• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > « Je suis découragé » réaction de Stéphane Bern après le rétablissement de la (...)

« Je suis découragé » réaction de Stéphane Bern après le rétablissement de la taxation du loto du patrimoine !

Taxation du loto du patrimoine : « Je suis découragé », réagit Stéphane Bern

Extrait de l'article du Parisien 18 décembre 2018, " 

« Le gouvernement se tire une balle dans le pied », réagit Stéphane Bern, après que l’Assemblée nationale a décidé de rétablir la taxation sur son loto du patrimoine.

Pas de cadeau de Noël pour le loto du patrimoine. Dans la nuit de lundi à mardi, l’Assemblée nationale a rétabli la taxation (CSG, TVA…) que l’État prélève habituellement sur les jeux de loteries, en supprimant un article du Sénat visant à l’exonérer. De quoi provoquer une réaction immédiate de l’animateur Stéphane Bern, instigateur du jeu, qui se dit une nouvelle fois « découragé ».

Pour mieux comprendre cette réaction, petit résumé du feuilleton. Fin octobre, Gérald Darmanin, le ministre de l’Action et des Comptes publics, annonçait que l’État prélèverait bien 14 millions de taxes sur les 200 millions de recettes escomptées du loto patrimoine, déclenchant une polémique. Pour l’éteindre, le gouvernement accordait deux jours plus tard une rallonge de 21 millions pour la sauvegarde du patrimoine. Mais sans remettre en cause le prélèvement de taxes…" La suite

 

Source

 

Tags : Patrimoine




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • 2 votes
    albert123 19 décembre 2018 10:39

    "De quoi provoquer une réaction immédiate de l’animateur Stéphane Bern, instigateur du jeu, qui se dit une nouvelle fois « découragé ». "

    On ne collabore pas avec les pathocrates sans finir avec le fondement farci jusqu’à la lie.


    • vote
      Simple citoyenne Simple citoyenne 19 décembre 2018 11:49

      @albert123 Mais quand même bonjour l’arnaque !


    • 2 votes
      albert123 19 décembre 2018 14:11

      @Simple citoyenne

      quand on s’associe avec des escrocs on finit escroqué.


    • 2 votes
      Simple citoyenne Simple citoyenne 19 décembre 2018 17:31

      @albert123 ; Stéphane Bern est de bonne foi, il s’est s’en doute dit que c’était là l’occasion de sauver le patrimoine français, il s’est en effet fait escroqué... ce qui d’ailleurs me fait penser à la mauvaise idée de vouloir rétablir l ’ISF, ( rien à voir avec l’article ) mais c’est en lisant le livre de Françoise Hardy que j’ai compris ce qu’était l’ISF. L’ISF est un impôt injuste. Pour faire court, (je ne suis pas experte,) j’ai compris que cet impôt était payé par ceux qui avaient " la chance" d’avoir obtenu un héritage immobilier du genre une maison un " château," dont les parents voire les grands-parents se sont saignés aux quatre veines pour ensuite les léguer à leurs enfants ; or il se trouve que ceux qui obtiennent cet héritage se voient être obligés de payer l’ISF et qu’ils n’y arrivent pas et finissent par revendre ce dont ils ont hérité aux étrangers, c’est-à-dire au Chinois et aux Japonais, je n’ai rien contre eux mais voilà comment finit votre patrimoine de France !


    • 4 votes
      sls0 sls0 19 décembre 2018 17:51

      @Simple citoyenne
      Ils en ont de la chance les fils de pauvres qui n’héritent pas de château.
      Une question : les ancêtres qui se sont fait construire les châteaux, ils se sont saigné ou ils ont fait saigner d’autres style pauvre ?


    • vote
      Simple citoyenne Simple citoyenne 19 décembre 2018 18:01

      @sls0 ;  oui à la rigueur, c’est presque une chance d’être fils de pauvres. 


    • 3 votes
      sls0 sls0 19 décembre 2018 19:00

      @Simple citoyenne
      Vous ne savez pas ce qu’est que d’être pauvre à priori.


    • 1 vote
      Simple citoyenne Simple citoyenne 19 décembre 2018 19:16

      @sls0 ; A priori, et qui n’est que votre apriori à vous seulement.


    • 1 vote
      jeanpiètre jeanpiètre 19 décembre 2018 22:32

      @Simple citoyenne
      bah non, je nrai pas versé une larme avec votre histoire, les pauvres achetent une maison et la revendent pour payer les frais des maisons de retraite detenue par ceux qui ont parfois la lubbie d’acheter des maisons de maitre, peu de personnes échappent au cycle de la vie programmé par la main invisible du marché.


    • 4 votes
      Belenos Belenos 19 décembre 2018 23:10

      Les personnes qui répondent de manière idéologique à Simple citoyenne n’ont pas compris son propos qui est très concret. Si vous ne voulez pas que des familles françaises puissent transmettre à leurs descendance de beaux biens immobiliers (qui sont aussi très appréciables pour ceux qui sont à l’extérieur et ne les possèdent pas), alors ce sont des étrangers, des milliardaires chinois ou de l’Arabie saoudite par exemple, qui vont devenir propriétaires de TOUS ces beaux biens immobiliers. Le château près de chez vous sera détenu par une société Chinoise au lieu de l’être par la famille qui est sur place depuis 200 ou 300 ans. Vous gagnez quoi et que gagne la France à l’arrivée ? Juste le plaisir de dire que vous avez empêché ces salauds de gosses de riches de vivre dans le bien immobilier de leur grand-mère ? 


    • 1 vote
      Simple citoyenne Simple citoyenne 20 décembre 2018 08:20

      @ Belénos, Bravo ! c’est exactement ça et personne ne semble vouloir l’entendre, et c’est déjà le cas, les biens immobiliers sont déjà entre les mains des sociétés étrangères ! Est-ce que les Français aiment vraiment leur pays ? j’en viens à me poser cette question, ils ne vont jamais chercher plus loin qu’une idéologie gauchisante ! Aimez-vous vraiment votre pays les Français ! défendez-le !! non de D...


    • 3 votes
      Ozi Ozi 20 décembre 2018 10:08

      @Belenos et Simple Citoyenne

      L’ISF peut être amélioré, mais en l’état actuel des choses, l’ISF a été remplacé par l’IFI (l’impôt sur la fortune immobilière) c.a.d que désormais l’IFI pèse essentiellement sur le patrimoine immobilier des classes moyennes supérieures, tandis que les classes aisées (0.1% des foyers) dont le patrimoine peut atteindre 45 milliards et qui est formé aux trois-quarts d’actifs financiers, en sont exempt...
      Autrement dit, rétablir l’ISF ne changerait pas grand chose à la situation que tu dénonces puisque c’est toujours majoritairement en vigueur avec l’IFI, par contre cela permettrait de taxer les actifs financiers des 0.1% de foyers très aisés..
      Lorsque Macron a supprimé l’ISF, il ne l’a pas fait pour que les gosses de riches puissent vivre de la rente des biens immobiliers de leurs grand-mères puisque qu’il la remplacé par l’IFI en vigueur, mais uniquement pour que les actifs financiers des très très riches ne soient plus taxés.


    • vote
      Simple citoyenne Simple citoyenne 20 décembre 2018 10:12

      @Ozi Absolument merci pour cette information !


    • vote
      Simple citoyenne Simple citoyenne 20 décembre 2018 08:28
      Non-lieu pour les « châteaux japonais » APRÈS DIX ANNÉES d’instruction, l’affaire des « châteaux japonais » s’est achevée sur un non-lieu. Ce dénouement est d’autant plus inattendu que l’affaire avait revêtu l’apparence, pendant des années, d’un scandale juridico-financier impliquant principalement Kiko Nakahara, fille d’un homme d’affaires japonais, mandatée par son père, PDG de la Nippon Sangyoo (BTP, transport, bars, salles de jeux) qui a acquis une quinzaine de propriétés en Europe, dont sept en France et trois dans les Yvelines (Rosny-sur-Seine, Millemont et Louveciennes), en vue de projets immobiliers . Le délabrement de ces sites, laissés sans entretien, puis les pillages dont ils ont été victimes ont fini par faire grand bruit. Associations et municipalités

      La suite




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès