• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > PDG, DRH & CIE : les véritables parasites de la société

PDG, DRH & CIE : les véritables parasites de la société

"Une chômeuse qui cultive son jardin est plus utile à notre salut commun qu’un “chargé de ressources humaines” ou qu’un directeur marketing. Car elle fait venir des abeilles et permet aux insectes de vivre tandis que les seconds ne font que nourrir de gros parasites au prix de notre santé et de notre environnement." 

Un fonctionnaire aurait été pris à ne rien faire, et l’ensemble de nos médias s’emparent de ce cas pour cracher leur habituel venin sur le secteur qui emploie le plus de gens en France. Décryptage.

La tribune de Nicolas Framont : https://www.frustrationlarevue.fr/mieux-vaut-etre-paye-a-ne-rien-faire-quetre-paye-a-faire-de-la-merde/

Tags : Société Marketing Entreprises Travail




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • 3 votes
    mat-hac mat-hac 1er août 13:21

    Mieux vaut développer la société gratuitement pour permettre de passer la crise financière.


    • 3 votes
      Ozi Ozi 1er août 19:54

      @mat-hac
      La prochaine crise financière (qui arrive) aura comme la précédente, un rôle de prise de conscience pour Sapiens, elle est donc autant inévitable que nécessaire, après, peut-être, une société de la gratuité pourra se mettre en place, mais ce ne sera certainement pas pour masquer une crise.. D’autant que la véritable crise est environnementale..


    • vote
      mat-hac mat-hac 1er août 20:16

      @Ozi
      Je ne parle pas d’une société future de la gratuité.





    • 6 votes
      v.moyal 1er août 16:02

      Politiciens=Parasites..payés pour nous emmerder ?


      • 3 votes
        Ozi Ozi 1er août 19:42

        Une tribune de Nicolas Framont limpide et clair, l’éveil des consciences passe par la compréhension de qui et de quelle idéologie nuit aux êtres humains et l’ensemble du vivant sur cette planète...

        Bravo le média !!


        • 5 votes
          Julot_Fr 2 août 08:55

          Les parasites en chefs sont les banquiers et leur multinationales (l’ue est leur joujou). Leur access illimite a l’argent dette leur permet d’organiser une armee de parasite subalternes dont il est question dans cet article. Les productifs sont le peuple comme represente dans l’alliance gouvernementale italienne (gauche ouvriere + droite de pme)


          • 1 vote
            ged252 2 août 10:16

            Professeurs, universitaires, policiers, fonctionnaires de l’ANPE, fonctionnaires de la CAF, fonctionnaires, fonctionnaires qui ne servent à rien, sauf nous fliquer, nous casser les pieds, nous emmerder, voilà les véritables parasites de la société.


            • 1 vote
              ged252 2 août 10:28

              C’est juste la nouvelle version soçalaud-débilo :

              Fonctionnaires Biieenn .....

              Privé .... Maall

              Fonctionnaires..... Biieenn ..

              DRH.... Maall

              Pompiers ..... Biieenn .....

              PDG .... Maall

              Policiers ..... Biieenn .....

              Entreprise .... Maall

              .

              On a eut ça pendant ..... pfff ...... 40 ans, en boucle, matin et soir, les bolchevicks et leur propagande

              .

              Résultat le parti socialiste a disparu, vous vous souvenez ? Ce vieux dinosaure pourri, menteur, laid, puant, qui existait il y a 2 ou 3 siècles


              • 1 vote
                pegase pegase 2 août 18:10

                "Une chômeuse qui cultive son jardin est plus utile à notre salut commun qu’un “chargé de ressources humaines” ou qu’un directeur marketing. Car elle fait venir des abeilles et permet aux insectes de vivre

                Les insectes n’ont pas besoin d’une chômeuse pour aller butiner, ils préfèrent de loin les plantes sauvages aux plantes bricolées génétiquement des jardins, C’est une vue de l’esprit des citadins ...

                La nature n’a pas besoin de l’homme pour subsister !


                • 1 vote
                  quid damned quid damned 3 août 09:42

                  @pegase
                  Certes, mais elles préfèreront un jardin à une cour goudronnée et ça, on en trouve même dans les petits village de campagne.
                  Vivre à la campagne et goudronner son terrain !?
                  La première phrase "Une chômeuse qui cultive son jardin ... qu’un directeur marketing." reste valable, elle n’en a en tous cas pas la nocivité.
                  C’est la justification "Car elle fait venir des abeilles ..." qui est un peu simpliste.
                  Vous avez raison la nature n’a pas besoin de l’homme, mais nous n’avons pas besoins des parasites ici dépeints.
                  Si l’homme est un parasite terrestre, les drh et consorts sont les parasites du parasite.
                  Que dire alors d’un drh qui aurait lui-même un beau-frère parasite qui lui-même aurait attrapé une tique ?


                • vote
                  Sozenz 2 août 23:02

                  Bravo !




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Elouan

Elouan
Voir ses articles







Palmarès