• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Charles Gave : « Les banques engagent vos dépôts auprès d’états en (...)

Charles Gave : « Les banques engagent vos dépôts auprès d’états en quasi-faillite. »

POUR VOIR L'INTEGRALITE DE L'ENTRETIEN : https://planetes360.fr/charles-gave-macron-faineants-leco360/

ACTIVER LES CONTENUS PAYANTS ET SUPPRIMER LA PUB : https://planetes360.fr/nos-offres/

Tags : Economie Banques


Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • 2 votes
    eau_du eau_du 29 septembre 16:58

    Bonjour,
    .
    L’UE nous (les citoyens des 28 pays) nous prépare en ce moment une nouvelle directive pour bloquer nos comptes bancaires !
    Ce qui est arrive aux Grecs avec le blocage de leurs comptes nous attand à notre tour dans un très proche avenir.
    .
    Au beau milieu de l’été 2017, une dépêche de Reuters est passée presque inaperçue, les médias étant tous absorbés par les nièmes rebondissements de l’affaire du petit Gregory. Pourtant, ce n’est pas ce qui s’est passé il y a 30 ans sur les berges de la Vologne qui devraient préoccuper nos journalistes, mais bien ce qui se trame aujourd’hui à Bruxelles. Selon Reuters, l’Union Européenne étudierait la possibilité de bloquer les comptes courants des ressortissants de l’UE en cas de crise bancaire (Source : “EU explores account freezes to prevent runs at failing banks” Reuters, July 28, 2017).
    https://www.reuters.com/article/us-eu-banks-deposits/eu-explores-account-freezes-to-prevent-runs-at-failing-banks-idUSKBN1AD1RS
    .
    Cette dépêche de Reuters précise que votre banque pourrait refuser tout paiement en liquide à ses guichets …pendant une durée pouvant aller jusqu’à 20 jours !!! Oui, vous avez bien lu, presque 3 semaines sans avoir la possibilité d’accéder à votre compte.
    http://acheteror.org/blocage-comptes-ue/
    .
    Ainsi donc, alors que l’on s’approche du dixième anniversaire de la crise des subprimes, alors que d’innombrables mesures ont été prises pour réguler la finance mondiale, que des stress tests (soit disant infaillibles ?) ont été élaborés pour tester la résistance des banques, voilà que l’on dégaine l’arme suprême : le blocage des comptes des particuliers !
    .
    Il faut dire que depuis 2007 la dette publique à pratiquement doublée, atteignant les 20 000 Mds$, la conséquence désastreuse d’une décennie de taux ultra bas (voire négatifs) et d’une politique accommodante non conventionnelle (rachat massif d’actifs douteux par les banques centrales). Que ce soit aux USA avec Janet Yellen ou en Europe avec Mario Draghi, la planche à billet n’a jamais autant fonctionné, inondant le marché de liquidités, dans l’espoir de relancer la croissance et de faire repartir l’inflation à la hausse…une peine perdue jusqu’à présent !
    .
    Cette mesure vas s’ajouter sur celle de la ponction des comptes bancaires au delà de 100000 € mesure qui est entrée en vigueur depuis le 1er janvier 2016.
    https://meilleurs-placements-financiers.bzh/alerte-ponction-des-comptes-bancaires-cest-signe/
    .
    Quel est le danger de la ponction des comptes bancaires ?

    Au delà de 100000 €, les dépôts ne sont plus garantis.
    .
    Dans la nuit du 11 au 12 décembre 2013, les 28 États membres ainsi que la Commission et le Parlement européen se sont mis d’accord sur le texte de cette directive .
    .
    Entrée en vigueur le 1 /01/ 2016.
    .
    En l’état des finances publiques, et surtout de leurs taux d’endettement, les États ne veulent plus prendre le risque de devoir à nouveau intervenir pour sauver les banques.
    .
    Sans tambour ni trompette, les fonctionnaires européens viennent d’instituer la possibilité et même l’obligation de spolier les déposants auprès des banques en cas de faillite ou de difficultés.
    .
    Les médias ont traité cette information dans la plus parfaite indifférence. L’accord scellé mercredi 11 décembre 2013, est passé relativement inaperçu.
    https://meilleurs-placements-financiers.bzh/alerte-ponction-des-comptes-bancaires-cest-signe/
    .
    Conclusion : La Commission européenne (qui est le point nodal des instances européennes) défend bec et ongles les intérêts des ultra-riches / de l’oligarchie financière et pas du tout l’intérêt général des citoyens des 28 pays de l’UE ! Il est grand temps de quitter les TUE et les TFUE des traitées qui sont autobloquantes comme démontrent les exemples suivantes :
    .
    Europe : les illusions d’Emmanuel Macron
    - E. Macron l’ancien ministre de l’Économie prône un fédéralisme assumé de la zone euro avec la création d’un budget propre, d’un « ministre de l’Économie et des Finances »
    mais il se bute au refus allemand du fédéralisme.... Échec  !
    http://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/europe-les-illusions-d-emmanuel-macron-651735.html
    .
    Macron voulait changer les accords sur les travailleurs détachées ... Échec !
    Travailleurs détachés : Macron essuie un échec cinglant en Roumanie
    https://www.valeursactuelles.com/monde/travailleurs-detaches-macron-essuie-un-echec-cinglant-en-roumanie-87888
    .
    Travailleurs détachés : Macron déclenche une crise diplomatique avec la Pologne
    http://www.lemonde.fr/europe/article/2017/08/25/emmanuel-macron-condamne-les-choix-de-la-pologne-qui-se-met-en-marge-de-l-ue_5176498_3214.html
    .
    ET POURQUOI IL N’ARRIVE PAS A CHANGER L’EUROPE ?
    Parce que les traités, le TUE et le TFUE, ne peuvent être modifiés qu’à l’unanimité des États membres (article 48 du TUE). E. Macron ne semble pas connaître le TUE et le TFUE !
    https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=UPpXKtSJcRI
    .
    E. Macron est immature et brille par son incompétence !
    Macron, symbole de l’escroquerie d’un monde politique en perdition
    https://www.upr.fr/actualite/france/macron-symbole-de-lescroquerie-dun-monde-politique-perdition
    .
    Spectaculaire : preuves en vidéo que Macron est incompétent et dangereux !
    http://www.lelibrepenseur.org/spectaculaire-preuves-en-video-que-macron-est-incompetent-et-dangereux/
    .


    • vote
      matthius matthius 29 septembre 17:18

      Ce ne sont pas les états qui sont en faillite, mais les banques.


    • 3 votes
      eau_du eau_du 29 septembre 18:34

      Bonjour matthius,
      .
      Avec la politique des dernières décennies, de plus en plus d’états de l’UE sont conduit, par une politique irresponsable de la part de la commission européenne, ainsi leur vassaux (les 28 pays de l’UE) vers la faillite ....des taux d’intérêts trop bas, des budgets de l’état français toujours en déséquilibre depuis 1974 .... suite à la loi du 3 janvier 1973...
      .
      Évidemment beaucoup des banques privées sont déjà en quasi faillite ceci depuis quelques années ... mais c’est avec l’argent des contribuables que la faillite à été repousse d’année en année depuis 2008 avec une bulle financière qui est continuellement à gonfler de plus en plus ....
      .
      Croissance, chômage, dette : la France boulet de l’Europe
      https://www.capital.fr/economie-politique/croissance-chomage-dette-la-france-boulet-de-l-europe-1204084
      .
      Serge Dassault : « Pour sauver la France de la faillite » Publié le 14/07/2017
      Une catastrophe financière se prépare, et personne ne veut le voir ! Les taux d’intérêt sont très faibles depuis près de sept ans, ce qui a permis à nos gouvernements d’endetter la France sans en sentir immédiatement les conséquences budgétaires. Mais à partir du moment où les taux augmenteront, notre situation financière sera plus qu’alarmante.
      http://www.lefigaro.fr/vox/economie/2017/07/14/31007-20170714ARTFIG00152-serge-dassault-pour-sauver-la-france-de-la-faillite.php
      .
      Dette publique : qui détient la palme en Europe ?
      https://www.challenges.fr/monde/europe/dette-publique-qui-detient-la-palme-en-europe_26762
      .
      Vous devez comprendre que pas seulement les banques mais tout notre système est faillite !
      .
      L’Italie rackettée et mise à sac par le système bancaire en faillite
      https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=Qrchy4fTLd8
      .
      Retraites : notre système est-il en faillite ? - Le Monde
      http://www.lemonde.fr/societe/article/2007/01/16/retraites-notre-systeme-est-il-en-faillite_855881_3224.html
      .
      Eric Guéret : "Notre système de santé est au bord de la faillite"
      https://www.youtube.com/watch?v=ldIaQOOlGzo
      .
      Tout notre système s’enfonce dans d’une faillite de plus en plus profonde ! Les seuls bénéficiaires est l’oligarchie financière, ceci à cause d’un manque de contrôle du système bancaire et des hommes politiques vassaux du monde de la finance ....
      .
      Classement Forbes 2017 :

      Les milliardaires toujours plus riches et toujours plus nombreux
      Comme chaque année, le magazine Forbes recense le classement des milliardaires. A 26 ans, le fondateur de Snapchat fait son apparition dans la caste qui compte plus de 2 000 noms.
      https://www.franceinter.fr/economie/classement-forbes-2017-les-milliardaires-toujours-plus-riches-et-toujours-plus-nombreux
      .

      Le ruissellement ne fonctionne plus !
      Les tenants de la théorie du « ruissellement » ou « trickle down », selon laquelle les revenus des plus riches contribueraient à la croissance, ont du souci à se faire : des économistes du Fonds monétaire international (FMI) contestent ouvertement cette approche. Dans une étude sur les causes et les conséquences des inégalités,
      présentée lundi 15 juin 2015, ils établissent au contraire que, plus la fortune des riches s’accroît, moins forte est la croissance.


    • 1 vote
      yoananda yoananda 29 septembre 19:01

      @eau_du
      oui, je suis d’accord.

      j’ai écrit il y a presque 10 ans que la France était virtuellement en faillite et à la merci d’une montée des taux d’intérêt. 

      Les banques centrales ont artificiellement fait baisser les taux. Soit.

      Mais la, en ce moment, aux USA les taux remontent. Signal en principe d’une remontée des taux chez nous aussi ...

      Si ce mouvement continue ça va faire des dégâts.

      Le pire, c’est que si les taux restent bas trop longtemps, ça va faire des dégâts aussi.

      On est sur le fil du rasoir et personne ne sait si ça va tenir, ni combien de temps.

      Le jour ou ça craquera, les mesures sont déjà prêtes : gel des comptes, chrypriotisation, et salaire universel.

      Et la, la mise en esclavage financière sera complète et définitive.


    • vote
      eau_du eau_du 29 septembre 20:38

      Bonjour yoananda,

      Merci pour votre commentaire que je partage. smiley


    • vote
      ged252 30 septembre 10:48

      @eau_du
      .

      C’est des conneries tout ça.

      .

      C’est uniquement en cas de crise systémique comme en 2008, que ça deviendrait possible..

      La suppression du cash est plus importante.

      et la transformation de l’armée Française en armée mercenaire aussi.


    • vote
      ged252 30 septembre 10:54

      Si en 2008 le FED n’était pas intervenu il y aurait eu destruction de la valeur des patrimoines, or, argent, immobilier, action, ect

      .

      L’argent aurait perdu de sa valeur, c’est pour conserver la valeur de l’argent, pour nous protéger en réalité, qu’ils ont mis ces dispositifs en place, pas que nous, mais aussi pour protéger toute l’oligarchie friquée, bien sûr.


    • 1 vote
      Alainet 1er octobre 08:00

      @eau_du-robinet ... bon travail bien documenté sur les banques mais aussi sur la politique presse-citron du Macron et de son dauphin probable surnommé son Mr Calculette - Psani-Ferry. Contrepoints nous explique comment on nous prend pour des cons : https://www.contrepoints.org/2017/09/29/299801-macron-depensera-60-milliards-e-de-plus-quavant-hollande

      Quant aux banques ; je vous répète de diversifier (si vous le pouvez ) vos économies : immobilier (il faut savoir où l’on investit sans risques), d’acheter de l’OR hors de France à cause des taxes..A l’époque du QE et des taux négatifs de la BCE ; c’est la seule valeur-refuge !


    • vote
      Alainet 1er octobre 08:17

      @eau_du.. 

      @eau_du_robinet : le ruissèlement est 1 fable pour endormir les bisounours !

      - Sur la politique que mène Macron et son bras droit Pisani-Ferry..Contrepoints nous explique pourquoion nous prend pour des gogos : https://www.contrepoints.org/2017/09/29/299801-macron-depensera-60-milliards-e-de-plus-quavant-hollande

        Quant aux banques et son banquier en chef Juncker et son disciple Macron ; ils ont été élus par l’Oligarchie à cette effet pour la Gouvernance économique de l’UE ( disparition du cash, BRRD et spolation des avoirs bancaires en cas de risques, politique de la BCE sur le QE et des taux négatifs, obligation d’avoir l’€ dans tous les pays du marché unique européen.. ). cela risque de devenir épouvantable et le krak guette vos économies ! La seule solution est de diversifier pour ne pas vous faire trop rincer... pensez à l’immobiler sans trop de risques, acheter de l’or (à l’étranger à cause des taxes chez nous ) qui reste l seule valeur refuge...


    • 2 votes
      eau_du eau_du 1er octobre 17:31

      @ged252
      .

      "C’est des conneries tout ça. C’est uniquement en cas de crise systémique comme en 2008, que ça deviendrait possible.. La suppression du cash est plus importante."
      .
      Vous semblez d’ignorer que la crise n’est pas terminé, et que la bulle financière continue à gonfler notamment à cause d’un manquement / insuffisance de règlements bancaires voire des contrôles des flux financiers ! La vrai crise, bien plus grande que celle de 2008, est devant nous ! Que croyez vous pourquoi cette nouvelle mesure de vouloir bloquer nos comptes bancaires pour 3 semaines est en cours de préparation ? ILS SONT ENTRENT D’ANTICIPER POUR CE QUI VAS ARRIVER DANS UN PROCHE AVENIR.
      .
      Et imaginez vous un seul moment, qu’ils vont associer les deux mesures, qu’ils réussissent à nous supprimer le cache, donc plus d’argent liquide, et qu’ils ferment nos comptes bancaires !
      .
      Les banques, le gouvernement français, l’oligarchie financière, la Commission européenne, nous tiennent ainsi fermement par les couilles !

      .
      L’oligarchie financière est entrent de nous préparer des très sale coups !
      https://www.youtube.com/watch?v=GxJ3R9zcptw#t=10m11s
      .


    • vote
      eau_du eau_du 1er octobre 18:29

      @ged252
      .
      "Si en 2008 le FED n’était pas intervenu il y aurait eu destruction de la valeur des patrimoines, or, argent, immobilier, action, etc ".
      .
      C’est vrai c’est l’intervention de la FED et de la BCE à permis de sauver les grandes banques de la faillite en 2008 .... mais à nos frais comme je vais vous prouver !!!
      .
      Les pays de la zone euro étant toujours englués dans la crise de la dette, que font donc les banques de la manne exceptionnelle de la BCE ? « Les plus frileuses replacent ces liquidités aux guichets de la BCE à un taux peu attractif plutôt que de prendre le risque de financer des entreprises, des ménages ou d’autres banques. Cependant, d’autres banques se livrent à des opérations de “carry trade” beaucoup plus juteuses. Elles empruntent à 1 % auprès de la BCE et prêtent ensuite aux gouvernements à des taux plus élevés" » , analyse l’Expansion.
      https://www.politis.fr/blogs/2012/04/banques-privees-ou-sont-les-1000-milliards-deuros-de-la-bce-17970/
      .
      Analyse Expansion :
      http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/a-quoi-servent-les-1000-milliards-d-euros-de-la-bce_1408438.html
      .
      Ce sont nous, les contribuables des 28 pays de l’UE, qui ont payé le sauvetage des grandes banques privées.
      .
      Irlande : 24 milliards d’euros de plus pour sauver les banques
      https://www.ladepeche.fr/article/2011/03/31/1048328-irlande-24-milliards-euros-plus-sauver-banques.html
      .
      Espagne : le sauvetage des banques a coûté 61 milliards d’euros aux contribuables
      http://www.latribune.fr/economie/international/espagne-le-sauvetage-des-banques-a-coute-61-milliards-d-euros-aux-contribuables-629658.html
      .
      Ce que le sauvetage de Dexia et des banques a vraiment coûté aux Français depuis 2008 (et comment l’Etat est parvenu à le maquiller en partie)
      http://www.atlantico.fr/decryptage/que-sauvetage-dexia-et-banques-vraiment-coute-aux-francais-depuis-2008-et-comment-etat-est-parvenu-maquiller-en-partie-jean-789450.html
      .
      Dans la liste des 50 banques les plus sûres du monde ("fifty safest banks in the world", selon le classement d’avril 2013) il y a peu de banques françaises : la Caisse des Dépôts et Consignations (7e), la Banque Fédérative du Crédit Mutuel (38e) et la Banque Postale (44e). Cette liste est très suivie par les investisseurs internationaux. Même si c’est dérangeant, il faut bien dire que la France est plutôt sous représentée dans ce classement des banques mondiales les plus sûres. Les banques françaises ont tendance à s’auto-proclamer bons élèves, ce qui d’ailleurs arrange bien les hommes politiques assez enclins au "tout va très bien Madame la Marquise" afin de ne pas inquiéter le déposant qui dort.
      .
      Nous, les citoyens des 28 pays européens payons en réalité toujours, pour le sauvetage bancaire, pour repousser leur faillite, car les vrais problèmes n’ont toujours pas été réglé !!!!
      .
      La France est intervenue pour sauver les banques en mixant plusieurs méthodes. En 2008, elle est intervenue en accordant 120 milliards d’euros à ses banques universelles (BNP, BPCE, etc.) sous forme de prêts et de soutiens en fonds propres. Elle est aussi venue au secours de Dexia en 2008 et en 2012 en la recapitalisant (les Etats français et belges sont aujourd’hui actionnaires à environ 95% de la « Bad bank » Dexia) et en lui apportant des garanties (la dernière, en 2012,à hauteur de 85 milliards d’euros).
      .
      Pourquoi croyez vous que la TOÏKA nous impose t’elle l’austérité ?
      .
      Sauvetage des banques : 360 milliards d’euros en 2008 seulement pour la France

      Car la facture a été salée pour le contribuable. En 2008, l’État français a mobilisé 360 milliards d’euros pour garantir la solvabilité des banques françaises, dont 320 milliards de garanties. Dès la prise de ces mesures, le mot d’ordre des hommes politiques et des dirigeants de banques dans les médias a été de dire que cela ne coûterait « pas un centime » aux contribuables, les garanties n’étant pas dépensées et les prêts ayant été remboursés depuis.
      .
      Il est permis de douter de cette vision irénique. Si les prêts directs aux banques ont effectivement été remboursés à l’État par celles-ci, cela n’a pas suffi. En 2011 et 2012, les grandes banques européennes, dont les françaises, ont eu recours à des prêts de la Banque centrale européenne (BCE) à des conditions particulièrement avantageuses. 232 milliards d’euros ont été prêtés par la banque centrale de Francfort aux banques françaises à 1%, un taux inférieur à l’inflation constatée sur la période.
      .
      En somme, la BCE, comme son homologue américaine la Fed, a « fait tourner la planche à billets » pour sauver les banques. L’argent injecté a contribué à alimenter l’inflation, dont les contribuables ont pâti en tant que salariés, épargnants et consommateurs. Cet argent créé à la hâte n’a pas été perdu pour tout le monde : renflouées, les banques ont pu reprendre leurs lucratives activités spéculatives (75% de leurs placements, contre respectivement 15% et 10% en prêts aux ménages et aux entreprises). Après avoir pris des risques in- sensés qui ont conduit au krach de 2007-2008, une grande partie des banques se sont refait une santé aux frais des contribuables ! C’est ce que les milieux altermondialistes appellent « privatiser les profits, socialiser les pertes ».
      http://www.lesenquetesducontribuable.fr/2015/03/31/banques-a-tous-les-coups-elles-gagnent/49031
      .
      Et, côté profits, les banques ont été servies ! Ou plutôt, elles se sont servies.
      Les 8 300 dirigeants et traders des quatre premières banques françaises (BNP Paribas, Société générale, Crédit agricole, BPCE) totalisent une rémunération annuelle de 2,4 milliards d’euros par an, soit près de 300 000 euros par an et par personne !
      Les 177 cadres des banques françaises, les mieux payés, culminent à 1,56 million d’euros par an…
      .
      Dexia : 6,6 milliards pour le contribuable

      Le sauvetage des banques en 2008 a été l’élément déclencheur d’une série de crises en cascade : crises successives des dettes souveraines européennes en 2010, crise des finances locales françaises en 2011, aucune des deux n’ayant été réglée depuis.
      .
      Le chapitre 7 (pp. 119-134) est consacré aux emprunts dits « toxiques » contractés par les collectivités territoriales françaises. Accordés par Dexia, la banque spécialisée dans les prêts aux territoires, ces crédits prévoyaient des clauses de remboursements complémentaires, comme la variation des taux en fonction de la conjoncture. L’envolée des taux durant la première décennie 2000 a mis à genoux des villes, des départements mais aussi des hôpitaux, qui avaient souscrit ces emprunts douteux.
      http://www.lesenquetesducontribuable.fr/2015/03/31/banques-a-tous-les-coups-elles-gagnent/49031
      .
      Et la encore c’est nous les contribuables qui payent pour des fraudes bancaires en payent nos impôts locaux et fonciers qui augmentent d’année en année.
      .
      Les 275 collectivités les plus shootées aux prêts toxiques
      https://www.challenges.fr/economie/les-275-collectivites-les-plus-shootees-aux-prets-toxiques_91432
      .


    • 1 vote
      DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 30 septembre 07:29

      Je ne suis pas du même avis que Charles Gave ... J’ai travaillé durant des années pour la Société Générale, à son siège dans une tour de la Défense, et ce que j’y ai vu me fait penser que les prévisions de Chales Gavese sont erronés ... Chaque année, les banques investissent des centaines de millions d’euros dans la R&D (Recherche et Développement) informatique . Et je ne parle même pas du budget informatique du réseau bancaire de la Société Générale ... Bref, si vous allez au siège des banques à la Défense, vous verrez qu’ils sont très riches, les bureaux sont en bois précieux sur les murs, grosse moquette épaisse, siège en cuir, matériel high tech partout, le téléphone de chaque bureau ressemble à un standard téléphonique de 40cm de large ...
       
      Les banques sont les prédateurs ultime du monde de l’entreprise. Quand une entreprise gagne de l’argent, la banque gagne de l’argent, et quand une entreprise meurt, la banque récupère très souvent son argent avec des bénéfices en plus ...


      • 1 vote
        jeanpiètre jeanpiètre 30 septembre 07:35

        Charles oublie de préciser que les cadres bancaires et de l état sont les mêmes et ne cessent de mélanger les rôles comme notre président . La mise en faillite des états est un objectif de moins en moins cachés des banques, et les responsables politiques sont de plus en plus ancrés dans cette stratégie qui permet au banques d orienter les choix de politiques publiques qui renforcent sa main mise sur la société....


        • 1 vote
          zygzornifle zygzornifle 30 septembre 10:56

          les banques s’en foutent car c’est votre pognon et Macron a dit mon Dieu que c’est bon ....


          • vote
            Alainet 1er octobre 11:09

            @ jeanpiètre : On nous cache tout, on nous dit rien.Comment pouvez-vous être aussi sûrs ? C’est l’effet papillon et regardez comment en 2008, le secrétaire d’Etat au Trésor de la Maison-Blanche Henry Paulson a provoqué 1 krak en refusant de sauver Lehman Bros...mais là les banque n’auront plus assez de réserves pour éponger ! La vitesse des transactions sur le Marché se font en nanosecondes qu’un incident regrettable est vite arrivé... Pour la faillite des Etats en dette, les banques n’iront pas allumer les warnings pour affoler les marchés. Il y a connivence entre banques et partis politiques financés par eux.
            http://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/la-deutsche-bank-a-beneficie-d-une-exception-bienveillante-lors-des-stress-tests-bancaires-606335.html
            Ces exceptions méthodologiques placent de véritables dangers sur la crédibilité des stress tests européens dont la fiabilité a déjà été souvent mis en doute (en 2011, Dexia avait été jugée saine avant de sombrer quelques mois plus tard). L’union bancaire européenne repose pourtant sur ces exercices qui doivent permettre à la BCE, en tant que superviseur européen unique, d’évaluer les risques et de les prévenir... Mais dans la pratique les commissaires aux comptes de l BCE valident pour éviter le pire à venir...donc ces tress-tests sont décridibilisés !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès