• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Emma sur le port du voile

Emma sur le port du voile

Emma est une blogueuse qui s'amuse à dessiner des situations de la vie et d'en faire une critique. Dans cette vidéo, elle défend le droits des femmes à s’habiller comme elles le souhaitent, y compris en portant un voile.

 

Témoignage Emma

Emma nous explique pourquoi nous devrions être plus tolérants concernant le port du voile. Et oui, chacun a le choix de s'habiller comme il l'entend ! Merci pour ces quelques mots ??

Publié par Aufeminin sur mercredi 13 décembre 2017

 

https://www.facebook.com/aufeminin/videos/10155415652096849/

 

Tags : Société Femmes




Réagissez à l'article

114 réactions à cet article    


  • 8 votes
    Hieronymus Hieronymus 20 décembre 2017 14:56

    lamentable de niaiserie et de naiveté
    ou est ce de la provocation ?
     smiley


    • 5 votes
      maQiavel maQiavel 20 décembre 2017 15:38

      Il est devenu rare que je sois d’accord avec les neofeministes mais là, je suis complètement d’accord avec le contenu. 


      • 6 votes
        Hieronymus Hieronymus 20 décembre 2017 18:51

        @maQiavel
        il ne s’agit pas de néoféminisme mais d’une attitude pro-muzz qui s’ignore peut être en étant de bonne foi (niaiserie et naiveté)

        attitude comparable aux féministes gochistes qui refusaient de condamner les viols du nouvel an à Cologne

        http://www.revuedesdeuxmondes.fr/cologne-les-feministes-et-lislam/

        mais vous vous comportez comme un agent rampant de l’Islam qui faites semblant, au nom de vos beaux principes, de ne pas voir que nous faisons face à une guerre de conquête

        vous n’êtes pourtant pas un naif, je pense au contraire que vous êtes très conscient du problème, de ce à quoi nous sommes confrontés mais comme d’hab vous allez noyer le débat dans un embrouillamini d’arguties juridiques et procédurières

        ils auront bonne mine vos principes quand nos filles et nos femmes devront sous la pression modifier leur tenue pour simplement éviter d’être traitées de putes ou de salopes dans la rue

        être honnête, c’est accepter de raisonner en politique voilà tout


      • 3 votes
        maQiavel maQiavel 20 décembre 2017 19:21

        @Hieronymus
        Oui oui oui,bien sûr, je connais ces arguments fondés sur quantité de fantasmes. Tout ça pour conclure : il y’a une guerre en cours contre l’islam (ou que l’islam nous mène c’est selon) soit tu marches avec nous (et donc pour un régime liberticide) , soit tu es contre nous. 

        Ma réponse est on ne peut plus claire : puisqu’il s’agit d’abolir les droits fondamentaux, je suis contre vous. Mais alors, radicalement !!!


      • 3 votes
        Hieronymus Hieronymus 20 décembre 2017 21:46

        @maQiavel
        les droits fondamentaux

        non mais vous délirez là ?

        quantité de fantasmes

        ce que vous ne comprenez pas (ou faites semblant) c’est que je préfèrerais avoir tort et que vous ayez raison, càd qu’il ne s’agisse que de fantasmes

        malheureusement tout mais TOUT indique le contraire


      • vote
        Belenos Belenos 20 décembre 2017 23:29

        @Hieronymus
        Il existe une LOI n° 2010-1192 du 11 octobre 2010 interdisant la dissimulation du visage dans l’espace public (sauf raison technique et période de carnaval). Je pense que c’est une bonne loi. Voudriez-vous en proposer une autre ? Quelle serait-elle ? 


      • 2 votes
        Hieronymus Hieronymus 21 décembre 2017 09:32

        @Belenos
        c’est un long débat que je n’ai pas envie de développer ici

        disons en gros qu’on a été bcp trop laxiste et bcp trop naif et qu’il faut absolument inverser le processus et reconquérir le terrain perdu sinon à terme du fait de la bascule démographique, il deviendra totalement impossible de résister aux pressions des islamistes

        l’Islam à l’exception des Chiites et du cas très particulier du soufisme est une religion barbare et rétrograde, il faut favoriser un aggiornamento de l’Islam afin de provoquer une scission en interne permettant d’isoler et de rejetter à la marge les éléments radicaux car la majorité moutonnière suivra les exigences de la République (y a bon les allocs), faudra juste leur laisser quelques gris-gris leur permettant de se déclarer musulmans mais en ayant vidé au préalable cette religion de tout contenu politique et offensif (comme c’est déjà le cas du Christianisme)


      • 2 votes
        maQiavel maQiavel 21 décembre 2017 10:48

        @Hieronymus

        Vous ne comprenez rien : je me fiche aussi de la bonne volonté des uns ou des autres de s’adapter aux principes Républicains. J’ai bien dit que ces derniers s’imposent par la distinction des comportements légaux et illégaux. 

        Mais je crains que vous soyez trop buté pour comprendre , en ce qui me conerne , je suis aussi épuisé d’échanger avec vous sur ce sujet. D’ou ma conclusion : dans votre lutte contre l’islam considérez moi comme un indécrotable ennemi . Au moins , ça a le mérite d’etre clair ... 


      • 3 votes
        Belenos Belenos 21 décembre 2017 12:42

        @Hieronymus
        "mais en ayant vidé au préalable cette religion de tout contenu politique et offensif (comme c’est déjà le cas du Christianisme)"

        Je suis d’accord, mais pour ça il faut de très bon politiques capable de comprendre ce qu’est vraiment la laïcité (et aussi de très bon juristes). La France étant devenu le pays où l’on interdit des spectacles humoristiques sous la pression de communautés religieuses (enfin, d’une en particulier), on est très mal parti !! 


      • 1 vote
        Belenos Belenos 21 décembre 2017 13:30

        Je continue : 

        Ce que je veux dire c’est qu’il ne devrait jamais y avoir aucune exception pour quelque motif religieux que ce soit : pas d’avantages fiscaux, pas de tolérances particulières, etc. Ca, c’est la voie laïque et pour qu’elle soit efficace il faut l’appliquer implacablement. 

        Ou bien on revient à une "France chrétienne" qui tolère plus ou moins d’autres cultes. 

        Il faut choisir entre ces deux solutions. 

        AUCUNE AUTRE ne marchera jamais. 

         


      • 3 votes
        Belenos Belenos 21 décembre 2017 13:43

        Il faut bien comprendre aussi que si on revient sur la laïcité pour faire de la France une république démocratique chrétienne, le jour où les musulmans seront majoritaires, elle deviendra démocratiquement... une république islamique. 

        C’est pourquoi je préfère que le France reste "affranchie" "franchement" de la religion, donc de toute religion. Et que l’Etat français ne s’occupe pas de la vie spirituelle des gens mais seulement de leur comportement sociaux concrètement encadrés par la loi.


      • vote
        Belenos Belenos 21 décembre 2017 14:58

        @Zatara

        "parfait.... et ça commence quand ?"

        J’y travaille depuis longtemps en affirmant et en mettant en oeuvre ce principe dans mon propre domaine de compétence. Et vous ? 



      • 2 votes
        Belenos Belenos 21 décembre 2017 15:09

        @Zatara
        "est ce qu’une loi qui interdirait de citer les communautés religieuses dans le cadre d’un mandat serait assimilable à du totalitarisme ?"

        Non, ce serait en droite ligne de notre constitution qui dit en substance que la République ne reconnaît aucune communauté religieuse tout en garantissant le droit de chacun à sa liberté de conscience. 


      • vote
        Belenos Belenos 21 décembre 2017 15:11

        @Zatara
        "ce n’était pas une attaque perso"

        Je n’ai jamais pensé que c’en était une. Ma réponse non plus n’en est pas une. 


      • vote
        Belenos Belenos 21 décembre 2017 15:14

        @Zatara
        "la religion est le cadet de mes soucis"

        Sauf si un fanatique religieux assassine vos enfants, non ?


      • vote
        maQiavel maQiavel 21 décembre 2017 15:27

        @Zatara

        tout de suite, maQ sur ses grands chevaux, ou revenant irrémédiablement aux identitaires médiatiques (crétins de fdesouche). En lisant Belenos sur ces quelques derniers posts, avec notamment l’application stricte de la loi là ou l’Islam obtient des dérogations (elle n’est pas la seul religion à en avoir cependant, mais les siennes sont ahurissantes de par ce qu’elles impliquent), tu penses qu’il est un identitaire ? 

        ------> A mon humble avis, tu n’as pas compris que je disais que dans le paradigme de Qiroreur , ce sont ces identitaires que tu nommes médiatiques qui ont raison et lui tort. Je ne vais pas réexpliquer car je lai déjà fait une fois.

        @Qiroreur

        -Impossible de mettre un flic en faction à chaque carrefour. Même en ayant la volonté de faire appliquer la loi, il n’y aurait pas les moyens humains pour le faire. 

        ------> C’est faux. 


      • vote
        jimontheair jimontheair 21 décembre 2017 18:35

        @maQiavel
        La réalité, c’est que ce que l’on considère comme étant des zones ou la république a été évincée sont en réalité des zones ou la république a délégué son pouvoir à des trafiquants. Pour un tas de raisons, qui sont aussi bien économiques que politiques , sans parler du besoin d’assurer la fausse paix sociale.

        Ouch !  smiley 

        Dingue ce que "la raiepublique" délègue comme pouvoirs à toutes sortes de gens et d’institutions plus ou mois formalisées, en somme... Et alors qu’une majorité de citoyens sont contre toutes ces sortes de délégations il me semble bien. 

        Mais c’est qui et quoi, "la raiepublique", en fait ? 


      • vote
        maQiavel maQiavel 21 décembre 2017 19:18

        @jimontheair

        -Mais c’est qui et quoi, "la raiepublique", en fait ? 

        ------> Aaaaah , ça c’est ZE question. smiley

        Et ça revient à poser la question : qui dirige la France aujourd’hui ? Là on est déjà très haut dans les chaines de causalité.

         


      • vote
        jimontheair jimontheair 21 décembre 2017 19:27

        @maQiavel

        La vraie question actuelle me semble être plutôt de savoir qui prétend actuellement diriger la France à la place de ceux qui la dirigent actuellement, et en quoi ils ne sont qu’une déclinaison fallacieusement alternative de ceux qui la dirigent actuellement. 

        En effet cela est une question "haute" que ce soit en termes de causalités ou d’autres choses de moins déterministes, mais qui ne peut avoir de réponse que par le "bas". 


      • vote
        maQiavel maQiavel 21 décembre 2017 19:41

        @jimontheair

        Par le bas uniquement, ça va être difficile.

        Déjà parce que ce bas est lui-même dans un  état pitoyable, d’ailleurs il valide tout ce que fait le haut d’une façon ou d’une autre à quelques exceptions près (bon ce n’est pas un fait de nature, ça peut changer comme cela arrive dans les crises cataclysmiques, encore faut-il qu’elle arrive et rien n’est certain).

        Et ensuite parce que les changements ne se font jamais par le bas tout seul. En général, il faut une dissension dans le haut et que des factions du haut cherchent à se servir du bas pour vaincre les factions auxquelles ils sont opposés. En tous cas, historiquement, c’est comme ça que ça marche le plus souvent …

         


      • vote
        maQiavel maQiavel 21 décembre 2017 20:05

        @Zatara

         je vais faire mon maQ : je pourrais dire la même chose de toi...

        ------> Oui raison pour laquelle j’ai écrit « Bref, on peut se faire des procès en réalisme mais comme on ne sera jamais d’accord, je passe ».

         

        -bon la dernière petite histoire, c’est franchement éxagérer, en mode grand méchant SS se cachant derrière quelques lois scélérate

        ------> Non, pas des SS car vos intentions ne sont pas mauvaises. En mode bourrin je dirai. C’est ma manière de percevoir les anti-islams : des bourrins terrifiés qui veulent se servir d’une arme pour éliminer un ennemi mais d’une arme qui leur explosera dans la tronche. Je pense que vous ne voyez même pas à quoi mènent les mesures que vous proposez qui passent par la restriction ou l’abolition des droits fondamentaux. Je pense que vous n’avez jamais vraiment réfléchit à ces questions.

        -d’autant que, tu me l’accorderas, il n’y a jamais eu aucun attentat en France dans une mosquée ou dans un quartier muzz... Remettons les choses à leurs places, ce ne sont pas les fr de culture chrétienne qui sont violent, hein ! en aucune manière... à part les antifas et encore.....

        ------> ?

        en fait, je perçois presque (en exagérant) dans ce que tu exposes, une tendance... non pas une bourdieuserie (victimisation), mais plutôt de crier au génocide potentiel en clamant quelque part implicitement que ce peuple fr serait bien le descendant de ce bon vieux peuple de collabo, prêt à vendre père et mère pour envoyer un arabe en camp de concentration (attention, hein, de manière insidieuse, avec la loi qui interdirait le voile islamique)....

        ------> woooo, tu vas tellement loin (et même en considérant que tu dis que tu as précisé « en exagérant ») que je ne sais pas quoi répondre. 


      • vote
        maQiavel maQiavel 21 décembre 2017 20:49

        @Tous

        En fait, je pense que le point focal de nos divergences est là :

        -Pour vous, les droits individuels sont un truc abstrait, de gentils principes éthérés, qui sont chouettes mais qui ne valent pas plus que les papiers sur lesquels ils sont écrit. Pour vous interdire le voile islamique par exemple, c’est juste interdire le port du voile islamique à des femmes musulmanes et ça s’arrête là, il n’y a pas d’autres conséquences. Quand on vous oppose les droits fondamentaux à ces interdictions, vous ne comprenez pas parce que vous voyez d’un coté le danger du prosélytisme islamique dans une France en passe de devenir islamique et de l’autre de simples principes pour faire jolis. Et comme sur le poids de la balance de la dangerosité, il n’y a pas d’équivalence entre les deux, ce qu’on raconte sur les droits fondamentaux n’a juste aucun sens à vos yeux. Comme ça n’a aucun sens, vous en concluez que le problème est ailleurs (cfr hiero) , et peut être que ceux qui parlent des droits fondamentaux essaient dans votre esprit tout simplement de protéger des désirs individuels.

        Bref , pour vous , c’est juste un truc qui relève de l’individualisme , qui est très bien mais qui est hors de propos au regard du danger que représente l’islam à vos yeux. Là ou nous, notre perspective , à nous qui essayons de défendre ces droits individuels est institutionnelle.

        Interdire le port du voile islamique, institutionnellement ça ne veut rien dire, il faut mettre en branle un ou des nouveau(x) principe(s) pour que cette interdiction soit possible et ce(s) principe(s) va avoir un impact général sur la façon dont l’Etat va avoir le droit de traiter les citoyens. Tous les citoyens car la loi est générale et impersonnelle. Interdire le port du voile, c’est admettre que l’Etat ne laisse pas ses concitoyens décider ce qu’ils peuvent mettre sur la tête. Et s’il peut faire ça , il peut aussi décider des tas d’autres choses car c’est un nouveau principe d’organisation qui est mit en branle qui va avoir un impact bien plus large que la liberté de se vêtir comme on le souhaite.

        Là ou vous ne voyez que la défense des caprices individuels , nous on voit des changements institutionnels pires que le maux que vous imaginez combattre.

        A partir de là, c’est difficile de se comprendre. C’est comme si on n’est pas dans la même dimension, ça dépasse carrément les divergences que les uns ou les autres peuvent avoir sur les pratiques religieuses musulmanes et la situation en France. 

         

         


      • vote
        Belenos Belenos 21 décembre 2017 23:33

        @Zatara
        "demandez vous honnêtement si vous feriez une nuance dans la description du meurtrier de vos enfants."

        Je vous faisais simplement remarquer que le fait de ne pas s’intéresser personnellement au phénomène religieux n’empêche pas toujours d’en être victime. 


      • vote
        Belenos Belenos 21 décembre 2017 23:59

        Et pour répondre quand même à votre question : bien sûr que je souhaiterais connaître le mobile qui a poussé un meurtrier à assassiner mes proches ! 


      • 1 vote
        Belenos Belenos 22 décembre 2017 00:01

        @Zatara
        "Par conséquent, la question religieuse m’intéresse personnellement mais elle n’a strictement aucun intérêt dans le cadre de ma compétence."

        Ok, je comprends mieux. 


      • vote
        Belenos Belenos 22 décembre 2017 00:05

        @Zatara
        "raf qu’ils soient puni ou non, c’est le simple fait de caillasser pompiers, médecins, police qui dit tout"

        Que "ça dise tout" ne constitue pas un remède. Cherchez-vous un remède ou non ?   smiley


      • vote
        Belenos Belenos 22 décembre 2017 00:13

        @maQiavel
        "Bref , avec de la volonté , l’Etat français serait bel et bien en capacité de faire respecter la loi."

        En fait, aussi facilement qu’en Russie. Les policiers russes ne disposant pas de capacités techniques supérieures, la différence est forcément ailleurs que dans la "capacité".  smiley


      • vote
        Belenos Belenos 22 décembre 2017 00:17

        @Zatara
        "pareille pour moi. simplement, savoir de quel religion un fou se réclame n’a aucune importance."

        Je ne trouve pas que cela soit sans importance. De plus, "fou" est trop vague. Dans mon exemple, je parle d’un fanatique religieux. Il peut être important de savoir quelle religion suscite plus ou moins de fanatisme. Et de comprendre pourquoi. 


      • vote
        maQiavel maQiavel 22 décembre 2017 00:18

        @Belenos
        En fait, aussi facilement qu’en Russie. Les policiers russes ne disposant pas de capacités techniques supérieures, la différence est forcément ailleurs que dans la "capacité". 

        Exactement ! 

        Ni de moyens financiers supérieurs d’ailleurs. Et c’est un pays qui était dans le chaos dans les années 90 ... 


      • 2 votes
        Belenos Belenos 22 décembre 2017 00:52

        @Zatara
        Les remèdes : éducation en amont, sanctions en aval. 

        Il faut arrêter de pleurnicher que "c’est pas possible". Seulement, voilà : pour permettre à l’autorité publique d’être forte, aussi forte qu’elle doit l’être, il faut que cette force qu’on lui donne s’appuie sur des principes clairs. Voilà pourquoi il faut refuser toute nouvelle loi approximative imposée par les pressions médiatiques et toutes les espèces de dérives liberticides construites sur le comptoir du café du commerce. Sur des principes clairs, on pourrait frapper fort, très fort, assez fort pour rétablir l’ordre républicain, et sans tomber dans le fascisme pour autant. Mais il faut aussi abolir toutes les lois pourries qui sont des concessions au communautarisme. Il y a du boulot. Il faut avant tout apprendre aux gens à distinguer ce qui relève du culturel (liberté de conscience et d’expression) et ce qui relève du politique (élaboration et respect de la règle commune). 

        On ne soigne pas un manque de volonté politique (demander aux policiers de ne pas arrêter des délinquants ou des criminels pour éviter une mauvaise presse) par une tentative de contrôle de la vie culturelle (interdire à des personnes de porter certains vêtements qu’on ne pourrait d’ailleurs même pas arriver à définir exactement dans un texte de loi... ) 


      • vote
        maQiavel maQiavel 22 décembre 2017 18:27

        @Zatara
        raf qu’ils soient puni ou non, c’est le simple fait de caillasser pompiers, médecins, police qui dit tout.... des putains de fauves sans la moindre éducation, sans le moindre respect... et y’a encore des mecs qui vont opérer dans ces conditions ? Je serais pompier, je deviendrai maboule

        En tous cas, ce n’est pas innocent, il y’a une stratégie derrière ces actes qui, à priori, semblent ne pas avoir de sens. 

        Les petits groupuscules qui tiennent ces quartiers veulent les vider de toute référence à l’administration publique. Car ils estiment que c’est l’une des conditions pour contrôler réellement le territoire et faire tourner le trafic. Pour ce qui est des médecins, ils vont en accepter certains, ceux qu’ils connaissent de longues dates et dont ils sont certains qu’ils n’iront pas balancer. 


      • vote
        maQiavel maQiavel 22 décembre 2017 19:16

        @Zatara

        Tout individu est susceptible de balancer ce qu’il a vu. C’est pourquoi, dans ces cités, on n’aime pas que des gens de l’extérieur les pénètrent.

        La logique du trafiquant est paranoïaque, la méfiance s’impose, et cette paranoïa est une qualité dans ces activités, elle est assimilée à de la prudence.

        Les gens de l’intérieur par contre, ils arrivent à les gérer. Eux, ils habitent là et ils n’ont pas intérêt à faire de faux pas … 


      • vote
        maQiavel maQiavel 22 décembre 2017 21:10

        @Zatara

        Je ne justifie rien, je ne suis pas entrain de me placer d’une perspective morale, j’explique froidement un phénomène, c’est tout. Etant donné la réalité de ce que sont certaines cité, les agressions des pompiers, des médecins , des agents publics ( qui ne sont pas liés au trafic parce que ça aussi , c’est une autre histoire ) , de tous les individus que ceux qui tiennent ces quartiers ne connaissent pas est logique.

         Ce n’est pas parce que je dis que c’est logique que je dis que c’est bien. C’est juste que ça fonctionne comme ça …

        C’est comparable à une volonté de sécession.

        ------> Voilà, c’est exactement ce que je dis depuis le début lorsque j’écris « Les petits groupuscules qui tiennent ces quartiers veulent les vider de toute référence à l’administration publique. ». C’est une question de contrôle du territoire. Et on ne contrôle pas un territoire quand on ne peut pas faire confiance aux gens qui y pénètrent , surtout s’ils font partie de l’administration publique. Face à cela , le petit vieux qui fait un AVC ne pèse rien …

        Mais ce que je ne capte pas, c’est le degré de connivence entre le marché du shit ou de la coke, et l’Islam.... est ce que c’est mélangé, ou est ce qu’ils se partagent le truc sans se faire face....

        ------> Ca c’est un truc hyper complexe dont je ne connais pas non plus tous les tenants et aboutissants. La connivence est telle que ces deux questions sont inséparables mais elles ne se confondent pas pour autant.

        Ce qu’il faut garder à l’esprit, c’est que ce sont les trafficans qui tiennent ces quartiers. Et pour ces trafficans, la priorité absolue, c’est que le trafic tourne.

        Cela veut dire que tant que les islamistes radicaux ne gênent pas le traffic, tout va bien. Par exemple, les salafistes ne sont pas forcément appréciés. Je ne parle pas de ces délinquants qui, entre les séries de pompes, ont appris 3 ou 4 sourates en prison et qui s’imaginent pouvoir donner des leçons de religiosité à tout le monde comme s’ils faisaient partie des compagnons du prophète. Non je veux parler des vrais salafistes, ceux qui ont sérieusement étudié leur religion. Leur rigorisme gène puisqu’en gros, trafiquer et consommer, c’est péché.

        Il y’a aussi le fait que le trafic donne accès au pouvoir politique local (puisque des élus locaux collaborent avec les trafficans). Ce pouvoir politique permet de renforcer le traffic lui-même mais il permet aussi de donner du pouvoir à des réseaux islamistes tant que ces derniers ne gênent pas le traffic.

        Parce qu’ en réalité , la mentalité des caïds qui sont arrivés à un certain niveau est la même que celle d’un politique. Ce qu’ils veulent, c’est le pouvoir sur le territoire qu’ils contrôlent, une forme de souveraineté. Pour avoir ce pouvoir, il faut contrôler les habitants. Une des manières de contrôler l’esprit des habitants, c’est de se lier aux personnes qui ont de l’autorité religieuse. Raison pour laquelle ils vont aider ces réseaux, financièrement mais aussi politiquement en obtenant des salles de prières des municipalités par exemple, ou en faisant embaucher un imam ou des membres de sa famille à la mairie, en leur faisant trouver des appartements etc.

        Etant donné les avantages qu’ils peuvent en tirer, certains de ces extrémistes islamistes se mettent dans le rang


      • 2 votes
        Hieronymus Hieronymus 22 décembre 2017 21:11

        @Zatara
        au cas où cela ne serait pas encore clair pour vous, les "solutions" proposées par MaQ sont en fait des anti-solutions, pour des raisons qui ne regardent que lui .. en fait son objectif est de favoriser à tout prix l’islamisation rampante ..

        l’absence de logique dans ses exposés n’est qu’apparente, la logique profonde à tout cela est que ses objectifs réels sont tout autre que ceux qu’il prétend défendre

        enfin moi j’écris cela, pensez ce que vous voulez, je me retire du jeu de toutes façons

         smiley


      • 2 votes
        maQiavel maQiavel 22 décembre 2017 22:59

        Enfin, il y’en a un qui a tout compris. Bravo Hieronymus mon but est effectivement de faire une propagande de masse sur ago bleu, sachant que son audience est tonitruante et que nos commentaires sont lus par des millions de personnes, surtout sous des articles ayant déjà plus de 200 commentaires.

        C’est une technique très perverse que j’utilise : lorsque je vois des vraies solutions qui résoudront tous les problèmes (comme par exemple empêcher des nanas de mettre un tissus sur la tête ) , je les réfute en tenant des propos contradictoires pour enfin proposer mes solutions qui ont l’apparence d’être bonnes mais qui sont en réalité fausses ( l’arrêt de l’immigration , du clientélisme électoral , des financements étrangers etc). C’est la technique des vraies fausses solutions. 

        Parce qu’en réalité, je suis un sophiste islamo-Trotskyste maso faisant preuve d’une casuistique absolument indéchiffrable contraire au bon sens humain juste pour noyer ne poisson, je déteste le civilisation européenne et la culture française et je vaincrais !!!   smiley

         Ha ha ha  ! 


      • vote
        maQiavel maQiavel 22 décembre 2017 23:22

        @Zatara

        Car si c’était du point de vue islamique, je pourrais comprendre une logique ultra communautaire. Mais du point de vue nihiliste/capitaliste/organisationnel, c’est creux. 

        ------> Pourtant ce n’est pas difficile à comprendre, c’est évident. Il est facile de comprendre pourquoi ceux qui tiennent ces quartiers souhaitent la sécession de leur territoire vis-à-vis de l’administration publique et ses agents , puisque c’est une des conditions de leur contrôle. Ce n’est pas difficile de comprendre que ceux qui tiennent ces quartiers fassent en sorte de les isoler quitte à faire caillasser les pompiers , les médecins et même les bus en commun.

        Si j’étais un de ces criminels, je ferai pareil. Les pompiers ou les médecins vont aller voir des gens. Des gens qui vivent sur zone. Des gens qui voient des choses. Donc des gens qui sont susceptibles de raconter des choses. Garder la population locale en contact, même intermittent avec ces gens, est dangereux. Pour garder le contrôle du quartier il faut isoler la population locale. Et c’est justement ce qu’ils parviennent à faire comme l’explique très bien Xavier Raufer.

        Je ne sais pas pourquoi tu ne comprends pas parce que c’est évident mais soit.

        Sur l’opposition entre salafiste et les trafficans, ça ne relève pas du fantasme de politologue/sociologue mais d’observations et d’études de terrain. Personnellement, avant même de lire là-dessus, je l’avais moi-même remarqué. Soit. Mais j’espère que tu ne t’es pas arrêté que tu ne t’es pas arrêté à ces salafistes car j’ai aussi parlé d’islamistes qui collaborent avec les trafficans. En tous cas , s’imaginer que tous les islamistes collaborent avec les trafficans est faux , ce n’est pas du tout homogène , les salafistes dans ces quartiers sont vus comme des sortes de dissidents ( j’ai bien précisé plus haut que je parle des vrais salafistes et quand je parle de salafiste ce n’est pas dans une acception médiatique fourre tout mais comme un courant idéologique concret ).

        Sur le Qatar et l’AS, leur influence reste très faible dans ces quartiers contrairement à ce que l’on croit dans certains milieux. Ce qui ne veut pas dire que cette influence ne va pas augmenter dans les années qui vont suivre. 


      • 1 vote
        maQiavel maQiavel 22 décembre 2017 23:53

        @Zatara

        -ça aussi, c’est des conneries... ou alors ce n’est même pas la peine de continuer à parler de communautarisation.... autant parler de jungle...

        ------> Bien sur que c’est la jungle. Tu rigoles ou quoi ? smiley

        -Ce qui est stupide, parce que tu ne tiens pas un quartier si il n’y a pas cet esprit de cohésion avec carotte d’une part, et le bâton en mode règlement de compte d’autre part....

        ------> Oui mais la carotte, ce n’est pas accepter le contact de la population locale avec des gens de l’extérieurs. Et puis , ces quartiers sont principalement tenus par la force et la peur d’une part ( la loi du plus fort , la loi de la jungle ) et par la religion d’autre part. Il faut savoir que les habitants sont martyrisés, humiliés, frappés. Les rares fois ou l’Etat a pu rependre le contrôle, c’était sous les hourra de ces populations qui vivent complètement isolés.

         


      • vote
        maQiavel maQiavel 23 décembre 2017 00:32

        @Zatara

        put’ maQ, t’as mis l’extrait le plus moisi avec ton extrait en lien

        ------> Moisi ou non, il illustre le résultat de ce que j’essaie de t’expliquer depuis le début , la volonté d’isoler la population dans ces cités.

         

        -Si c’était la jungle, l’armée serait déjà intervenu.... Le quartier est "tenu" ce qui implique un pouvoir en place. Donc une organisation avec une hiérarchie. Ce n’est pas une anarchie, c’est un caïdat.

        ------> Zat, dans la jungle, il y’a une hiérarchie. T’as les gros prédateurs et tu as les proies. La hiérarchie ne va pas empêcher les prédateurs de bouffer les proies. Au contraire , c’est cette prédation qui la fonde.

        L’armée ? Là aussi tu plaisantes j’espère. Parce que la cheville ouvrière de ces quartiers ce sont les trafics. Et ces trafics ont des ramifications au plus haut niveau de l’Etat. Ce n’est pas du complotisme, je ne suis pas du genre à affirmer des choses comme ça, il suffit de bien étudier le dossier pour que cela apparaisse clairement.

        C’est pour ça que je me marre quand on parle de « territoire perdu de la République ». Territoire perdu, mon c… ! Ce sont des territoires qu’on a soigneusement délégués aux trafiquants ouais … et pour un tas de raisons qu’il serait trop long à décrire. Et ces gens là vont envoyer l’armée pour reprendre des territoires qu’ils sous traitent ? smiley

        Par contre, ils organisent des raids et coincent des trafiquants juste histoire de se pavaner dans les médias et montrer qu’ils luttent contre les trafics. Et aussi pour éliminer les trafiquants un peu trop indépendants qui font concurrence aux sous traitants. Et les sous traitants eux-mêmes , n’étant que des cleanex, quand ceux pour qui ils bossent n’ont plus besoin d’eux , ils se font jeter.

        Dans ce dossier, l’odeur de pourriture remonte très haut … 


      • vote
        maQiavel maQiavel 23 décembre 2017 00:38

        @Zatara
        J’ai relu ton post avec avec le passage salafiste/trafiquants mais je ne retire rien de ce que j’ai écrit dans mon post de 23:22. 

        Bref , sur cette question , j’ai dit ce que j’avais à dire ... 


      • vote
        maQiavel maQiavel 23 décembre 2017 01:00

        @Zatara

        - Reste que l’armée interviendra un jour ou l’autre (cf ton propre lien avec Rauffer) d’une manière ou d’une autre....

        ------> Si la volonté politique existe oui. Mais pour l’instant nos formidables élites n’ont pas du tout envie de rectifier une situation qu’elles ont-elles mêmes créées et dont elles bénéficient politiquement, économiquement et socialement. Et le pendant ce temps, le peuple français bêle comme un troupeau de mouton.

        S’il n’y a pas un cataclysme multi –systémique menant à un changement des mentalités des masses et à une restructuration profonde des élites françaises et des institutions, les choses vont continuer à s’empirer.

        Ce n’est pas gagné ...   smiley



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès