• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Élection 2017 Si Marine Le Pen avait été élue, un plan secret aurait été (...)
#59 des Tendances

Élection 2017 Si Marine Le Pen avait été élue, un plan secret aurait été déclenché !

Une information qui peut-être vous a échappé ? Si des sites d'actualités révèlent l'info suivante telle "le plan de Macron si des morts avaient émaillé les manifestations les plus dures" (en décembre 2018, ) 1 an avant, en 2017, lors des élections nationales, si Marine Le Pen avait été élue, voici ce que prévoyait le gouvernement en place !

18 mai 2017 RTL Le gouvernement avait prévu un plan d'urgence en cas d'élection de Marine Le Pen

Tags : Elections Marine Le Pen




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • 3 votes
    Simple citoyenne Simple citoyenne 18 novembre 17:57

    l’OBS extrait de  "Le plan secret pour « protéger la République » : Si Le Pen avait été élue, Cazeneuve lui aurait été imposé comme premier ministre"

    Le pays au bord du chaos

    Les stratèges qui ont conçu ce plan B anticipent qu’au lendemain de la victoire du Front national le pays risque de se retrouver au bord du chaos. Etat de sidération, manifestations républicaines, mais surtout violences extrêmes, notamment de la part de l’ultra-gauche. A l’appui de ce raisonnement, plusieurs documents, dont une note confidentielle rédigée par les services de renseignement en collaboration avec la Direction centrale de la Sécurité publique (DCSP). Déjà révélée par « le Parisien », elle souligne que « toutes les directions départementales de la sécurité publique (DDSP) sans exception ont fait part de leurs craintes » :


    • 7 votes
      Ozi Ozi 18 novembre 20:52

      @Simple citoyenne : Si Le Pen avait été élue

       smiley smiley smiley
      Y a pas à chier, depuis 20 ans, elle est toujours aussi drôle celle-là..


    • 10 votes
      Simple citoyenne Simple citoyenne 18 novembre 21:05

      @Ozi Oui mais, en 2019, le chaos lui est bien là pourtant, et c’est un nommé Macron qui est au pouvoir !


    • 9 votes
      Ozi Ozi 18 novembre 22:31

      @Simple citoyenne
      La mafia Lepen ne sert que de repoussoir, c’est son rôle, ça seule raison d’exister dans le champs politique..
      Le chaos aurait été le même avec la mafia Lepen (probablement pire même), il faut s’intéresser aux causes de ce bouleversement, pas aux postites éphémères imposés par une doxa complétement inconsciente des enjeux actuels..


    • 4 votes
      CLOJAC CLOJAC 19 novembre 02:56

      @Simple citoyenne
      En restant dans le domaine des hypothèses, par exemple Marine élue de justesse en 2022 à cause d’une énorme abstention provoquée par le rejet du freluquet, je ne serais pas surpris que les crapules qui dirigent tout et font l’opinion n’aient pas un plan B.
      En commençant par fermer la bourse et les banques, en cessant d’approvisionner les DAB, en provoquant des coupures de courant longue durée et en bloquant les trains et les métros grâce aux camarades de la CGT, et même (soyons un peu paranos) en poussant les voyous de banlieue à faire usage de leurs armes dans les centre-ville.
      Il en résulterait un tel chaos qu’elle n’aurait que 2 solutions : subir les diktats des crapules en les laissant gouverner à sa place, ou appliquer l’art 16 de la constitution, un peu flou mais le « prend les mesures exigées par les circonstances » ouvre quelques horizons sur les possibilités de neutraliser les crapules, et faire un référendum immédiatement pour proposer au peuple une 6ème république souveraine et retrouver une nouvelle légitimité.


    • 7 votes
      Conférençovore 19 novembre 06:02

      @CLOJAC "et même (soyons un peu paranos) en poussant les voyous de banlieue à faire usage de leurs armes dans les centre-ville."

      Non, pas parano. Quand il y a eut les manifs anti-CPE (95 de mémoire), selon certains flics, Sarkozy a sciemment laissé la racaille piller les Champs-Élysées pour ensuite se présenter en héros qui allait rétablir l’ordre. On a assisté à des scènes de ratonnades anti-blanches perpétrées par des dizaines de "jeunes" sur des lycéens. Les images sont encore dispos...

      Face à une situation de chaos, l’attitude des autorités est souvent de laisser faire dans un premier temps (émeutes de 2005) et juste contenir parce que intervenir c’est prendre le risque d’aggraver la situation. Dans une seconde phase, celle où l’opinion commence à demander le rétablissement de l’ordre, le pouvoir devient légitime et peut utiliser cela pour rappeler qu’il est le détenteur du monopole de la violence.

      Ton scénario n’est pas délirant mais il omet le fait que notre nation n’est déjà plus souveraine. Pour paraphraser M-F Garraud, on ne bat plus monnaie, on ne contrôle plus nos frontières, notre armée est intégrée dans une instance supranationale et enfin notre droit est largement une transposition des GOPE. A cela s’ajoute le contexte international. Entre les pays voisins qui voudront à tout prix éviter une contagion, les pays d’origine des innombrables diasporas en France, les pays clients ou concurrents qui seront ravis d’avoir un moyen de pression pour défendre leurs propres intérêts... ça fait bcp de monde. Sans compter qu’il y a quand même en Fr des castes qui sont et restent gagnantes : la haute fonction publique, les élus d’un certain niveau, les CSP+, les boomers aisés, le patronat, etc. autant de gens qui refuseront le désordre et plébisciteront n’importe quel pourvoir susceptible de préserver leurs intérêts.

      Il faudra probablement attendre un effondrement global systémique pour espérer un changement. Trop de frigos sont encore pleins chez nous...


    • 3 votes
      pegase pegase 19 novembre 13:41

      @Simple citoyenne

      C’est une blague ? Les Le Pen sont à fond les manettes une partie intégrante du système, en aucun cas le système ne les dégageront, ou alors il faudra m’expliquer comment est ce possible que Chauprade, député FN européen, soit recherché par interpole dans le monde entier (dans le cadre de l’exfiltration des pilote d’air cocaïne) sans que cela ne fasse une seule ligne dans les médias smiley


    • 2 votes
      pegase pegase 19 novembre 13:45

      @Simple citoyenne
      -
      Il est réapparu au parlement d’ailleurs, pas le moindre commentaire des sympathisants FN d’agoravox, et les autres membres ne se posent aucune question smiley

      Pays de fous !


    • 1 vote
      jmdest62 21 novembre 19:01

      @CLOJAC
      Vous savez bien que si La Blonde arrive au pouvoir elle jouera avec beaucoup d’empressement sur le plan économique le rôle que les banques et actionnaires lui diront de jouer. Je suis sur qu’elle y trouvera largement son compte.
      Elle expulsera sans doute quelques émigrés pour faire mine de respecter ses engagements et Ils la laisseront faire car ils en ont rien à faire.
      Après ...bien rien .....en tout cas pour le peuple.
      Le scénario apocalyptique que vous décrivez (fermeture des banques , non-paiement des retraites et salaires etc....) risque effectivement de se produire ...mais dans un tout autre contexte
      @+



      • 8 votes
        ken_le_sous-vivant ken_le_sous-vivant 18 novembre 22:29

        Quelle bonne blague !

        Les Le Pen ont depuis toujours montrés patte-blanche, ils ne seraient pas invités des médias en permanence sinon. C’est un épouvantail qui sert à salir des sujets importants au grand bénéfice des mondialistes. Mais surtout, derrière le vernis patriote et nationaliste, ils sont ultra atlantistes et donc sionistes par ricochet car l’un ne va pas sans l’autre, or on ne peut pas sérieusement vouloir une chose et son contraire. Soit on est nationaliste, soit on est atlantiste, les Le Pen ont choisi l’argent facile !

        La démocratie représentative n’a de démocratique que le nom. Relire Tocqueville au besoin : "les gens voteront comme on leur dira". Cela fait 200 ans que ça fonctionne ainsi, que l’on nous ment sans vergogne par médias interposés.

        A force de le répéter, ça finira bien par rentrer !


        • 3 votes
          mat-hac mat-hac 19 novembre 05:30

          Ça aurait été le plan BlackRock avec les Blacks Blocs.


        • 5 votes
          l'argentin l’argentin 19 novembre 02:56

          Et après on nous fais chier avec le complotisme smiley


          • 3 votes
            Conférençovore 19 novembre 08:13

            Ils sont quand même marrants... Ils parlent de chaos sans jamais désigner leurs acteurs. Si MLP était passée , le chaos serait venu de deux pôles :
             Les "quartiers" avec, à la manœuvre derrière...
             L’extrême-gauche soft (LFI, écolos mous, NPA...) toujours prompte à saisir toutes les occasions, probablement avec recyclage des caciques du PS et autres.

            Au moment des émeutes de 2005, ils étaient comme des dingues parce que pris de court et constatant bien que ces émeutes étaient circonscrites aux quartiers sous perfusion des transferts sociaux, qu’il n’y avait pas grand chose à en tirer et que la pop autochtone était déjà largement hostile à ces violences ethniques gratuites de masse.

            Même désillusion avec les GJ qu’ils ont tardé à noyauter, un mouvement basé sur le refus des récupérations politiciennes, parti des provinces, un mouvement fortement marqué ethniquement lui aussi mais pas davantage acquis à leurs idéaux (plutôt l’nverse même avec pas mal de sympathisants FN).

            En tout cas, effectivement, on l’avait un peu oublié ce plan de secours du système pour, non pas garantir l’ordre, mais pour se préserver, se maintenir coûte que coûte. Le rappel de ce que sont ces gens et leur conception de la démocratie n’est pas inutile.


            • 3 votes
              Simple citoyenne Simple citoyenne 19 novembre 08:18

              En parlant de chaos, cela me fait penser à quelque chose. J’ai survolé les chaines d’info sur le net pendant ledit "anniversaire" des gilets jaunes bon...aussi, la phrase qui revenait très rapidement chez les mainstreams c’est dommage, car je ne m’en souviens que partiellement, mais je la cite de mémoire et qui m’a faite prendre conscience que c’était le but,

              "les casseurs ont occulté le message des gilets jaunes "

              Eh oui chers citoyens ! Qui sont les casseurs qui ont occulté le message des gilets jaunes, dont l’oligarchie tremble encore ?


              • 1 vote
                gaijin gaijin 19 novembre 10:33

                a l’origine c’est juppé qui devrait être élu macron ne fut qu’une roue de secours pour pallier a l’accident des primaires ..

                le plan secret étant de mettre un juppé bis comme premier ministre .....


                • 1 vote
                  thierry3468 19 novembre 10:58

                  Juste pour rigoler,le RN n’a pas vocation à prendre le pouvoir .Certes,sur un malentendu(référence Jean Claude Dusse),il pourrait remporter une élection mais serait dans l’incapacité de gouverner dès le premier jour.Le pouvoir n’est pas dans les mains des guignols qui s’agitent à la TV.Ce sont de simples figurants destinés à berner les gogos.


                  • 4 votes
                    HELIOS HELIOS 20 novembre 00:09

                    @thierry3468
                    ... serait dans l’incapacité de gouverner... c’est bien ce que vous avez écrit... c’est exactement l’argument employé par les idiots utiles de l’élection de Macron en 2017. Résultat, personne ne s’est méfié suffisamment, il a été élu et il gouverne.

                    Sachez que les vestes réversibles existent dans routes la classe politique... regarder, on a même inventé un terme : Macron compatible !

                    Le Pen élue.... on inventera le le RN compatible, ou le Marion défendable ou n’importe quoi d’autre, pourvu qu’on existe.
                    Et objectivement, serait-ce pire ? loin d’être sûr !


                  • 1 vote
                    Vraidrapo 22 novembre 09:14

                    Le Plan secret pour protéger la République... ?

                    Protéger la République de quoi... ?

                    De l’expression populaire ?!?!?

                    De toutes façons, je n’imagine pas une seconde MLP faisant beaucoup de peine à Wall-Street ou à la CIA, alors à quoi bon tout ce cinéma ?


                    • 1 vote
                      microf 22 novembre 14:21

                      Cela veut dire que les francais ne sont pas des démocrates, un Président est élu et au lieu d´accepter le résultat des urnes, on crée des problèmes.

                      Il faut voir comment cela se passe chez les autres, je prends toujours l´Autriche comme exemple.

                      Voilá déja deux fois que l´Êtreme-droite est au pouvoir en Autriche, les autrichiens acceptent le résultats des urnes, il y a des manifestations d´ irréductibles, mais sans jamais débrodements pour empêcher cette coalition de gouverner, et tout marche normalement, le pays est prospère et tout va bien.

                      Il faudra essayer l´Êxtreme-droite aussi en France pour voir comment ils vont gèrer, les deux autres Partis ayant échoués peut être et on ne sait jamais, c´est " une chance pour la France "


                      • vote
                        Simple citoyenne Simple citoyenne 24 novembre 08:47

                        Bonjour à tous, c’est dingue, les médias n’ont décidément peur de rien, alors qu’il est clair que jamais Le RN ou le FN ne passeront, les médias se foutent ouvertement de nous ! Voici le titre grotesque du Parisien ! le 24/11/2019

                        Présidentielle 2022 : Macron-Le Pen, on refait le match ?A deux ans et demi de la présidentielle, la cheffe RN et le Président sont les seuls à émerger des ruines encore fumantes du paysage politique. Au point de sembler parfois se faire la courte échelle… Inéluctable ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès