• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > ESPÈCE D’ABRUTIS ou le Réveil de l’Humanité

ESPÈCE D’ABRUTIS ou le Réveil de l’Humanité

- ESPÈCE : « Ensemble d'individus se distinguant des autres par des caractères communs. »

- ABRUTIS : « Du verbe abrutir. Rendre quelqu’un stupide, incapable de réagir, de penser et de sentir. »

- HUMANITÉ : « Ensemble des êtres humains, considéré parfois comme un être collectif ou une entité morale. Disposition à la compréhension, à la compassion envers ses semblables, qui porte à aider ceux qui en ont besoin. » Serions-nous vraiment insultés aujourd'hui en étant définis comme une espèce d'abrutis ?

Bande-annonce inspirée du livre qui marque ses lecteurs depuis 2017.

" Au-delà de cette question provocante qui suggère une réflexion, l’auteur nous mène contre toute attente jusqu’à une invitation au plus grand voyage qui puisse être accompli au cours d’une vie. Nous sommes emportés au fil des pages à travers une exploration authentiquement humaine des aberrations auxquelles nous sommes confrontés depuis notre naissance jusqu’à la fin de notre existence. Cet examen inhabituel de notre reflet dans le miroir de la société est vécu aux côtés de la subtile plume d’Atman qui s’efface doucement de notre lecture pour ne laisser finalement place qu’à l’expression de l’humanité la plus profonde et insoupçonnée en chaque lecteur. Ainsi, nous parvenons à bien mieux comprendre quelles sont les principales causes et conséquences qui créent dans notre existence un tel conflit et un tel écart entre ce à quoi nous aspirons tant au plus profond de nous-mêmes, et ce que nous faisons du matin au soir. Chacun devient alors pleinement conscient de bel et bien détenir entre ses mains, ici et maintenant, un tout autre potentiel de vie qu’il lui appartient d’exprimer totalement. En se laissant guider par notre humanité qui se réveille, c’est une tout autre destinée qui se révèle. Comme toute aventure réussie, ce qu’il faut cependant c’est : oser ! "

Disponible en format broché et ebook depuis le 1er janvier. Pour le commander : http://leslibraires.fr , http://fnac.fr , http://amazon.fr , http://cultura.com , http://decitre.fr , https://play.google.com/store , http://payot.ch , http://chapitre.com , ...).

 

L'échec de l'agriculture moderne expliqué en deux minutes par ses premières victimes : les insectes.

"Rien que ces 27 dernières années, près de 80% de la population d'insectes a disparu du fait de l'exploitation et des traitements intensifs du sol par l'agriculture moderne. Avec les insectes et leur indispensable action disparaissent également l'oxygénation, la décomposition, le recyclage et la fertilité des sols, donc la source de la vie et de l'alimentation, donc la santé de tous les êtres vivants, sans exception. Tout est connecté. La vie n'est qu'une seule et même entité symbiotique. L'humanité n'a d'autre choix que de la respecter, sous toutes ses formes, tout le temps, ou de subir les conséquences du déséquilibre qu'elle a créé."

 

Comment les forêts guérissent les gens ? Quel est le lien entre votre cerveau, les forêts... et votre santé ?

Tags : Environnement Spiritualité Nature




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • 2 votes
    gaijin gaijin 24 septembre 13:13
    Espèce d’abrutis !
    Sinanthropes dégénérés !
    Crétins cosmiques !
    Tarés congénitaux !
    Résidus karmiques !
    ............
    ( raaah ça défoule ....)
    " Serions-nous vraiment insultés aujourd’hui en étant définis comme une espèce d’abrutis ? "
    je sais pas mais il y a que la vérité qui fâche smiley smiley smiley smiley

    • 2 votes
      Le Celte Le Celte 24 septembre 14:16

      Ce qui me rassure c’est de constater l’imperturbable étiolement de cette idéologie autoritaire, celle plaçant l’humain au-dessus de tout, ce dogme dégénéré que de frêles petits bras tentent encore de maintenir, dans le mauvais sens....Hé oui les amis ! les pyramides se lisent à l’envers ! smiley

      La seconde vidéo est impressionnante, vive les lombrics ! 



      • vote
        Le Celte Le Celte 24 septembre 21:25

        @Earthnet
        Bien envoyé ! Spinoza ! ... merci pour le partage.


      • vote
        Djam Djam 24 septembre 22:51

        @Earthnet
        Enthoven est comme Onfray, rempli d’une pseudo philosophie qui lui donne un vernis de sagesse au ras des mottes. l’homme n’est à l’évidence pas du tout le centre du monde, ça il n’est pas nécessaire d’avoir fait Philo pour le comprendre. Pour autant, sa courte existence n’est en aucun cas inutile, bien au contraire ! Chaque vie, aussi insignifiante qu’elle puisse être laisse une mémoire qui ne se perd jamais. C’est cela le monde et nous, aujourd’hui, ne serions rien du tout si des milliards d’individus totalement insignifiants pour nous n’avaient vécu et laissé des traces immortelles de leurs pensées dans le cosmos. Mais pour comprendre ce phénomène il ne faut pas s’appeler Enthoven... l’homme est trop préoccupé par lui-même...


      • vote
        Belenos Belenos 24 septembre 23:00

        @Les Autres

        Ca ne me dérange pas que l’Homme ne soit pas au centre du monde... tant que Moi, j’y reste. 


      • vote
        Le Celte Le Celte 25 septembre 10:55

        @Djam
        Ouf ! j’ai bien fait de préciser Spinoza ! smiley


      • vote
        Belenos Belenos 24 septembre 18:58

        La terre, c’est dégoûtant, du vilain caca de lombric, recouvrez vite ça de béton régulier et de plastique propre et lisse !! 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Ozi

Ozi
Voir ses articles







Palmarès