• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Jean-Pierre Petit : modèle Janus et armes russes
#57 des Tendances

Jean-Pierre Petit : modèle Janus et armes russes

Interview de Jean-Pierre Petit par la chaîne Thinkerview le 7 juin 2018. Diffusé en direct à 18h30.

Un entretien édifiant et scandaleux. Le ton condescendant adopté par le présentateur tout au long de l'interview est plus qu’exécrable, il est tout bonnement abominable. Un manque de respect éhonté et total envers un homme de 81 ans, qui a 60 ans de carrière dans plusieurs domaines de la recherche fondamentale. Comparez l'attitude de l'interviewer avec Étienne Klein et Jean-Pierre Petit. Peut-on dire qu'il a été impartial ? N'a-t-il pas jugé son intervenant, contrairement à ce qu’il prétend ? Nous avons pourtant là deux directeurs de recherche du CNRS, qui ont tous les deux publiés dans des grandes revues scientifiques, et qui méritent donc d'être traités avec un même égard. Verdict de tout cela ? La dissidence 2.0, à la poubelle. À ce compte là, on aimerait bien voir cette chaîne Thinkerview dans notre petit écran, et eux aussi très certainement. Si une rencontre entre E.Klein et J.P. Petit doit avoir lieu, espérons que ce ne soit pas chez eux.

Tags : Science et techno




Réagissez à l'article

76 réactions à cet article    


  • 13 votes
    Candaule in the wind Candaule in the wind 8 juin 17:36
    Je remets ce que je disais récemment :
    Tout est crispant chez cet interviewer. Du coup, impossible de se concentrer sur le fond.
    On a envie de lui dire : avec ton style désinvolte, rien de mieux pour mettre l’interviewé (et le spectateur) mal à l’aise.
    Et arrête de souffler du nez à chaque fin de phrase, c’est insupportable !
    Les interviewés comprennent difficilement tes questions et surtout tes relances. Le spectateur, guère plus.

    • 8 votes
      Miko Miko 8 juin 18:10

      @Candaule in the wind

      Je vous trouve bien gentil ... ce mec s’entraine pour prendre la place de Guetta ou d’Elkrief... sinon qu’il aille souffler son mépris ailleurs ce petit Kapo !


    • 8 votes
      Le fou de T'chou ? ??? 8 juin 18:13

      @Candaule in the wind

      Bien d’accord avec vous dans le fond. Ce mode d’interview peut être constructif lorsqu’on est mis devant de vrais bandits, tels que des politiciens ou autres acteurs issus de l’industrie. Mais pas devant un scientifique qui a eu une carrière brillante, bien qu’il n’ait pas été reconnu à sa juste valeur. 


    • 10 votes
      Hieronymus Hieronymus 8 juin 18:49

      @Candaule in the wind
      c’est que l’interviewer est le même petit con prétentieux que dans cette Itw :

      https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/thinkerview-sante-vs-nourriture-76451

      il affecte la pose et mélange les genres histoire de .. paraître branché, avec des questions du genre "comment tu choisis un homard"

      voyez le niveau de professionalisme de ce crétin : drague lourde et appuyée d’une meuf de 40 balais qu’il prétend se taper, puant et prétentieux, rideau !


    • 2 votes
      Debrief 9 juin 00:24

      @Candaule in the wind
      Mais qu’est-ce qu’il est lourdaud, agressif et mal embouché cet interviewer !!

       

      Quand JP Petit se lève "Doucement Jean-Pierre, doucement" !

       

      Sans doute parce que JP Petit a 80 balais et que lui, "le jeune", pense qu’il est opportun de le lui rappeler de cette manière, d’ailleurs totalement déplacée vue la forme du bonhomme.

       

      Et tout est à l’avenant, manque de respect.


    • 2 votes
      files_walQer files_walQer 9 juin 14:15

      @Candaule in the wind

      Certes cet interviewer est très chiant, mais Monsieur Jean-Pierre Petit est tellement passionnant que je suis prêt à supporter bien pire pour avoir le plaisir de l’écouter.


    • 1 vote
      Candaule in the wind Candaule in the wind 8 juin 17:37
      Modèle cosmologique assez étrange.
      Mélange de trous noirs et de Janus artificiel ?

      • 1 vote
        Candaule in the wind Candaule in the wind 8 juin 17:38

        Un débat Jean-Pierre Petit vs Jean Robin serait assez comique.


        • 10 votes
          maQiavel maQiavel 8 juin 18:12

          J’avais déjà dit ailleurs  ce qui me posait problème chez l’interviewer, et ce n’est même pas le fait de titiller et d’asticoter ses invités, c’est par exemple le fait de les couper constamment en sautant du coq à l’âne, de telle sorte que si c’est un sujet que vous ne connaissez pas qui est abordé, vous n’en retenez rien tellement l’interview est déstructurée.

          Mais là ça va beaucoup plus loin que ça ,  il est carrément injurieux. J’ai arrêté le visionnage au moment ou il demande à  monsieur Petit s’il est fêlé. Pourquoi l’avoir invité dans ce cas   smiley  ? Et effectivement la différence de traitement avec d’autres invités est flagrante. C’est encore pire qu’avec le journaliste de Sputnik. 

          Pour moi, c’est poubelle.


          • 4 votes
            Zatara Zatara 8 juin 20:50

            @maQiavel
            Il ne s’agissait pas tant pour l’intervieweur d’être personnellement injurieux que de le mettre en face d’une certaine réalité haineuse à l’égard de JPP.

            Une façon artificiel de rehausser le level pour s’expliquer sur le fond, qui puisse enfin produire un argumentaire digne de renvoyer les détracteurs de JPP à la stupidité de leur procès en sorcellerie.


          • 5 votes
            Le fou de T'chou ? ??? 8 juin 23:26

            @Zatara et Ozi (suite)

            Thinkerview : Qu’est-ce qui dérange en Jean-Pierre Petit ?

             

            Sur l’histoire de fêlé, c’est très limite, voire pas du tout. Il le prend clairement pour un simplet, il engage un langage implicite qu’il croit malin, mais qui ne l’est pas du tout. C’est une expression : les fous laissent passer la lumière. On n’est pas dans une émission nouillage spirituel et Jean-Pierre Petit ne mouille pas dans cette merde, il doit le reprendre à plusieurs reprises dessus.

             

            (25 :00) Thinkerview : Mais Jean-Pierre, on va en parler TON Janus, t’énerve pas, ça fait…

             

            Un tutoiement mal venu car Jean-Pierre Petit le vouvoie. Ils n’ont visiblement pas encore gardé les cochons ensemble. Le présentateur balance ça sur un ton mielleux, comme s’il parlait à un enfant, encore là à double sens. 


            (28 :37) J’ai un ami… (Il s’arrête, on voit dans son regard qu’il se dit houlà, il faut que j’y aille mollo avec lui. Alors il lui parle de Stéphane Allix, quelque chose de basique... Qui connaît les EMI sans connaître le travail de vulgarisation de Stéphane Allix, par exemple ? C’est pas sorcier. 

             

            28 :49 JPP : J’ai un ami… (donc il reprend là où il voulait aller au début...) guérisseur, très sympa…

             

            Thinkerview : Vous avez un ami guerisseur ? (dit sur le ton de la vanne, genre c’est pas vrai. Bon okay pourquoi pas. )

             

            JPP : ( Il continue à parler puis, il commence à dire ) Il faut absolument…

             

            Thinkerview : Que vous nous donniez votre numéro de dealer !!


            (Clairement du foutage de gueule, désolé.)

            A 48 :57 Le présentateur insinue que c’est à cause de JPP que la MHD a foiré en France…


          • 2 votes
            Zatara Zatara 8 juin 23:34

            @ ????
            bon... allons droit au but si tu veux bien ... qu’est ce qui ressort spécifiquement de cette interview concernant JPP ? Qu’est ce qui a changé concernant ta façon de le voir ?


          • vote
            vesjem vesjem 8 juin 23:41

            @maQiavel

            ne serais-ce pas une question d’affinité communautaire ?


          • 2 votes
            Le fou de T'chou ? ??? 9 juin 00:17

            @Zatara
            Ce qui ressort spécifiquement de cette interview, c’est que Jean-Pierre Petit est un timbré. Ce qui a changé concernant ma façon de le voir ? Ça n’a rien changé, mais le problème n’est pas là. JPP est fidèle à lui même, comme il l’a toujours été : il parle la véritable langue franche et ça fait du bien, pour ceux qui ont l’oreille. Ce qui me dérange tu vois, c’est qu’entre cette première phrase et la deuxième, il y a un abîme innommable. On n’invite pas un scientifique de renom dans une émission qui se veut tout de même assez sérieuse, visant à instruire les internautes, pour le traiter de timbré.

