• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Montélimar : un tremblement de terre irresponsable ?

Montélimar : un tremblement de terre irresponsable ?

Le tremblement de terre du 11 novembre n'était pas sur une zone sismique à risque, la cause pourrait donc bien être due aux activités d'extraction du béton par le groupe Lafarge, or le gouvernement débloque 2 millions d'euros, ne serait-ce pas au groupe Lafarge de payer les dégâts ?

Nous sommes passés prés d'une catastrophe nucléaire, il ne faut pas l'oublier, quel en aurait alors été le coût ?

Tags : Entreprises Nucléaire




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • 1 vote
    alanhorus alanhorus 19 novembre 18:22

    Lafarge est une entreprise qui à des casseroles en Syrie et avec Daesh :

    https://www.youtube.com/watch?v=nejw0-ed96Q

    Comment Lafarge se serait arrangé avec Daesh pour garder son usine en Syrie

    https://www.youtube.com/watch?v=LW9hDNPyc_k

    Lafarge en Syrie : quelles sont les prochaines étapes de la procédure judiciaire ?

    https://www.egaliteetreconciliation.fr/Effacement-des-preuves-la-France-incendie-l-usine-Lafarge-de-Syrie-56636.html

    Le tremblement de terre serait il une intimidation ?


    • 1 vote
      HELIOS HELIOS 19 novembre 23:47

      ... mhhh que cela sent bon l’innocence !

      Innocence, parce que je ne trouve pas exactement le mot pour qualifier le propos de grotesque.

      L’auteur... qui reprend sans doute les propos de gens aussi inconséquents qu’incompétents se rend-t-il compte de la quantité d’énergie qu’il faut pour créer un tremblement de terre de cette ampleur ?

      Donc ce seraient les trous et les galeries de Lafarge, entreprise guère attentive a préserver la nature, certes, mais quand même, qui aurait tellement creusé que l’effondrement du "gruyère" aurait provoqué tous ces dégâts ?

      Voyons, mon ami l’auteur... comme ma grand mère, il y a bien longtemps qui nous disait que les avions et les fusées qu’on lançait, tout-là-haut, pourrissait le climat (au passage le dérèglement climatique ne date pas d’aujourd’hui), Lafarge facilite les tremblements de terre : voyons, voyons.... soyons serieux !!!

      Et la suite, dans la même veine, nous sommes passé a coté d’une catastrophe nucléaire n’est-ce pas ?... ben oui, devinez quoi... un ou plusieurs réacteurs auraient pu etre endommagés et nous laisser sans électricité juste dans la période de Noël... Catastrophe, il aurait fallu eteindre les guirlandes. Ah ??? me dites vous, ce n’est pas là le vrai problème ? 

      Rassurez vous, il n’y a pas de vrai problème, tout marche : au pire, il aurait fallu effectivement arreter les réacteurs endommagés.


      • 1 vote
        alanhorus alanhorus 20 novembre 07:05

        @HELIOS

        Merci helios de nous donner des nouvelles votre grand mère, même si nous n’arrivons toujours pas à savoir ce qu’elle a comme pathologie, faites attention à ce qu’elle ne mange pas trop de nougat.
        http://www.alloprof.qc.ca/BV/pages/s1378.aspx
        Les séismes peuvent être d’origine naturelle (tectonique ou volcanique) ou d’origine artificielle.
        Les séismes d’origine artificielle sont causés suite à certaines activités humaines qui perturbent l’intégrité de la lithosphère. La mise en eau d’un grand barrage, l’exploitation de gaz, les tirs d’exploration sismique, les tirs de mines et de carrières, les essais nucléaires souterrains et l’effondrement des anciennes mines sont des exemples de séismes provoqués par l’activité humaine.
        https://www.planet.fr/videos-actualites-seisme-de-strasbourg-son-origine-pourrait-etre-humaine.1887158.12212.html

        Et concernant Montélimar :
        https://video-streaming.orange.fr/actu-politique/et-si-le-seisme-pres-de-montelimar-etait-d-origine-humaine-CNT000001ll4KE.html
        https://www.francebleu.fr/infos/environnement/seisme-du-teil-peut-il-etre-d-origine-humaine-1573762907
        https://www.lepoint.fr/sciences-nature/exclusif-et-si-le-seisme-pres-de-montelimar-etait-d-origine-humaine-14-11-2019-2347480_1924.php
        https://www.lyoncapitale.fr/actualite/seisme-en-ardeche-et-si-lorigine-du-tremblement-de-terre-etait-humaine/
        https://fr.sputniknews.com/france/201911161042436456-le-seisme-en-ardeche-etait-il-dorigine-humaine/
        https://www.midilibre.fr/2019/11/15/seisme-en-ardeche-des-elements-troublants-orientent-la-piste-vers-une-origine-humaine,8543229.php
        http://www.leparisien.fr/societe/tremblement-de-terre-en-ardeche-une-origine-humaine-est-elle-en-cause-15-11-2019-8194272.php


      • 2 votes
        Curiosus Curiosus 20 novembre 10:10

        @HELIOS

        C’est bien beau de railler l’auteur, mais quels sont vos arguments ?

        Je suppose que vous avez de solides compétences en sismologie...peut-être même que votre rayonnement dans la sphère scientifique vous dispense de vous abaisser à étayer vos affirmations ?

        ... ou alors un atavisme issu de grand-mère, spécialiste en fusées, qui vous a transmis la graines des certitudes ?

        Du vent, tout ça


      • 2 votes
        pegase pegase 20 novembre 11:53

        @HELIOS

        D’autres phénomènes identiques dans le monde (avec d’autres carrières) ont été observés, l’épicentre étant peu profond, et surtout dans une zone où il n’a pas lieux d’être "peu profond" indique que c’est le cas ici ... 

        Pour moi personnellement cela ne fait aucun doute (la géologie et la minéralogie font parties de mes passions depuis tout petit) ...


      • vote
        alanhorus alanhorus 20 novembre 14:38

        @Curiosus
        Merci de votre soutien, en plus pour hélios les tremblements de terre les chemtrails c’est pareil.......


      • vote
        louis 20 novembre 15:41

        @alanhorus
        Au début de votre article j’étais dubitatif , mais vous avez raison , j’avais un frère qui habitait a proximité d’une carrière a caillou , distance environ environ 500m et je puis confirmer que le jour ou il faisaient sauter des mines de fortes puissances , la terre tremblait .


      • vote
        sls0 sls0 20 novembre 18:07

        @louis
        Pour un tir de mine les vibrations engendrées dans les habitations ne doivent pas dépasser 10mm/s.
        On connait la distance (500m), la nature du terrain on calcule la charge unitaire d’explosif. A cette distance avec une charge de 120kg, ça doit être 2mm/s et le seuil de perception est 0,3mm/s, on le perçoit sans problème mais aucun risque aux structures.
        Si le riverain a des doutes trouver quelqu’un qui a un vibromètre qui contrôlera les vibrations, si ça dépasse un courrier à la préfecture.
        J’ai un pote qui avait acheté un autre site de carrière, j’ai fait les calculs, on a fait des essais, j’étais chez le voisin le plus proche pour faire des mesures, je lui ai expliqué la loi sur le sujet chose qu’il a apprécié.
        Un peu moins de 2mm/s et tout le monde était content. Il y avait d’autres riverains plus loin où je n’ai pas fait de mesures mais où j’ai expliqué l’arrêté sur les vibrations et leur ai dit que s’il y avait une gêne qu’ils n’hésitent pas à le dire et je viendrai prendre des mesures.
        C’est du bon voisinage c’est tout, si ça vibre de trop ou si ça fait trop de bruit on fait plus de trous ce qui diminue la charge unitaire.


      • vote
        louis 20 novembre 18:24

        @sls0
        Mon exemple date de plus de 60ans et a cette époque dans les campagnes , personne ne se soucier de la répercussion des explosions sur l’environnement et de tout ce qui se trouvait dans les environs .


      • vote
        pegase pegase 20 novembre 21:07

        @louis
        -
        Vous savez, ils font des tirs de parfois plusieurs tonnes d’explosif, une carrière vers chez moi c’est jusqu’à 8 tonnes, ça chie carrément à chaque tir .... alors c’est sûr la terre elle tremble et la secousse sismique engendrée est parfaitement enregistrable ...

        Dans le cas de la carrière Lafarge, il faut savoir qu’il y a des tensions et des compressions dans la couche terrestre des premières centaines de mètres, le sol n’est pas figé loin de là, tout bouge à l’image de l’hôpital de Besançon qui s’enfonce tel un vaisseau qui coule ... Or quand vous creusez une énorme carrière, vous affaiblissez les premières couches du sol (même sur plusieurs centaines de mètres), les tensions dans la roche, les compressions entre les couches ont une tendance naturelle à s’équilibrer .....je crois qu’il ne faut pas chercher plus loin la cause de ce séisme ...


      • vote
        alanhorus alanhorus 21 novembre 06:58

        @louis
        Merci d’avoir commenter et apporter un peu d’eau au moulin.
        Pour l’enquête le jour et l’heure est a comparer avec toute heure et date des activités des usines Lafarge et notamment les explosions à la dynamite dont les horaires et utilisations doivent êtres rendus publique.

        https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/la-terre-a-tremble-en-drome-et-en-ardeche-1573471283
        Le séisme de magnitude 5,4 sur l’échelle ouverte de Richter a été enregistré ce lundi 11 novembre à 11h52 (heure locale) à environ 10 km de Montélimar, vers Le Teil


      • 1 vote
        ahtupic 20 novembre 17:04

        N’oublions pas la transition énergétique ; Le fuel pollue, le bois aussi, le gaz .

        Voici les conséquences provoquées par un quidam qui, ayant écouter les sirènes de nos dirigeants,a voulu faire chauffer sa maison par géothermie. Conséquence : un village en voie de destruction. En Allemagne idem

        https://www.youtube.com/watch?v=BZ3BNPVfhos


        • vote
          sls0 sls0 20 novembre 20:24

          @ahtupic
          Sur 2035 forages géothermiques il y a eu 3 incidents de ce genre.
          On ne fait pas des forages que pour le géothermique.
          La Loraine c’est Keuper sur Muchelkalck, le deuxième c’est assez aquifère et le premier c’est de la marne avec de anhydrite qui gonfle très fort en présence d’eau.
          Un forage géothermique c’est du code minier qui a été ignoré ou bafoué sur ce coup.
          Déjà pour un forage de plus de 10m c’était le courrier à la Drire avec descriptif des couches tranversées.
          Sur la carte géologique de 79 il y a d’indiqué la présence d’anhydrite, difficile de dire je ne savais pas.
          Avec l’eau ça a gonflé, ça fait des fissures qui ont permis aux eaux de pluie de s’infiltrer ce qui a amplifié le problème. Du Keuper c’est aussi de l’argile qui mouillée va aussi gonfler mais aussi se transformer en savonnette qui permettra le glissement de terrain qui va arracher coté eaux d’assainissement qui va encore plus amplifier le problème.
          Maintenant l’anhydrite s’est transformé en gypse ça restera gonflé. On peut rabattre la nappe en pompant. Il faudra drainer pour les eaux de surface qui s’infiltrent et réparer les eaux d’assainissement.
          Il faut éviter que ça s’étende ne serait-ce que pour le marché de l’immobilier.
          Au niveau assurance ça paie quand c’est inhabitable et quand la cause s’est arrêté. Comme la cause existe toujours pas de rembousement.
          Si en Allemagne ça été plus efficace et rapide c’est parce qu’il y avait qu’un responsable pour suivre l’affaire et une boite spécialisée.
          En France ça été judiciarisé, un temps judiciaire incompatible avec ce type de problème et aux décisions par trop technique, demander à l’équipe de branleurs à l’origine du problème de résoudre le problème il y a plus intelligent. Leur solution qui a foiré empêche de futures réparations, youpi !
          Peut être que dans le pétrolier ils auront des solutions.
          Si vous faites des trous méfiez vous du Keuper c’est plein d’évaporites.


        • vote
          ahtupic 21 novembre 09:39

          @sls0
          Vous êtes incorrigible. Si je vous parle de physique quantique, nous ferez vous part de toutes les explications d’Emile Klein, les expériences d’Aspect et autres ? Ainsi que dans tous les autre domaines.
          Je sens en vous un certain complexe. Finalement vous savez tout sur tout et vous tenez à le faire savoir.. Je vous ai baptisé d’un nom qui vous va à merveille :" Le puits de chiance"


        • vote
          pegase pegase 21 novembre 10:35

          @ahtupic
          -
          Où avez vous vu que la combustion du bois pollue ? 

          C’est une aberration de prétendre cela, la combustion du bois ne fait que rejeter ce que la plante a absorbé / stocké pour pousser ...

          Le bois est la première énergie renouvelable en France

          loin devant l’hydraulique (au moins deux fois plus important), loin devant les éoliennes ...


        • vote
          ahtupic 21 novembre 10:43

          @pegase
          Ne prenez pas ce que je dis au pied de la lettre. Nos politicards l’ont bien dit car c’est le cas de le dire, ils font feu de tout bois. Le but n’est pas la pollution mais la création de taxes sur tout ce qui n’est pas électrique. Ensuite, grâce à Linky, on taxera fort l’électricité suivant les usages.


        • vote
          pegase pegase 21 novembre 10:50

          @ahtupic

          Ah bon d’accord, c’était un effet d’annonce de nos politicards pour encore nous taxer la tronche smiley

          Le bois les horripile au plus haut point car c’est une énergie difficilement contrôlable (taxable) ..... comme l’huile végétale carburant s’ils venaient à l’autoriser ...


        • vote
          sls0 sls0 21 novembre 16:00

          @ahtupic
          Il se trouve qu’un moment je résidais en Moselle.
          En faisant 500m à vol d’oiseau autour de la maison je passais du devonien à l’hettangien, oui un sacré grand écart géologique. Un peu un graal pour pour quelqu’un qui s’intéresse à la géomorphologie ce qui inclus la géologie. J’avais donc la carte géologique du coin qui datait de 1979 ainsi que le guide géologique de Lorraine. A l’époque j’avais de quoi faire du sondage sismique, quand la tomographie du sol par résistivité est sortie le m’y suis intéressé et je me suis fais le système. Avec ces deux systèmes on devine ce qu’il y a mais il reste une incertitude. J’ai récupéré chez un fermier une foreuse pour planter les piquets que j’ai transformé en foreuse de sondage.
          60mm sur 18m c’est pas grand chose mais c’est une déclaration à la Drire si c’est plus de 10m.
          Si ça intéressait la Drire ou le propriétaire je tubais et c’était un piézomètre sinon je bouchais avec de la bétonite. 
          Voilà un hobby qui m’a donné un savoir utile vis à vis de l’article, comme depuis 87 je ne m’abrutie plus devant une télé ça me laissait 1200h par an en temps libre pour faire des choses qui me plaisent.
          Si le sujet aurait été Hanouma ou Hanouna, j’aurais fermé ma gueule, je suis un béotien coté télé.
          Lâchez donc Hanouma et votre télé et apprenez.
          Pour ce qui est de Klein et Aspect, je suis abonné à la chaine du CEA et non celle d’Hanouna, on comprendra le pourquoi des références. J’ai une dose carrière de 54 milliSieverts, mon boulot avais un coté quantique.
          J’aurais travaillé dans la parfumerie j’aurais eu des connaissance en chimie organique, comme ce n’est pas le cas c’est plus quantique.

          Quittez donc votre télé et apprenez et à votre tour vous deviendrez incorrigible.


        • vote
          ahtupic 21 novembre 16:34

          @sls0
          Ca fait bien 5 ans que je ne regarde plus le télé et je n’achète que la presse non subventionnée-très rare. Alors inutile de me parler d’Hanouna et consorts. Pour m’informer, je n’utilise que le net car je choisis ce qui me va.
          Vous êtes à côté de la plaque, vous le puits de chiance


        • vote
          ahtupic 21 novembre 16:38

          @pegase
          C’est vrai. Dans mon coin il y a encore les affouages qui permettent à certains de mettre un peu de beurre dans les épinards et aux acheteurs de dépenser moins pour se chauffer. Naturellement, le gvt voudrait refiler ça aux privés.


        • vote
          sls0 sls0 20 novembre 17:34

          Des séismes d’origine humaines ce n’est pas les exemples qui manquent.

          Mais des foyers de faible profondeur ce n’est pas rare non plus, Haïti c’était la même profondeur.

          Teil est en zone orange coté risque sismique, en 1873 il il a eu plus puissant donc du séisme non anthropique est possible.

          Les centrales nucléaires locales sont prévue pour de l’intensité IX, le même séisme sous la centrale provoquera l’arrêt d’urgence et on redémarre après contrôle comme prévu dans les procédures.

          Certains vont se poser la question pourquoi l’arrêt d’urgence malgré une tenue calculée supérieure ?

          Tout est prévu pour tenir. Même les potences de palan sont fixées. Celles qui servent pour un entretien sont débloquées, avec le balan de la chaine qui peut esquinter un capteur, un stockage provisoire qui a pu basculer, on fait un contrôle visuel général et on teste tout.

          Chez moi c’est sismique, tout les deux jours je regarde tout les séismes locaux, je regarde s’il y a des swarms qui sont des séismes au dessus de 4,3 qui peuvent statistiquement annoncer du 7 qui fera du dégât.

          Souvent après un séisme important il y a des répliques. Il y a une faille à 20km de chez moi qui a un potentiel de 7,5. Si elle lâche, ses contraintes vont se reporter sur les failles voisines qui vont lâcher aussi certainement. Mais c’est pas toujours le cas. Quand on regarde l’historique sismique local, ma faille et celle d’Azua on tendance à être solidaires de celle d’Haïti, pas la dernière fois. Les répliques c’est pas toujours obligatoire.

          J’ai arpenté la plupart des failles du pays, j’ai cherché des traces de tsunamis.

          Quand je vais à la capitale je peux montrer les maisons qui vont s’écrouler.

          Ca fait huit ans que je m’implique sérieusement, une occupation de retraité.

          Localement je ne suis pas trop mauvais.

          Pour Tiel je ne peux rien dire, il y a les connaissances théoriques mais il n’y a pas le vécu et le suivi à minima hebdomadaire.

          Ceux qui suivent localement auront un réponse moins imprécise mais pas de certitudes.

          La puissance d’un séisme dépend de la surface de la faille, on connait le coefficient de cisaillement de la roche, la surface de la faille et son déplacement on a son moment sismique duquel on déduit la magnitude.

          Dans le cas de Tiel on a la surface de la faille et la surface de la carrière, ça permet de se faire une idée, le rapport entre les deux peut donner une idée.

          Un barrage par sa masse peut engendrer un séisme par changement de contraintes, la carrière c’est une grosse variation de masse aussi mais franchement étalée dans le temps.

          Dans une zone non sismique il est facile de voir le sismique dû à l’homme.

          Quand on rempli un barrage on fait un suivi sismique spécifique, là aussi c’est facile.

          Pour le cas de Tiel, on pourra faire des hypothèses c’est tout à moins de trouver les traces physiques qui vont bien.

          Si on a pas l’avant, difficile de faire un delta par rapport à l’après. Chez moi comme il y avait pas suivi GPS de déplacements j’ai borné quelques failles, il y a un avant maintenant. L’arrière pays, la sierra c’est magnifique, les relevés c’est vraiment pas une corvée. Relevés bathymétriques et recherche de traces de tsunamis, langoustes au menu, une eau à 29°. C’est joindre l’utile au très agréable.

          En France coté zonage sismique c’est le top, il prennent même en compte les effets de site aux Antilles.

          Chez moi deux zones, haut risque et risque modéré, la limite entre les deux c’est 0,95g. Les Antilles qui sont la zone à hauts risques sismiques en France c’est 0,3g, le même chiffre que la base de calcul des centrales nucléaires en zone sismique.

          Donc je suis en zone modérée où des séismes ont rasé des villes entières, que dire du haut risque.

          On s’inquiète du sismique quand on commence à manquer de sacs à viande pour les cadavres, une carrière c’est loin derrière la virgule.

          Des maisons en pierres qui dérouillent avec une magnitude de 5,4 ? C’est une aberration une maison en pierres en zone sismique.

          Chez moi en cas de fort séisme, un tiers de la population se prendra 30 à 50 tonnes de dalle de béton sur la tronche, de l’aberrant on en trouve partout.

          Vous ne voulez pas de risques sismiques ? Vivez en zone non sismique ou prenez vos précautions.

          Vous ne voulez pas que votre maison soit innondée ? Ne construisez pas en zone innondable.

          Vous ne voulez pas que votre maison se fissure ? Évitez les zones argileuses.

          Ect...

          En France au moins tout ces risques sont recensés au niveau national.


          • 1 vote
            pegase pegase 21 novembre 10:46

            @sls0

            Il n’y a qu’à voir les précautions qu’ils prennent aux abords des barrages en installant des bornes géodésiques partout pour mesurer très précisément les mouvements de terrain ....

            les ingés ont de lourdes responsabilités smiley

            j’ai un pote géologue qui bosse souvent pour edf , il connait bien ces problèmes ...


          • vote
            sls0 sls0 21 novembre 17:21

            @pegase
            J’ai donc des potes qui emploient votre pote.
            Le Ceidre et la DTG ont une expertise reconnue mondialement.
            Pour une histoire d’habilitation j’ai fais des stages chez eux. Pour pondre un rapport couvrant pas mal de spécialités c’en faisait des stages habilitants.
            Des pointures quand même.
            Le BRGM a un partenariat avec eux, coté suivi instrumental il y en a de la donnée. 70 ans d’expertise et d’expérience. Pour un jeune c’est le boulot intéressant, diversifié avec du matériel au top et on voit du pays.
            Au boulot le hors coeur métier c’était souvent pour ma pomme, contrairement aux collègues j’appréciais le nouveau. Turbine, vibrations, sismique et réacteur c’était mon coeur métier. J’ai même fait un stage de bout-feu pour habilitation, vraiment du hors piste parfois.
            Pour ses 70 ans le service géologie d’EDF a fait une petite vidéo : https://www.primasee.com/project/edf/


          • 2 votes
            Laconicus Laconicus 22 novembre 07:11

            Tout le monde sait bien qu’à Montélimar, le sol est en nougat. Les parties en nougat dur ne bougent pas trop mais il n’est pas si étonnant que les parties en nougat mou puissent occasionner des séismes. Il est aussi possible que les nains qui extraient le nougat des mines aient creusé un peu trop profond. 


            • vote
              alanhorus alanhorus 22 novembre 09:09

              @Laconicus
              Cest pas serieux de reagir ainsi à ce type de catastrophe.
              Helios à fait pire quand il dit :
              "Voyons, mon ami l’auteur... comme ma grand mère, il y a bien longtemps qui nous disait que les avions et les fusées qu’on lançait, tout-là-haut, pourrissait le climat (au passage le dérèglement climatique ne date pas d’aujourd’hui), Lafarge facilite les tremblements de terre : voyons, voyons.... soyons serieux !!!

              "
              Si sa grand mère sait lire l’anglais elle verra les patentes et brevets déposé pour créer les chemtrails :
              http://www.chemtrailplanet.com/Patents.htm
              Çà a commencé en 1891


            • 2 votes
              Laconicus Laconicus 22 novembre 23:38

              @alanhorus
              "Cest pas serieux de reagir ainsi à ce type de catastrophe."

              Mon précédent commentaire n’avait pas l’intention de passer pour sérieux (au cas où il faudrait le préciser). 


            • vote
              HELIOS HELIOS 23 novembre 06:43

              @alanhorus
              cher monsieur, je ne comptais pas me moquer de vous, mais simplement vous rappeler au bon sens.

              Je vous propose de lire juste ce site, surtout la phrase en gras sous le 2eme paragraphe....

              Selon ce qui est écrit, le seisme de montelimar-Le Teil aurait dégagé l’énergie d’une petite bombe nucleaire (Hiroshima). Vous voyez, j’ai beaucoup de doute sur l’ampleur des travaux de Lafarge pour creer les conditions de ce dégagement d’énergie

              Quand a ma grand-mère, elle ne connaissait pas les chemtrails, mais comme beaucoup de vieux, elle avait du bon sens et malheureusement, comme vous, une relation à la mesure plus difficile.

              Cordialement...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès