• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Curiosité culturelle de notre époque : une entité "GenderFuck" ou "FtX" qui (...)

Curiosité culturelle de notre époque : une entité "GenderFuck" ou "FtX" qui aime "semer le trouble"

"J'essaie de voir jusqu'où je peux aller"

France TV , ou lorsque vos impôts financent ces mises en scène extrêmes afin d'exacerber les divisions....

 

Tags : Nouvel Ordre Mondial Transhumanisme




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    



    • vote
      Zatara Zatara 19 décembre 2018 14:01

      @Unghmar
      délicieux...



    • 2 votes
      sls0 sls0 19 décembre 2018 17:41

      Il faut de tout pour faire un monde et comme on est 7 milliards il y a de la différence.

      Là elle explique, elle ne revendique rien, elle n’impose rien. Elle est différente c’est tout.

      J’ai toujours eu un grand respect pour les femmes.

      Le bouche à oreille à fait que j’avais de très bonnes relations dans le milieux lesbien. Oui il y en a qui marche à la voile et à la vapeur. Que de bons souvenirs.


      • 1 vote
        Unghmar Unghmar 19 décembre 2018 18:01

        @sls0

        Qu’est-ce qui vous fait dire que c’est une femme ?


      • 3 votes
        sls0 sls0 19 décembre 2018 19:08

        @Unghmar
        Déjà elle le dit, malgré son look de rugbyman ça y ressemble.
        Et entre nous c’est pas trop mon style physique donc je m’en fout de son sexe.
        Pour la bouffe entre potes ok, on ne pousse pas plus loin.


      • 1 vote
        Unghmar Unghmar 19 décembre 2018 21:23

        @sls0

        Si vous commencez à confondre expression de genre avec identité de genre, ça va faire mauvais genre.


      • 4 votes
        Zatara Zatara 20 décembre 2018 04:34

        Toute cette interview est fabuleuse...De la testostérone comme des smartiz, pour ce qui n’est rien d’autre qu’une folie névrotique assumé, revendiqué, et médiatisé, à travers la narration auto centré d’un pseudo exploit exploratoire de son corps. Ceci n’est qu’une interview d’un des rats de labo qui se perçoit comme cosmonaute. Rien sur son passé, rien sur son futur. Et le pire, c’est que la pseudo élite culturelle "valide" et glorifie ce comportement. Vraiment que ça à foutre...


        • 1 vote
          crow Le Celte 20 décembre 2018 09:00

          Nous courrons tous vers une néo-monarchie européenne, un pouvoir politique menant ses extravagances à terme et dont l’autorité absolue fait le lit du grand marché économique mondial. Par ce biais oligarchique le phénomène de l’argent roi restera bien présent dans la gestion sociale des masses car c’est une méthode politique universelle, qui a été modernisée le cas échéant et importée de pays surpuissant souvent totalitaires. 

          ...Je ne sais plus qui disait  : "Qui domine l’Europe, domine le monde", nous avons là dans la vidéo un des fruits de leur labeur. 


          • vote
             Saladin Saladin 20 décembre 2018 10:32

            Parait qu’il y a de très bons traitement pour la schizophrénie.


            • 2 votes
              Qirotatif Qirotatif 21 décembre 2018 08:40

              Personnellement, aujourd’hui je me sens tapis roulant horizontal. J’aime cultiver l’ambiguïté et quand on est tapis roulant, personne n’est en mesure de dire où je commence et je finis et ça, ça me plait. Contrairement à un escalier où il y a un haut et un bas (enfin... pour les plus cis-genronormés d’entre vous), et même contrairement au tapis roulant vertical qui est déjà trop genré à mon goût, ma condition du jour me permet de me confronter à l’altérité des semelles qui me marchent dessus quotidiennement. D’ailleurs qui pense à ma souffrance quand des croquenots dégueulasses me piétinent, hein, qui ? 

              Demain, oui, parce que demain est un autre jour, je me sentirai lame de motoculteur, voire même hélice de bateau. Dans tous ces cas, là encore, impossible de dire où commence la lame puisqu’elle est circulaire. J’aime cette ambiguïté, me confronter au regard oppresseur de l’autre. Je pense que le surlendemain, je serai roue de tracteur puis le jour d’après rond de serviette mais il faut que j’y réfléchisse. Oh j’entends bien ça et là les cis-genrés se moquer... mais que voulez-vous... la différence leur fait peur.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Nigari

Nigari
Voir ses articles







Palmarès