• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Quand la comédie devient la réalité : la transition (LGBT)

Quand la comédie devient la réalité : la transition (LGBT)

Vous souvenez-vous de cette scène de la vie de Bryan des Monty Python :

Eh bien c'est maintenant la RÉALITÉ !!!!!!! Voilà Océane Rose Marie, déja très drôle à l'époque :

devenu Océan (C'est dans le sens inverse)...

On assiste à une totale matérialisation de la folie humaine. Ce qui pouvait faire rire à une certaine époque est maintenant devenu la réalité !!!! On ne sait plus s'il faut en rire ou en pleurer...

Même sa page wikipédia s'est mise à jour.

Pour le rappel, les réalisateurs ou réalisatrices, on ne sait plus trop, de Matrix sont passées par la même folie.

Cette folie est appelée la transition.

Tags : Humour Sexe Théorie du genre




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • 2 votes
    Djam Djam 2 juin 12:55
    Au secours !!!!!
    Ô c’est Anne devient... Ô c’est néant...
    Allez, on va en rire parce qu’elle se veut mec mais mais mais y maquera toujours la "pomme d’Adam" ma poule !

    • 4 votes
      Joe Callagan Joe Callagan 2 juin 22:57

      @Djam

      Arrête de m’opprimer toi, à utiliser des accents circonflexes sur le O !

      Ça m’évoque une chevelure sur un crâne et je suis chauve, espèce de haineux ! Tu te moques de ma souffrance et de la discrimination que je subis au quotidien quand je vais à des castings pour des pubs de shampooings. Bouhhhhhhhhhh

      Attend que je monte un collectif et crois moi, on va te forcer à t’adapter !!!


    • 2 votes
      Miko 2 juin 14:47

      Le bas peuple a toujours été fasciné par les ’Freaks’ car il y trouve une sous-humanité, qui lui permet d’accepter sa soumission ... 

      Un exemple historique : Le succès des femmes à barbe ....

      • 5 votes
        Miko 2 juin 14:49

        @Miko

        Les nains exigeront un jour que l’on supprime les majuscules ...


      • 2 votes
        Miko 2 juin 14:50

        @Miko
        etc... etc ...


      • 2 votes
        Miko 2 juin 14:53

        A propos d’Océane ... je vous parie qu’elle continuera de vivre mal sa fausse identité, que sa vie continuera d’être un enfer. Et, elle pourra appeler en pleine nuit ceux qui faisaient sa promotion sur les télés, ils la laisseront seules... On parie ?


        • 1 vote
          Miko 2 juin 14:59

          @Miko
          Les vrais manipulateurs... Pierre bergé par ex ... sont des sadiques donc dominants. 

          Ils désignent un horizon possible, futuriste, utopique à ces pauvres idiotes qui se feront détruire de solitude dans les proches années .

          Non Océane tu ne seras jamais un mâle car trop fragile, ma poulette !


        • 1 vote
          Zatara Zatara 2 juin 14:56

          protoype du genre unique.....


          • 3 votes
            maQiavel maQiavel 2 juin 15:04

            Je ne comprends pas ce genre d’articles. Quel est le but ? Est-ce qu’il s’agit de contester le point de vue politique, philosophique ou idéologique d’une personne ? Vraisemblablement pas. Alors quoi ? Jeter des cailloux sur une personne sous prétexte qu’elle a changé de genre (de sexe, peu importe ) ? Apparemment... smiley


            • 3 votes
              Miko 2 juin 16:37

              @maQiavel
              ben cette personne cherche à nous faire passer pour des salauds. Ce en quoi, si j’en juge par votre apostrophe, elle réussit très bien .


            • 2 votes
              maQiavel maQiavel 2 juin 17:11

              @Miko
              Est-ce que vous avez lu l’article ? Est-ce qu’il est écrit en réaction au fait que cette personne aurait cherché à faire passer quiconque pour des salauds ? Ou alors il s’agit de s’attaquer à elle parce qu’elle a changé de sexe (ou de genre) ? 

              Lisez l’article, visionnez les vidéos, ouvrez les liens et la réponse vous apparaîtra clairement. Et après l’avoir fait, expliquez moi ce qu’un article de cette teneur vient faire sur une plateforme internet qui se décrit comme citoyenne ? Je ne comprends pas comment un truc pareil peut passer la modération... smiley


            • vote
              La mouche du coche La mouche du coche 2 juin 19:31

              @maQiavel
              Et paf. Encore une fois, maQiavel le troll payé par le gouvernement défend la position dominante en faisant semblant de ne pas comprendre le drame soulevé par ces vidéos. MaQiavel, on a compris pour qui vous roulez et c’est franchement laid.


            • 7 votes
              maQiavel maQiavel 2 juin 21:33

              Le drame soulevé par ces vidéos ?

              A l’ère du capitalisme néolibéral triomphant qui pollue notre planète, à l’ère des troubles géopolitiques qui nous amènent à avoir quatre puissances nucléaires qui disposent de forces militaires dans un petit pays du M.O et qui s’affrontent par proxy interposé , à l’ère de la sixième extinction des espèces animales , de l’accroissement des désordres migratoires , d’un possible choc alimentaire mondial et d’éventuelles guerres de l’eau , ce qui est dramatique , c’est qu’une nana prenne des hormones pour devenir un mec.  smiley

              En quoi vous regarde ce que cette personne fait de sa vie ? En quoi nuit-elle à vos propres vies ? En quoi la décision qu’elle prend sur son corps par elle-même et pour elle même est tellement dramatique qu’il faille publier une vidéo dessus afin de pouvoir la juger et lui lancer des pierres avec un sentiment de supériorité ?  smiley

              Mais j’imagine que tout cela est de l’enfumage, l’important est que je roule pour le gouvernement et que je défends la position « dominante », bien évidemment …   smiley


            • 1 vote
              Qirotatif Qirotatif 2 juin 21:57

              @maQiavel
              Le but ? Probablement de dénoncer la délation. Les "bébébés", "bons Blancs bobos" sont bel et bien la cible privilégiée des "humoristes" sans talent. Cela va du "Blond" de Gad Elmaleh au M’sieur Fyon d’Elie Semoun en passant par ce sketch d’Anthony Kavanagh où, pour dénoncer le racisme, ce dernier passe par tous les préjugés attribués à ces sales connards de Blancs, ces raclures cis-genrées jusqu’au trognon qui se rasent tous les matins en se demandant qui vont-ils bien pouvoir discriminer aujourd’hui. 

              L’intention de l’auteur - qu’il s’explique ce bourriquet - n’est probablement pas lapider la personne qui change de sexe. Une fois de plus tu joues les vierges effarouchées : non, la réalité est que l’on est passé d’une saine dénonciation des Dupont-Lajoie qui, incontestablement, ont existé et existent encore en France, à une dénonciation fantasmée et unique de ces mêmes, quand bien même ils n’existeraient plus que marginalement. La délation vise ici à démonter ce culte délirant de l’Homme nouveau, plante hydroponique sans-queue mais avec dents, un mon-corps-m’appartientiste psychotique. Putain MaQouille, mais si tu savais à quel point on s’en branle le coquillard qu’Océane soit devenue mer d’huile ou de vinaigre, un père-du, enfin ce que "yiel" veut. On s’en cogne à un point que tu ne peux même pas soupçonner. Par contre, cette propagande insupportable, tous ces comiques pas drôles qui usent de merdias complaisants pour nous imposer leur psychanalyse sont un cauchemar. Cette femme, cet homme, cette personneuuuuh n’est ni drôle ni pertinent-e. Bien entendu, elle fait ce qu’yiel veut et si elle se sent mieux dans un corps d’homme, alors tant pour yiel. Par contre arrêtons deux secondes les conneries : la tolérance a très souvent été de mise pour les personnes se sentant... différentes. Elle existe d’ailleurs dans de nombreuses sociétés, de l’Inde à la Thaïlande en passant par l’Occident, mais en revanche elle n’existe pas dans d’autres. Besoin d’un indice  ? 

              Ce que ce pestacle incite c’est surtout à lui répondre : "Tu veux donner éduquer, donner des leçons de tolérance ? Soit. Noble combat que celui-ci. Voilà qui tombe bien parce qu’il se trouve qu’existent tout un tas de pays où ton message serait salutaire, le genre de pays où l’on condamne à mort les gens comme toi, justement.".

              Le drame, ma couille, et de kiki à coucougnettes, la tragédie du monde moderne est que désormais il faille des sous-titres aux films de Chaplin aux sinistres génocidaire d’un justeaucorps. Amusant hein... pour quelqu’un qui défend si promptement la liberté à se vêtir comme il lui sied. 


            • 4 votes
              wendigo wendigo 2 juin 22:23

              @maQiavel
              En quoi vous regarde ce que cette personne fait de sa vie ? En quoi nuit-elle à vos propres vies ?

              ***
              Perso je m’en fout chacun fait ce qu’il veut de son cul, de sa vie, de ses hormones, j’en ai strictement rien à foutre, sauf quand ça ouvre sa gueule pour faire exactement ce qu’elle reproche aux autres !
              Elle dégueule pas mal sur les "hommes blancs de plus de 50 ans", juste là dedans il y a du racisme anti blanc, du sexisme et de la discrimination sur l’âge.
              Le drame que soulève cette vidéo est l’inversion, ce genre de personne ne cherchent pas une ’égalité’ ou autre chose, mais juste à prendre la place de ...
              Le pb est donc que bien que d’origine je m’en foute, arrive un moment ou ce genre de zozo me cours sur le haricot et que je sais que je ne suis pas le seul et que dans ceux que ça gave il ni a pas que des homme blanc hétéro (elle avait oublié la précision) de plus de 50 ans, qui ne fument pas de joint (ça elle avait précisé), mais aussi des jeunes femmes et des plus agées que ce genre d’engin finit de gonfler.
              Elle critique les "bobos", sans voir qu’elle en est une elle même, qui a remplacé le vieux "touche pas à mon pote" surané par un "touche pas à mon LGBT" plus tendance .
              Pour finir, le problème, peu de gens le voient venir à la vitesse d’un cheval au galop, mais ce genre de propos décomplexés va finir par faire une cata sociale, le problème avec l’hystérie c’est quelle engendre toujours des effets non attendus. Il suffira de peu, très peu pour que les choses viennent à changer radicalement, cette hystérie étant le fruit de l’oisiveté et d’un confort qui en fait ne tient qu’à un fil ...
              Le problème est que l’on obtient rien par l’injure et l’agressivité, le code non dit et non écrit de l’humanité depuis toujours et dans chaque coin du monde se résume en deux choses, le don et la réciprocité ; ce que l’on apporte aux autres, c’est ce qu’ils vous rendent ensuite rentre en ligne de compte les mathématiques ... qui nous démontre qu’il y a moins de bobos 2.0 (pro LGBT) que de mâles blancs hétéros, quinquagénaires non fumeurs de joints .
              Si cette société et son cortège de confort venaient à prendre une calotte (ce qui ne saurait tarder) le retour de bâton pourrait s’avérer assez désagréable ou tout au moins sur la base du principe de réciprocité.


            • 2 votes
              maQiavel maQiavel 2 juin 22:29

              @Qirotatif

              Mais évidemment mon QIQI , on y crois très fort : tout le monde s’en branle le coquillard qu’Océane soit devenue Océan , à un tel point que l’auteur de l’article s’appuie sur le sketch des Bryan des Monty Python sur la théorie du genre pour dire qu’il est devenu une réalité parce qu’Océane est devenue Océan , qu’on assiste à  une totale matérialisation de la folie humaine et qui conclut son article avec un lien sur la transition transidentitaire. Mééééé nannnnn, tu as raison mon Qiqi , c’est moi qui me fait des idées et qui joue les vierges effarouchées  , je n’ai rien compris ,  cet article n’a strictement rien à voir avec son changement de genre , l’intention de l’auteur n’est probablement pas de  lapider la personne qui change de sexe. smiley

              Et d’ailleurs dans cet article , l’auteur a pondu une brillante analyse pour dénoncer son humour sans talents et pour  montrer à quel point cet humour est sans saveur et pas drôle , ah c’est sur. smiley

              C’est marrant mais  il semblerait que tu sois le seul à ne pas avoir compris que c’est son changement de genre qui est le sujet de cet article mon QiQi, les autres commentateurs ne s’y méprennent pas : chacun jette sa pierre.

              Ceci étant, il est vrai que c’est un article fondamental d’une grande importance et le sentiment d’urgence me motive à me dévouer pour la suite. J’imagine déjà mon prochain article mon QiQi : « Albert devient Albertine, vivement le jugement dernier ? »


            • 2 votes
              maQiavel maQiavel 2 juin 22:39

              @wendigo

              Perso je m’en fout chacun fait ce qu’il veut de son cul, de sa vie, de ses hormones, j’en ai strictement rien à foutre

              ------> Bah voilà. Malheureusement c’est spécifiquement là-dessus qu’est orienté l’article et non sur ses blagues sur les « mâles blancs hétéros, quinquagénaires non fumeurs de joints ». Raison pour laquelle je le trouve non pertinent, nul et non avenu pour une plateforme dite citoyenne et que je ne m’explique pas comment il a pu être publié.


            • vote
              Qirotatif Qirotatif 2 juin 23:13

              @maQiavel
              Oh tu sais, sur le chemin de la vérité vraie nous sommes ben souvent esseulés. Mais de grâce, ne me colle point autant de mayouscoules, je risquerais d’y croire. Bon, entre nous, entre couilles, tu t’es fendu la poire et la raie en écoutant l’incompris-prise (on s’y perd...) de l’humour ou pas ? 

              C’est justement sur un média citoyen qu’a toute sa place ce genre de billets lapidaires. Chez les zautres, tu ne le sais que trop bien, ceux qui font la météo comme ils fixent les contours de la drôlerie, ceux que tu vomis... on ne vit pas Monsieur, on ne vit pas... on triche. 


            • vote
              maQiavel maQiavel 2 juin 23:22

              @Qirotatif

              Pour être tout à fait honnête , non , elle ne me fait pas rire. Et je comprends d’ailleurs tout à fait que des personnes soient offusqués par son humour sur les mâles blancs cis genre toussa. 

              A mon tour de te poser une question , entre nous , entre couilles comme tu dis : tu as tout de même bien compris que le sujet de l’article n’était pas son humour mais son changement de sexe , (de genre peu importe comment on appelle ça ), non ? Tu es capables de faire la part des choses entre ta répugnance pour l’humour de cette personne et les attaques sur ses choix personnels , n’est ce pas ? 


            • 1 vote
              Qirotatif Qirotatif 3 juin 12:11

              @maQiavel

              Oui, bien évidemment, puisque c’est marqué dessus comme le port-salut : la transition. 

              Plusieurs remarques : 

              1/ Je ne répugne pas l’humour de cette personne. Il ne m’amuse pas, c’est tout. 

              2/ Plus généralement, l’auteur a le droit de s’en moquer de cette transition, mais probablement que c’est davantage la promotion de celle-ci qu’il considère incongrue. Nous vivons désormais dans un système où certains n’hésitent plus ) désigner les nouveaux monstres, les bêtes de foire que nous serions. Lepers s’est fait virer parce qu’il était un "homme Blanc de plus de 50 ans" et que sa simple présence était devenue insupportable à sa patronne. La caste médiatique ne s’est guère émue de l’expression du racisme décomplexé de cette femme grassement rémunérée par le contribuable. Pis, ce racisme ordinaire, justifié, est désormais banalisé jusqu’aux plus hautes strates de la représentation nationale : il est entendu qu’un homme Blanc n’a plus son mot à dire, qu’il doit laisser sa place, que sa compétence n’a même plus à être considérée dans ce système refondé sur l’oxymore hypocrite de la discrimination positive. En voulant lutter contre les préjugés, une doxa s’est érigée transformant des individus en coupables ou innocents de naissance. 

              3/ Ce changement de sexe n’est - en tout cas c’est ainsi que je l’interprète, l’auteur est peut-être plus au premier degré, je ne suis pas dans sa tête - qu’un prétexte pour dénoncer autre chose : un spectacle pas drôle prétendant dénoncer un racisme qui abouti à l’expression d’une autre forme de racisme, toujours le même, étant entendu que seules certaines personnes peuvent être racistes et seules certaines peuvent en être victimes. Voilà presque 40 ans que cette mascarade a débuté. 

              Alors, ce n’est pas le changement de sexe qui est grotesque (elle fait ce qu’elle veut), c’est cette promotion incessante, cette mise en scène grossière avec l’alibi de la tolérance. Ce qui est gênant c’est cette volonté de banaliser l’exceptionnel, de dénoncer la norme comme si au fond le crime de la majorité était d’en être. L’humour a accompagné cette même involution : il y a eu l’humour général, à la Raymond Devos, à la Guy Bedos (des débuts), à la Le Luron/Coluche, Desproges et cie. puis est arrivé l’humour communautaire, l’humour sectorisé par régions, l’humour kébab. Il y a désormais l’humour genré, le spectacle où la différence est l’unique sujet, ce qui est d’autant plus absurde à une époque où toutes les frontières ont été abattues.  

              4/ N’ayant pas la télé, j’aime bien savoir ce à quoi nos compatriotes sont biberonnés, ce média restant malgré tout un vecteur puissant pour faire passer les idéologies. Ce qui te dérange c’est le fait que l’on puisse se moquer de cette "transition", moi ce qui me gêne c’est le deux poids deux mesures, la dictature de la minorité, l’érection d’un véritable culte de l’Homme nouveau et qui frise la folie. Tout se passe comme si dans la tête de certains, l’obsession des autres serait de pointer du doigt et rejeter la différence alors qu’en réalité ce comportement est minoritaire et qui plus est ne vient pas toujours de là où l’on pense... 


            • 1 vote
              maQiavel maQiavel 3 juin 14:04

              @Qirotatif

               Ok, tu ne répugnes pas son humour, il ne t’amuse pas.

              Pour ma part, mon intervention est claire : je ne vois aucune analyse de son humour dans cet article, il m’apparaît  clairement que ce n’est pas le sujet. Non le sujet est Océane devenu Océan, la comédie qui devient la réalité en référence à  la scène de la vie de Bryan des Monty Python. La première vidéo montre la scène, le deuxième est là pour montrer Océane et la troisième pour montrer Océan et le tout se conclut par un lien sur la transition transidentitaire pour la qualifier de folie.

              De quoi s’agit-il ?  De jeter des pierres sur cette personne parce qu’elle a changé de sexe ( ou de genre ). Chacun jette des cailloux sur qui il en a envie, la liberté d’expression permet aussi (et surtout ) l’expression de la bêtise, mais je regrette qu’un tel article soit publié dans une plateforme qui se décrit comme citoyenne. Qu’est ce que le fait que cette personne ait changé de sexe (de genre) apporte ou retire ? Rien ? Bah voilà , c’est ce que je dis depuis le début, si on s’en fout alors cet article n’aurait pas du être publié , il est médiocre et n’existe que pour servir d’ exutoire à certaines catégories de personnes , il n’a rien à faire sur ce site , l’auteur n’a qu’à ouvrir un blog et mettre une cible sur la tête d’Ocean s’il le désire et un pot de merde sur lequel cliquer et viser la cible , mais dans tous les cas je ne vois pas en quoi cela concerne la citoyenneté !   


            • vote
              jeanpiètre jeanpiètre 3 juin 16:25

              @Qirotatif
              T as oublié Francis de Dieudonné dans ta liste de sketches à charge, un oubli sans doute ,ou un amnésie post tromatique , vu comme tu t es fait maître quenellé


            • vote
              Qirotatif Qirotatif 3 juin 22:12

              @maQiavel
              Quelle emphase... Bon déjà c’est un reproche que tu dois adresser aux modérateurs qui ont plussé cet article, voire au site lui-même. N’étant ni l’un ni l’autre ici, je suis Suisse dans cette histoire. J’aurais probablement tourné le sujet tout autrement mais comprend aussi cet agacement. Deuxièmement la réalité est qu’il n’y a quasiment plus aucune réflexion citoyenne sur ce site. Sur ago rouge il en est reste encore un peu, mais ici, les gens ne veulent pas se prendre la tête, ni à écrire, ni à lire. Quelques lignes, quelques vidéos et voilà à quoi se résument les "articles" dans 95% des cas. Enfin si l’on devait virer tous les sujets qui n’ont aucun rapport avec la citoyenneté il y en a un paquet qui dégageraient (Sébastien Loeb qui fait mumuse avec sa pigeot par exemple, le dernier album d’untel, etc...)


            • 1 vote
              Qirotatif Qirotatif 3 juin 22:15

              @jeanpiètre
              A priori c’est plutôt toi qui a un soucis avec lui vu que c’est la xième fois que tu me fais cette remarque. Je suis pas un spécialiste de cet humoriste, mais il s’est foutu de la tronche d’à peu près tout le monde il me semble (Africains, musulmans, juifs, Français...), il y a juste quelques personnes qui ont moins apprécié que d’autres. 


            • 4 votes
              Belenos Belenos 3 juin 03:58

              Le premier sentiment que m’inspire ce genre de cas, c’est la compassion pour cette personne. J’imagine l’immense souffrance que doit constituer le fait de ne pas se sentir du même genre que le sexe de son corps. C’est une inversion qui doit être atroce. Elle l’est apparemment suffisamment pour provoquer l’envie d’imposer une transformation hormonale et parfois chirurgicale à son corps. 


              Ensuite, j’éprouve du dégoût et de la colère devant un système médiatique qui veut nous présenter cette souffrance comme une truc cool, un choix à la mode, une situation presque sympa à vivre si ce n’était l’intolérance des autres. 

              • 1 vote
                beo111 beo111 3 juin 09:00

                Peut-être le système médiatique veut-il en faire un martyre ?


              • 4 votes
                Belenos Belenos 3 juin 15:32

                @beo111
                Il y a un mélange de voyeurisme malsain de fête foraine aux monstres et d’apologie de la branchitude transhumaniste.


              • vote
                beo111 beo111 3 juin 21:40

                @Belenos

                Ben oui mais la fête foraine ça distrait le spectateur et c’est ça l’effet recherché.

                Sur le fond maintenant il serait peut-être temps de remarquer que les sectes lucifériennes se font un plaisir de braquer le projecteur là où l’Église catholique - pour ne pas la nommer - préfère laisser de l’ombre. Oui elle refuse d’expliquer l’homosexualité, l’envie de changer de sexe, ou pour être plus précis elle refuse obstinément de se donner les moyens théologiques pour apporter une explication logique, donc le français moyen est complètement désemparé spirituellement face à ces phénomènes, car d’un côté ils sont clairement contre-nature, mais d’un autre côté ils existent, donc ils font bien partie de la nature aussi.

                Du coup on a bien vu Macron plein de conviction chez Bourdin lorsqu’il a pris la défense des homosexuels, je ne dis pas que ça lui a fait gagner les élections, mais ça a clairement participé de la victoire du capital sur la bourgeoisie, le gros de l’affaire étant effectivement que le capital transhumaniste a su corrompre la bourgeoisie catholique, le ralliement brusque et inadmissible de Fillon en faveur de Macron en est l’épisode le plus saillant.

                Mais c’est clairement une constante dans l’occident décadent, le peuple met au pouvoir des jeunes dans le vent, je pense aussi à l’autre crétin canadien, car l’institution qui devrait être gardienne des valeurs morales et éthiques est incapable d’avoir un discours en prise avec la réalité quotidienne.

                Et la réalité quotidienne c’est que les LGBT machin truc ne sont ni pires ni meilleurs que les autres, en fait si on met de côté leur manière de vivre leur genre ce sont des gens absolument comme les autres. Ils sont même d’ailleurs assez présents et utiles dans le milieu associatif, car plus disponibles que les gens en couple avec enfants.

                M’intéressant particulièrement à une langue construite, je ne puis que remarquer que même dans ce domaine hyper-restreint j’ai rencontré un trans qui a lui même créé une langue qui est parlée par quelques dizaines de personnes dans le monde. Ça parait peu dit comme ça mais quand on est du milieu on sait que c’est beaucoup. Je mets au défi n’importe qui sur ce site de créer une langue et qu’elle soit pratiquée dans dix ne serait-ce que par dix personnes.

                Bon, je m’égare, donc pour revenir à l’essentiel il est important de comprendre que la réincarnation (à la latine, je ne parle pas de la métempsychose) explique d’une manière fort simple le pourquoi du comment LGBT. L’âme n’a pas de genre, elle s’incarne tantôt dans un corps de femme, tantôt dans un corps d’homme. Mais pour être plus précis elle alterne de longues séries d’incarnations masculines avec de longues séries d’incarnations féminines, et la raison en est simple.

                Lorsque l’on "switche" d’un sexe à l’autre on a plus de chance d’être LGBT dans la vie en question. En effet, même si on a pas la mémoire consciente des vies antérieures, le poids des habitudes et des sensations des incarnations précédentes se fait sentir.


              • vote
                Qirotatif Qirotatif 3 juin 22:32

                @beo111
                "car l’institution qui devrait être gardienne des valeurs morales et éthiques est incapable d’avoir un discours en prise avec la réalité quotidienne"

                Qui décide de qui est gardien des valeurs morales ? Combien de catholiques pratiquants en Fr au juste ? Les Français sont des catholiques de culture

                "Ils sont même d’ailleurs assez présents et utiles dans le milieu associatif, car plus disponibles que les gens en couple avec enfants."

                Une étude à cette affirmation ? Cette étude-ci démontre que "la présence d’enfants joue peu, d’autant plus s’il sont plus grands (p.8)". Nos impressions personnelles ne sont pas de bons indicateurs généralement. 


                " j’ai rencontré un trans qui a lui même créé une langue qui est parlée par quelques dizaines de personnes dans le monde. "

                J’allais faire une blague... mais la question est sérieuse : qu’est-ce que cela apporte ? Y-a-t-il une dimension thérapeutique, sociale, etc. ? C’est pas pour me moquer. C’est intriguant.


                " En effet, même si on a pas la mémoire consciente des vies antérieures, le poids des habitudes et des sensations des incarnations précédentes se fait sentir."

                Ce n’est pas pour contester ou écarter le facteur "réincarnation" (pourquoi pas...), mais il existe aussi des pistes scientifiques, neurologiques, génétiques, psychologiques, etc. Quantité de personnes dans divers domaines étudient la question. Le cas des jumeaux par exemple est un argument qui va dans le sens d’un facteur génétique de la transexualité. 


              • vote
                beo111 beo111 4 juin 07:08

                Pour faire un petit retour en arrière le Christ a il y a quelque deux mille ans adressé un message moral à l’humanité. Ce code moral va au delà des dix commandements, et il a eu besoin d’une église (vient de "Ecclesia", l’assemblée) pour diffuser ce message dans des époques et dans des lieux qui ne connaissaient ni l’imprimerie, ni Internet ni la télévision comme vecteurs de diffusion.

                Alors après il est clair que pour diffuser un message quel qu’il soit il vaut mieux être crédible, c’est pourquoi on pouvait s’attendre à ce que l’Église catholique soit exemplaire dans son application des préceptes chrétiens, mais que voulez-vous la chair est faible, les choses ne sont pas si simples. Donc oui pour parler de la morale chrétienne il vaut mieux en avoir un peu en stock, c’est pourquoi il n’est pas délirant d’attribuer à l’église un rôle de gardien des valeurs morales.

                Cependant pour ne pas trop complexifier son message à destination des pauvres en esprit à l’entendement réduit d’alors le Christ a très peu parlé de réincarnation. Ce n’est que lorsqu’il converse avec un érudit comme Nicodème qu’il donne son avis sur la question.

                Nous ne perdrons pas de temps ici avec les sempiternelles fausses citations de la Bible, comme cette phrase que l’inénarrable Jean Robin nous a ressorti d’une épître de Saint Paul selon laquelle il n’y aurait pas de réincarnation. D’une part, une étude rigoureuse du style littéraire nous montre que de toute évidence ce passage comme d’autres n’a pas été écrit par Saint-Paul. D’autre part il on regarde bien l’original on se rend compte que la traduction en est assez hasardeuse.

                Et on parle là de langues naturelles, pas du Toki Pona dont l’évocation a suscité votre curiosité. Je pense que son inventeur l’a inventé pour le fun, tout simplement. Si vous allez sur Wikipédia on vous parlera de truc ronflants comme l’hypothèse de Sapir-Wohrf, selon laquelle la langue parlée a une influence sur la cognition. Non mais là on a simplement à faire à un expert en langues qui a voulu faire une miniature.

                Alors est-ce que c’était le but de son incarnation je ne le pense pas, mais justement ce que vous ne semblez pas comprendre c’est que vous pourrez exhiber toutes les études scientifiques que vous voudrez sur les causes de l’homosexualité par exemple, tant que vous ne donnerez pas une sanction morale à l’affaire, l’homosexualité restera une maladie dans l’inconscient collectif.

                Une maladie peut-être d’origine génétique, psychologique ou que sais-je encore, mais une maladie, donc, dans la tête des gens, quelque chose de mal. Or à ma connaissance, seul le Spiritisme explique pourquoi l’orientation sexuelle n’a rien à voir avec la morale (bien/mal). Les concepts sont orthogonaux, on ne peut rien conclure de la valeur de l’un chez un individu à partir de la valeur de l’autre.

                On peut croire qu’une âme qui s’incarne en LGBT est le plus souvent impatiente, car elle a refusé de faire une longue pause entre deux incarnations de sexe opposés, nécessaire pour se préparer à un corps tout de même assez différent.

                Mais la vérité c’est qu’on en sait rien. Peut-être qu’il y avait une mission urgente à réaliser sur Terre, un mouvement qui avait besoin d’aide, et que l’âme, sachant très bien qu’elle allait souffrir dans la chair et du regard des autres, a décidé cependant de sauter sans attendre pour aider les humains ici-bas.

                Il peut s’agir d’une âme héroïque, pleine de dévouement pour le Christ et son prochain.


              • vote
                Qirotatif Qirotatif 4 juin 12:00

                @beo111
                Sans être fermé à des explications autres que scientifiques j’accorde une place importante à celles-ci en raison de la rigueur de la méthode permettant justement de sortir des explications hasardeuses fondées sur la croyance, les dogmes édictées par des autorités morales auto-proclamées, bien souvent hélas motivés par des considérations très terrestres. 

                Pour qu’il y ait sanction morale il faut a minima qu’il y ait autorité morale. Or celle-ci incarnée par l’église n’existe plus pour une majorité de gens. On peut le déplorer (ou non) mais c’est ainsi. Cette autorité a été transférée (parfois à l’excès) à la science et l’adhésion massive à ce transfert repose sur des évidences pratiques : c’est elle et sa méthode scientifique qui a amené toutes les découvertes récentes. Si abou Qasim est le père de la chirurgie et était le plus grand médecin de son époque, ce n’est pas grâce à l’islam mais en raison de sa méthode rigoureuse faite de connaissance du savoir de ses prédécesseurs mais également de ses propres expériences et pratiques personnelles. Dit autrement, il a fait autorité à son époque et par la suite parce que sa pratique fonctionnait, les gestes chirugicaux qu’il a développé et expliqué dans ses traités étaient efficaces, reproductibles, basés sur un savoir théorique et pratique, et pas de simples croyances. 

                Indépendamment de notre appréciation personnelle du "progrès" que constituerait la possibilité d’accomplir une transition sexuelle (à mon sens c’en est un dans le sens où il soulage les personnes, empêche leurs gestes de désespoir, celui de n’avoir aucune solution pratique à leur mal-être mais l’on peut aussi penser qu’il constitue un volet du dysgénisme... chacun son appréciation), on ne peut nier que c’est bien grâce à la science que celle d’Océane a pu se réaliser concrètement. Dés lors le tampon d’une autorité morale qui peut paraître important à tes yeux, peut sembler et semble dérisoire ou vain aux autres, peut-être à Océan lui-même d’ailleurs, comme à beaucoup de gens. Les autorités religieuses peuvent ou non évoluer mais il faut admettre que pour une majorité de personnes en Europe occidentale, ça n’aura plus aucune incidence pour eux, au mieux une démonstration que ces autorités sont capables d’évoluer. 


              • 1 vote
                DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 3 juin 22:40

                J’ai de la peine pour cette femme perdue et complétement dépassée par son égo ... Elle ne se rends pas compte que son égo l’a berné, son "chien dans la tête" l’a poussé à faire de mauvais choix, des choix infra-humains ... Comme disait nos ancien, l’égo est notre plus grand ennemi, notre ennemi intérieur !
                 
                J’espère qu’elle se sent bien avec désormais 60 fois + de testostérone qu’une femme normale ... Cette testostérone est peut-être ce qu’on égo cherche au fond, une hormone qui rends violent, qui pousse à faire la guerre ...


                • 3 votes
                  revolQé1 revolQé1 4 juin 10:06

                  Vidéo n° 1 : une goudou.
                  Vidéo N° 2 : une tafiole.

                  Et moi j’ai repris 2 fois des moules... smiley


                  • 1 vote
                    Miko 4 juin 14:52

                    @revolQé1
                    ’ les moules ’ ce produit devenu rare sur le marché. 

                    Comme les huîtres, cette odeur de la mer qui diffuse sa flagrance ...
                    .

                    Oui et non !   smiley  


                  • vote
                    ZardoZ ZardoZ 4 juin 18:36
                    S’est elle faite posée une bite en plastique ?

                    Et si oui comment fonctionne cette prothèse ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès