• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Se libérer de l’occupation culturelle - Jacques Cheminade

Se libérer de l’occupation culturelle - Jacques Cheminade

Au retour de son intervention au festival d'Avignon, Jacques Cheminade nous livre sa réflexion sur la politique culturelle en France, là où elle ne va pas et là où elle devrait aller.

 

****************************  POUR APPROFONDIR   ****************************

Intervention de Jacques Cheminade à Avignon (forum de rue) en LIVE facebook : https://www.facebook.com/JCheminade/v...

Dossier Avignon 2018 de S&P "Le théâtre, institution morale" en vente ici : https://www.solidariteetprogres.org/b...

Projet Culture de Jacques Cheminade et Solidarité & progrès "Pour une culture de la vie et de la découverte" : https://www.solidariteetprogres.org/p...

Jacques Cheminade, Marie Stuart de Schiller : l'idéal est-il compatible avec le pouvoir ? https://www.solidariteetprogres.org/s...

Helga-Zepp LaRouche, Pourquoi étudier Schiller aujourd'hui ? https://www.solidariteetprogres.org/d...

Odile Mojon, la culture classique c'est ce qui est révolutionnaire https://www.solidariteetprogres.org/d...

Helga-Zepp LaRouche, Créativité ou contre-culture ? https://www.solidariteetprogres.org/d...

Maëlle Mercier, découverte d'une fugue de Bach https://www.solidariteetprogres.org/d...

**************************   LIENS UTILES   **************************

Jean Vilar, Antigone à Avignon en 1960 http://www.ina.fr/video/I11094685

Jean Vilar sur le rôle révolutionnaire du Théâtre Populaire, 1969 http://www.ina.fr/video/I00011902

Olivier Py, Pur présent (extraits) https://www.youtube.com/watch?v=U8KP3...

Denis Guénoun, la Nuit des Buveurs (Le Banquet) de Platon https://denisguenoun.org/wp-content/u... http://les4saisons.over-blog.com/arti... http://www.dailymotion.com/widget/juk... http://www.fondationlaposte.org/flori...

Beethoven, final de l'opéra Fidelio https://www.youtube.com/watch?v=rLRMT...

Victor Hugo, Le Roi s'amuse http://libretheatre.fr/roi-samuse-de-...

Paul Ricoeur, La Métaphore vive https://fr.wikipedia.org/wiki/La_M%C3... http://www.fondsricoeur.fr/uploads/me...

Kako Nubukpo et la francophonie : http://www.jeuneafrique.com/500760/po...

Claude Duneton, Parler croquant https://youtu.be/jPlvE9lS5No

Jean Jaurès et la culture, vidéo de S&P https://youtu.be/Gcic4JnupXE

Puits de Moïse de Claus Suter (1355-1406) du grand cloître de la Chartreuse de Champmol (Dijon) https://fr.wikipedia.org/wiki/Puits_d...

Tags : Education Théâtre Démocratie Culture Liberté d’expression Jacques Cheminade




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • 3 votes
    ubikand 28 juillet 15:39

    Ainsi donc d’après ce "machin" de retour d’avignon,


    le théaaaatre et la cuuuuulture seraient un appel à la participation du peuple dans l’esprit et dans l’idéal, 
    et en parallèle il faut donc aider Françoise Nyssen merveilleuse innovatrice ministre respectable car voyez vous "il faut donner des libertés" (sic). 

    Nyssen : loi anti fake news : ""la capacité de discernement des citoyens ne suffit plus". 

    Suicidez vous, cheminade, vous causez bien et votre voix est précieuse, mais vous êtes en réalité ridicule, et un enfumeur de première.

    • 2 votes
      Étirév 28 juillet 16:15

      Pour retrouver la France et sa Culture, il faut d’abord rétablir la Vérité historique.
      Ceci me permet de rebondir sur l’affiche qui se trouve sur la vidéo et qui dit : « sortons ce pays de ce cirque romain » : on ne croit pas si bien dire !
      Dans une lettre qu’André Malraux adressa à Henri Dontenville après la publication de son livre « La mythologie française », en 1948, il écrivait :
      « Est-il besoin de vous dire... que je suis sensible... aux services qu’elle pourrait rendre à une prise de conscience de la culture française ?Le peuple de ce pays-ci continuera t-il à s’ignorer ? »
      Rajoutons à cela ces paroles de Strabon à propos de la Gaule : « Personne ne pourrait douter, en contemplant cette œuvre de la Providence, qu’Elle n’ait disposé ainsi ce Pays avec intention et non au hasard  »
      Aussi, commençons par rappeler qu’il existe deux courants dans l’opinion des intellectuels : l’un qui prétend que la civilisation est venue des Latins ; l’autre qui affirme qu’elle est venue des Celtes.
      Les Latins appuient leur opinion sur le droit romain qui a instauré la puissance paternelle, et proclamé la déchéance de la Femme, et sur la littérature latine qui a sanctionné cet état de choses.
      Les Celtiques appuient la leur sur le droit naturel, le règne de la raison représenté dans sa plus haute manifestation par la Femme, la Déesse-Mère, qui régnait dans les Républiques Celtiques.
      Contrairement à ce que croient les Latins, la primitive civilisation prit naissance dans le pays qui fut le berceau des Celtes, et qui est compris entre la Manche et le Rhin. C’est là que s’est constitué le fond de la race celtique ; « Fixés sur leur base séculaire, dit M. Cailleux, ils occupent aujourd’hui les mêmes positions où l’histoire les a trouvés, la science ne peut sonder leur origine ni prévoir leur décadence.  »
      La race celtique a affirmé la supériorité de sa nature par son empire sur le monde entier où elle a porté la civilisation dont elle possède en elle les éléments, c’est-à-dire la supériorité de l’esprit, la bonté et l’audace. Il existe en elle un principe de vie, une action secrète et puissante qui l’anime en tous ses mouvements et lui donne un empire qui n’appartient qu’à elle.
      Ce sont ces caractères qui lui ont donné une si grande puissance de développement. Elle n’a pas reçu la civilisation comme les Grecs et les Romains, elle l’a créée.
      Suite : Celtes et latins



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

remilebrun


Voir ses articles







Palmarès