• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Élections américaines : Poutine donne une leçon de démocratie ! (Florian (...)

Élections américaines : Poutine donne une leçon de démocratie ! (Florian Philippot)

Poutine bien plus respectueux que Macron, Merkel ou Trudeau de l'état de droit ! Il nous faut une vision française, une politique française, et celle-ci englobera une coopération forte avec la Russie ! Pour cela, face aux fraudes, engagez-vous !

Pour ceux qui ont raté l'épisode précédent : 

Tags : Etats-Unis Elections Russie Vladimir Poutine Géopolitique Donald Trump Florian Philippot Joe Biden




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • 3 votes
    berry 13 novembre 10:40

    Le déroulement de la fraude électorale démocrate se précise, on commence à y voir plus clair.

    Les fraudeurs ont manipulé le système informatique de comptage en fonction de leurs besoins et approvisionné en parallèle certains bureaux avec de faux bulletins Biden pour parer à d’éventuelles vérifications.

    "Ce plan aurait pu fonctionner s’il n’avait pas nécessité d’injecter des centaines de milliers de bulletins de vote frauduleux dans plusieurs états au même moment. Il apparaît que l’état profond a été pris de cours devant l’avance considérable de Trump dans les états critiques comme le Michigan, le Wisconsin et la Pennsylvanie et qu’il a dû en urgence déposer des bulletins Biden par centaines de milliers pour compenser cette avance surprise. Ce qui a entraîné la lenteur du dépouillement et des livraisons de bulletins au petit matin."

    https://democratieparticipative.xyz/enfin-trump-denonce-officiellement-le-systeme-de-vote-electronique-dominion-utilise-par-letat-profond-pour-truquer-lelection-presidentielle/


    • vote
      zak5 13 novembre 11:50

      @berry
      compenser cette avance surprise

      vous vous trompez, il n y avait pas de surprise, les démocrates (mais aussi beaucoup de républicains, parmi les plus influents) avaient préparer un deuxième plan


    • 1 vote
      Olivier Perriet Olivier Perriet 13 novembre 12:01

      @berry

      sont cons les Américains quand même :

      même pas foutu d’inventer des listes électorales, avec émargement des inscrits qui ont voté, pour qu’on puisse comparer le nombre d’exprimés avec le nombre de votants. C’est la base

      Non, ils "injectent" des bulletins, ils bourrent les urnes comme dans un vulgaire shite-hole country. Et personne ne trouve rien à y redire.

      Désolé, mais Trump avait déjà gagné à l’arraché dans ces états en 2016, alors, il avait triché aussi ? Je ne vois aucune surprise


    • vote
      V_Parlier V_Parlier 13 novembre 12:06

      @Olivier Perriet
      Il est bien probable que la tricherie soit à chaque fois convenue à l’avance avec arrangements. Le problème ici c’est qu’il n’y a pas du y avoir d’arrangement...


    • vote
      Olivier Perriet Olivier Perriet 13 novembre 12:27

      @V_Parlier

      je ne vois rien d’anormal : Trump est battu (mais il était déjà battu aux voix il y a 4 ans), et Biden l’emporte pas si nettement que ça.

      Forcément, Biden n’est pas très enthousiasmant.

      J’ai même un scoop : vu son état de santé qui ne paraît pas terrible, il passera peut-être l’arme à gauche avant la fin de son mandat. Un nouveau complot ? smiley


    • 2 votes
      zak5 13 novembre 11:46

      Moi je trouve que cette mascarade rectorale ; sorry électorale, au US fo A est une très bonne chose. Dorénavant, ces donneurs de leçon de morale ne pourront plus faire la morale sans se ridiculiser.

      Cela étant, on s’apercevra trés vite que Trump avait raison sur :

      - la crise du Covid (cela ne sert a rien de confiner, sauf si l’on veut prolonger indéfiniment l’épidémie)

      -sur l’économie et son bras de fer avec la chine (car la chine mangera tout)

      -sur sa politique de l’immigration (car l’assimilation est devenue chose impossible même avec ceux qui sont déjà là)

      -sur son non interventionnisme (america fisrt) et sa décision (toujours empêchée) de retirer les soldats américains des zones de guerre

      -sur le climat, car l’écologie est largement fantasmée et que la démographie galopante dans le monde (jamais pointée du doigt par les écologistes car l’occident n’en est pas la cause) viendra vite rappeler a la raison les écologistes de salon

      -sur son retrait des organisations mondiales papivores et plombées par les idéologies déconnectées de la réalité


      • vote
        Olivier Perriet Olivier Perriet 13 novembre 11:57

        Poutine a surtout donné une leçon de démocratie aux Arméniens ; effectivement, c’est plus facile de pontifier sur les élections US que sur le pacte germano-soviétique, pardon Erdogan-Poutine.


        • vote
          V_Parlier V_Parlier 13 novembre 12:11

          @Olivier Perriet
          Vous avez vu, vous, des armées de pays européens proposer leur aide aux arméniens ? Autre chose que du blabla ? Poutine, au moins, leur a évité de se faire massacrer devant les yeux des bobos trop joyeux d’avoir encore une catastrophe à commenter.


        • vote
          Olivier Perriet Olivier Perriet 13 novembre 12:23

          @V_Parlier

          L’Arménie est enclavée, et la Russie est la plus proche. La Russie a une base militaire en Arménie, vous ne saviez pas ? La Russie garantit les frontières arméniennes depuis les années 90, sans ça, elle serait mal face. La France n’a pas son armée sur place vous ne saviez pas non plus ?

          Vous inversez superbement les rôles : c’est grâce à la Russie que le Karabagh a pu être pris par les arméniens dans les années 90.

          Inversement, l’attaque azérie n’a pu se faire qu’avec l’accord russe. Poutine a lâché ses amis arméniens sur l’autel de son amitié avec Erdogan. C’est simple. C’est tout simple. Trop pour les poutiniens visiblement, qui préfèrent commenter les élections US.


        • vote
          Olivier Perriet Olivier Perriet 13 novembre 12:25

          @Olivier Perriet

          "mal face à la Turquie et à l’Azerbaïdjan"

          En définitive, Poutine donne une leçon de démocratie à l’Arménie, et à tous ses satellites (Biélorussie, par ex)

          "Si vous ne faites pas tout ce que je dis, je lâche mes chiens turcs sur vous"


        • vote
          Sentero Sentero 13 novembre 19:19

          @Olivier Perriet
          .
          .
          Il faut pas lui en vouloir à Poutine... il vend ses armes aux deux camps... c’est tout bénéfice smiley


        • vote
          V_Parlier V_Parlier 13 novembre 20:02

          @Olivier Perriet
          Je cite : " Poutine a lâché ses amis arméniens sur l’autel de son amitié avec Erdogan". Son "ami", rien que ça, dites donc. Le membre de l’OTAN qui fait des vagues...

          Aussi, finalement vous déplorez à la fois que le Karabagh soit devenu arménien en 90 (ce qui est un raccourci approximatif déjà) mais aussi qu’il cesse de l’être maintenant. Quant à la France qui n’a pas son armée sur place : Elle ne savait pas voyager, son armée ? Pour aller en Afrique elle y arrive pourtant.

          Enfin, la Russie est garante des frontières de l’Arménie, autrement dit : l’Arménie, point.


        • vote
          V_Parlier V_Parlier 13 novembre 22:09

          @Olivier Perriet
          "Si vous ne faites pas tout ce que je dis, je lâche mes chiens turcs sur vous" -> Ce que vous et les européistes aimez, ce sont les pays qui entretiennent et/ou protègent gratuitement les valets de l’OTAN à votre place, tout en se faisant cracher à la gueule. Comme la Russie avec l’Ukraine fin 2013. Mais les pays ne sont pas des fondations humanitaires, c’est donnant-donnant. Et si on joue trop aux cons belliqueux (comme en Ukraine) ça peut très mal se passer après. Et bien moi, oui, je trouve cela parfaitement normal.


        • vote
          V_Parlier V_Parlier 13 novembre 22:11

          @V_Parlier
          (Je précise : fin 2013, Ukraine = valet de l’OTAN en projet par coup d’Etat, sinon vous allez encore faire celui qui fait exprès de ne pas comprendre).


        • vote
          V_Parlier V_Parlier 13 novembre 12:04

          A propos de la remarque sur le Royaume Uni (seconde vidéo), il ne faut plus être surpris : https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/l-etat-de-droit-en-2020-c-est-quoi-87431 et à propos de BoJo (time stamp vidéo déjà au bon endroit) : https://youtu.be/PdgkT6oQbtY?t=713



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès