse est "non". Traiter la question avec autant de légèreté comme elle le fait (" après tout, c’est quoi le problème si on se reproduit comme des lapins ?") démontre hélas à quel point l’Afrique est mal barrée. Cette natalité nous pose aussi un problème parce qu’elle débarque massivement chez nous. Donc, en effet, dans l’absolu, ce problème ne serait pas aussi un peu le notre s’ils restaient chez eux. Au fait, cette femme est issue d’une famille avec... 10 enfants. Elle est venue s’installer chez nous, en France, en 1983. Sa fille est née dans un hôpital fr. Elle a pu faire des études de chant en Fr. Dans les années 90, elle s’est installée aux EUA, donc toujours chez ces ordures d’occidentaux où elle a gagné sa vie. Tant mieux pour elle, mais venir nous cracher à la gueule alors qu’à titre personnel, l’Occident lui a absolument tout donné, c’est hélas une bien vilaine habitude...

                  "Celà ne veut pas dire qu’elle fait de l’occident la seule responsable de ce qui se passe en Afrique, elle n’a pas dit ça. "

                  Non, elle rejette juste quasi intégralement la faute sur les Occidentaux ce qui est profondément malhonnête : dans les faits, Rémy plus haut rappelle les chiffres. J’ajouterais qu’il y a plus de Chinois en Algérie (pourtant un de nos partenaires principaux en AF) que de Français. Les principaux fournisseurs d’un pays comme l’Éthiopie sont les Chinois (25%), Saouds (10%), l’Inde... la France est à 5%. En RDC, les investisseurs sont Chinois, Brésiliens, Sud AF... On peut multiplier les données qui démontreraient que le discours de cette dame n’est pas en phase avec la réalité mais à quoi bon... après tout, ce n’est qu’une chanteuse.


                • 2 votes
                  Heimskringla2 Heimskringla2 8 janvier 11:33

                  @maQiavel

                  "Quand on lit les caricatures de commentaires sous ce genre de vidéo"

                  Comme les tiens ? 


                • 3 votes
                  maQiavel maQiavel 8 janvier 15:21

                  @Conférençovore

                  «  Quel pillage ? Le pillage c’est du vol avec violence et saccage. On leur achète ».

                   

                  ------> Oui bien sûr, dans une logique marchande de libre échange et de concurrence libre et non faussée smiley . Sauf que la liberté commerciale s’arrête là où les réseaux d’allégeance commencent. En pratique, la concurrence libre et non faussée n’existe que dans les fantasmes des libéraux, dans le monde réel des pressions sont exercées pour obliger les gouvernements des petites puissances à faire allégeance aux grandes puissances, ce qui contraint les premières, qui se retrouvent vassalisées, à n’avoir pas d’autres choix que d’accepter les offres désavantageuses des seconds. Et les vassaux récalcitrants sont sous la menace de dispositifs militaro-policiers qui existent officiellement pour le maintien de la paix mais qui en réalité remplissent la fonction d’outils stratégiques au service d’un objectif : accéder aux matières premières ou organiser le déni d’accès aux matières premières aux concurrents. Ces maillages sécuritaires sont des épées de Damoclès sur la tête des gouvernements un peu trop rebelles qui peuvent se retrouver du jour au lendemain accusés de tous les maux ( dictateur, génocidaire etc.) et ensuite chassé du pouvoir par des proxys formés, armés et financés par les puissances occidentales et ses vassaux locaux.

                  Ça s’appelle du pillage. C’est plus sophistiqué qu’un vol direct mais la logique reste la même.

                   

                  Pour l’aide au développement j’ai répondu plus haut. Il y’a des études contradictoires, certes. Sur l’euro aussi il y’a des études contradictoires, mais je fais partie de ceux qui trouvent plus crédibles les études qui montrent que cette monnaie est une impasse. De la même manière, on peut trouver plus crédibles les études qui montrent que cette aide au développement est une grosse arnaque. Par ailleurs, elle n’épargne pas les potentats africains locaux de leur responsabilité puisqu’elle en parle, elle répond aux propos paternalistes de Macron en pointant la responsabilité des puissances occidentales.

                  Et sinon, sous prétexte qu’elle est venue s’installer en France et que sa fille est née dans un hôpital français, elle n’aurait pas le droit de critiquer les politiques occidentales en Afrique ? Et quand elle critique cette politique , tu te sens concerné à titre personnel ? Tu es membre du gouvernement ? Tu as des actions chez Bolloré ? Tu es un défenseur des gouvernements occidentaux et des multinationales ? Quand ils sont critiqués, tu sens qu’on te crache à la gueule ? Qu’on te culpabilise ? C’est une logique très bizarre ça.  smiley

                   

                  Quant à la natalité africaine, elle ne regarde absolument pas les gouvernements occidentaux. Ces gouvernements ont leurs propres problèmes, au lieu d’aller se mêler de ce qui se passe ailleurs, ils feraient mieux de s’occuper des problèmes de leur population. Son propos est là : qu’ils se mêlent de leurs affaires.

                   

                  «  Cette natalité nous pose aussi un problème parce qu’elle débarque massivement chez nous. »

                   

                  ------> Personne n’oblige nos gouvernements à les recevoir. Donc si ça dérange tant que ça, il y’a qu’à fermer les frontières, l’Australie y arrive bien. Donc ce n’est pas cette natalité qui nous pose un problème mais la politique migratoire de nos gouvernements, il ne faut pas tout mélanger.

                   


                • 1 vote
                  quijote 8 janvier 17:07

                  @maQiavel

                  des pressions sont exercées pour obliger les gouvernements des petites puissances à faire allégeance aux grandes puissances, ce qui contraint les premières, qui se retrouvent vassalisées, à n’avoir pas d’autres choix que d’accepter les offres désavantageuses des seconds. Et les vassaux récalcitrants sont sous la menace de dispositifs militaro-policiers qui existent officiellement pour le maintien de la paix mais qui en réalité remplissent la fonction d’outils stratégiques au service d’un objectif : accéder aux matières premières ou organiser le déni d’accès aux matières premières aux concurrents.

                  Un, les grandes puissances sont en compétition pour accéder à l’Afrique. Situation favorable pour des négociations fructueuses. La France est en train d’y disparaître au profit des chinois et des américains. Que font les élites africaines ? Elles sont à l’image du fonctionnement tribaliste qui caractérise le continent.

                  Deux, les pays africains n’ont pas le niveau de développement suffisant pour faire quoi que ce soit de leurs matières premières. Ils sont juste assis dessus. Le pays perçoit des loyers sur la base d’accords financiers négociés par ses élites. Alors la notion de pillage...
                  L’Afrique s’en tirerait-elle mieux sans ce système qui fait rentrer un peu de pognon ? Hum...


                • 1 vote
                  maQiavel maQiavel 8 janvier 20:01

                  @quijote

                  Un, les grandes puissances sont effectivement en compétition pour accéder à l’Afrique mais il faut sortir du mythe libéral de la concurrence libre et non faussée qui est le seul contexte favorable à des négociations fructueuses. Dans la vraie vie ça ne se passe pas comme ça, le système international est fondamentalement hiérarchique et fondé sur des liens d’allégeance. C’est-à-dire qu’un acteur peut organiser le déni d’accès aux ressources d’un pays à un autre acteur si le dit pays est son vassal et cette concurrence se traduit pas des ingérences, des changements de régimes et des guerres. On l’a bien vu en RDC avec les américains qui ont voulu dégager la France de l’Afrique centrale et cette guerre franco-américaine mort par proxys interposés s’est soldé par des millions de morts. Il faut sortir des abstractions libérales du marché libre dans lequel chaque acteur tire avantage qui n’a jamais existé nulle part sur le moyen ou long terme, il y’a en ce moment une floraison de travaux sur la guerre économique qui montrent que depuis des siècles, les puissances dominantes ont en permanence usé de leur force pour s’ouvrir des marchés et modifier comme il leur convenait les termes de l’échange. Tout réaliste politique sait que les puissances rivalisent en utilisant tous les moyens possibles pour conquérir ou avoir la maitrise des ressources et cela passe parfois par des conflits de faible ou de moyenne intensité. L’ordre international n’est pas le pays de Candy. 

                   

                  Deux, c’est typique du commentaire de celui qui croit tout connaitre de l’Afrique mais qui n’y connait rien. Il y’a tellement de choses à redire que je vais simplement m’abstenir car je ne vois même pas par ou commencer. Mais je vais au moins répondre à ceci : bien sûr que n’importe quel pays au monde s’en tirerai mieux sans prédation. Ca me fait penser aux esclavagistes des siècles derniers qui se demandaient si leurs esclaves s’en tirerait mieux sans esclavage, on dirait un sketch. smiley 


                • vote
                  Vraidrapo 10 janvier 04:35

                  @maQiavel

                  Les Élites d’États développés technologiquement se croient autorisés à imposer leurs options aux autres, soit !
                  L’Ecosystème est en train de rogner sérieusement les ailes de nos Élites (autoproclamées) et, je trouve qu’il y a une sorte de Justice même si je dois en pâtir avec la Masse.
                  "Waterworld" me paraît de moins en moins une fiction et quand je l’évoque, ça agace de moins en moins rarement. Les gens ont besoin d’optimisme pour leur progéniture : les stations de montagne ont affiché "complet" malgré les grèves...


                • vote
                  Vraidrapo 8 janvier 06:08

                  Vous pouvez écrire ce que vous voulez mais, un fait est avéré :

                  lorsque les Gabonais ont essayé de renverser Omar Bongo ( Elf-Gabon, SVP !...) ; la Mitte a missionné l’armée française au secours de son vassal. Vu au JT Français !!!


                  • vote
                    pegase pegase 8 janvier 11:17

                    @Vraidrapo
                    -
                    Attention, quand les français ne sont plus là, ce sont les chinois qui prennent le relais avec des moyens financiers bien plus conséquents, comme au Cameroun où ils financent un nouveau réseau routier ...

                    Alors quoi faire ? Je ne sais pas, peut être il serait opportun de ne pas les lâcher, d’ailleurs cette dame est peut être déjà une propagandiste à la solde de la Chine ...


                  • vote
                    Vraidrapo 8 janvier 06:19

                    Autres exemple au Congo ex-Belge, à propos de Patrice Lumumba :

                    Les archives de la CIA déclassifiées depuis le 21 juin 2007 indiquent que la CIA a monté un plan d’assassinat de Lumumba

                    Comment les Africains peuvent-ils s’en sortir quand les pays "développés" se coalisent ?

                    Lire https://fr.wikipedia.org/wiki/Patrice_Lumumba


                    • 3 votes
                      Conférençovore Conférençovore 8 janvier 06:59

                      @Vraidrapo "Comment les Africains peuvent-ils s’en sortir quand les pays "développés" se coalisent ?"

                      En s’organisant. D’abord il n’y a quasiment aucun État africain noir avec une armée digne de ce nom. Un général français avait expliqué il y a quelques années qu’à part les tchadiens qui ont une culture martiale, ils avaient essayé pendant des années de former des officiers, des soldats, etc et dans plusieurs pays. En vain : problème de discipline, d’organisation, de compréhension des ordres les plus basiques, rivalités interethniques, etc. Le manque de moyens n’explique pas à lui seul cet échec. En Fr notre armée écarte des candidats qui sont trop mauvais aux tests psychotechniques, parce qu’il y a un seuil en-dessous duquel il est impossible d’affecter des personnels, même pour des tâches ultra basiques.

                      Le problème majeur des Africains (avec des variantes entre les pays) vient de cette incapacité à s’organiser, à se projeter. A cela s’ajoute des élites qui partent à l’étranger pour étudier et souvent y rester.

                      "L’injustice sociale, la corruption des élites et le manque de vision sont les principales caractéristiques de cette situation exécrable." explique Hermann Diarra, qui lui, ne rejette pas la faute exclusivement sur les Occidentaux (qui ont évidemment une part de responsabilité).


                    • vote
                      yoananda2 8 janvier 12:59

                      @Conférençovore

                      les Occidentaux (qui ont évidemment une part de responsabilité).

                      bien sûr. Une responsabilité en bien et en mal, s’il faut employer ces termes hébraïques (le fait de sous entendre qu’un truc pourrait être absolument bien ou mal). Les occidentaux défendent leur intérêts, ça me parraît "normal" et je ne penses pas qu’ils le font de la manière la plus cruelle possible.

                      Je pense que du point de vue économique et démographique, quantitativement on a fait du "bien" (ce mot ne veut rien dire pour moi mais est généralement "compris"). Par contre du point de vue culturel, religieux et politique, je pense qu’on a fait du "mal" en apportant des frontières de pays artificiels, avec la démocratie qui n’est pas du tout adapté au tribalisme local (et qui finit en massacres inévitablement mais ça ne veut pas dire que c’est voulu ainsi), religieux en apportant le christianisme et la violence qui va avec (face à des cultures animistes / païennes / shamaniques mais d’un autre coté cette même religion nous a été imposée depuis le nord de l’Afrique / moyen orient tout comme l’islam donc ça j’ai tendance à "nous" dédouaner, de plus ça n’a pas été fait dans l’intention de nuire).

                      On aurait pu y aller, tout défoncer, et se servir. On a la technologie pour ça. Si vraiment on était les démons qu’ils disent qu’on est, on aurait fait ça, et on aurait moins d’emmerdes. Ca pourrait être bien pire.

                      Quand à la question du "pillages des ressources" : CHICHE.

                      Ok, on arrête le pillage, mais on arrête alors nous la technologie. Fini les téléphones, internet, les voitures, les vaccins, les antibios, les mitraillettes aussi. Et on voit ce qui se passe (sans faire appel au chinois bien sûr).


                    • 1 vote
                      quijote 8 janvier 17:12

                      @Vraidrapo

                      En sortant du tribalisme pour devenir de vrais pays ? Oh là, oh là, oh là...
                      Comme tu y vas... C’est pas demain la veille. A mon avis.


                    • 2 votes
                      quijote 8 janvier 10:15

                      La colonisation, c’est mal.

                      Sauf dans ce cas-là :

                      https://www.lejdd.fr/Societe/Polygamie-Hortefeux-Lies-Hebbadj-199813-3102134

                      Là, ça va. c’est le bien.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Albar


Voir ses articles


Publicité





Palmarès