• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Raymond Abellio et la Gnose

Raymond Abellio et la Gnose

Ci-joint une vidéo de présentation de Raymond Abellio que je considère, quant à moi, comme le plus important philosophe du XXème siècle et peut-être même au-delà.

Né en 1907 (on trouvera ici un résumé plus complet de sa vie, son œuvre, sa pensée : https://fr.wikipedia.org/wiki/Raymond_Abellio), polytechnicien ayant d'abord eu un parcours de militant politique socialiste, marxiste, il se retrouve, suite à une étrange rencontre en 1943, face à une véritable transformation spirituelle l'amenant à écrire son œuvre considérable. Littéraire d'un côté avec 4 romans : 

  • Heureux les pacifiques
  • Les yeux d’Ezéchiel sont ouverts 
  • La fosse de Babel 
  • Visages immobiles

Philosophique de l'autre avec des essais, dont le célèbre La structure absolue couvrant tous les champs de la Connaissance.

Car Abellio compare Sciences et Connaissance qu'il soumet à une confrontation dialectique. Car c'est là la force d'Abellio. Suite à une intense activité marxiste et notamment à la dialectique marxiste, directement issue de Hegel, il montre que cette dialectique marxiste est insuffisante et qu'il ne faut pas deux pôles de contradiction, car cette dialectique est stérile, mais quatre pôles, qui se confrontent deux à deux, engendrant un axe de rotation, et ainsi un pôle du Bas où s'accumulent les outils, et un pôle du Haut où se dégage le Sens unitaire de la dialectique. Ainsi les Sciences se trouvent ramenées à leur vraies place, celles de l'utilité et de la puissance alors que la Connaissance est unitaire et est le champ de la Vérité.

La structure absolue est donc un outil de polarisation des champs, de n'importe quel champ, que l'on peut ainsi explorer de façon dialectique. Cet outil fait éclater la logique d'Aristote qui est purement linéaire au profit d'une logique sphérique, qui rejoint le Yi Jing des Anciens chinois Taoïstes. Elle explique pourquoi le code génétique avec ses 64 codons est comparable à ce même Yi Jing avec ses 64 hexagrammes. Les 4 bases nucléiques étant semblables aux 4 polarités de base du Yi Jing (Vieux Yin, Jeune Yin, Vieux Yang, Jeune Yang)

Cette structure est donc une structure à 6 pôles, 4 pôles de base + les deux pôles résultats de la confrontation, celui du Haut et celui du Bas. Avec au Centre de la figure le Moi transcendantal au sens d'Edmund Husserl, qu'Abellio appelle à la rescousse avec sa phénoménologie transcendantale. C'est retrouver ici le sens traditionnel du nombre 7, nombre sacré depuis l'aube des temps. Ce Centre spatial étant en analogie avec le septième jour, celui du Repos, de la Genèse (et qui est un samedi et non pas un dimanche)

Abellio arrive donc à une véritable désoccultation de la Tradition, au sens propre une Apocalypse (révélation).

Aussi bien la chinoise comme on l'a vu avec le Yi Jing que la juive avec notamment ses études sur le Sepher Yetzirah, qui propose exactement la même structure à 6 pôles, ou le Zohar. Abellio ayant de surcroît réussi à retrouver la véritable valeur, ésotérique, des lettres de l'alphabet hébreu, et qui permet là aussi une Apocalyspe de la Tradition kabbalistique. 

Une conséquence majeure de la dialectique ainsi retrouvée est que toute négativité apparente recèle une positivité cachée. Du coup, on ne peut plus, nous dit Abellio, émettre de jugements de valeur. Abellio retrouve ainsi Nietzsche qui aboutissait à la même conclusion. Mais aussi la métaphysique indienne. Comme la chrétienne d'ailleurs avec le célèbre "ne jugez pas" du Christ. 

Les moralistes actuels, et qui sont légion aujourd'hui, surtout sur ce site, ne vont pas apprécier, et vont même détester Abellio car il leur demande de ne plus s'indigner. Or s'indigner fait partie des stratégies d"aujourd'hui pour s'acheter une vertu à bon compte… l'indignation est en effet, une des stratégies de l'égo.

Je vous invite donc à cet auto-portrait, qui dure vingt-quatre minutes, suivi d'un entretien avec des universitaires, Antoine Faivre, notamment ainsi que la journaliste Marie-Thérèse de Brosses. Sont évoqués Spinoza, Leibniz, le Yi Jing, Husserl, Hegel, Marx, Mao..

 

C'est ici : 

 

 

local/cache-vignettes/L512xH700/Abellio-2-2j1394-7322b.jpg

Tags : Livres - Littérature Philosophie Culture




Réagissez à l'article

83 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Vlad Dimir 29 août 2017 01:38

    121 + 212 = 333


    • 1 vote
      Vlad Dimir 29 août 2017 01:42

      441 = 24 + 87 + 42 = 153
      441 - 153 = 288


      • 2 votes
        Gollum Gollum 29 août 2017 10:29

        @Vlad Dimir

        441 = 153 ? Diantre… smiley

        Sinon c’est bien joli vos équations, ça ressemble à de l’Abellio, mais ça s’arrête là. 

        Car sans les concepts philosophiques et métaphysiques qui vont avec, vos équations ne sont que du vide sans intérêt aucun.


      • vote
        Vlad Dimir 29 août 2017 23:36

        @Gollum
        J’ai beau vérifier, 24 + 78 + 42 font bien 441 c’est pourtant on ne peut plus vrai.


      • vote
        Vlad Dimir 29 août 2017 23:46

        @Gollum
        Tu ne vois que d’un œil mon ami : https://www.youtube.com/watch?v=vw7eBjERSmA


      • vote
        Gollum Gollum 30 août 2017 09:52

        @Vlad Dimir

        Non ça fait 144. C’est juste l’inverse de 441 mais c’est pas grave… smiley

        Je ne sais pas si je ne vois que d’un œil mais vous vous ne savez pas compter, laissez tomber tout ça mon ami d’autant que toutes vos équations ne sont accompagnées d’aucun réflexion philosophique pertinente…

        Sinon le 87 initial s’est aussi transformé en son inverse 78…

        Z’êtes dyslexique non ? Avouez… smiley

        Et dire que ce genre de branq.. fait une chaine Youtube pour ça..


      • vote
        Vlad Dimir 17 mars 2018 18:26

        @Gollum

        Vous ne voyez que d’un œil d’ou votre condescendance...Ne vous en déplaise mais 12+21 feront toujours 33.


      • 2 votes
        Vlad Dimir 29 août 2017 01:50

        " Celui qui parvient à l’interprétation de ces paroles ne goûtera point de mort ! "


        • vote
          Gollum Gollum 29 août 2017 10:58

          @yoananda

          Non. L’art convient mieux. Pourquoi ? L’art est la façon de faire. Ce qui est le plus lié à la spécificité de l’individu. L’art englobe la compassion car il peut y avoir un art de la compassion. Selon votre nature propre vous ne serez pas compatissant de la même façon… 

          Un tel, plus enclin à la rudesse sera compatissant selon le mode guerrier en brusquant la personne, pour son bien…

          Une autre, plus féminine, le sera en mode "je vais le brosser dans le sens du poil"..

          Etc.. 

          L’Art est, par essence, le lieu où s’exprime le qualitatif, par opposition à l’industriel, répétitif..

          La science est aussi une discipline du répétitif. Cela fait partie de ses statuts. Une expérience non reproductible n’est pas valable.

          Les Arts Traditionnels (alchimie, astrologie, etc) ne voient jamais de répétitif. C’est pourquoi la science les ignore. Car ces disciplines sont d’emblée des disciplines en lien avec la totalité de l’Univers. Elles sont holistiques par essence. Par essence, elles ne sont pas prouvables, puisque la preuve exige le répétitif.

          Comme l’explique Abellio ces disciplines construisent en commençant par le toit. Alors que les sciences partent d’en bas, du multiple, du répétitif, pour aller vers l’unité. Mais cette quête est vouée à l’échec.

          St Jean de la Croix avait abouti à la même conclusion quand il avait dit que l’on ne peut aller à Dieu en partant des créatures mais que l’inverse est par contre possible.


        • vote
          Gollum Gollum 30 août 2017 10:20

          @Qiroreur

          Ne serait-ce pas plutôt parce qu’elle ne produisent pas de connaissance commune plutôt ?

          Non. Il peut y avoir un socle commun mais celui-ci demandera à être prouvé selon la science officielle. Or c’est là que ça pose problème.

          L’astrologie (pour l’alchimie je ne connais pas plus que ça) n’a aucune valeur prédictive ;

          Si elle peut en avoir une. Mais la science officielle ne daignera jamais s’y plonger parce que ce serait la porte ouverte à de sérieuses remises en question.

          André Barbault en se basant sur l’étude des cycles avait anticipé, et ce plusieurs décennies à l’avance, que l’année 1989 verrait un chamboulement géopolitique majeur frappant surtout l’URSS. Le moins que l’on puisse dire c’est bingo !

          Je peux donner toutes les références si vous voulez, c’est aisément vérifiable.

          Quand l’événement eut lieu Barbault a repris dans la revue L’astrologue de l’époque tous les ouvrages (et ils sont nombreux) où il martèle cette anticipation.

          Mais c’est de l’anticipation floue en quelque sorte car on n’a pas tous les éléments quand même et il faut avoir un bon bagage pour faire une bonne prédiction.

          aucune connaissance pratique n’en émane au-delà de ce que cela peut apporter sur le plan individuel.

          Pas vrai non plus. Je suis capable de deviner certaines configurations de personnes que je ne connais pas en me basant sur leur vie, leur psychologie et beaucoup d’autres choses.. D’autres fois non. Mais quand je me hasarde en général ça marche.

          Prétendre que la quête de la science est vouée à l’échec est surprenant

          Je n’ai jamais dit ça. Je dis qu’à long terme la science mène à l’échec. De toute une civilisation. La science marche très bien dans des champs clos. Avec des variables finies. Et à court terme. 

          La raison de l’échec sur le long terme est simple. C’est que le monde n’est pas un champ clos, obéissant à de la logique linéaire. C’est un champ global, ouvert sur l’infini et obéissant à une logique non linéaire. La logique linéaire ne fonctionne que dans des champs clos, réduits..

          Du coup comme nous occidentaux continuons à vouloir l’ignorer, les catastrophes s’accumulent. On invente le plastique et celui-ci envahit les océans. On invente le nucléaire et on se sait pas gérer les déchets, on ignore la dimension qualitative du monde et le quantitatif envahit nos vies sous forme d’un fascisme financier, d’un totalitarisme technique… 

          La science est borgne parce qu’il s’agit d’un produit humain (je me porte en faux et ce totalement, sur le côté soi-disant objectif de la science) et qu’elle est le fruit de l’hémisphère gauche du cerveau, et ce de façon quasi exclusive..

          Cet hémisphère gauche ignore le global. Et ne peux donc pas anticiper que quand j’invente le plastique celui-ci finira par nous empoisonner. La nature, elle, est globale, et quand elle invente quelque chose, ce quelque chose n’a pas d’impact majeur sur ce global. 

          Mieux, les catastrophes de la nature ont souvent un aspect dévastateur à court terme, mais aussi un impact positif à long terme.

          Autrement dit, exactement l’inverse de ce que nous nous faisons. Un impact positif à court terme ayant de nombreux effets pervers non anticipés. Et que l’on ne sait pas gérer une fois ces aspects pervers mis à jour…

          Le jour où l’on laissera tomber cette logique linéaire d’Aristote pour passer à une logique dialectique chinoise on pourra éviter ces aspects fâcheux..

          La permaculture, qui est si à la mode actuellement, se place d’emblée, même si ce n’est pas dit de façon explicite, dans cette approche globale, holistique. Et ça marche.. Production abondante sans pollution aucune.. Ce qui est le propre même du Vivant.


        • 1 vote
          Serge ULESKI Serge ULESKI 30 août 2017 17:55

          @Gollum

          Merci pour ce partage.


        • 1 vote
          Gollum Gollum 29 août 2017 11:03

          @yoananda

          Oui. smiley Et encore.. Leibniz n’a vu que le binaire. Or la dialectique chinoise n’est pas binaire mais bel et bien quaternaire.

          On se demande ce qui se serait passé si nos ordinateurs au lieu d’être le jeu du 0 et du 1 avaient été construits de telle sorte qu’ils soient le jeu du 0, du 1, du 2 et du 3…

           smiley 

          Le gros problème est que le binaire est vital pour la robotisation. Le quaternaire lui, est ce qui fait fonctionner la Vie.


        • vote
          Gollum Gollum 29 août 2017 12:08

          @yoananda

          Oui. Quatre chiffres hétérogènes ce n’est en effet pas très bon et ça ne rend pas justice à ce qui est commun entre deux nombres..

          On pourrait simplement souligner que 1 et 3 sont impairs et donc yang comme 0 (ou 4) et 2 sont pairs et donc yin.

          Mais difficile de s’y retrouver avec les vieux et les jeunes..

          Mais bon c’est en effet affaire de convention.

          Sinon je sais que JPP en parle de la logique tétravalente. Apparemment il ne fait aucun lien avec la tradition chinoise. Il ne connait pas Abellio non plus semble-t-il..

          Quant à savoir si ça vient des Ummites ou pas je me souviens plus.


        • 1 vote
          gaijin gaijin 29 août 2017 16:27

          @Gollum
          je ne vois pas ça comme ça le quaternaire reste du binaire c’est effectivement du matériel ( yin pair )

          la vie c’est du ternaire : l’introduction du un dans le binaire toute dynamique vitale repose sur le ternaire et l’impair ( penser par exemple au triangle du feu )

          entre le ciel et la terre : l’homme ( le vivant ) = 3

          dans l’espace entre les 4 directions il y a 5 mouvements .....

          au milieu des 6 directions le un = 7

          on décrit le monde matériel par 2, 4, 6 et 8 et les mouvements de la vie par 3, 5,7 et 9

          c’est une des raisons pour lesquelles aucun ordinateur ne sera jamais vivant tant qu’il sera basé sur le deux : il faut le un en plus : la descente de l’esprit ( si on veut le formuler comme ça )


        • vote
          Gollum Gollum 29 août 2017 17:10

          @gaijin

          Bon on va pas être d’accord là… smiley

          Le quaternaire c’est du binaire qui s’épouse au lieu de se combattre..

          La vie c’est du ternaire. Oui et non. La dynamique de vie est quaternaire, les quatre polarités yin/yang. Mais cette dynamique s’inscrit sur 3 étages. La Terre, le Ciel et l’Humain au milieu..

          On a d’ailleurs ces 3 étages aussi, aussi bien dans la structure d’Abellio, que dans le Sepher Yetzirah, la demi-sphère supérieure du qualitatif (du Feu pour le Sepher Yetzirah), la demi-sphère inférieure du quantitatif (des Eaux)

          Et le cercle médian, qui correspond à l’homme, pour le SY.. comme pour la SA d’Abellio.

          dans l’espace entre les 4 directions il y a 5 mouvements …..

          Oui il s’agit du cinquième élément chinois, la Terre et qui correspond au Centre. Ce cinquième élément est à part et sa mise en circulation qui nous vient des japonais je crois, a quelque chose d’un peu trompeur.. Son symbole est d’ailleurs une croix ce qui nous ramène au 4.

          on décrit le monde matériel par 2, 4, 6 et 8 et les mouvements de la vie par 3, 5,7 et 9 


          Pas vraiment d’accord.. Le 7 notamment n’a vraiment rien à voir avec le mouvement mais tout avec l’immobilité. Bon cette immobilité est pleine de vie mais c’est la vie du Vide. Le 4 est certes lié à la Matière, comme le 2, mais il s’agit d’une matière vivante (voir ADN, comme dynamique Yin/Yang)..

          6 correspond à la perfection matérielle.. 8 marque le renouveau, un nouveau cycle qui s’enclenche. 5 a à voir avec le Centre et notamment la Verticalité attachée à ce Centre. 

          c’est une des raisons pour lesquelles aucun ordinateur ne sera jamais vivant tant qu’il sera basé sur le deux : 

          Là dessus on sera d’accord. smiley Ouf… smiley

        • 2 votes
          medialter medialter 29 août 2017 17:26

          @gaijin
          "c’est une des raisons pour lesquelles aucun ordinateur ne sera jamais vivant tant qu’il sera basé sur le deux : il faut le un en plus : la descente de l’esprit"

          *

          Doit-on comprendre qu’un ordinateur sera vivant quand il sera fondé sur un système numérique à base 3 (genre l’esprit va descendre sur lui, ou il aura une âme) ? Vous me faites peur, là, toi et Gollum, qui est d’accord. Et quid alors qu’un système numérique à base 4 (allons-y puisque Abellio défend le quaternaire), ce qui existe déjà, d’une certaine manière, puisque l’ADN y répond ?


        • vote
          Gollum Gollum 29 août 2017 17:53

          @medialter

          Attention. On a juste dit que pour qu’un ordinateur soit vivant il faudrait qu’il soit fondé sur le 4 (pour moi) ou sur le 3 (pour gaijin).. Cela n’augure en rien de cette possibilité sur laquelle je suis plus que sceptique bien évidemment…

          Car, à mon avis, cela n’aboutira qu’à un pastiche de vivant.. Mais il n’est pas impossible que ce pastiche soit bluffant malgré tout, je veux dire qu’il puisse donner l’illusion de la vie, bien plus qu’un ordinateur à base binaire...


        • vote
          gaijin gaijin 29 août 2017 18:22

          @Gollum
          c’est plus une question de façon de parler qu’un désaccord

          du binaire qui s’épouse ça peut se représenter par du quaternaire,de l’ octonaire etc en effet mais surtout ça fait du ternaire 1+1=1 ( faire le deux 1 ) et 1+1= 3 ( le tout est supérieur a la somme des parties ) et 3=1 ( je sais plus comment ça se formule en mots mais ça me reviendra )

          " Mais cette dynamique s’inscrit sur 3 étages " ben oui c’est bien ce que je disais

          il ne faut pas se focaliser sur le quaternaire c’est juste une étape, les mutations s’écrivent avec 1 trait 2 traits 3 traits 4 traits 5 et 6 traits ......

          " Le 7 notamment n’a vraiment rien à voir avec le mouvement mais tout avec l’immobilité " dans la perspective chinoise ( toutes les symbolique ne se calquent pas strictement les unes sur les autres ) le 7 a a voir avec le temps et l’astrologie c’est la mise en relation avec les 7 étoiles de la grande ourse.....

          " il s’agit du cinquième élément chinois, la Terre et qui correspond au Centre. Ce cinquième élément est à part et sa mise en circulation qui nous vient des japonais je crois, "

          non c’est bien chinois mais c’est dans les dernières étapes de la codification. la représentation en pentagramme a un sens mais un sens plus limité que la représentation avec la terre au centre....


        • vote
          gaijin gaijin 29 août 2017 18:24

          @medialter
          non ça ne veut pas dire ça ......bien sur que non .....


        • 1 vote
          medialter medialter 29 août 2017 18:33

          @Gollum
          "Attention"

          *

          J’aime bien cette marche arrière. Chez toi, ça a un goût délicat

          *

          "bien plus qu’un ordinateur à base binaire"

          *

          A mon avis tu ne dois pas savoir ce que font déjà les ordis à base binaire fondés sur des architectures neuronales ; comme pastiche du vivant ça blufferait déjà n’importe qui. Dans très peu de temps, plus personne ne pourra faire la différence s’il parle à un humain ou à un ordi


        • vote
          Vlad Dimir 29 août 2017 23:41

          @Gollum
          012 + 021 + 102 + 120 + 201 + 210 = 666


        • vote
          LUCA LUCA 30 août 2017 07:27

          @Gollum

          "On se demande ce qui se serait passé si nos ordinateurs au lieu d’être le jeu du 0 et du 1 avaient été construits de telle sorte qu’ils soient le jeu du 0, du 1, du 2 et du 3…"


          Chaque chose en son temps !...Les calculateurs quantiques travaillent sur des qubits dont l’état quantique peut posséder plusieurs valeurs. 


        • vote
          ged252 30 août 2017 08:38

          Tous les grands mathématiciens sont européens, dont beaucoup de Français, quel intérêt d’attribuer l’invention de l’algèbre de bool au Yi king ?

          .

          Faut être un peu timbré..... ou juste Français.


        • vote
          jeanpiètre jeanpiètre 30 août 2017 09:35

          @Gollum
          Les ordinateurs fonctionnant en d autres bases que le binaire existent déjà, ils nécessitent énormément de moyens mis en oeuvre, à l image des premiersordinateurs binaires née la moitie du 20ème siècle


        • 1 vote
          Gollum Gollum 29 août 2017 11:09

          @yoananda

          Là encore, bien et mal sont des notions binaires, en confrontation directe. L’un doit écraser l’autre. L’un des deux doit disparaitre.

          Si dans tout bien il y a une part de mal et inversement, le jugement de valeur n’est plus possible. Et cela amène à la possibilité d’un modus vivendi, d’une tolérance de l’autre pôle parce qu’au sein de ce pôle une part de moi-même s’y trouve..

          La quaternité est donc la base même de la confrontation fructueuse, à l’opposé du binaire qui est source de haine.

          C’est pas pour rien que le marxisme occidental a mené à la haine. Sa façon de penser était toute entière fondée sur le binaire. Les prolétaires devaient éliminer les bourgeois afin d’amener le paradis socialiste. Le marxisme est un manichéisme directement issu d’ailleurs du manichéisme religieux chrétien qui était ainsi en trahison totale du message originel.

          La conséquence est que pour accéder à l’essence du message chrétien il faut se débarrasser du moralisme.


        • 1 vote
          Gollum Gollum 29 août 2017 12:15

          @yoananda

          il y a une sorte d’appropriation culturelle dont il est difficile de s’extraire.

          C’est en effet, et malheureusement, assez vrai. Difficile de faire l’impasse sur le christianisme culturel, et donc de masse… il eût mieux valu employer le terme métaphysique chrétienne mais alors cette métaphysique est simplement universelle… Tiens c’est d’ailleurs le sens même de.. catholique. smiley

          On voit mal comment le catholicisme tel qu’il a existé et existe encore, pourrait être universel, tellement les sous-entendus idéologiques et moralisateurs sont omniprésents, mais bon que les catho se démerdent avec ça hein… smiley

          Sur le reste du post, bien d’accord.


        • vote
          Debrief 29 août 2017 11:44

          A l’écoute j’ai approché la Structure Absolue, mais dès que j’ai voulu la toucher du doigt, tout s’est effondré. Sais pas pourquoi.


          • 2 votes
            Gollum Gollum 29 août 2017 12:24

            @yoananda

            Cette émission est passée à la TV un jour ? ça semble incroyable vu les programmes actuels (même ceux qui passent tard le soir).


            Aha.. smiley Oui c’était une autre époque hein ? C’est un des aspects intéressants de cette émission aussi… Ce dont on nous prive aujourd’hui. smiley

            Internet qui a soulevé tellement d’enthousiasme a ses débuts et qui est devenu une poubelle

            Oui Internet est arrivé trop tard presque… La débilisation mentale était déjà bien avancée.. D’où..

            Illuminatis, vampires, sacrifices, paranoïa contre conformisme et platitude de la pensée. smiley

            D’un pôle à l’autre on a droit à de la merde en barre

            On a eu le même phénomène avec l’ouverture d’esprit opéré par Bergier et Pauwels dans les années 60… ça a dégénéré en new-âge et développement personnel narcissique.. Le qualitatif ne dure jamais bien longtemps.

            Idem pour la musique rock d’ailleurs de ces années là.. Difficile aujourd’hui de retrouver du Pink Floyd, Beatles, Stones, etc…

            Le dramatique c’est que les gens ne se rendent même plus compte de la merde spirituelle qu’on leur fait ingurgiter...


          • 2 votes
            Gollum Gollum 29 août 2017 12:47

            @yoananda

            Pour la France c’est Pauwels et Bergier avec la sortie du Le matin des magiciens qui fit un véritable tabac, qui permit la résurgence des arts traditionnels comme astrologie, alchimie, etc…

            Certes le mouvement était déjà en marche bien avant mais cela restait quand même un phénomène marginal. 

            Pauwels et Bergier ont réussi à mettre à mal le rationalisme alors dominant dans la sphère culturelle. S’en ait suivi la publication de la revue Planète qui touchait à tous les sujets tabous jusqu’ici : OVNIs, phénomènes parapsychologiques, ésotérisme, etc… Revue d’assez bonne qualité même si on peut contester certains points. Elle fit place d’ailleurs à Abellio comme à d’autres esprits offrant une autre façon de voir les choses : Mircea Éliade entre autres, Aimé Michel, etc…

            La mode aux phénomènes inexpliqués était lancée. Le new-âge suivit dans la foulée pour dégénérer rapidement.

            Certes tout n’est pas à jeter et il reste encore de bons ouvrages sur certains sujets sulfureux… mais ils sont bien noyés dans une masse colossale de produits de bas étage… car il y a demande et quand il y a demande il y a de l’argent à faire..


          • 1 vote
            Gollum Gollum 29 août 2017 15:01

            @yoananda

            Oui c’était un cas.. smiley

            Prendre avec des pincettes ce qu’il raconte quand même..

            Sinon QI de 165 je crois.. lecteur ultra-rapide. Alors que quand tu lis (si tu es quelqu’un dans la norme) ton œil embrasse un ou deux mots à tout casser, lui gobait 5 à six phrases d’un coup ! 

            Les témoins de l’époque était stupéfait car il paginait en quelques secondes, croyant qu’il ne faisait que survoler alors qu’il lisait bel et bien.. Et en plus doté d’une mémoire phénoménale.


          • 3 votes
            medialter medialter 29 août 2017 15:23

            J’ai toujours été dubitatif à l’égard d’Abellio, et cette vidéo ne va probablement pas arranger mon opinion. J’ai la très désagréable impression d’entendre un maître de la rhétorique et de la sémantique, tissant un immense écran de fumée dans un langage propriétaire qui prétend pouvoir apporter le décryptage final de tout questionnement ésotérique. J’irai même jusqu’au soupçon d’une forme d’exploitation d’abus de langage dans ce que je vois comme une appropriation du terme "Gnose". Car si nous restons dans nos fondamentaux, la Gnose restera toujours la tentative de jonction du christianisme et de l’hellénisme (raison pour laquelle elle fut presque complètement détruire par la fange chrétienne, qui ne pouvait concevoir une once de paganisme dans sa doctine), jonction qui ne transparaît vraiment pas dans le discours d’Abellio.
            *
            Restons simples : quelles sont les modalités pragmatiques dégagées par Abellio ? Aucune. C’est quand même à ça que l’on juge un décryptage, et non à des considérations théoriques qui refusent de descendre des couches stratosphériques que chacun voit à sa façon. Son étude sur le Sepher Yetzirah en témoigne : qu’en ressort-il ? Rien. Nous éclaire-t-il sur la Kabbale dont certains (moi le premier) voient comme une escroquerie judaïque ? Non. Personnellement, non seulement Abellio me laisse sur ma faim, mais j’y vois l’abus de faiblesse jouant d’une incontestable érudition pour faire mumuse avec des concepts grattés à droite et à gauche. Abellio me semble être à l’ésotérisme ce que Onfray est à la philosophie, un bonimenteur très instruit, mais stérile. Mais je ne demande qu’à me faire convaincre du contraire


            • vote
              Gollum Gollum 29 août 2017 17:44

              @medialter

              Car si nous restons dans nos fondamentaux, la Gnose restera toujours la tentative de jonction du christianisme et de l’hellénisme (raison pour laquelle elle fut presque complètement détruire par la fange chrétienne, qui ne pouvait concevoir une once de paganisme dans sa doctine), jonction qui ne transparaît vraiment pas dans le discours d’Abellio.

              Stricto sensu, Gnose ne veux rien dire d’autre que Connaissance.. Aucune référence à avoir donc avec les gnostiques des premiers siècles. Sinon ils furent détruits parce qu’ils faisaient concurrence rien de plus…

              quelles sont les modalités pragmatiques dégagées par Abellio ? 

              Il s’agit d’un Yoga mental et d’une praxis au même titre que la dialectique marxiste est considérée comme une praxis par les marxistes eux-même… Le tout s’inscrit aussi dans une démarche phénoménologique inspirée de Husserl.

              Son étude sur le Sepher Yetzirah en témoigne : qu’en ressort-il ? Rien. 

              Arf.. smiley Comme d’hab t’es un sacré clown medialter.. Je me contente de rigoler en douce quand je sais ce que moi j’en retire..

              Mais je ne demande qu’à me faire convaincre du contraire

              J’en doute fort, te connaissant sur le bout des doigts, et connaissant ta mauvaise foi absolue… Et je ne donne pas mes perles à n’importe qui. Je pourrai ici balancer des données que j’ai.. Je n’en ferai rien, ce n’est ni le lieu, et surtout pas encore le moment…

              Je me contenterai, pour les curieux réels, de donner une conversation avec M-T de Brosses ici : https://www.kabbale.eu/extraits-de-entretien-avec-raymond-abellio/

              ou encore un compte rendu de Robert Amadou : http://www.revue3emillenaire.com/blog/nouvelles-approches-de-la-kabbale-par-robert-amadou/

              Il y a d’ailleurs plein de textes ici : http://www.revue3emillenaire.com/blog/category/auteur-a/r-abellio/

              Voilà. smiley


            • vote
              medialter medialter 29 août 2017 18:12

              @Gollum
              "Gnose ne veux rien dire d’autre que Connaissance"

              *

              Vieille canaille, comme d’hab tu viens jouer sur les mots, à la MaQouille. Tu sais mieux que moi que dans le cadre d’étude traditionnelle, "Gnose" a un sens très précis, et en le mettant à sa sauce, non seulement Abellio le modernise (la modernisation étant une hérésie dans son système), mais il entretient la confusion. Connaissance ne voulant d’ailleurs rien dire, à ce titre même la science pourrait se rebaptiser Gnose. J’espère que tu mesure le grotesque de ta réponse smiley

              *

              "Il s’agit d’un Yoga mental"

              *

              Tout ça pour ça ?

              *
              "quand je sais ce que moi j’en retire"

              *

              J’ai toujours senti en toi ce côté talmudique que tu viens de confirmer en avalisant le Sepher Yetzirah qui n’est que le fantasme des escrocs de la Mishna et à l’origine de cette farce très tardive que fut la Kabbale. Je sais, tu ne vas pas divulguer non plus ce que tu retires de la Kabbale aux mécréants

              *

              "Et je ne donne pas mes perles à n’importe qui"

              *

              Le vil ver de terre que je suis s’excuse d’avoir pu douter de ta luminosité smiley


            • vote
              Gollum Gollum 29 août 2017 18:28

              @medialter

              Bien sûr que non ma réponse n’est pas grotesque. La science une gnose.. Là je rigole. La science ce sont des connaissances, au pluriel, d’ordre intellectuel. La Gnose est une Connaissance, unitive qui est de l’ordre de l’intuition, mais qui a pour charpente une avancée d’ordre intellectuelle, notamment dialectique. Nuance de taille. Mais comme tu es très mauvais métaphysicien tu ne peux pas comprendre..

              Le vil ver de terre que je suis s’excuse d’avoir pu douter de ta luminosité 

              Ah tiens tu ne fais plus dans l’élitisme maintenant ? Quand c’est toi qui est en bas de l’échelle, surtout pas d’élitisme.. De l’élitisme, tu en veux, quand toi en haut de l’échelle tu te trouves.. (citation de Maitre Yoda) smiley

              Sinon je n’ai aucun côté talmudique. C’est toi qui fait une fixette sur les juifs, tout comme Soral d’ailleurs.. Moi je prends mes références partout. D’ailleurs je préfère le monde chinois...


            • vote
              Gollum Gollum 29 août 2017 19:23

              @yoananda

              C’est ce qui ressort de ses écrits en tout cas.

              C’est évident. Il n’y a que lui pour ne pas le voir. smiley

              Bon je fatigue, j’arrête pour aujourd’hui… Bye à tous.


            • vote
              medialter medialter 29 août 2017 19:50

              @Gollum
              "La Gnose est une Connaissance, unitive qui est de l’ordre de l’intuition, mais qui a pour charpente une avancée d’ordre intellectuelle, notamment dialectique"

              *

              Ca c’est ta définition. La mienne, c’est que la Connaissance représente l’ensemble des processus pragmatiques permettant à un être vivant d’accéder à son status divin. Et on n’y trouve rien d’intellectuel, au sens où un même un animal peut fort bien y parvenir. Nous avons toi et moi 2 conceptions différentes du même mot. Et probablement il y aurait autant de conceptions que d’individus. C’est bien pour ça qu’il faut garder le terme Gnose dans son sens traditionnel, déjà pour éviter les malentendus, ensuite pour ne pas en travestir le sens antique. Je n’ai rien contre les concepts personnels, nouveau mot ou nouvelle chaîne de mots. Abellio est bien un usurpateur réthorique


            • vote
              medialter medialter 29 août 2017 20:13

              @yoananda
              "mais pas un métaphysicien"

              *

              On en reste toujours dans les questions de définition. Si la métaphysique est ce qui induit la physique, alors la métaphysique et l’ésotérisme sont une seule et même chose


            • 1 vote
              Gollum Gollum 30 août 2017 10:39

              @medialter

              La mienne, c’est que la Connaissance représente l’ensemble des processus pragmatiques

              C’est bien ce que je dis. Tu es un mauvais philosophe comme un mauvais métaphysicien. Dire que la Connaissance c’est un ensemble de processus pragmatiques, c’est réduire celle-ci à de la technique pure et dure. En un sens tu es bien un esprit moderne même si tu le nie de façon outrancière. Tu as d’ailleurs le même côté prométhéen qu’un moderne..

              La Connaissance c’est bien l’accès au divin (ce mot dans ta bouche ça a un côté… surréaliste) c’est passer du statut d’entité finie au statut d’entité infinie, omnisciente et omnipotente. En se basant sur une démarche rationnelle, mais pas rationalisante, mais dont l’accès au but final n’est pas garanti. 

              C’est bien pour ça qu’il faut garder le terme Gnose dans son sens traditionnel

              Bien d’accord. Et c’est exactement ce que fait Abellio.

              Abellio est bien un usurpateur rhétorique

              Non c’est toi qui n’a jamais rien compris à ces domaines là et qui en fait une lecture tout à fait personnelle (et égotique) pour le coup...


            • vote
              Gollum Gollum 30 août 2017 12:59

              @yoananda

              Oui il y a un saut. Qui ne dépend pas de nous. Nous, nous pouvons juste préparer le terrain…

              Ça tord pas mal le cou à la légende qui veut que la Gnose ce soit se diviniser soi-même, puisque l’étape finale, et décisive, ne nous appartient pas.


            • 1 vote
              Gollum Gollum 30 août 2017 14:40

              @yoananda

              Et d’ailleurs ce n’est même pas vraiment "nous" qui préparons le terrain

              Non. Bien d’accord. On est en phase. smiley Abellio dit quelque part que l’intention du monde à notre égard est infiniment supérieure à la nôtre…

              l’orgueil est le plus grand obstacle

              Absolument. C’est pour ça que medialter n’a absolument aucune chance. smiley

              L’humilité est l’acceptation que notre moi est destiné à être détruit, et détruit totalement, et à l’accepter… Cela ne veut absolument pas dire qu’il n’y a pas de vie après… Mais ce n’est pas la vie du moi. C’est autre chose. smiley



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Gollum

Gollum
Voir ses articles







Palmarès