• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Baisse surprise et inattendue du chômage aux États-Unis en mai 2020 (...)

Baisse surprise et inattendue du chômage aux États-Unis en mai 2020 !

Source RFI 5 juin 2020 Le département du Travail a publié ce 5 juin son rapport mensuel sur l'emploi et les chiffres sont meilleurs qu'attendus. Contre toute attente, l'économie américaine a créé 2,5 millions d'emplois.

Rebond spectaculaire et inattendu : le taux de chômage des États-Unis est tombé à 13,3% en mai, contre 14,7% en avril, son plus haut niveau depuis 1948. Ces bons résultats déjouent les prévisions des analystes les plus pessimistes qui tablaient sur un taux proche de 20%.

Malgré la violence du choc économique dû à la pandémie de coronavirus, l'économie américaine a réussi à créer 2,5 millions d'emplois non-agricoles. Le nombre de chômeurs a baissé d'un peu plus de 2 millions, pour s'établir au mois de mai à 21 millions dans le pays.

 Trump, l’agitateur - rétrospective chaine géopolitis RTS

Tags : Etats-Unis Emploi Chômage




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • 1 vote
    ahtupic 6 juin 11:06

    De bonnes émissions qu’on ne verra jamais sur les merdias français.



      • 2 votes
        sls0 sls0 6 juin 16:16

        Elle date de 11 mois cette vidéo.

        Avec le covid 19 les USA seront aux limites du colapse.

        Entre temps le covid 19 qui fout la mondialisation à genoux. Le pays le plus dépendant de la mondialisation c’est les USA avec leurs transnationnales, ils ne produisent plus chez eux.

        En ce moment Trump envisage de faire intervenir la troupe, il y a mieux comme signe positif.

        Au plus haut de la crise covid, la Chine à confiné 4% de sa population. C’est elle qui produisait encore les outils nécessaires pour lutter contre le covid. Pendant ce temps les USA détournaient des commandes d’autres pays.

        Avant le covid on savait que les chiffres du chomage US étaient bidons, ils seraient justes maintenant ?

        On regarde le pourcentage des gens qui bossent parmi ceux qui sont en âge de bosser.


        • 2 votes
          Simple citoyenne Simple citoyenne 6 juin 19:22

          Bonjour @sls0 oui, elle date, car c’est l’article qui importe le fait que malgré tout Trump fait baisser le chômage, les médias gauchistes mainstreams disent tellement de mal du président américain, que j’ai mis un bon doc, qui me semble objectif et qui date de 11 mois en effet ! Un bon doc quand même ? Non ?


        • 1 vote
          sls0 sls0 7 juin 18:06

          @Simple citoyenne
          Cette émission de la télévision suisse est une bonne source habituellement.
          Cette analyse tenait la route dans le monde 2019, avec le covid 19 et les réactions outrancières style marchés financiers ont mis fortement à mal ce monde là.
          Seuls les pays résilients tiennent. Le tout mondialisé c’est ne pas être résilient et les USA sont le pays parmi les moins résilients.
          Trump avant le covid 19 avait un bon bilan, maintenant tout est à terre. Pas de bol pour lui.
          On s’apercevra vite qu’un grosse partie des morts sont du fait de Trump, aux USA une semaine d’inaction c’était un nombre de cas multiplié par 10 donc un nombre de morts multiplié par 10.
          Il a tellement voulu protéger son bilan que ça fait entre 10 et 50 fois plus de morts.
          Les américains ne verront plus le bilan derrière le tas de cadavres.
          En France au début c’était x10 en 10 jours.
          En Italie x12 en 10 jours et en Espagne x13 en 10 jours.

          On ne peut pas dire "je ne savais pas" on était au courant qu’en Chine c’était x10 en 8 jours sauf qu’eux on été très réactifs.
          Chine : confinement progressif entre le 22 janvier (17 morts) et le 25 janvier (56 morts).
          Italie : confinement progressif entre le 8 mars (366 morts) et le 10 mars (631 morts).
          Espagne : confinement progressif entre le 13 mars (133 morts) et le 15 mars (342 morts).
          France : confinement le 17 mars (175 morts).
          Royaume-Uni : confinement le 24 mars (508 morts).
          Allemagne : confinement progressif entre le 16 mars (17 morts) et le 22 mars (94 morts).
          État de New York : confinement le 23 mars (290 morts).

          Impressionnant être dirigé par des bras cassés, non ?


        • vote
          Simple citoyenne Simple citoyenne 10 juin 19:12

          @sls0 Merci pour vos informations


        • 1 vote
          ged252 6 juin 18:50

          Trump a très bien géré la crise, mais on ne peut pas dire que les USA ont créé des emplois,

          https://tradingeconomics.com/united-states/unemployment-rate

          .

          Les USA étaient à 3.5% de chomage avant le COVID, ils sont aujourd’hui a 13.3%, et ça diminue chaque semaine

          Le taux de chomge a diminué car le confinement à pris fin, ce n’est pas la même chose,

          .

          USD

          Unemployment Claims

          1877K 1820K 2126K
          .

          https://www.forexfactory.com/calendar#closed

          demande indemnités de la semaine dernière (pour une semaine) = 1 877 000 personnes


          • 2 votes
            ged252 6 juin 19:19

            Les bourses sont déjà revenu au niveau d’avant le crash COVID.

            .

            Toutes les mesures prises favorisent les entreprises, donc les actionnaires et les patrons.

            Les riches seront encore plus riches


            • 4 votes
              Et Hop ! 6 juin 21:40

              Macron va commander ses prochaines statistiques du chômage à Surgisphère.


              • 1 vote
                Laconicus Laconicus 10 juin 06:20

                @Et Hop !

                Faut dire que la sympathique et peu farouche directrice des ventes de Surgisphère a des arguments. 
                https://www.xn—lecanardrpublicain-jwb.net/spip.php?breve498


              • 1 vote
                rita rita 8 juin 06:58

                Aux USA on propose du boulot, en France c’est du chômage ?

                C’est toute la différence entre un pays qui avance, et celui qui recule sans cesse ?

                Les Américains sont des fonceurs, les Français des noceurs attablés aux terrasses des cafés !

                 smiley


                • 1 vote
                  Vraidrapo 10 juin 05:52

                  @rita
                  Aux Stètes, il n’y a pas de protection sociale. Les gens normaux sont obligés de trouver un job voire deux.
                  Prendre 5 semaines de congés payés, ce n’est pas non plus dans la norme.
                  Il y a aussi une plus grande mobilité : un américain acceptera de changer d’État pour son travail, en France, aujourd’hui, chez Renault, les employés refusent de changer d’usine à 70 kms. (je ne discute pas du bien fondé de la fermeture de l’Usine en question).
                  Mais tout le monde sait ce que je viens d’écrire...
                  Personnellement, j’ai changé 8 fois de lieu de travail dans 4 pays dont le nôtre. A 60 ans, basta, j’ai fait valoir mes droits à la retraite, loin des annuités complètes... J’économise sans budget TERRASSES ! smiley


                • 2 votes
                  Jean Robin contre Fantômette Jean Robin contre Fantômette 8 juin 08:42

                  Les Etats-Unis, ce pays où le Président a osé nommé les "antifas"... c’est comme si en France, Macron reconnaissait l’islam comme un danger public.

                  Bref, les antifas, anti-capitalistes de tous poils et à barbichette ont pris prétexte de la mort d’un camé pour recommencer la lutte contre Trump, qui n’a jamais cessé depuis le début du mandat. La gauche américaine, qui n’a rien à dire, est débordée par ses éléments radicaux, les fameux petits-bourgeois blancs névrosés anti-racistes et anti-capitalistes qu’on voit le plus dans les vidéos des émeutes. La jeunesse américaine des campus est ravagée par un anti-capitalisme primaire, nouveau communisme mental.


                  • 1 vote
                    ged252 8 juin 12:15

                    Les mesures pour contrer la crise favorisent des gens qui sont déjà riches, ce genre de mesure qui favorise toujours les riches, sont de type oligarchique, ploutocratique.

                    .

                    Des mesures et des lois réellement démocratiques devraient favoriser la majorité des gens, ou même uniquement les pauvres et devraient les rendre indépendants de l’argent et des riches.

                    ça n’a jamais existé en France, on n’a jamais été en démocratie



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès