• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Introduction à l’histoire des religions

Introduction à l’histoire des religions

Introduction à l'histoire des religions

Tags : Religions




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • 1 vote
    La mouche du coche La mouche du coche 11 septembre 23:31

    vidéos débillissimes d’un athée frustré de la nullité de sa pensée athée smiley


    • vote
      sls0 sls0 12 septembre 21:05

      @La mouche du coche
      Quand j’ai vu le nombre de vidéos, je n’étais pas trop intéressé.

      Si un créationiste avec un profil ultracatho dit que c’est pas bien, ces vidéos risquent d’être tout compte fait intéressante.

      La mouche s’y entend pour être contre productive.

      Etre extrêmiste ça n’aide pas à faire passer un message hors de son groupe d’extrêmistes.


    • vote
      sls0 sls0 12 septembre 23:26

      Mal monté, des attentes avec de la musique.

      C’est pas tout d’avoir des idées ou du savoir à partager, la forme compte, un peu de respect pour l’écoutant.
      J’ai survolé, des choses intéressantes qui doivent déranger un créationiste comme la mouche.
      Ce n’est qu’un enregistrement de discussions. C’est vraisemblable s’il y a les sources.
      Je sais que c’est vraisemblable car avant j’ai lu le bouquin d’Israël-Finkelstein et Neil-Asher-Silberman.
      C’est scientifique et sourcé.
      Pour celui qui écoute, sans sources, c’est un peu du style "il faut me croire", pour mettre en défaut une croyance il ne vaut mieux faire appel à la raison ou au savoir qu’à la croyance.
      S’il y a des preuves de l’existance, on croit.
      S’il n’y a pas de preuve, il n’a pas lieu de croire.
      S’il y a des preuves de l’inexistance (choses rares) on croit en l’inexistance.

      • vote
        La mouche du coche La mouche du coche 13 septembre 12:31

        @sls0
        Bref. Ces vidéos sont nulles comme je l’avais dis. Vous pensez comme un intégriste ultra-catho, ça ne vous inquiète pas ? smiley


      • vote
        sls0 sls0 14 septembre 04:08

        @La mouche du coche
        Il y a une différence de sens entre vidéos débillissimes et vidéos mal montées, non ?


      • vote
        La mouche du coche La mouche du coche 14 septembre 13:22

        @sls0
        Parce que vous croyez en la religion officielle athée, vous vous sentez obligé d’aimer ces cochonneries. Je n’aimerais pas être à votre place. Vous n’en avez pas marre de vous mentir ?


      • vote
        sls0 sls0 15 septembre 16:42

        @La mouche du coche
        On croit en dieu ou pas.

        On est athée ou pas.

        Vous avez un problème avec la sémantique.

        Etre rationnel.

        1)Il y a des preuves de l’existence, on croit.

        2)Il n’y a pas de preuves de l’existence, il n’y a pas lieu de croire.

        3)Il y a rarement des preuves de l’inexistence mais dans ce cas là on peut dire je crois que ça n’existe pas.

        Mon cas personnel c’est le deux, pas de preuve de l’existence, je n’ai pas à croire.

        Sans preuve d’existence certains irrationnels croient, c’est leur choix, ça s’appelle la foi.

        S’ils emploient des arguments irrationnel pour leur prosélytisme, ils risquent de se prendre du rationnel dans les dents. Tant que ça reste dans la sphère privée pas de problème, avec du prosélytisme ils risquent d’avoir des réactions d’auto défense intellectuelle.

        C’est depuis 1997 que maintenant grâce à l’archéologie, l’histoire comparée, une datation précise, ect que l’on sait que la bible est fausse, ne vous en servez pas comme preuve.

        6 millions de visites à Lourdes, on fait 8 guérisons inexplicables. Il y a le même taux hors Lourdes.

        A force de sortir des arguments irrationnels et fallacieux vous risquez d’entrainer de "il n’y a pas de preuves" à "toutes les preuves d’existence sont fausses" ce qui pourrait être des preuves de l’inexistence.

        Vous ne croyez pas en Zoorastre, Vichnou, Brama, Baal, le dieu serpent, Râ, ect. Moi non plus, voyez comme on est proche coté raisonnement, tout compte fait il n’y a qu’un dieu et un peu d’irrationnel qui nous sépare.


      • vote
        La mouche du coche La mouche du coche 15 septembre 21:19

        @sls0
        Et vous les avez vu ces formes transitionnelles entre les espèces animales dont parle l’évolutionnisme "scientifiques" ? Elles sont où vos "preuves scientifiques sérieuses" ? smiley


      • vote
        sls0 sls0 16 septembre 19:05

        @La mouche du coche
        C’est les créationistes qui parle de formes transitionnelles se basant sur un dessin du XIXème siècles et ils brodent dessus.

        On est au XXIème siècle.

        Pour la bible la terre est plate, parlez nous donc de cela plutôt que les 6000 ans de la terre que tout contredit.


      • vote
        La mouche du coche La mouche du coche 17 septembre 14:52

        J’ADORE les circonvolutions intellectuelles que doivent se faire les mougeons pour maintenir leurs mensonges en équilibre dans leur tête. C’est mon grand plaisir sur ce site, regarder les équilibristes ( et les clowns aussi). J’adore le cirque ! smiley


      • vote
        Jean Keim Jean Keim 13 septembre 08:24

        Il n’y a pas de croyance sans savoir, c’est valable qq. soit la croyance y compris celle de l’athée, une personne qui n’aura jamais entendu parler de dieu(x), ne sera pas croyante en quoi que ce soi, dans ce domaine tout au moins, il sera croyant en d’autres choses, de même un homme préhistorique né sur ce qui correspond maintenant à la France, ne se sentait pas français, la nationalité n’existait pas, cela n’était pas dans sa mémoire, cela lui était inconnu ; quand comprendron-nous que la vision que nous avons du monde dépend de ce que nous savons, le monde est une idée, et parfois on tue au nom d’une idée, que peut-il y avoir de plus absurde ?


        La religion (la politique également) est l’expression même de cette absurdité, parlez avec l’adepte d’une religion, mettez en doute ses croyances en argumentant avec vos propres croyances, et le processus s’enclenche, idée contre idée, et chacun produit comme preuve le livre (con)sacré écrit par ceux qui ont fondé sa croyance, ce peut être la Bible, le Coran, le Capital, le Manifeste du Parti communiste, la Théorie de la relativité, une vidéo trouvée sur le Net, peut importe tout est bon pour la grande braderie des idées.

        Un tout petit enfant n’a pas de croyance, sa mémoire ne contient rien de tel, et ensuite le temps fait son œuvre en commençant par s’implanter lui-même dans l’esprit, et plus le temps passe et plus il est difficile de percevoir que ce processus destructeur est responsable du désordre abominable qui règne sur la planète, sans cela elle serait probablement un monde humainement habitable.

        • vote
          PumTchak PumTchak 13 septembre 09:22

          @Jean Keim

          Un tout petit enfant n’a pas de croyance

          Je ne peux pas affirmer qu’il a une croyance, mais cela ne tient pas de dire qu’il n’en a pas. 

          Le petit enfant a des représentations : il en a une sur sa mère, il distingue sa chambre et le séjour commun, il a jeté son dévolu sur un jouet. Il y a donc une forme de croyance qui sont en jeu.

          Son processus d’apprentissage est le mimétisme : il regarde, il essaie de faire pareil. Les procédés s’accumulent et s’empilent, avec des hypothèses qui se vérifient, ou non, ou qui se prolongent. Là aussi, une forme de croyance est en jeu.

          La croyance fait partie du processus cognitif.


        • vote
          Jean Keim Jean Keim 13 septembre 10:41

          @PumTchak
          Il n’y a pas de croyance sans savoir mais il est possible qu’il puisse y avoir du savoir sans croyance, que la croyance fasse partie du processus cognitif me semble vrai.

          Le petit enfant acquiert du savoir et certains se rangeront dans sa mémoire aux rang de croyances souvent inconsciemment mais il est possible de prendre conscience de la nature de la croyance...


        • vote
          Alfarange Alfarange 17 septembre 23:56

          @Jean Keim
          C’est la raison pour laquelle il est moins important pour un philosophe des religions d’étayer ses sources que de proposer une réflexion originale. D’ailleurs je remarque que personne ici ne critique convenablement ma thèse.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Alfarange

Alfarange
Voir ses articles







Palmarès