• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Elio Di Rupo confirme que beaucoup de décès sont faussement déclarés comme (...)

Elio Di Rupo confirme que beaucoup de décès sont faussement déclarés comme COVID

Ce gonflement massif des statistiques de décès par COVID-19 est généralisé, il participe au terrorisme sanitaire étant une forme d'ingénierie sociale. C'est le même schéma qu'avec la grippe A/H1N1 de 2009.... sauf qu'aujourd'hui les mesures dites "de sécurité sanitaires" sont hautement plus restrictives et autoritaires. Le gonflement à outrance des chiffres sert à justifier l'injustifiable (pour votre "sécurité/santé") : confinement extrême entraînant la destruction de l'économie, vaccination mondiale, protocoles de contrôle/surveillance comme jamais auparavant....

"Plus rien ne sera jamais comme avant" nous disent-ils ?

Le Monde a récemment publié un article affirmant que les résidents d’Ehpad représentent la moitié des décès comptabilisés en France. La question est : quel est le pourcentage qui avait réellement un COVID-19 ?!

Fort probable que ce soit une mise en scène, Cela n'enlève rien aux déclarations de DiRupo...qui souhaitait peut-être faire passer l'information d'une manière non-officielle.

Tags : France Santé Belgique Manipulation Coronavirus




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • 3 votes
    rita rita 15 mai 10:37

    Tous les chiffres fournis sont "trafiqués" par les sectes gouvernantes, soit pour apeurer soit pour cacher la réalité !

    Vieille propagande des politiciens !


    • vote
      tobor tobor 16 mai 01:09

      @rita
      Néanmoins, là ça montre que le "monde politique belge" est partagé sur la question...



      • 7 votes
        medialter medialter 15 mai 12:09

        "Ce gonflement massif des statistiques de décès par COVID-19 est généralisé, il participe au terrorisme sanitaire étant une forme d’ingénierie sociale"

        *

        J’étais le premier à le dire sur ce forum, pendant que tous les crétins venaient faire ici leur petite leçon pro-gouvernementale que prendre le soleil dans un parc public était un crime contre l’humanité, et que ne pas porter de masque était l’apothéose de la dégénérescence. Et je peux également vous dire une chose, parce que je l’ai vu dans mes sorties pour me ravitailler, c’est que cette ingénierie sociale a parfaitement fonctionné. Les crétins ici présents sont parfaitement représentés à l’extérieur, voire mieux.

        *

        C’est pas parce que nous sommes ici qq dizaines, peut-être qq centaines en comptant les lecteurs muets, à avoir pris conscience de cette ingénierie sociale que c’est une prise de conscience généralisée. Dans sa grande majorité, la moutonnerie était prééminente. Et pour la prochaine pandémie (car il y en aura forcément une, celle-ci n’ayant été qu’un exercice de prise de température, bien réussi du reste pour le NOM), il faut s’attendre à une complicité massive de la population à la prochaine ingénierie sociale qui sera certainement bien mieux élaborée. Encore qu’aujourd’hui, la parole était assez libre, mais avec Avia et les prochaines lois sur les fake news, on n’aura même plus la transparence de la communication, il faudra échanger à la mode Cervantès.


        • vote
          Djam Djam 21 mai 11:26

          @medialter

          A l’évidence... je partage votre opinion.

          Je dirai même que si cette "pandémie" avait été réelle, la gouvernance française de la macronie aurait fait exactement le contraire... comme à l’époque du "nuage de Tchernobyl".

          La stratégie a été visiblement très perverse. D’abord on joue les réassureurs, puis on laisse le monde médical s’empailler, ensuite on met en scène un toubib présenté comme un "gaulois" (Raoult) contre les labos (Buzyn-Levy circus) puis on oriente la colère vers les supposées incompétences d’un minuscule président. Enfin, on joue les alignés du délire médiatique mondialisé.

          A présent, le projet "vaccin" est lancé comme le fut celui pour le sida, autre énorme enfumage médiatique et scientifique.

          Bien joué. Toute la moutonnerie a suivi, comme toujours. Peur et panique de mourir. Noyade par l’enflure statistique bidonnée comme toujours. Logorrhée délirante de tous les médias officiels préparant le confinement.

          Le confinement étant une aberration scientifique ils l’ont imposée comme ils le firent pour souvenez-vous le message en boucle dans l’espace public : "Attentif ensemble !" lors des attentats "islamiques".

          Aujourd’hui, dans l’espace public, on est abruti par le "Pour votre santé et celle des autres...". Une formulation 100 % faux-cul qui plaît malheureusement aux peureux et pire, aux collabos qu’on a vu ressurgir parmi les trouillards comme en 40.

          Restent deux questions majeures dont les réponses sentent la merde :
          1/ quelle nouvelle arnaque à la terreur pour l’an prochain ?
          2/ en marche (!) pour la dictature 2.0 ?


        • 3 votes
          beo111 beo111 15 mai 14:27

          La seule chose qui limite le nombre de morts officiel, c’est la justification des mesures de confinement. Si il y a plus de morts qu’en Suède, où ils n’ont pas confiné, ça la fout mal.


          • 2 votes
            beo111 beo111 15 mai 14:28

            @beo111

            Donc il faut beaucoup de morts, mais pas trop quand même smiley


          • 3 votes
            gaijin gaijin 15 mai 14:47

            @beo111
            juste assez pour justifier le confinement smiley


          • vote
            Sentero Sentero 15 mai 17:24

            @beo111

            En tous cas pour faire une comparaison qui a du sens on peut constater que la mortalité par million d’hbts en Suède est bien plus forte que chez ses voisins nordiques (Finlande, Norvège et Danemark)...

            En total de morts cela donne (chiffres très récents)
            Suède   3446 morts pour 9,7 millions d’hbts,
            Danemark 533 morts

            pour 5,6 millions,
            Finlande   271 morts

            pour 5 millions,
            Norvège   229 morts

            pour 5,1 millions...

            Vraiment pas de quoi pavoiser coté suédois...


          • vote
            beo111 beo111 15 mai 17:55

            @Sentero

            Et ils sortent d’où vos chiffres ?


          • vote
            tobor tobor 16 mai 01:20

            @Sentero
            Si ce sont bien les morts au total, pas les morts "covid-label-officiel", le confinement des pays voisins a fait retomber les morts de la route, noyades, chutes, infarctus, etc. Et si ça se trouve, un il y a un zèle particulier de la Suède pour ce qui est d’éliminer les vieux/vieilles en hospice (?) pour compenser son rôle d’exception qui confirme la règle en matière de confinement (?)


          • vote
            Sentero Sentero 16 mai 07:02

            @tobor

            Il s’agit des morts (leur total) du coronavirus bien sur, pas des morts au total de ces différents pays... donc l’addition des morts quotidiennes attribuées au coronavirus.
            et si laSuède est globalement 2 fois plus peuplées que ses voisins son total de morts lui est beaucoup plus important que l’écart des populations...



          • vote
            Sentero Sentero 15 mai 18:38

            Pour ce que je vois il s’agit des chiffres officiels communiqués par les différents gouvernements... 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Nigari

Nigari
Voir ses articles







Palmarès