• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le gouvernement ne tient plus que par un fil
#77 des Tendances

Le gouvernement ne tient plus que par un fil

Selon ce policier le gouvernement ne tient plus que par un fil...

Tags : Police Emmanuel Macron




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • vote
    Proudhon 20 janvier 15:30

    Un fil epais croyez vous cela et sur quel affirmation vous vous appuyez , cordialement


    • 2 votes
      Duke77 Duke77 20 janvier 20:00

      @Proudhon
      C’est une évidence depuis qu’il y a 1 an, Les GJ ont failli aller chercher Macron à l’Elysée. Son responsable de la sécurité avait d’ailleurs préparé un plan d’urgence pour l’ex filtrer : https://www.ledauphine.com/france-monde/2018/12/13/gilets-jaunes-samedi-8-decembre-un-helicoptere-etait-pret-a-exfiltrer-macron-de-l-elysee

      Vous pensez qu’il se passerait quoi si la Police arrêtait de crever les yeux des manifestants et que beaucoup iraient les rejoindre alors ?


    • 1 vote
      REMY Ronald REMY Ronald 21 janvier 11:27

      Les alliés les plus fidèles du gouvernement vont affronter le scrutin électoral municipal de Mars prochain. C’est lui, le vrai test grandeur nature, qui permettra d’apprécier "l’épaisseur de ce fil" qui soutient la légitimité démocratique de ce gouvernement.

      D’autres fidèles alliés indirects du gouvernement (les sempiternels casseurs instrumentalisés) peuvent truquer la balance électorale en faveur d’une réactive demande pavlovienne d’ordre et donc en faveur, in fine... du pouvoir.

      Nous devons aussi compter sur l’incroyable division brouillonne et cacophonique des opposants à droite et à gauche du gouvernement, incapables de cibler ensemble, unanimement, quelques failles évidentes de la muraille de certitude quasi psychopathique d’Edouard Philippe et du "gang Benjamin Griveaux / Pacome Rupin / Richard Ferrand"

      (de toxiques conseillers dont le résultat de leur concours Lépine parlementaire de + d’impôts et taxes a entrainé le reniement de l’engagement solennel sur la baisse des prélèvements obligatoires d’Emmanuel Macron en 2017, a propulsé la France au titre de championne du Monde du racket fiscal, et déclenché la légitime révolte citoyenne des Gilets Jaunes, prémisse d’une révolte encore plus large).

      .

      En résumé, ce discours insurrectionnel est pertinent au vu du contexte. Mais il n’est en fait pas du tout le bon, politiquement, car pouvant entrainer une réaction inverse en provenance d’une partie frileuse de l’électorat craignant tout ce qui peut suggérer un éventuel futur désordre.

      Nous préférons la médiatisation d’une magistrale et spectaculaire claque aux municipales, qui entrainera une chute de ce gouvernement honni par 70% des français (une énorme majorité impuissante dont la faiblesse politique actuelle réside dans leur indécrottable "division gauloise").

      .

      L’action concrète vaut mieux que mon propre bla bla sur le "web-café du commerce" :

      Exemple parmi d’autres à venir :

      Des collectifs trans-partis TSBG (Tout Sauf Benjamin Griveaux), totalement indépendants et libres, avec une série de tracts trans-partis communs librement reproductibles sur papier et sur web.

      Les idées de tracts communs (y compris humoristiques) sont les bienvenus.

      A+

      Cordialement.


      • 1 vote
        makhno makhno 23 janvier 10:18

        C’est quoi ce pull... ? Le mec se croit sur " LE MEDIA " ou quoi... !?

        De toutes façons , pas de cravate = pas sérieux , point... !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Albar


Voir ses articles







Palmarès