            Jouer là-dessus c’est clairement faire le jeu du pouvoir.


          • 1 vote
            Zatara Zatara 9 juin 00:21

            @ ????
            Ce qui ressort spécifiquement de cette interview, c’est que Jean-Pierre Petit est un timbré.

            Ah... tu penses que JPP est timbré après avoir vu cet interview ?


          • 6 votes
            Le fou de T'chou ? ??? 9 juin 00:48

            @Zatara
            On voit que le second degré passe mal, tiens... Pourtant la suite de ma réponse me paraît pourtant claire... (non ?) Thinkerview le fait passer pour un timbré, c’est-à-dire pour quelqu’un dont l’esprit est mal équilibré. Donner cette image à Jean-Pierre Petit, qui nous a prouvé, au passage, une fois de plus que c’était un géant, a fortiori à côté de ce nain enfermé mentalement dans son camp de concentration urbain. Le comportement de l’interviewer est odieux. C’est tout. Il y a besoin d’ajouter quoi de plus ? 


          • 1 vote
            Le fou de T'chou ? ??? 9 juin 01:02

            @Zatara
            Le second degré a l’air de mal passer, tiens... Pourtant, la suite de ma réponse me paraît pourtant claire... (non ?) Thinkerview fait passer JPP pour un timbré, c’est-à-dire quelqu’un dont l’esprit est mal équilibré. Mettre cette étiquette à un scientifique de renommée internationale, n’ayant jamais commis de faute professionnelle, et qui propose aujourd’hui une alternative originale aux grandes questions de la cosmologie actuelle, c’est odieux. C’est tout. Petit n’a jamais eu autant la stature d’un Géant, a fortiori devant ce nain dont l’esprit est enfermé dans son camp de concentration urbain. Voilà ce que je pense.  


          • vote
            Le fou de T'chou ? ??? 9 juin 01:05

            @Zatara
            Toutes mes excuses, je croyais que le message était mal passé... D’où le doublet...

            Bien à vous et bonne nuit smiley


          • 3 votes
            Zatara Zatara 9 juin 05:53

            @ ????
            Thinkerview le fait passer pour un timbré, c’est-à-dire pour quelqu’un dont l’esprit est mal équilibré.

            Je reprends : donc, d’après vous, cet interview fait passer JPP pour un timbré ...

            Je pense de mon côté que JPP s’est expliqué et bien défendu sur ce point, comme sur d’autres d’ailleurs.

            Donner cette image à Jean-Pierre Petit, qui nous a prouvé, au passage, une fois de plus que c’était un géant, a fortiori à côté de ce nain enfermé mentalement dans son camp de concentration urbain. Le comportement de l’interviewer est odieux. C’est tout.

            L’image finale de l’interviewer importe peu (surtout qu’il ne se montre jamais).

            Vous parlez de l’image de JPP telle qu’elle serait perçu par les autres spectateurs au fond. Mais vous n’êtes pas dans leurs têtes. Je peux comprendre que les fans/groupies de JPP aient été choqué par le ton de l’intervieweur, mais c’est n’avoir rien compris à l’effet recherché.


          • vote
            nephis 9 juin 10:46

            @Zatara

            Bonjour Zat,

            À tout hasard, ne seriez-vous pas l’interviewer en question ?


          • 3 votes
            Zatara Zatara 9 juin 10:54

            @nephis

            Bonjour nephis

             smiley non (ce n’est pas la première fois qu’on me le demande ici d’ailleurs smiley )

            Mais je suis Thinkerview depuis un bon moment. Le style de l’intervieweur est le même : se faire l’avocat du diable, déstabilisé, et partir dans tous les sens au niveau des questions, de manière à ce que l’invité sorte de sa zone de confort. Ce n’est pas agréable pour les sensibles, et les accros de la politesse, mais c’est ce qui permet d’avoir droit à de l’info de fond....


          • 2 votes
            Zatara Zatara 9 juin 11:01

            @ ????
            un autre exemple tiré de la vidéo : à un moment l’intervieweur reprend JPP. Il spécifie une déclaration à propos de son caractère en disant "un caractère de merde"....

            Bon...

            Est ce que vous avez l’impression que JPP a un caractère de merde en voyant ses réactions par rapport à la rudesse de la totalité de l’interview ? Comment qualifieriez vous le caractère de JPP dans cet interview ?


          • 3 votes
            nephis 9 juin 11:06

            @Zatara

            Ok ! Bah personnellement, j’aurais plutôt apprécié que l’interviewer emploie ce style avec des politicards ou des journaleux. Pourquoi un tel traitement à géométrie variable ? Autre observation : je ne sais pas si le type est en manque, mais dès lors qu’il s’agit d’une femelle, il devient très libidineux ou est-ce moi qui a l’esprit dérangé smiley

            Bref, je rejoins l’avis de certaines personnes ici, l’attitude de l’interviewer est exécrable envers JPP et je ne pense pas que l’on puisse réduire cela à une simple réaction d’offusqué fragile.

            Bien à vous.


          • 3 votes
            Zatara Zatara 9 juin 11:27

            @nephis
            Bah personnellement, j’aurais plutôt apprécié que l’interviewer emploie ce style avec des politicards ou des journaleux. Pourquoi un tel traitement à géométrie variable ?

            il le fait avec des journalistes mais de manière plus feutrée avec des responsables politiques de haut rang pour la simple et bonne raison que ces derniers sont amenés à revenir... Concernant JPP, c’est certainement du one shot, donc il a mis le paquet pour montrer en quoi les critiques qui lui sont imputés sont justement de l’ordre du procès en sorcellerie. En d’autre terme, ce rôle de "méchant" n’a eu qu’un seul effet : démontrer que JPP est un sacré loustique, mais en aucun cas un foldingo

            Bref, je rejoins l’avis de certaines personnes ici, l’attitude de l’interviewer est exécrable envers JPP et je ne pense pas que l’on puisse réduire cela à une simple réaction d’offusqué fragile.

            Si, parce que tous ces gens ne développent pas le dixième de leur offuscation pour des gens qui se font molestés, blessé, violé, tué tous les jours sur cette planète.... Ils ne font que démontrer que leur petits conforts morales est tout chamboulé par une interview rugueuse dont ils ne comprennent pas l’interêt. Et c’est pathétique quelque part de ne pas se rendre compte que leur offuscation n’est que le miroir d’une morale à 4 vitesses... comme si les mots étaient plus blessant que les actes... bref, des pisseuses...


          • 2 votes
            maQiavel maQiavel 9 juin 12:37

            @vesjem
            Mais bien sur qu’il y’a une affinité communautaire , vous avez vu juste. 

            Vous avez vu comment s’est passé l’interview de Benjamin Bayart ? Là on voit bien qu’ils sont entre potes. 


          • 1 vote
            pegase pegase 11 juin 11:16

            @Zatara

            bon... allons droit au but si tu veux bien ... qu’est ce qui ressort spécifiquement de cette interview concernant JPP ? Qu’est ce qui a changé concernant ta façon de le voir ?


            Rien, de toutes façons JPP est tellement au dessus, que l’interviewer passe pour un "insignifiant" en comparaison smiley

            Il est un peu fou de taquiner une pointure pareille !


          • 9 votes
            Le fou de T'chou ? ??? 8 juin 18:13

            *

            @ Tous

            Veuillez m’excusez pour le ton quelque peu rustre de la présentation de la vidéo, j’ai écrit ça à chaud, quelque peu remonté. Ce qu’il y a de plus important à retenir de cette interview, c’est le comportement exemplaire de JPP, qui a assuré un exposé remarquable malgré les tentatives de déstabilisation de son interviewer. Cela fait écho à ce dont il déplore depuis plusieurs années, à savoir le dédain continuel dont il est l’objet, et nous en avons eu une preuve flagrante encore hier soir, en direct.


            • 5 votes
              maQiavel maQiavel 8 juin 18:36

              @ ????
              Ne vous excusez pas , le ton de l’ article est justifié ,on pourrait même vous faire le reproche d’avoir été trop gentil. 

              Moi je ne connais pas JPP même si je vois de temps à autre son nom circuler sur ago. Donc je ne suis pas là à réclamer un traitement de faveur pour un invité que je ne connais pas, un peu comme celui qui était accordé à Benjamin Bayart par l’équipe thinkerview. Mais juste un traitement égal à celui des autres invités. Au lieu de cela, je vois un traitement spécialement défavorable , on est dans un deux poids deux mesures flagrant. 

              Oui franchement ,vous avez été trop gentil ...


            • 5 votes
              Ozi Ozi 8 juin 20:28

              @ ???? :"Ce qu’il y a de plus important à retenir de cette interview, c’est le comportement exemplaire de JPP, qui a assuré un exposé remarquable malgré les tentatives de déstabilisation de son interviewer"

              Et c’est bien là l’essentiel car les tentatives de destabilisation de l’interviewer ne sont pas forcément fortuites, et bien s’en sortir a Thinkerview est également une preuve que l’on est pas seulement un allumé...  smiley


            • 4 votes
              Zatara Zatara 8 juin 20:52

              @Ozi
              c’était voulu, mais pour le comprendre, faut dépasser le cadre sentimentaliste (ce que l’auteur du présent sujet n’a pas su faire)... les bisounours offusqués à la moindre petite giffle sont décidément plus répandus que jamais...


            • 3 votes
              Zatara Zatara 8 juin 21:23

              à la moindre petite giffle

              à la moindre petite attaque rhétorique, aussi futile soit elle comme dans cet interview.... L’intervieweur a mis artificiellement JPP en face de ceux qui lui crachent dessus


            • 4 votes
              Miko Miko 8 juin 18:21

              Je ne crois pas JP Petit sur parole, mais les sciences dures étant dans l’impasse, on pourrait consacrer quelques fonds de recherche à ses idées...

              Et puis si E.T existe c’est quoi le problème ?  smiley


              • 4 votes
                Ozi Ozi 8 juin 19:46
                C’est quoi cet attroupement de pleureuses smiley

                1/ L’ interviewer mène ses entretiens comme il l’entend et sa façon de faire est connue (qu’elle plaise ou pas).
                2/ Si les méthodes déplaisent alors on refuse l’invitation.
                3/ JPP a accepté
                4/ JPP a plusieurs fois insisté pour faire d’autres entretiens durant l’émission, donc manifestement ça ne l’a pas choqué lui...
                5/ Lorsqu’il demande à JPP si il est pas un peu fêlé, il rajoute également qu’il laisse passer la lumière, comprendre : il faut être un peu fou pour percevoir ce que les autres ne perçoivent pas (franchement c’est plutôt gentillet)
                6/ JPP est un touche à tout avec un paquet de sujets sulfureux dans sa musette donc forcément ça ne peut pas être le même genre d’interview qu’avec Klein par exemple..

                Je vois pas où est le scandal ni le guetapan... L’émission se laisse écouter

                • 3 votes
                  spearit 8 juin 20:47

                  @Ozi
                  Peut-être êtes vous entrain de perdre ce qu’il vous reste d’humanité, d’où votre réponse...


                • 6 votes
                  maQiavel maQiavel 8 juin 21:47

                  @Ozi

                  L’interviewer mène ses entretiens comme il l’entend mais on a encore le droit de dire que ses interviews sont merdiques, non ? Sa façon de faire est connue mais ça n’empêche pas que depuis quelques mois c’est de pire en pire. En ce qui me concerne, c’est la dernière fois que je regarde cette chaine, là ça devient vraiment n’importe quoi.

                  Mais je ne vois pas en quoi je serais une pleureuse. Si à la base je connaissais JPP et que j’étais un de ses admirateurs ou un adhérent à ses thèses, je comprendrai encore. Mais je ne le connais même pas ce monsieur, je ne sais pas quelles thèses il défend, c’est la première fois que je vois son visage et que je l’entends parler, je ne savais pas qu’il était aussi âgé. J’ai vaguement entendu parler de lui parce que je vois de temps en temps son nom circuler sur agoravox sur les OVNI ou par rapport à une embrouille avec Jean Robin dont je ne sais rien. Je ne vais pas pleurer pour quelqu’un pour lequel je n’ai aucune amitié ou inimitié, je ne le connais pas le mec.

                  C’était pour moi l’occasion de découvrir le personnage et ses thèses. Et qu’est ce que je vois ? Un pseudo journaliste moqueur qui déclare sèchement à son invité, qui souhaitait simplement parler sérieusement de son travail, qu’il se contentera de répondre aux questions qu’on lui pose. Et journaliste qui ,pour couronner le tout, lui pose des questions sur les OVNI et le paranormal avant de conclure qu’il est fêlé (il ne lui a pas seulement posé la question, il a aussi déclaré) et qu’il est tellement allumé que son équipe est dans l’obligation de « fact-checker » tout ce qu’il raconte (anglicisme à la con utilisé pour faire moderne qui signifie simplement vérifier les faits énoncés). Et donc, il ne le fait pas avec les autres invités  smiley  ? 

                  JPP a le droit d’accepter l’invitation de cette chaîne et d’en demander d’autres, moi ce que je juge c’est l’entretien et c’est de la merde. On croirait un journaleux mainstream qui est contraint de recevoir Cheminade à la télé à cause de l’égalité du temps de parole et qui lui fait savoir qu’il n’est pas le bienvenu en lui parlant de la colonisation de mars. Je ne supporte pas ce comportement pour la télé et par cohérence je ne vais pas le supporter pour une chaîne internet, et là c’est encore pire puisqu’il n’est pas obligé de le recevoir.  

                  Bref, ils font ce qu’ils veulent, et chacun fait ce qu’il veut , moi en ce qui me concerne , j’arrête avec cette chaîne internet qui avait pourtant un énorme potentiel  


                • 3 votes
                  Zatara Zatara 8 juin 22:00

                  L’intervieweur lui donne même du grain à moudre pour se défendre par moment, notamment concernant le fou furieux Laurent Alexandre, le renvoyant à son urologie (oui, ce grand malade qui est la tête de pont du transhumanisme en France —par ici les cachets en tant que lobbyiste— est un p.tain d’urologue)...

                  Au delà de l’anecdote, si tu ne connais pas JPP, tu ne connais pas l’opprobre qui règne autour de lui depuis 30 ans... Cet interveiw n’avait pas pour but d’éclairer ses travaux, mais de comprendre aussi comment fonctionne l’opprobre autour de gens dans le milieu scientifique et médiatique.

                  Attaquer artificiellement JPP en reprenant point par point tous ce qui est considéré comme "sulfureux" (MHD, ummites, univers gémellaire...), tout en lui crachant un peu à la gueule (ce qui peut choquer de prime abord) permet de voir un JPP qui tient le cap, aussi éclectique, aussi "dans les étoiles" qu’il puisse être, tout en rappelant qu’aucune critique de fond n’a pu mettre à mal son travail. 


                • 2 votes
                  Zatara Zatara 8 juin 22:02

                  @maQiavel
                  regarde l’interview en entier au lieu de t’offusquer à la moindre crotte de nez


                • 4 votes
                  maQiavel maQiavel 8 juin 22:26

                  @Zatara
                  Bien comprendre une chose : moi je ne suis pas un défenseur de JPP. Donc j’en ai rien à foutre de l’opprobre qui règne autour de lui ou que l’interviewer fasse mine de l’attaquer pour en réalité le valoriser ou je ne sais pas quoi. J’étais là pour découvrir le personnage et son travail comme la grande majorité des gens qui ont suivi cette vidéo sans le connaître. C’est quoi le but de cette chaîne ? Inviter des personnages intéressant pour parler de leurs travaux et des sujets brûlants d’actualité mieux que ne le feraient les journalistes des MMS (c’était la prétention de thinkerview il me semble) ou voir comment fonctionne l’opprobre dans les médias et dans la science par des procédés détournés ? Parce que si c’est le second cas, ça me convainc encore plus d’arrêter avec cette chaîne... 

                  Crotte de nez ou pas, c’est de la merde cette interview. Est-ce qu’on peut encore évaluer négativement un travail journalistique sans être accusé de s’offusquer ?


                • 2 votes
                  Zatara Zatara 8 juin 22:36

                  @maQiavel
                  C’est quoi le but de cette chaîne ? Inviter des personnages intéressant pour parler de leurs travaux et des sujets brûlants d’actualité mieux que ne le feraient les journalistes des MMS

                  laisse les sujets "brulants" d’actualité là ou ils sont.... ce n’est justement pas le but d’une chaine comme Thinkerview..

                  ou voir comment fonctionne l’opprobre dans les médias et dans la science par des procédés détournés ?

                  donc, pour répondre en globalité à ta question ,en fait, ça n’a jamais ni l’un ni l’autre...

                  Crotte de nez ou pas, c’est de la merde cette interview. Est-ce qu’on peut encore évaluer négativement un travail journalistique sans être accusé de s’offusquer ?

                  Est ce qu’on peut encore évaluer négativement une religion sans être accusé de racisme ou de xénophobie ?

                  Bien comprendre quelque chose, cet interview ne s’adresse pas à ce qui ne connaisse pas JPP. Donc passe ton chemin


                • 1 vote
                  Zatara Zatara 8 juin 22:37

                  Bien comprendre quelque chose, cet interview ne s’adresse pas à ceux qui ne connaissent pas JPP. Donc passe ton chemin



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès