• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Uber explique l’écart salarial H/F

Uber explique l’écart salarial H/F

Une étude colossale, menée par des chercheurs de Stanford et des opérationnels de chez Uber, démontre que l'écart salarial entre hommes et femmes persiste même lorsque toute forme de discrimination est impossible.

Tags : Femmes Travail Uber




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • vote
    Nainconnu 16 février 15:35

    Pas de recherche ou d’étude sur l’écart salarial entre riches et pauvres  ??


    • 1 vote
      joelim joelim 16 février 18:10

      Pas la peine, on sait déjà que les riches gagnent plus que les pauvres parce que les riches ont des aisselles qui suinteront des pépettes (théorie actuellement reconnue du "ruissellement" des pores des riches). Enfin ça arrivera un jour, quand le libéralisme aura porté ses fruits ou plus tard sinon et cela à coup sûr. En effet si cela n’était pas sûr d’arriver pourquoi les économistes sérieux de la télé parieraient dessus ? Pourquoi n’y aurait-il jamais de débat sur la question dans notre pays démocratique des droits de l’Homme ? Il y a de ces questions sur AV des fois...


    • vote
      joelim joelim 16 février 18:14

      Plus sérieusement l’axiome logique universel "A implique A" s’applique : 

      les riches gagnent plus que les pauvres parce qu’ils gagnent plus que les pauvres.

      Variante : parce que les riches se contentent de leur salaire, tandis que les pauvres ne s’en contentent pas. Ça fait toute la différence.


    • 3 votes
      Eric_F 17 février 09:55

      @joelim
      "parce que les riches se contentent de leur salaire, tandis que les pauvres ne s’en contentent pas" Sauf que les pauvres se satisferaient volontiers de la moitié du salaire des riches, mais les riches ne se contenteraient en aucun cas du double du salaire des pauvres. Comme disait Montaigne : "la soif de richesse est plus aiguisée par leur abondance que par leur disette".


    • 1 vote
      joelim joelim 17 février 12:58

      Bien sûr. smiley L’argument de ma variante est typique de l’hypocrisie des nantis, ils sont capables de l’adopter par opportunisme et surtout c’est ce genre d’argument bidon qui remplit les médias afin de faire perdurer cette énorme injustice et de remplir l’espace pour ne pas évoquer la réalité. C’est comme dire : je suis bien payé car je suis indispensable. LOL


    • vote
      Eric_F 17 février 09:50

      Il y a en effet une différence fondamentale entre l’écart moyen au niveau national (ou mondial) entre le salaire des hommes et le salaires des femmes, toutes professions et tous horaires confondus, et l’écart à qualification et travail égal. L’enquête évoquée dans la vidéo montre que même dans ce cas, il peut exister statistiquement des différences de comportements créant un écart de "productivité" (rapidité, intensité, stratégies...). La nature de ces écarts dépend de la profession et du type d’activité, et aussi du mode de rétribution (plutôt sur des critères quantitatifs souvent). Évidemment cela ne se transpose pas aux cas individuels, il s’agit d’une résultante sur l’ensemble d’un groupe.


      • 2 votes
        TotoRhino TotoRhino 17 février 13:03

        Du factuel, excellent ! 

        Et oui, un homme est différent d’une femme et vice-versa.
        Nous avons des différences, acceptons les... ou pas...

        • vote
          TotoRhino TotoRhino 17 février 13:05

          Il est bien ce p’tit gars, dans le même genre : https://www.youtube.com/watch?v=zNl-Xb5BsOM


          • vote
            La mouche du coche La mouche du coche 18 février 13:58

            Pour votre confort de pensée, ce commentaire a été censuré par la direction du site. Nous sommes désolé pour la gène occasionnée.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès