• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Un prof de philo à la radio
#51 des Tendances

Un prof de philo à la radio

Non, ce n'est pas Onfray, c'est Bellamy, plus à droite.

Il est mécontent que le bulldozer LREM fasse passer en force le texte sur la PMA pour toutes. Et le journaliste de RTL qui l'interroge participe à la manipulation de l'information. En effet, si l'étude des sondages montre qu'une majorité de la population n'est pas opposée à ce principe, ce camp devient minoritaire dès qu'on y ajoute le remboursement par la sécurité sociale.

Or l'article I, déjà voté, valide le remboursement par la sécu. Pas étonnant donc que le gouvernement cherche à faire passer cela rapidement durant l'été.

Le ministre concerné et le rapporteur ont d'ailleurs déclaré qu'ils rejetteraient tous les amendements invoquant l'intérêt supérieur de l'enfant. La politique reste une affaire d'adultes. Et les adultes ont droit eux aussi à un peu de vacances, inutile de perdre du temps sur des sujets mineurs.

Mais là où Bellamy est ignare d'un point de vue politique, c'est qu'il ne voit pas que cette déferlante néo-libérale est poussée par la même mécanique que celle qui préside à la soi-disant construction européenne.

Déconstruction devrait-on dire. Car pour construire l'Europe politique, il faut préalablement détruire les nations. Dont la France.

Tags : Union européenne LREM PMA




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • vote
    sls0 sls0 31 juillet 17:24

    On est philosophe, on peut parler de philosophie.

    Un prof de philo ça me fait penser à un jésuite qui parlerait des meilleures méthodes pour faire jouir son partenaire.

    Un prof de philo n’est pas un philosophe, il connait les outils mais pas l’esprit.

    Ici je vois un prof de philo qui emploie le sophisme comme outil.


    • vote
      CoolDude 31 juillet 17:53

      @sls0

      Sls0tcrate contre les Sophistes...

      PS :
      Je n’ai pas vu trop de sophismes mais bon...
      Sinon, vous en pensez quoi sur le fond ?


    • 2 votes
      sls0 sls0 31 juillet 18:36

      @CoolDude
      Effectivement j’aime bien Socrate et j’aime aussi Diogène de Sinope.
      Je n’ai plus de télé depuis 1987, je n’écoute plus le fond, j’analyse la manière qu’ils vendent leur soupe.
      Sur le fond je n’ai pas d’avis, depuis 87 j’entends plus.
      Je lis encore mais je n’écoute plus.
      L’homme politique qui me déplait le moins c’est celui qui ment le moins et en ce moment y a pas grand monde.
      J’ai un pote pas trop menteur qui voulait être maire. Une bonne stratégie est plus efficace qu’un bulletin de vote pour faire changer les choses.


    • 2 votes
      CoolDude 31 juillet 18:56

      @sls0

      Alors, vous devriez connaitre ce qu’est un Sophiste.
      L’art du discours et de l’éloquence... La forme, plutôt que le fond !

      Discourir, juste pour la beauté du discourir... Sans considération de la vérité, du Vrai.

      Qu’importe que ça soit vrai ou faux du moment que c’est beau (à l’oreille) et que ça plaise !

      Je lis encore mais je n’écoute plus.


      Donc, vous jugez cette homme sans avoir l’avoir entendu.
      Et vous dites qu’il use de sophisme ?

      Ça ne manque pas de culot.

      Ça ne serait pas plutôt vous le sophiste dans l’affaire !?

      Bref, arrêter de raconter n’importe quoi...


    • vote
      sls0 sls0 31 juillet 20:24

      @CoolDude
      C’est mon choix je n’écoute plus le discours des vendeurs de salades, j’analyse le discours.
      C’est mon choix et à priori il vous déplait, c’est tout.
      Si quelqu’un dit : tous des salauds ça vous va.
      Si une personne dit qu’un discours sonne faux, ça ne vous va pas. Soit.


    • 1 vote
      CoolDude 31 juillet 20:41

      @sls0

      Je n’écoute plus... J’analyse ! C’est beau... Comme Sophisme ! > :))))


    • vote
      sls0 sls0 31 juillet 22:28

      @CoolDude
      Un rappel de la définition du mot sophisme.


    • vote
      sls0 sls0 31 juillet 22:33

      @sls0

      Aucun document ne correspond aux termes de recherche spécifiés ( :))))).

      Suggestions :

      • Vérifiez l’orthographe des termes de recherche.
      • Essayez d’autres mots.
      • Utilisez des mots clés plus généraux


    • vote
      mmbbb 2 août 18:08

      @sls0 en l occurrence il ne vend aucune salade . Il a abordé le problème éthique de la PMA qui semble être une problématique occidentale. En Haiti et dans les pays du sud , les populations n ont guère de problème de procréation !


    • vote
      sls0 sls0 3 août 04:59

      @mmbbb
      Mais je m’en fous de la PMA comme je m’en fous des discours politiques. 
      Chez moi il y a 13,2% de mineures enceintes, là je m’en fous pas. J’aide pour les études, j’en ai 17 en ce moment en tout j’en ai eu 24. O% de mineures enceintes. Quand je m’en fous pas j’agis. Je n’ai pas d’avis ni de moyens d’agir au niveau PMA donc je m’en fous.
      Je regarde la définition de PMA : La procréation médicalement assistée ou PMA permet à un couple diagnostiqué infertile d’avoir un enfant. Pour cela, elle utilise différentes méthodes, comme la fécondation in vitro (FIV) ou l’insémination artificielle.
      j’ai rien contre.


    • 1 vote
      beo111 beo111 1er août 00:26

      Bon comme yen a qui ne comprennent pas je vais devoir revenir sur certaines idées développées par le philosophe.

      La première c’est qu’un médecin ça sert à soigner, nous aider à guérir des maux dont nous souffrons. Or la PMA pour toutes détourne le médecin de sa mission, puisqu’il se retrouve à traiter des gens qui ne sont pas malades.

      Certes la chirurgie esthétique ça existe, mais elle n’est remboursée que lorsqu’elle est réparatrice !

      La seconde idée est un parallèle entre la dégradation des cadres de vie naturels par les artefacts de l’industrialisation d’une part, avec l’invasion des procédés techniques dans le processus de reproduction humaine d’autre part. Ce parallèle mène au questionnement, que si l’homme n’a pas su anticiper les conséquences de la pollution sur les écosystèmes, comment pourra-t-il anticiper les effets néfastes d’une trop grande intervention de la science au niveau de sa reproduction ? L’homme pensait que la science allait domestiquer la nature sans limite. Mais les ressources du monde sont elles, limitées. Maintenant l’homme nous dit que grâce à la science il peut faire n’importe quoi avec sa sexualité, qu’il n’y a pas de limite. Mais qu’est-ce qu’il en sait ?


      • 1 vote
        mmbbb 2 août 18:45

        @beo111
        Il s agit la de la PMA pour tous ! proposition voulue par les lobbys qui ipso facto amenera a la GPA . Puisque le désir d enfants pour tous sera ainsi comble

        Ce désir insatiable pourra donner aussi non seulement a l enfant pour tous mais aussi à l enfant a la demande .
        Un biologiste chinois a modifie le genome d une cellule embryonnaire par la méthode des ciseaux moléculaires ou CRISPR . Il y a eu une réprobation mondiale puisque cet enfant est né ! La connaissance notamment depuis le sequencage et le décryptage du genome a ouvert de nouvelles voies 
        Demain avec l appui de l IA et de nouvelles découvertes biologiques , nous rentrerons dans une nouvelle ere, l homme augmenté , la tentation est grande . C est une problématique connue et la théorie de l eugénisme est déjà anciennne .

         Il y a a peine 20 , l analyse rapide de votre ADN n etait pas envisageable , Une simple analyse de votre génotype permet desormais d evaluer vos risques pour votre sante .

        Quant a la nature , homme a besoin de la nature , la nature n a pas besoin de l homme . C est une evidence mais nous acceptons mal les évidences 
        Un ouragan peut dévaster une region entiere en quelques minutes ! 
        Un tsunami peut aneantir un pays ect 
        Un virus de 150 naomètres est arrive a cree le chaos !
        On maitrise quoi ? RIen ! ce n est qu une illusion entretenue

        La seule certitude est que le genre humain a réussi en 3 générations à polluer tous les écosytémes .
        Les microparticules de plastique dont aucun scientifique ne peut predire a terme les consequences sur les ecosytemes notamment marin 
        L espace l est .aussi, un comble Si rien n est fait le nombre de debrits ne cessera de croitre puisque les risques de collision augmenteront le nombre de dechets .
        Un scientifique americain l avait prevu dans les années 1980 , on lui avait rit au nez .

        Quant a aller habiter sur MARS , entre le rêve et la faisabilité du projet , il y a un encore un abîme .
        il est aussi a noter la croissance demographique exponentielle , Lorsque je naquis , il y avait moins de 3 milliards d humain , nous sommes pres de 7 , 5 .
        La c est aussi une autre evidence ! Si le changement climatique est pérenne sur plusieurs decennies , les décdeurs de demain auront un sacre merdier a gerer ! 


      • vote
        rita rita 3 août 09:48

        Le lobby homosexuel est arrivé à ses fins, être sur le devant de la scène politique...Une minorité de détraqués sexuels prennent les rennes du pouvoir ?

        Pauvre France ?



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

beo111

beo111
Voir ses articles







Palmarès