• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Lobbying et climato-scepticisme

Lobbying et climato-scepticisme

La chaine Youtube "Ami des lobbies" critique les activités de lobbying. La corruption, pour être clair.

Aujourd'hui, les climato-sceptiques. Il est étonnant qu'il existe encore des gens pour croire au réchauffement climatique, malgré les milliards dépensés par l'industrie pour faire disparaitre cette idée...

Tags : Changement climatique Lobby




Réagissez à l'article

74 réactions à cet article    


  • 2 votes
    sls0 sls0 21 janvier 14:56

    Il y a des preuves qu’Exxon sponsorise nos climatosceptiques locaux. C’est pour cela qu’ils sont discrets en ce moment.

    Les anti-lobbys ne s’y connaissent pas en climatologie mais sont pointus pour pister l’argent des lobbys.

    Au fait c’est la même agence qui c’est occupé de l’industrie du tabac qui s’occupe de l’industrie des énergies fossiles. Coté tabac ils ont gagné 30 ans. Ils emploient donc la même méthode qui à fait ses preuves.

    Les plus à même de les contrer sont les anti-lobbys.


    • 6 votes
      jakez 22 janvier 10:26

      @sls0
      Et le lobby écolo ca paye bien ?



    • 1 vote
      Traroth 27 janvier 10:33

      @jakez
      Voila bien la question : QUEL "lobby écolo" ???


    • 3 votes
      JC_Lavau JC_Lavau 27 janvier 12:19

      @Traroth. Prenons par exemple ceux qui interdit en Australie et en Californie toute gestion intelligente de la forêt, afin d’en rendre les incendies impossibles à maîtriser, et le plus meurtriers possibles.
      Idiots aux ordres, et eux-mêmes totalitaires.


    • 1 vote
      JC_Lavau JC_Lavau 27 janvier 12:46

      @JC_Lavau. Qui ont interdit...
      Verbe auxiliaire manquant. Mes excuses.


    • vote
      Traroth 30 janvier 16:59

      @JC_Lavau
      Un lobby pour interdire en Australie la gestion intelligente de la forêt, dans le but de rendre les incendies incontrôlables ? Mais pour quoi faire ? Vous parlez d’un méchant de film de James Bond, là !


    • 2 votes
      JC_Lavau JC_Lavau 2 février 15:50

      @Traroth. Forêt ininterrompue, sans larges coupes coupe-feu, afin de laisser circuler librement les petits lézards d’un côté à l’autre ; bin, c’est les mêmes conditions pour permettre à l’incendie de la parcourir entière, dans le sens du vent.
      Et quand on est bornés et despotiques...


    • 6 votes
      yoananda2 21 janvier 15:07

      Très bon.

      Il y aurait un seul point à traiter : la demande de gouvernance mondiale de la part des écolo pour sauver ... le mondialisme ?


      • 2 votes
        jakez 21 janvier 16:01

        La dérision est une arme redoutable mais pourquoi cette dérision si tout était si évident. Les mécanismes du climat sont complexes et il est loin d’etre certain que les hyperfonctionnaires du GIEC détiennent la connaissance pure. La climatologie est une discipline récente qui est loin d’etre purement scientifique car elle s’apparente aux sciences humaines avec de la sociologie de l’économie et même beaucoup de politique...Les sciences des dures pourtant fondamentales dans la compréhension des phénomènes sont reléguées car moins abordables...Alors où se trouve la vérité, dans un consensus politique ? Peu probable...


        • 2 votes
          yoananda2 21 janvier 16:12

          @jakez

          La climatologie est une discipline récente

          en tant que tel, oui, mais sinon ce n’est pas plus récent que les autres disciplines. Le réchauffement était annoncé il y a 1 siècle. Dans les années 80, de mémoire, le consensus est déjà la et on décide d’y mettre plus de moyens.

          Ca a commencé à faire le buzz chez les scientifiques quand ils ont eu des satellites dédiés à l’observation météo. Ca c’est accéléré avec les ordinateurs. Autour de 2010 ça commence à devenir une problématique publique, et en 2020 ça tire sur la sonette d’alarme. Pour les grosses lignes.

          qui est loin d’etre purement scientifique car elle s’apparente aux sciences humaines avec de la sociologie de l’économie et même beaucoup de politique

          pas vraiment non. Il y a des incertitudes car le climat n’est pas un truc "linéaire" et que les outils pour l’étudier sont assez récent (disons les prémices avec la théorie du chaos). Bien sûr l’évolution du climat dépends des évolutions de la société, et ça c’est hors du champ d’étude, mais on sait relativement bien dire ce qui va se passer si on continue tel quel. D’ailleurs les modèles des années 80 avaient très bien prédit dans les grandes lignes ce qui se passe en 2020. Par contre, le réchauffement s’accélère plus vite que prévu. Ce n’est pas de la socio ou de l’éco ou de la politique, c’est juste ce que c’est, de la climato.

          il est loin d’etre certain que les hyperfonctionnaires du GIEC détiennent la connaissance pure

          Ils sont nommés par les états pour faire une synthèse des travaux scientifiques, de manière transparente. Ni plus, ni moins. Donc c’est vrai qu’ils sont un poil à cheval sur la politique car ils doivent écrire une synthèse à l’intention des politiques, mais leur boulot principal quand même, c’est de rassembler tous les travaux faits à droite à gauche et de les synthétiser pour donner un état de l’art scientifique. Ce qu’ils font. Ils disent "on sait à 0.000x% que le réchauffement est du au CO2 humain, on prédit à 10% que si on continue on se prendre x degrés à la fin du siècle" (je caricature).


        • 4 votes
          JC_Lavau JC_Lavau 21 janvier 17:54

          @yoananda2. J’ai été très distrait à cocher "plus", à ce faisceau de contre-vérités militantes.
          Mes excuses !
          L’IPCC est constitué et payé pour mentir aux peuples, intergouvernementalement.


        • 1 vote
          jakez 22 janvier 09:31

          @yoananda2
          "0,000% ..." pff...aussi scientifique que moi je suis chef de gare..Je connais ces organismes issu de l’ONU FAO ONDP (j’ai connu) allez voir un peu du coté de l’UNESCO défilé de mercedes noires..ces organismes se gavent et gavent leurs fonctionnaires et des projets abscons...et le GIC c’est le même tuyau..
          Il y a des réchauffements comme il y a des climats mais tout n’est ni compris ni forcément analysé comme il faudrait..
          Quand à la démographie (pourquoi ce n’est pas plus évoqué ?), l’environnement bps majeurs, certainement. Le climat est un arbre qui cache une forêt...


        • 3 votes
          JC_Lavau JC_Lavau 21 janvier 17:52

          Quel est le "lobby" qui a financé ces six minutes de la haine ?

          Quel est leur intérêt stratégique à financer la guerre de religion ?


          • 3 votes
            Buk100 21 janvier 19:13

            @JC_Lavau

            "ces six minutes de la HAAAAINE "  Warf  smiley


          • 1 vote
            Traroth 27 janvier 12:52

            @JC_Lavau
            C’est sûr que ça a dû coûter très cher ! Des tas de personnages, des foules de figurants, des effets spéciaux dignes de Spielberg...


          • 3 votes
            vesjem vesjem 21 janvier 19:16

            en ce moment, gros battage médiatique (sur AV et ailleurs) pour nous faire croire au réchauffement ;

            Rabattage, donc, des dernières ouailles à parquer et asservir, pour que la globalisation du N.O. M soit en marche...et tous les mougeons tombent dans le panneau 


            • 7 votes
              Duke77 Duke77 21 janvier 21:19

              Cette video représente bien le niveau zéro de l’intelligence. Tentant de mimer les arguments des non croyants au réchauffement climatique d’origine humaine en les mettant dans la bouche de demeurés. Sauf que les "climatosceptiques" comme ils les appellent ont de vrais arguments : personne ne connait l’impact de l’activité solaire sur l’évolution du climat, il y a eu des période de réchauffement et de refroidissement avant l’industrialisation etc. Ça ce sont des faits.

              Ensuite, et c’est à mon avis le plus grave, cette historie de réchauffement climatique permet aux pouvoirs publics et aux media de détourner l’attention de la pollution. Je rappelle que le CO2 n’est pas polluant.


              Ce débat détourne l’attention de ce qui tue les hommes, et la bio-diversité en ce moment, pas dans 50 ou 100 ans ! 

              A force de monopoliser l’attention et le débat de l’impact de l’homme sur le climat, on oublie le plus grave : les polluants rejetés dans notre air (extérieur et intérieur) et dans l’eau et la terre. Par exemple, il est désormais de coutume d’indiquer le taux de CO2 qu’une automobile émet mais on parle beaucoup moins des produits toxiques comme les NOx (oxydes d’azote) ou les HC (résidus d’hydrocarbures) que contiennent les gaz d’échappement et qui sont toxiques pour tout, même les plantes ! Ainsi, on dira qu’une voiture pollue poins si elle dégage moins de CO2 que sa voisine sauf que le CO2 n’est pas un polluant. Augmentez le taux de CO2 dans une serre et vous obtiendrez une croissance plus rapides des plantes qui ont besoin de ce gaz pour croitre. L’homme peut respirer du CO2 sans AUCUN effet secondaire. En revanche, respirez des NOx dans la rueet des formaldéhydes à la maison et vous augmentez les risques de cancer.
              La question est donc : où est la priorité ? La réponse est simple : à ce qui tue et nous rends de plus en plus nombreux à finir notre vie "des suites d’une longue maladie" comme on dit !


              • vote
                yoananda2 22 janvier 00:03

                @Duke77

                personne ne connait l’impact de l’activité solaire sur l’évolution du climat

                heu si c’est plutôt très bien connu même s’il y a toujours de la place pour approfondir. On ne sait pas prédire les détails, mais les grandes lignes, oui, c’est de la physique "de base" (bon pas de base, mais rien qu’on ne sache calculer de nos jours, il n’y a pas de mystères comme en astronomie si ce n’est la complexité du binz, mais on a quand même des outils pour ça).


              • 1 vote
                JC_Lavau JC_Lavau 22 janvier 00:25

                @yoananda2. A ta suffisance, il est clair que tu n’as aucune idée du problème.
                Fais une petite recherche avec Cloud et Svensmark.
                Au travail !


              • vote
                yoananda2 22 janvier 00:39

                @JC_Lavau
                je connais.


              • 1 vote
                JC_Lavau JC_Lavau 22 janvier 13:57

                @yoananda2. Tu connais l’activité solaire ? Tu modélise cela sur combien de paramètres indépendants ?


              • vote
                CoolDude 22 janvier 14:24

                @JC_Lavau

                L’activité solaire a un cycle principal de 10 ans...
                L’ensemble des mesures réalisées indique un cycle principal dont la période varie entre 9 et 13 ans (moyenne statistique 11.2).

                La surveillance des taches solaires est un excellent moyen pour mesurer l’activité solaire et prédire ses répercussions terrestres.


                https://fr.wikipedia.org/wiki/Soleil
                https://fr.wikipedia.org/wiki/Cycle_solaire

                Et en ce moment, on est dans minimum de son activité.
                (Pour la blague - que j’ai déjà faite - certains avaient prédit un refroidissement > :))))) )

                La preuve, il n’a pas une tache le petit père :
                https://www.spaceweatherlive.com/fr/activite-solaire

                PS :
                En 1968, pendant le programme Apollo, le soleil était à un maximum avec près de 125 taches solaires... Je dis ça, je ne dis rien.


              • vote
                yoananda2 22 janvier 14:26

                @JC_Lavau
                je connais la théorie de Svensmark. Je ne change rien à mes propos initiaux.


              • 1 vote
                JC_Lavau JC_Lavau 22 janvier 16:16

                @yoananda2. Toi tu n’as pas répondu, c’est l’autre qui confirme qu’il croit qu’il n’y a qu’un seul paramètre aux manifestations du Soleil. Soigneusement non précisé.


              • vote
                yoananda2 22 janvier 16:20

                @JC_Lavau
                je ne répondrais pas.


              • 1 vote
                CoolDude 22 janvier 17:48

                @JC_Lavau

                Fais une petite recherche avec Cloud et Svensmark.

                L’autre répond !
                https://www.les-crises.fr/climat-18-l-imposture-svensmark/

                Remarque que j’avais déjà fait sur le sujet, si il y avait une corrélation entre les cycles solaires (de 10ans) et la température terrestre, on aurait aussi des cycles de 10 ans... Sauf que non ! DSL.


              • 1 vote
                JC_Lavau JC_Lavau 22 janvier 23:04

                @CoolDude. Tu n’as effectivement rien compris.
                Tu n’as retenu que l’harmonique à 11 ans. Tu ne sais pas que la période principale est de 22 ans. Tu as jugé superflu de t’informer sur les supercycles, nettement plus longs.
                Tu n’as toujours pas remarqué que le paramètre principal à Terre est le champ magnétique solaire, qui dévie ou pas le bombardement cosmique. Et ça va être sacrément pire quand le champ magnétique terrestre s’annulera pour se renverser, or le processus semble bien en train.
                La nucléation des nuages, c’est par l’opération des cinq esprits ?
                 
                Tu ne t’es pas encore aperçu qu’Olivier Berruyer est un fanatique militant carbocentrique ; il est économiste, et dépourvu de toute formation scientifique en sciences dures. Il tranche avec violence de ce qu’il ne comprend pas du tout.
                Dis moi qui tu hantes...
                 
                Dans une vraie science encore que  j’ai eu l’occasion de remarquer qu’il était vain de s’informer sur les travaux d’Erwin Schrödinger dans les articles ou manuels rédigés par ses ennemis  ou leurs héritiers, trois générations plus tard. Or ce sont ses ennemis qui ont pris le pouvoir en 1927, par violence pure. Conclusion : ne se reporter qu’aux travaux originaux. La plupart ne sont disponibles qu’en allemand, et difficilement ? Et alors ? Là où il y a une volonté, il y a un chemin.

                Toi tu t’informes sur les travaux de Svensmark chez un ennemi de Svensmark, et non scientifique du tout. Bravo la méthode !


              • 1 vote
                wendigo wendigo 23 janvier 09:12

                @CoolDude

                 Non vous êtes sérieux ? "les crises.fr" pour confirmer vos croyances ?
                Je crois que je n’ai jamais lu autant de conneries concentrées en si peu d’octets. Il serait trop long de toutes les dénoncer, mais juste ce qui concerne les barrières protectrices de la Terre (champs magnétique et atmosphère) sont de très mauvaise ffoi ou relevant d’un manque total de renseignement. Pour faire simple et cela nous a été confirmé par les satellites swarm en 2013, le champs magnétique terrestre part en couille ! et cela va de plus en plus rapidement, donc pour ce qui est de la barrière protectrice n°1, c’est rapé.
                Quant aux travaux de Svensmark, ils découlent de ceux de Forbush de 1937, confirmés par la sonde pionner 5.
                Donc soit on vous nique sur des tas de recherches que vous casquez et dont il ne ressort que des conneries réfutables par un site à contreverses, soit et sans vergogne on se fout de la science honnête pour vous imposer des idées scatophrèniques pour vous faire les poches et vous asservir.
                 Sinon les terminologies des climatolattres sont des absurdités sans nom qu’une personne avec deux neurone saurait voir si elle le veut bien, tout d’abord le terme ; "réchauffement climatique" (ou même changement) ne veut rien dire, car il implique qu’il ni aurait qu’un seul climat sur terre, ce qui n’est pas le cas et si cela concernait tous les climats, alors il faudrait parler de "réchauffement/ changement ATMOSPHERIQUE". Ces terminologies sont donc erronées et mensongères.
                Ensuite on parle de "climato-septiques" ou de "négationnistes climatiques". Cela voudrait donc dire que des gens réfuteraient qu’il y ait des climat sur terre ... lol
                Allons mon brave, vous usez d’un vocabulaire vide de sens et complètement décousue ; un verbiages que seuls les psychopathes manipulateurs peuvent inventer pour baiser les gueule du monde et vous marchez ??, mais soyez un peu critique, relevez un peu le museau, un peu de fièrté que diable.
                 Vous constaterez que je fais aussi usage de novlangue pour vous répondre, à la différence est que les gens comme moi avons des arguments viables et confirmés ett que nous estimons que nous aussi nous avons le droit d’être grossier par des inovation linguistique et pour info, je ne suis pas payé par les lobby que je critique et dénonce (d’ailleurs les lobby sont derrière la culture réchauffiste, ils ont pillé toutes les ressources, et font une diversion pour imposer une nouvelle orientation dans le grand publique, mais bon seul un aveugle ou un lambda moyen ne le verra pas, controler les deux camps a toujours été dans leur style)


              • vote
                CoolDude 23 janvier 13:05

                @wendigo

                Il n’y a pas besoin d’être hyper-calé en science pour voir qu’il n’y a aucune corrélation du premier ordre entre le flux de rayon cosmique tel que l’on le connait (je ne parle pas d’une supernova qui pète dans notre voisinage) avec la couverture nuageuse et encore moins avec la température atmosphérique.

                Et que vient faire "pionner 5" qui est une sonde interplanétaire avec le climat terrestre ?

                _____________________________________________________________

                Kristjansson et al. (2008) ont constaté :

                "aucune corrélation statistiquement significative n’a été observée entre l’un des quatre paramètres de nuages ​​et GCR"

                Calogovic et al. (2010) ont constaté :

                "pas de réponse de la couverture nuageuse mondiale."

                Kulmala et al. (2010) ont également constaté

                « Les rayons cosmiques galactiques semblent jouer un rôle mineur pour les événements de formation d’aérosols dans l’atmosphère."

                https://climatedata.forumactif.org/t382-quel-est-l-impact-du-soleil-dans-le-rechauffement-climatique-actuel


              • 1 vote
                wendigo wendigo 23 janvier 14:34

                @CoolDude

                 Vous êtes sérieux là ????
                Vous ne savez pas qu’elle était la mission et ce que pioneer5 nous a rapporté et vous venez nous mettre comme quoi les rayonnements cosmiques n’auraient aucun ou peu d’impactes sur la formation d’aérosols atmosphériques ?
                 C’est très intéressant de lire vos arguments, cela m’a donné l’impression de revenir en l’an mille, dans lequel il est nié que la terre n’est qu’une pièce, (une infime petite pièce) isolée du reste de l’univers, par je ne sais quelle opération du saint esprit !
                Allons revenez sur terre et regardez ce qu’il y a à voir, le soileil n’est pas qu’un gros machin nous indiquant les cycles jours nuit, les particules cosmiques ne nous évitent pas et si un sursaut gamma à 4 000 AL a une incidence sur nous, le bombardement constant de flux de particules cosmique en ont tout autant, qui plus est quand le bouclier géomagnétique se met à partir en Z. mais peut être que cela aussi n’est pas à prendre en considération, à négliger ou juste à rejoindre les légendes urbaines, la mission swarm, vous allez certainement me dire que vous n’en avez jamais entendu parler, ou que ce qu’elle nous apprend n’est que quantité négligeable.
                Maintenant il suffit juste de prendre les données d’en faire la synthèse, pour comprendre que ce que notre planète subit actuellement n’est pas de notre fait et surtout pas avec ce pauvre CO², mais que nous passons un épisode de bouleversement géomagnétique qui nous est dicté en premier par notre étoile et en second par l’équateur galactique.
                Pour regarder les données du soleil chaque jours (enfin tant que SDO ne plante pas) il est marrant de constater que depuis que le climat part en zizi le soleil n’est pas au mieux de sa forme ....(peut être que le CO² est en trop forte concentration monte jusqu’au soleil et fait baisser sa masse coronale.)
                Maintenant pour ce qui est de l’activité humaine, regardez mieux, car ce n’est pas le climat qu’elle a foutue en l’air, elle a fait bien pire mais étrangement personne ne vient en parler.
                Ce n’est pas un changement climatique ni même un dérèglement, mais un changement du paradigme géomagnétique et non pas inhérent à la seule planète terre, mais à tout le système solaire
                Vous devriez comprendre tr-s vite ce que cela va impliquer. Quant à votre réchauffement d’opérette allez l’expliquer au étasuniens qui se gèlent les meules depuis le Octobre.
                Sinon, quand pensez vous que le passage du nord ouest sera enfin libre de glace, depuis le temps où les réchauffistes nous chantent se morceau on commence à perdre patience.


              • vote
                yoananda2 23 janvier 15:01

                @wendigo

                Maintenant pour ce qui est de l’activité humaine, regardez mieux, car ce n’est pas le climat qu’elle a foutue en l’air, elle a fait bien pire mais étrangement personne ne vient en parler.

                tu parles de la 6ème extinction massive ? c’est vrai que le réchauffage fait la une merdiatique, mais la 6EM il y a pas mal de monde qui en parle... si c’est de ça que tu parles.


              • 1 vote
                CoolDude 23 janvier 15:19

                @wendigo

                Quant à votre réchauffement d’opérette allez l’expliquer au étasuniens qui se gèlent les meules depuis le Octobre.

                Mince alors... Vous avez raison ! Il neige même en Antarctique ! C’est la preuve irréfutable que le climat global se refroidit.

                Merci WeDingo !


              • vote
                CoolDude 23 janvier 15:32

                @wendigo

                Et Pioneer 5 n’a pas était lancé pour analyser le Climat mondiale et les effets des rayons cosmique sur celui-ci.

                Remarque :
                Pioneer 5 a été lancé en 1960.
                M Svensamrk auteur de la dite théorie est né en 1958.

                le soleil n’est pas au mieux de sa forme...
                Ben voyons !

                Et ça fait quoi un soleil qui n’est pas en forme ?
                Vous pouvez m’expliquer que je rigole un coup !

                Le réchauffement climatique, c’est parce que le soleil est fatigué...



              • vote
                yoananda2 23 janvier 15:37

                @CoolDude

                Le réchauffement climatique, c’est parce que le soleil est fatigué...

                non, c’est l’inverse. On est dans un minimum de tâches solaires, et c’est corrélé avec un refroidissement. Il est possible que le soleil réduise les effets de notre réchauffement en fait. https://fr.wikipedia.org/wiki/Minimum_de_Maunder


              • 1 vote
                wendigo wendigo 23 janvier 17:12

                @CoolDude

                 Mon pauvre ami, vous êtes malade de vos croyances, NON ce n’est pas signe de refroidissement mais de non réchauffement ! Mais de cela votre catéchisme vous interdit de le voir.
                Par contre votre temple du réchauffisme de "summit station", lieu au combien sacré qui à lui seul démontre l’effroyable hausse des températures, a connu ce 2 janvier un record de -67.7°C.
                C’est dingue comme ce genre de record fleurissent ces derniers temps.
                Quand aux USA ce ne sont pas que de simples chutes de neige, mais des descente arctiques qu’ils subissent depuis plusieurs années, il neigeait encore au moi de mai et cette dernière est revenu en octobre, avec des température négatives sur le middle west depuis début décembre et un petit coup de frais sur los angeles, de +6°C au début du mois....
                C’est étrange pour un réchauffement qui devait faire qu’il ni ait plus de neige en hivers depuis 2014 selon les papes du giec.
                Votre truc c’est de la couille, que seuls les bobos urbains peuvent croire.
                Pour info ici (dans les bauges savoyardes) nous avons passé noêl dans 30 cm de neige et depuis le début du réchauffement la consommation d’énergie est restée inchangée. Un réchauffement ou l’on chauffe toujours autant .... seuls des bobos citadins peuvent y croire, eux qui ne voient même plus les étoiles et qui votent macron en masse.


              • vote
                CoolDude 23 janvier 17:20

                @wendigo

                Mon pauvre ami, vous êtes malade de vos croyances, NON ce n’est pas signe de refroidissement mais de non réchauffement !
                Par contre votre temple du réchauffisme de "summit station", lieu au combien sacré qui à lui seul démontre l’effroyable hausse des températures, a connu ce 2 janvier un record de -67.7°C.

                Vous pouvez me dire ce qu’il en est pour les autres mois de l’année SVP ?

                C’est dingue comme ce genre de record fleurissent ces derniers temps.

                Vous m’étonnez :
                https://actualite.lachainemeteo.com/actualite-meteo/2019-08-02/chaleur-14-pays-ont-battu-leur-record-national-en-2019-51834

                Allez, salut !!!


              • vote
                CoolDude 23 janvier 17:22

                @yoananda2

                C’est sûr que quelques W par mètre carré en moins pourrait calmer le jeu... Mais c’est assez spéculatif. Ça fait longtemps que l’on ne prie plus le dieu Soleil.


              • 1 vote
                wendigo wendigo 23 janvier 17:51

                @yoananda2
                tu parles de la 6ème extinction massive ? c’est vrai que le réchauffage fait la une merdiatique, mais la 6EM il y a pas mal de monde qui en parle... si c’est de ça que tu parles.
                */
                 Non je ne parlais pas directement de cela mais en effet, l’activité humaine n’est pas à l’origine des changements terrestres, changements naturels et cycliques à l’origine des disparitions de masse. Mais l’activité des multinationale, auront, pardon ont déjà un impacte sur les chances de survie de la vie dans sa globalité. Le CO² est un gaz à l’origine de la vie (ce qui rend non crédible sa dangerosité), par contre les produits chimique de synthèses, non naturels et non assimilables, auront pour effet de diminuer drastiquement les chances aux espèces de survivre.


              • 1 vote
                wendigo wendigo 23 janvier 17:55

                @CoolDude
                Ha ha ha vous êtes un pince sans rire mon cher. Les chiffres indiqués n’ont rien d’extraordinaires 41°C en Afrique en été, quel scoop, seul un neuneu peut prendre ces chiffres au sérieux.
                Une tite question, dans vos super explosions calorifiques, quel a été l’indice humidex ? Il serait bon de le savoir, vu qu’il ne vous aura pas échappé que le taux d’humidité a fortement grimpé ces dernières années.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès