• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > (Capsule temporelle) J- ? avant légalisation de la pédophilie - Derniers (...)

(Capsule temporelle) J- ? avant légalisation de la pédophilie - Derniers soubresauts politiques ?

Merci aux associations et personnalités politiques qui tiennent encore le cap pour tenir tête face au rouleau compresseur pédocriminel institutionnel, et qui réalisent petit à petit l'ampleur du projet (((républicain))) pour nos enfants...

Voici l'intervention de Sophie Auconie lors d'une séance nocturne... au Parlement....

https://moiaussiamnesie.fr/loi-schiappa-en-catimini/

Tags : Politique Enfance Pédocriminalité




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Julot_Fr 24 mai 22:33

    toutes nos "elites" etant pedo (ca vient vraissemblablement du Talmud) ca leur pousse aux fesses pour legaliser leur mefaits avec internet qui est en train de les exposer et Trump qui part a leur trousses, voir : https://www.zerohedge.com/news/2019-05-23/trump-orders-fbi-cia-fully-cooperate-barr-authorizes-full-and-complete-authority (zerohedge est classifie en fake news par les NGO de Soros donc vous pouvez faire confiance a ce qu’ils racontent)


    • 2 votes
      sls0 sls0 24 mai 22:38

      C’est vrai que cette loi n’est qu’un effet d’annonce et n’apporte rien.

      Une vision justice :

      Avec la montée qualitative assez rapide de la police scientifique pas mal d’innocents sont sorti de prison voir du couloir de la mort aux USA.

      92% de ces innocents y étaient suite à témoignages.

      Suite à cela il y a eu une multitude d’études scientifiques avec protocole faites par des psychologues. Résultat 16% des témoignages honnêtes sont fiables. Un témoignage sans preuve ne vaut plus grand chose pour un avocat, un juge d’instruction.

      Ensuite il y a le doute, l’indice et la preuve, seul la preuve compte.

      On comprend qu’il difficile de prouver le délit sans preuve et encore plus le crime.

      Un juge d’instruction sans preuve sait que son dossier ne tiendra pas en assise. A des jurés vous sortez l’histoire des 16% de fiabilité et des 92% d’innocents en prison et que le doute doit profiter à l’accusé et les carottes sont cuites.

      Il y a même des cas où des aveux ont été extorqués, maintenant revenir sur des aveux est possible.

      Lors d’un interrogatoire, la faute est toujours possible voir naturelle. Un avocat qui relit le procès verbal regardera les questions posées, si c’est orienté, faute.

      C’est humain, l’enquêteur s’il a de gros indices de culpabilité fera de l’orienté.

      La preuve c’est direction assises, sans preuve le juge d’instruction est mal, des aveux c’est déjà pas mal.

      On parle du viol, ça touche à l’émotionnel, si c’est un assassinat qui touche moins à l’émotionnel on sera plus sensible au fait qu’il y a pas de preuve. Ce sont deux crimes tout les deux.

      Preuve de pénétration c’est un viol, pas de preuve au pire c’est une agression sexuelle. C’est logique et légal mais ça peut paraitre injuste.

      Il y a quelques mois une avocate du barreau de Paris s’est vantée sur twiter de porter plainte pour agression sexuelle sur la partie adverse en cas de divorce. Ca destabilise la partie adverse soi-disant.

      Les vraies victimes peuvent lui dire merci.

      Avant de rentrer dans le vif du sujet maintenant l’enquêteur doit regarder s’il n’y a pas l’influence d’un avocat, du souvenir implanté par un psycothérapeute, un effet de mode, ect.. Une vrai victime pourrait douter d’elle même après ce préambule.


      • vote
        insomnia2 insomnia2 25 mai 00:43

        Dans ce monde de Psychopathes, je parle des vrais et non de ceux victimes de problèmes d’ordre psychique et psychologique. 

        La pédophilie a fonctionné et fonctionne avec ce monde de pourri. On emprisonne pour des délits mineurs et on peut laisser un "grand-père" avec du sursis, tout va bien dans ce monde dirigé par des vrais PSYCHOPATHES !


        • vote
          Rimka 25 mai 10:16

          Les talmudo satanistes ont toujours encouragé la prostitution et la pédophilie chez les goys surtout chrétiens parce qu’ils savent que des gens pareils n’engendreront jamais de vrais hommes.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Nigari

Nigari
Voir ses articles







Palmarès