• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La construction médiatique de l’islamophobie

La construction médiatique de l’islamophobie

Thomas Deltombe reprend l'historique de l'islamophobie dans les médias.

 

En ce qui me concerne, je me demande où est la frontière entre l’islamphobie et l’anti-islamisme ?

 

 

Tags : Médias Islam




Réagissez à l'article

59 réactions à cet article    



    • vote
      cathy30 cathy30 28 octobre 2014 13:52

      Ne vous souciez pas de FB dans l’écoute, elle n’est là que pour parasiter le débat.


    • 5 votes
      eQzez eQzez 28 octobre 2014 16:56

      ecoute la conference , au lieu de troller.


    • vote
      jeanpiètre jeanpiètre 28 octobre 2014 17:08

      merci cathy de rappeler que les militants du fn tendance jean marie le pen étaient aussi des boubourses. En ces temps de quasi canonisation ,rappeler qu’il a bâti sa carrière politique en ciblant votre oreille , prouve qu’il avait au moins fait sienne une phrase de de gaulle :"les français sont des veaux"


    • 3 votes
      Piloun Piloun 28 octobre 2014 15:20

      Est-ce que Thomas Deltombe, le gentils petit dhimmi, a étudié le discours raciste anti français depuis les années 70 jusqu’à maintenant ? 

      Et l’anti christianisme récurent chez les islamistes hystériques et les juifs ?


      • 10 votes
        Éric Guéguen Éric Guéguen 28 octobre 2014 15:24

        Très intéressant, merci erQar.
        On mesure bien l’instrumentalisation de la peur de l’islam qui est une réalité. Malheureusement, il peut très bien y avoir en même temps un véritable problème islamique en France, ça n’est pas incompatible ; ça, Thomas Deltombe n’en parle pas du tout.


        • 7 votes
          Éric Guéguen Éric Guéguen 28 octobre 2014 15:26

          Enfin bon, ça n’était pas le thème de son intervention non plus, mais comprenez que du coup, on a l’impression de n’avoir accès qu’à une facette du problème.


        • 2 votes
          erQar erQar 28 octobre 2014 15:30

          Bonjour eric,
          -
          Oui il y a surement des éléments violents comme dans tous groupes, mais là en l’occurence on parle de racisme déguisé en islamophobie.
          -
          Il est étonnant éric "vous en conviendrez" que l’islam est aujourd’hui une idéologie qui est en rupture avec le mouvement avant gardiste des élites françaises. Je me pose la question, pourquoi, il n’y a pas de proposition de loi interdisant l’islam en territoire français ce qui serait cohérent aujourd’hui.


        • 8 votes
          Éric Guéguen Éric Guéguen 28 octobre 2014 15:39

          La réponse à cette question est donnée en filigrane au début de la conférence concernant l’attitude de la gauche au début des années 80 : bien que le peuple français soit majoritairement conservateur, ses élites sont fondamentalement progressistes. Je pense que l’islam leur pose problème dans la mesure où il est porteur d’éléments étrangers à l’univers des droits de l’homme (baaaad !!) et qu’en même temps il est le premier représentant de l’exotisme qu’ils promeuvent (gooood !!).

           
          Si l’on donnait directement aux Français les moyens politiques ou juridiques de l’interdire, je pense qu’ils ne se gêneraient pas, surtout à notre époque où il n’est plus question que de ça dans tous nos médias.

           

          Sur le racisme maquillé, il faut déplorer aussi l’inculture que nous drainons. Arabe et musulman ne sont pas synonymes, or bon nombre de Français le pensent.


        • 4 votes
          erQar erQar 28 octobre 2014 15:51

          Je pense que l’islam leur pose problème dans la mesure où il est porteur d’éléments étrangers à l’univers des droits de l’homme (baaaad !!) et qu’en même temps il est le premier représentant de l’exotisme qu’ils promeuvent (gooood !!).
          -
          C’est une situation effectivement schizophrénique et il faudrait clarifier cette situation pour neutraliser les antagonismes. Je vais vous étonner, mais je pense que la solution de l’interdire par la loi va devenir souhaitable à moyen terme...mais cela veut dire dégager la france afrique et je crois qu’il y en a qui ne sont pas d’accord avec ce principe.
          -
          Si l’on donnait directement aux Français les moyens politiques ou juridiques de l’interdire, je pense qu’ils ne se gêneraient pas, surtout à notre époque où il n’est plus question que de ça dans tous nos médias.
          -
          Vous vous rappelez de mon article sur la manipulation des masses et bien je pense que cela correspond au point :

          1 La stratégie de la diversion

          2 Créer des problèmes, puis offrir des solution

          5 S’adresser au public comme à des enfants en bas-age

          6 Faire appel à l’émotionnel plutôt qu’à la réflexion

          7 Maintenir le public dans l’ignorance et la bêtise

          -
          Arabe et musulman ne sont pas synonymes, or bon nombre de Français le pensent.
          -
          Oui c’est le message qui en ressort et aussi la novlangue comme islamisme... smiley
          -


        • 4 votes
          funambule funambule 28 octobre 2014 16:18

          votre naïveté m’agace Erdar,
          si il y a des amalgames :
          arabe / musulman,
          musulman / islamiste,
          islamiste / terroriste
          ce n’est pas parce qu’il y a les méchants médias qui nous obligent à faire ces amalgames, c’est parce que nous avons intérêt à faire ses amalgames, parce que nous fantasmons sur une mono-culture imaginaire, et une mono-couleur imaginaire ... et que ces amalgames semblent nous conduire vers la satisfaction de ces fantasmes.
          Je sais que la mode est à l’anti-anti-racisme, mais il faut vous rendre à l’évidence, il y a une quantité non négligeable de gens qui ont le fantasme de vivre entre eux (un "eux" imaginaire qu’ils auraient bien du mal à trouver, par ailleurs) et qui doivent être appelés "racistes" (ou "xénophobes" dans le langage politiquement correct qui s’obstine à prétendre qu’il n’y a pas d’idée d’infériorité dans une discrimination négative).

          Ceux qui ne fantasment ni sur le mono-culturel, ni sur la mono-coloration ne font pas ces amalgames ... c’est aussi simple que ça.


        • 1 vote
          erQar erQar 28 octobre 2014 16:42

          funambule,
          -
          nous avons intérêt à faire ses amalgames, parce que nous fantasmons sur une mono-culture imaginaire, et une mono-couleur imaginaire
          -
          ces intérêts sont à l’évidence une déclaration de guerre contre l’islam.
          -
          et que ces amalgames semblent nous conduire vers la satisfaction de ces fantasmes.
          -
          Le musulman qui se prend la tête à longueur de temps avec ces fantasmes est un musulman masochiste...et surtout quand c’est relayé par les masses merdias.
          -
          Je sais que la mode est à l’anti-anti-racisme, mais il faut vous rendre à l’évidence, il y a une quantité non négligeable de gens qui ont le fantasme de vivre entre eux
          -
          C’est pourquoi, ces gens qui veulent vivre entre eux puisse le faire...mais qu’il ne vienne pas s’immiscer dans les affaires des autres.
          -
          Ceux qui ne fantasment ni sur le mono-culturel, ni sur la mono-coloration ne font pas ces amalgames ... c’est aussi simple que ça.
          -
          Vous êtes sur de ce propos ? quand un musulman modéré vient dire c’est un islamiste et qu’il n’a rien à voir avec cela (voir la campagne pas en mon nom)...vos croyez que l’on est pas dans l’amalgame ?


        • 2 votes
          Éric Guéguen Éric Guéguen 28 octobre 2014 16:47

          Une fois n’est pas coutume, je suis assez d’accord avec ce que vient d’ajouter sieur funambule. À condition toutefois - si je l’ai bien lu - que ce qu’il nomme "fantasme d’une mono-culture imaginaire" fasse bien référence à la chimère de droits de l’homme universels et bienveillants (ce n’est pas gagné).

          Quant à l’entre-soi, il est présent aussi bien - je pense - d’un côté que de l’autre, chez l’autochtone que chez le nouveau venu. La "xénophobie" au vrai sens du terme est universelle, c’est un réflexe malheureux chez toutes les communautés humaines me semble-t-il.


        • 2 votes
          erQar erQar 28 octobre 2014 16:57

          La "xénophobie" au vrai sens du terme est universelle
          -
          La xénophobie est souvent le résultat d’une mauvaise expérience


        • 4 votes
          eQzez eQzez 28 octobre 2014 16:58

          merci erQar, tres bonne conference , prenons le train depuis 5ans, je te dis les unes de nouvel Obs, le point , ... qui m’ont choqué ... que de la propagande et stigmatisation des musulmans. 


        • 1 vote
          erQar erQar 28 octobre 2014 17:00

          Salam/selam(en turc) eQzez,
          -
          Oui et ce n’est pas fini nous concernant....


        • 4 votes
          Éric Guéguen Éric Guéguen 28 octobre 2014 17:03

          "La xénophobie est souvent le résultat d’une mauvaise expérience"...
          => Oui, renforcée par la méfiance vis-à-vis de l’inconnu. Surtout lorsque cet inconnu apparaît en nombre dans un endroit où le nombre compte beaucoup et peut infléchir l’identité culturelle autochtone.


        • 3 votes
          erQar erQar 28 octobre 2014 17:16

          Eric,
          -
          Et en plus véhiculé ce sentiment intentionnellement par un merdia de masse, je dis bonjour les dégâts....
          -
          Mais tout ceci est voulu pour orienter la colère et la frustration d’un peuple
          -
          Vous savez cela me fait penser à cette bataille..ou le tyran manipule les masses....heureusement qu’il y a des irlandais.. smiley


        • 9 votes
          lancelot 28 octobre 2014 16:04

          l islamisme C EST l islam .

          le coran est une livre de guerre et de haine ainsi qu un code civil
          heureusement la grande majorité des musulmans ne le connaisse pas et ne le suive pas a la lettre. 
          une minorité veut tirer la masse vers le conflit et ce qu il y a d inquietant est que ce sont souvent les minorités qui ont fait l histoire.


          • 8 votes
            calem 28 octobre 2014 16:51

            Lancelot

            Vous devriez étudiez la Bible
            Voici quelques extraits.

            • Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée" (Matthieu 10:34–35)
            • "Je vous le dis, on donnera à celui qui a, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a. Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n’ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence" (Luc 19:27)
            • "Le serviteur qui, ayant connu la volonté de son maître, n’a rien préparé et n’a pas agi selon sa volonté, sera battu d’un grand nombre de coups." (Luc 12 :47)


          • 7 votes
            childéric childéric 28 octobre 2014 17:02

            Pourquoi utilises-tu un pseudonyme, tout le monde t’a démasqué Zemmour, heu pardon Lancelot


          • 7 votes
            Félix Lapointe Jr Félix Lapointe Jr 28 octobre 2014 18:03

            Bien cher calem, les Évangiles ne sont pas un condensé de citations, encore moins des messages publicitaires.
             
            Saint Matthieu écrit en effet : "Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la Terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée. 10:34", mais Jésus-Christ ne prône pas la guerre. Prenez cela comme un cheminement spirituel, car l’épée divise ceux qui accueillent son message et ceux qui le rejettent. Elle sépare les justes des injustes et ces derniers de leurs péchés. Plantez une épée dans la terre et observez, calem. L’épée symbolise la croix qui a le pouvoir de percer le cœur pour révéler au grand jour les pensées intimes des hommes, leur faire prendre conscience de leur état de pécheur pour les libérer de cette emprise. Il ne s’agit pas de changer quelques traits de personnalité qui font défaut, mais d’un renouvellement complet de la personne. L’épée doit supprimer l’ancienne vie pour naître de nouveau, ce qu’avait dit Jésus-Christ à Nicodème : « En vérité, en vérité, je te le dis, aucun homme, s’il ne naît de nouveau, ne peut voir le royaume de Dieu ». Il l’a expérimenté en versant son sang sur la croix pour purifier les hommes de leurs péchés et établir la paix entre le genre humain et Dieu. Tel est le sens qu’il convient de donner à la parole du Christ. Certains comme vous lui prêtent aujourd’hui un talent révolutionnaire pour justifier leur engagement dans la lutte des classes enfantée par la révolution industrielle des bourgeois de 1789 et même l’invasion musulmane de votre si beau pays. Une interprétation matérialiste des Évangiles par des athées.
             
            La méconnaissance de vos références vous fait abonder dans le sens de lancelot.


          • 6 votes
            Piloun Piloun 28 octobre 2014 18:38

            Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée" (Matthieu 10:34–35)

            Et qu’est-ce que tu crois lire là ? Que Jésus va distribuer des armes à ses fidèles pour tuer les mécréants ? C’est n’importe quoi^^. Ce qu’il dit c’est que croire en Lui n’apportera pas la paix sur terre, mais la division, la haine et la guerre et c’est ce qui s’est vérifié jusqu’à aujourd’hui. C’est prophétique, la paix de Dieu est source de haine chez ses ennemis.

            Jésus n’a jamais prôné à ses fidèles de porter l’épée et de tuer. Au contraire Il a dit "Remet ton épée à sa place, car tous ceux qui prendront l’épée périront par l’épée"

            "Je vous le dis, on donnera à celui qui a, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a. Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n’ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence" (Luc 19:27)

            Il faut lire la parabole dans sa totalité pour comprendre cette phrase. Aucun Apôtre, aucun fidèle, n’a évidemment amené devant Jésus un de ses ennemi pour l’égorger devant lui. dite comme ça, la première phrase, on a l’impression que Jésus veux que l’on donne plus à celui qui possède déjà et prendre le peu qui reste à celui qui n’a presque rien. C’est ridicule^^

            Le serviteur qui, ayant connu la volonté de son maître, n’a rien préparé et n’a pas agi selon sa volonté, sera battu d’un grand nombre de coups

            Jésus parle de son retour pour juger les vivants et les morts, il ne s’agit pas d’une exhortation à la violence humaine. Il n’invite pas du tout les croyants à faire usage de la violence, encore une fois c’est une parabole et il faut la lire dans sa totalité pour la comprendre.


          • 5 votes
            Piloun Piloun 28 octobre 2014 22:44

            En revanche dans le Coran il y a un nombre incalculable de versets qui appellent à la haine, à la violence et au meurtre.


          • 3 votes
            scalino scalino 28 octobre 2014 17:16

            Marrant si je suis la logique de cet conférence les antisioniste de ce site sont belle et bien antisémites mais comme on dit ce qui vaut pour l’autre ne vaut pas pour soi (l’hypocrisie quoi ^^)


            Comme on critique le sionisme on a le droit de critiquer l’islamisme ou meme l’islam en general sans que comme cette conference on fasse appel au racisme 

            • 3 votes
              erQar erQar 28 octobre 2014 17:30

              Marrant si je suis la logique de cet conférence les antisioniste de ce site sont belle et bien antisémites
              -
              L’équivalent serait judéophobe qui serait un anti juidaïsme
              -
              Comme on critique le sionisme on a le droit de critiquer l’islamisme
              -
              Heu...qu’est ce que vous voulez rajouter qui n’est pas précisé dans les merdias ?


            • 3 votes
              scalino scalino 28 octobre 2014 17:56

              les antisioniste critique l’idéologie de la religion juive non alors c’est bien ce que je dis mais c’est sur que si je critique l’idéologie de la religion musulman oui là on parlera de islamophobie de toutes façon les religions juives ou musulman c’est kif kif elles n’acceptent pas la critique et la remise en cause 


            • 2 votes
              erQar erQar 28 octobre 2014 18:00

              scalino, vous êtes sionistes ?


            • 3 votes
              scalino scalino 28 octobre 2014 18:13

              non et je vois pas du tout ce que cet remarque fait dans cet conversation 


            • 2 votes
              erQar erQar 28 octobre 2014 18:35

              parce que je suis islamiste, et la critique de l’antisionisme est très suspect.


            • 1 vote
              scalino scalino 28 octobre 2014 18:46

              plus suspect que de se dire islamiste ? smiley


            • 2 votes
              erQar erQar 28 octobre 2014 18:48

              y a rien de suspect puisque je le dis ouvertement


            • 3 votes
              scalino scalino 28 octobre 2014 19:01

              rien de suspect ? vous etes islamiste genre daech la charia c’est la loi ? donc ok vous critiqué les sioniste et vous etes islamiste, alors je comprends pourquoi vous etes antisionistes vous etes sur le meme créneau et vous voulez prendre leur place smiley


            • 2 votes
              erQar erQar 28 octobre 2014 19:10

              vous êtes islamologue pour qualifier daesh d’islamiste ?
              -

              vous voulez prendre leur place

              -

              Que les sionistes lâchent les basques des français et des musulmans serait pas mal...mais c’est comme demander au diable de lâcher l’humanité... smiley


            • 4 votes
              scalino scalino 28 octobre 2014 19:18

              Alors c’est quoi pour toi la difference entre islamiste et musulman ou ta definition d’islamiste ? 


              tu veux prendre leur place.
              Cette conférence utilise exactement ce que que tu reproche aux sionistes : se victimiser sous couvert d’islamophobie comme sous couvert d’ antisémitisme. Les religions juive et musulmane veulent empecher toute critique et remise en cause ceux qui utilisent les memes méthodes sont ceux qui sont en concurrence direct alors oui vous voulez leurs places (pas fairela meme chose ).

            • 2 votes
              erQar erQar 28 octobre 2014 19:46

              Alors c’est quoi pour toi la difference entre islamiste et musulman ou ta definition d’islamiste ?
              -
              Un islamiste est une personne qui respecte le coran et aide les vrais musulmans (croyants).
              -
              Les religions juive et musulmane veulent empecher toute critique
              -
              Il semblerait que vous privilégiez le darwinisme...ensuite un darwiniste qui critique une religion ne peut que tourner autour de l’invective...comme si le diable critique pour faire avancer l’humanité....cette métaphore qui est stupide est pourtant la votre.


            • 1 vote
              scalino scalino 28 octobre 2014 20:07

              Je suis pas darwiniste et si vous comprenez toujours pas que critiquez l’évolution est aussi pertinant que critiquez la gravité ça vous regarde.

              Critiquez le darwinisme oui car comme il manque l’explication entière et complète de l’évolution et le darwinisme en était qu’une théorie pour l’expliquer et qui est fausse sur plein de point d’ailleurs les théories pour expliquer l’évolution le darwinisme n’en fait plus partie c’est juste une bonne introduction .

              donc pour vous ismaliste= pretre musulman marant comme le choix des mots peut etre détourné pour essayer d’éffacer quelque chose .

              La critique pour la critique ne sert a rien par contre la critique avec un but derrière est un bien elle permet d’avancer (voyez pas besoin d’appeler le diable a la rescousse je le craint pas ^^)



            • 1 vote
              erQar erQar 28 octobre 2014 20:10

              donc pour vous ismaliste= pretre musulman marant comme le choix des mots peut etre détourné pour essayer d’éffacer quelque chose .
              -
              Vous n’avez manifestement pas écouté la vidéo...c’est vous qui détournez le sens premier de ce mot.


            • 2 votes
              scalino scalino 28 octobre 2014 21:01

              bah faut dire que au bout de 30mn c’est lassant mais suffisant pour savoir ou on veut en venir .

              Et alors tous les mots dérivent un jour ou l’autre de leur sens premier et y a une bonne raison pour que celui ci ait dérivé mais comme y a des raisons aussi pour que toi tu l’utilise a contre courant de l’emploi d’aujourdhui .

            • 1 vote
              erQar erQar 28 octobre 2014 21:11

              y a des raisons aussi pour que toi tu l’utilise a contre courant de l’emploi d’aujourdhui .
              -
              La raison est de redonner le sens premier des mots pour éviter les amalgames...la novlangue est une manipulation du sens des mots pour modifier la perception et influer sur le comportement
              -
              Vous avez compris le sens de ce courant et son objectif ?



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès