• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les victimes de l’abolition de la peine capitale

Les victimes de l’abolition de la peine capitale

L'abolition fut une faute majeure.

Tags : Justice




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • 5 votes
    Hieronymus Hieronymus 29 août 11:45

    très bon article

    merci d’avoir publié cette vidéo smiley


    • 3 votes
      paul Muad Dib 29 août 14:27

      combien en Libye, en Afrique, en Asie, en Europe, aux Amériques etc par des militaires ??? la peine de mort existe bien non ?? et jamais de procès sauf 1..

      c’est comme dans les films policiers meme les mieux ficelés on a l’impression que il n’y q que le petit peuple qui tue, or c’est absolument rien du tout compare aux pro de l’exercice ..

      genre 80 millions en 14-45..

      cela ne change rien aux faits, mais pourquoi n’en prendre que le pourcentage minimaliste ?? 


      • 3 votes
        Hijack ... Hijack ... 29 août 17:33

        Ce qui est inadmissible tout d’abord, c’est la libération pour bonne conduite ou tout autre motif de ces criminels, preuve qu’il n’y a pas de justice. Il y a un gros bug dans cette justice ...

        .

        Maintenant, les seuls arguments contre la peine de mort, sont les erreurs judiciaires ... j’ajouterai également la guillotine à remplacer par soit injection létale, soit la fusillade.

        .

        Autrement, un criminel réfléchi ou pas, surtout par préméditation, pour viol ou vol ... devrait être condamné à mort. Même si pour bcp, la peine de mort est une délivrance comparée à des dizaines d’années de taule.

        .

        Enfin, la peine de mort n’enlève rien à la peine des proches de la victime ...

        .

        En conclusion : tout faire pour éviter la récidive d’un dangereux malfaisant ... même si c’est un cas psychiatrique ... et, en cas de preuve formelle, la peine de mort très rapide devrait être la solution.


        • 2 votes
          guepe guepe 29 août 20:42

          @Hijack ...

          " Autrement, un criminel réfléchi ou pas, surtout par préméditation, pour viol ou vol ... devrait être condamné à mort. "

          T es vraiment prêt à condamner à mort une personne pour un vol ?


        • 2 votes
          Hijack ... Hijack ... 29 août 21:52

          @guepe

          Où ai-je dis ça ??? Non, je condamnerai celui qui tire sur un voleur, par contre !

          Soit je me suis mal exprimé, soit tu ne sais pas lire : j’ai dit que je serai pour la peine de mort qu’en cas de crime crapuleux grave (de mémoire) avec preuves formelles, comme la phrase que tu cites, "un criminel réfléchi ou pas, surtout par préméditation, pour viol ou vol" ... devrait être condamné à mort, ce qui veut dire, un crime comme ceux de la vidéo, pour violer ou voler.

          . C’est ce que je pense depuis tjrs. Un crime de défense, un crime passionnel etc ... ne sont pas pour moi des crimes condamnables par la peine de mort. Le vol n’a jamais été un crime, juste un délit à condamner au prorata du tort subi par la victime.


        • vote
          guepe guepe 29 août 23:20

          @Hijack ...

          Ok mea culpa


        • 1 vote
          Hijack ... Hijack ... 30 août 00:35

          @guepe

          No problème !


        • vote
          jeanpiètre jeanpiètre 30 août 21:40

          @Hijack ...
          crime passionnel, c’est don là ou vous placez le curseur, vu la subjectivité de la chose , bref ça dépend du talent et des relations de l’avocat, sur votre post précédent , j’aurait misé sur votre esprit libéral refoulé, qui ne veux pas payer plus pour un salop que pour un rsaiste, du coup la prison à vie, c’est pas compétitif. il y a des salop qui ne salissent jamais les mains et ne sont que rarement condamnés , pourtant ils pourissent bien plus la société que leurs hommes de mains ou quelques détraqués


        • vote
          Parrhesia 1er septembre 14:54

          @Hijack …

          Bonjour Hijack,
          Par ordre d’importance, il me semble que si la peine de mort devait être rétablie, il faudrait commencer par la haute trahison ! Un crime qui est en train de détruire un continent !
          Il est vrai également que, compte tenu de l’usage qui a été fait de l’abolition dans le cadre d’une dépénalisation générale hautement subversive, nous pouvons nous demander logiquement si cette abolition n’a pas été finalement une erreur.
          Mais d’un autre côté, si l’on considère la qualité globale de la "justice", il vaut peut-être mieux rester prudent.
          Bonne journée.


        • 5 votes
          Hieronymus Hieronymus 29 août 20:53

          cette question avait été pas mal débattue sur Av-Tv,

          https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/eric-gueguen-administrer-la-peine-72745

          je vois 2 éléments majeurs qui ont pourri en France le débat :

          -le sentimentalisme de Victor Hugo qui prend toujours en pitié les condamnés, V.H. est l’âme ou l’ancêtre du "gauchisme" français en nous ayant habitué à considérer que les délinquants sont forcément des victimes de la société, V.H. nous a presque appris à attribuer notre compassion en priorité aux criminels avant d’en faire profiter les victimes

          -la guillotine qui est un instrument horrible qui hante l’inconscient collectif des Français, même si paraît-il c’était un progrès à l’époque (la décapitation était réservée aux nobles), il y a dans cette machine de bois et de métal qq chose qui glace d’effroi par la simplicité du mécanisme conjuguée à l’atrocité du résultat produit (du sang qui gicle à n’en plus finir), aussi en France l’idée de la peine de mort est automatiquement associée à cette forme de supplice institué par la république naissante


          • 2 votes
            maQiavel maQiavel 29 août 21:34

            @Hieronymus

            Oui, cette question était débattue dans un article publié par Éric Gueguen que tu as tenté de salir sur ce site des mois après son départ ( c’est facile de s’en prendre aux absents) en prétendant qu’il avait pris la grosse tête à cause de ses entrées à tv liberté ( alors que ceux qui le connaissent personnellement savent que c’est un mec humble et très courtois ), ce qui n’était en réalité qu’une petite vengeance sournoise de ta part simplement parce que tu n’a pas supporté qu’il ne daigne répondre à tes pressantes et agressives remarques sur facebook, et peut-être aussi par jalousie. Mais non, monsieur seras encore dans le déni de son comportement perfide et continuera de se demander benoîtement pourquoi autant de gens lui rentrent dedans. Pfff… smiley




          • 2 votes
            Hijack ... Hijack ... 29 août 22:02

            @Hieronymus

            Hugo était contre la peine de mort à une époque où elle était appliquée à tort et à travers, selon ton niveau social, qu’il y avait bcp de condamnées à tort à la place de quelqu’un d’autre. Enfin, ce n’est pas du sentimentalisme, juste un peu d’humanisme. A notre époque V.H ... vu la tournure actuelle des esprits, reverrait sa position. A une époque, j’étais farouchement contre ... mais les circonstances ont fait que je suis obligé d’être pour la peine capitale, mais dans des circonstances précises, à condition que ce soit fait rapidement et non pas dans un cérémonial macabre qui dure des années, pour raccourcir les peines des familles des condamnés. 
            .
            N’oublions jamais, que la peine capitale ... quelques condamnés la souhaitent.


          • 2 votes
            Hieronymus Hieronymus 30 août 10:01

            @maQiavel
            que tu as tenté de salir


            ah oui ? et qu’est ce que tu fais là ?
            tu fais feu de tout bois, t’as vraiment rien d’autre à foutre que d’essayer de me salir par tout moyen ?
            t’es un pauvre type, pitoyable !


          • 1 vote
            Hieronymus Hieronymus 30 août 10:46

            @Hijack ...
            Hugo a dit vachement de conneries, il a commencé à l’extrême droite (il était royaliste, pour la restauration) et a fini à l’extrême gauche (il a tapé à mort sur Napoléon III qui était plutôt un type bien), ce parcours est complètement atypique, normalement c’est l’inverse, on est révolutionnaire dans la jeunesse et conservateur en vieillissant
            ...
            la vie est pleine d’injustices, il y a les riches, les puissants et les pauvres, les opprimés, que peut on faire face à cela ?
            au quotidien tacher de se comporter avec dignité en respectant tout le monde, on ne peut pas empêcher tous les malheurs du monde mais on peut au moins éviter d’en rajouter, perso je ne suis jamais du côté du manche, d’instinct je me solidarise avec le plus faible et je hais les effets de meute
            mais qu’on le veuille ou non, dans la vie c’est généralement le plus fort qui gagne, c’est triste mais c’est ainsi
            ...
            la peine de mort m’a toujours fait horreur mais sans doute est ce parfois un mal nécessaire, ainsi je ne comprends pas que les pays d’Amérique latine l’ont presque tous abolie car il règne une criminalité effrayante en Amérique centrale et du Sud, est ce en raison de leur morale catholique ?
            dans l’ensemble, j’ai trouvé la vidéo de Borowic très bonne, très claire et pédagogique et je ne suis pas loin de partager ses conclusions


          • 2 votes
            Hijack ... Hijack ... 30 août 13:07

            @Hieronymus

            Je connaissais en grandes lignes l’histoire de Hugo ... disons, que mon épouse passionnée par lui ... m’a donné l’occasion de l’étudier un peu plus, avant je ne connaissais de lui que ce que chacun connaît. A présent, je confirme que Hugo était un type bien, bien mieux que je ne le pensais avant de mieux le connaître, de même que comme toi, Napoléon III. V.H était loin d’être un con et, en tant que tel évoluait suivant l’histoire et les circonstances. S’il existait de nos jours, ne serait ni surtout pas macronien, ni lepenniste, ni gauchiste, ni droitiste .. .mais au dessus de tout ça ! (Au dessus de tout ça peut comprendre certaines valeurs de chaque parti ou pas !). Ne jamais reprocher à un homme son changement de position idéologico/politique, car comme on dit, il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis.
            .
            La vidéo, je la trouve très basique, à l’égal de ce que disent certaines émissions tv sur le sujet.
            .
            Perso, j’ai une vision un peu particulière sur la peine de mort ... au début, farouchement contre, non pas par idéologie, mais que je ne faisais pas confiance, ni à l’intelligence, ni à l’honnêteté de ceux qui jugent. A présent, vu l’état de la société (en général) ... je suis obligé de revoir ma position, comme je le dis plus haut.


          • 1 vote
            Hieronymus Hieronymus 30 août 15:01

            @Zatara
            Ok avec ton analyse mais (ce qui est important c’est le MAIS) il est impossible sur cette question de faire abstraction du pathos qu’il véhicule
            en fait je trouve ce débat assez scabreux et au fond marginal (2-3 exécutions par an sur un pays de 50 millions), il est intéressant dans ce qu’il révèle de nos mécanismes de pensée et de notre conditionnement, il est certain que nombre de partisans de l’abolition souffrent de paranoïa sociale et donc d’instinct vont aller s’identifier avec le condamné "seul et persécuté face à la société", leur empathie ira en priorité au criminel avant les victimes réelles ou potentielles
            ce mécanisme de pensée qu’on pourrait qualifier de gauchisme mental, nous en avons tous plus ou moins été imprégnés, ça ne date pas d’hier et ça ne se dissipe pas en un claquement de doigt
            mais je reviens au pathos ;
            -on ne peut pas voir une exécution comme une banale opération chirurgicale, qq chose de cliniquement neutre, propre et aseptisé, il y a une charge émotionnelle terrible qui va avec, la peine de mort ne peut nullement être comparée aux autres peines, ce n’est pas un changement d’échelle mais de catégorie complète
            -il y a aussi comme un sentiment diffus de "karma collectif", force est de constater que les pays du nord ouest de l’Europe, les démocraties scandinaves ou du Bénélux étaient (avant l’invasion musulmane) des endroits extrêmement paisibles et d’une merveilleuse douceur de vivre, or tous ces Etats avaient aboli la peine de mort depuis des décennies, n’y a-t-il pas un lien de corrélation, qu’on le veuille ou non, entre l’humanité d’une société et le fait qu’elle refuse de recourir à ce type de châtiment ?
            je m’interroge smiley


          • 2 votes
            Hieronymus Hieronymus 30 août 17:26

            @Zatara
            Est ce qu’une société est moins humaine si elle fait la guerre ?

            allons, voyons, tu sais bien que toutes les guerres engagées par les démocraties occidentales (libérales avancées) sont des guerres dites "justes"
            c’est tout le travail de l’ingéniérie sociale c’est pour ça que le pékin moyen ne s’est pas du tout ému qu’on bombarde Belgrade fin des années 1990
            ...
            trêve de plaisanterie, il y a ce que le bon sens commun entend sous le terme d’humanité ou de société humaine (c’est pas les sociétés musulmanes), il s’agit de valeurs de bienveillance, de délicatesse, d’empathie et de solidarité afin d’apporter un maximum de bien être à ses concitoyens
            ça ne me paraît pas complètement fantasmé, j’ai la nostalgie de la douceur des années 1970 et je crois que nous allons vers un monde de +en+ dur, cela montre que l’Histoire est tragique car à cette époque tout le monde ou presque croyait en un progrès continu et qu’une société merveilleuse devait progressivement advenir
            on a vu depuis smiley


          • 1 vote
            pegase pegase 30 août 19:19

            @maQiavel

            ( alors que ceux qui le connaissent personnellement savent que c’est un mec humble et très courtois ),

            Ah bon ? Je l’avais dans ma liste FB, j’ai du me résoudre à le supprimer tellement il était imbuvable pro FN à fond les manettes remonté à bloc de manière irrationnelle contre Asselineau ...


          • vote
            maQiavel maQiavel 30 août 20:09

            @pegase

            Pro FN à fond les manettes  smiley ? Non, il considère, encore plus que moi, que c’est un parti de guignol. Remonté à bloc de manière irrationnelle contre Asselineau ? Non plus, il n’en parle jamais, non seulement il a autre chose à foutre mais en plus de manière générale il ne se préoccupe pas des partis politiques. Je ne vais pas vous accusez de raconter des bobards, donc je vais simplement considérer que vous l’avez confondu avec un autre, il y’a pas mal de Bretons qui se nomment Éric Gueguen.


          • vote
            jeanpiètre jeanpiètre 30 août 21:48

            @Hijack ...
            à notre époque , vh ne changerait pas d’un iota, vu l’injustice qui règne en maitre dans la justice


          • 6 votes
            Hijack ... Hijack ... 30 août 23:42

            @jeanpiètre

            Certes ... je ne dis pas le contraire, mais il se désengagerait de tout parti politique ... Il ne rêverait plus de transformer quoi que ce soit dans la république.


          • 2 votes
            sls0 sls0 30 août 01:43

            Je viens de regardé l’historique des homicides, sans la peine de mort en France c’est presque divisé par deux.

            Les USA il y a la peine de mort et 5 fois plus d’homicides par habitants.

            On peut faire des vidéos de deux heures et des discours, ça ne reste que du blabla par rapport aux chiffres.

            Quand je demande la température qu’il fait j’attends un chiffre et non des il fait chaud ou froid qui sont subjectifs.

            Hors propos, l’auteur de l’article parle de lui à la troisième personne.


            • 1 vote
              borowic borowic 30 août 03:05

              @sls0

              Vous ne semblez pas avoir vu la vidéo sinon vous ne pourriez pas écrire ça à moins d être de mauvaise foi. Les chiffres bien au contraire ne signifient rien du tout. Il y a des statistiques favorables au deux camps. Le vrai sujet c est l ADN et la récidive des prédateurs sexuels. C est ça et rien d autre qui est au cœur de l argumentation.


            • 1 vote
              sls0 sls0 30 août 16:26

              @borowic
              J’ai réagit au titre, la peine de mort n’est pas un obstacle au crime.
              Vos 4 exemples datent d’avant la loi de 92 sur l’incompressibilité des peines pour crime grave.
              4 exemples de 1981 à nos jours, 0,1 personne par année sur une population cacérales de 60000 personnes dont les plus de 20 ans de réclusion représentent 3, 1800 condamnés, 0,1 personne pour 1800 condamnés.
              Dans votre vidéo vous affirmez sans preuve, vous donnez des avis et des sentiments et vous les vendez comme faits.

              Un rappel de la population carcérale francaise surchargée à 120%. Chiffres de juillet.
              Vol : 23 %
              Autre atteinte aux biens : 8 %
              Infraction à la législation sur les stupéfiants : 18 %
              Atteinte à l’autorité de l’État : 5 %
              Infraction routière (autre que homicide et blessure involontaire) : 7 %
              Violence contre les personnes : 14 %
              Autre atteinte à la personne : 4 %
              Viol et agression sexuelle : 11 %
              Homicide et atteinte volontaire ayant entraîné la mort : 10 %
              Autres : 1 %

              Les plus de 20 ans d’incarcération représentent 3%.

              Bref votre vidéo un tissu de mensonges ou du moins une reproduction de vos fantasmes.



            • vote
              Zip_N 30 août 21:41

              @sls0

              "Infraction routière (autre que homicide et blessure involontaire) : 7 %"

              Je sais que si les véhicules étaient adaptées et bridés pour être en règlement avec la voie publique et la justice, (véhicules plus petit, moins rapide) ce chiffre diminuerait d’au minimum 20%. C’est l’humanisme qui peut changer le problème, la politique est dépassée. 
               


            • 1 vote
              borowic borowic 31 août 01:34

              Dans cette vidéo je donne mon opinion mais je m appuie sur deux arguments factuels : l ADN à changé la donne, les recidivistes prédateurs sexuels tuent. En quoi je mens.. ? Celui qui a menti c’est Badinter c est pas moi.


            • vote
              ged252 30 août 10:52

              Des gens disent que la peine de mort ne sert à rien, parce qu’elle n’est pas dissuasive, mais 1) rien ne le prouve.

              .

              2) ensuite si la peine de mort a pour but secondaire de dissuader les éventuels assassins, elle sert aussi dans une société hyper violente, à assurer les honnêttes citoyens que les criminels sont punis s’ils commettent un meurtre gratuit.

              .

              Ou un meurtre pour des raisons strictement crapuleuses, du style, je tue quelqu’un pour lui voler 50 euros, je fais brûle une maison, pour me faire cuire deux oeufs sur le plat.

              .

              Dans le cas contraire les citoyens perdraient confiance dans la justice, et refuseraient d’obéir aux autorités.

              .

              Si le niveau de violence augmente encore en france, et si le nombre de victimes augmentent, les gens réclameront la peine de mort,...., pour des raisons de justice.


              • vote
                Zip_N 30 août 21:49

                @ged252

                "La peine de mort ne sert à rien, parce qu’elle n’est pas dissuasive, mais 1) rien ne le prouve"

                Si les suicides prouvent qu’il y en a que la mort ne dissuadent pas. Pour ces cas la vie est une peine, et la mort est une délivrance. Ils ont pas la peur de leur peine de mort et sentence.

                Est ce que la peine de mort envoie le message qu’il ne faut jamais tuer ?
                le problème et la. Lorsque ils savent que la justice est de tuer, il peut devenir encore plus agressif : quand la vie ne vaut plus rien, la mort peut leur donner un mauvais signal.

                Une preuve que la peine de mort est pas dissuasive, c’est que les pays qui ne l’appliquent pas ont moins de violence. Le problème et la solution d’une société meilleure se trouve ailleurs. La preuve est devant les yeux.


              • 1 vote
                Hijack ... Hijack ... 30 août 13:17
                Quelques faits sur la peine de mort

                 .

                La peine de mort n’a pas d’impact dissuasif

                L’argument voulant que la peine de mort soit un moyen de lutter contre la criminalité s’est trouvé discrédité à maintes reprises et il n’a jamais été prouvé que la peine capitale soit plus dissuasive que l’emprisonnement. (Résultat qui incite à réfléchir).

                Plus de 4 % des condamnés à mort aux États-Unis seraient innocents.

                Selon une étude menée par l’Académie américaine des sciences, utilisant une méthode statistique éprouvée, 4,1 % des condamnés à mort seraient victimes d’erreurs judiciaires. En appliquant ce taux aux 1 320 personnes exécutées depuis 1974, on pourrait en déduire que plus de 50 personnes innocentes ont été exécutées. (Ces 4% à eux seuls demandent à encore plus réfléchir, mettons nous à la place d’un condamné à tort ou ses proches ... )

                Les prisonniers condamnés à mort coûtent trois fois plus cher à l’État que les prisonniers à vie

                Plusieurs études américaines révèlent les coûts engendrés par les condamnations à mort par rapport aux condamnations de prison à perpétuité. En Californie, le gouvernement dépenserait 150 000 $ annuellement par détenu dans le couloir de la mort, comparativement à 50 000 $ pour ceux qui passeront leurs vies derrière les barreaux. (Je pensais même le contraire ! )

                Discrimination et personnes à risque

                Les personnes de couleur noire représentent 35 % des prisonniers exécutés aux États-Unis depuis 1976, alors qu’ils ne représentent que 12 % de la population américaine. Pour ce qui est des crimes interraciaux, le ratio de personnes exécutées est de 13 noirs pour 1 blanc.

                Des personnes présentant un handicap mental ou intellectuel étaient sous le coup d’une sentence de mort dans plusieurs pays, dont les États-Unis, l’Indonésie, le Japon, la Malaisie, le Pakistan et Trinité-et-Tobago.

                 


                • vote
                  Zip_N 30 août 23:08

                  Il y a un facteur non négligeable de criminalité (agressivité) qui est hormonale et venant des hommes (jeunes) plûtot que des femmes, alors faut t-il apprendre cela à l’école pour mieux améliorer et canaliser le futur ? peut-être oui.


                  • 1 vote
                    ken_le_sous-vivant ken_le_sous-vivant 31 août 00:22

                    La peine de mort n’est pas là pour dissuader. Elle sert à éliminer les parasites dangereux récidivistes sans que cela nous coûte une fortune. En plus ça libère des places pour "nos chances pour la France" qui nous pourrissent la vie au quotidien.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès