• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Vincent Mignerot : L’effondrement inéluctable ?

Vincent Mignerot : L’effondrement inéluctable ?

La conférence est organisée à l'initiative de l'association étudiante Les DDcalés, association de la filière Sciences, Écologie et Société de l'Université Bretagne Sud.

Vincent Mignerot est un chercheur indépendant et essayiste français, travaillant notamment sur la place singulière de l'humain dans son environnement et développant une "théorie écologique de l'esprit". Ses travaux se focalisent plus précisément sur le risque d'effondrement de la civilisation thermo-industrielle et, par ailleurs, sur la synesthésie..

Tags : Environnement Ecologie Prospective et futur




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • 4 votes
    Conférençovore 24 octobre 20:28

    Écoutée hier. Très bon exposé. Seule ombre au tableau, la notion de "réactance" qui consiste à admettre que nous sommes dans une société de fragiles (ce qui est vrai) tout en faisant la promotion d’un retour aux lois naturelles précisément en totale contradiction avec ce type de discours pseudo contre-réactionnaire. La collapso (très gauchisante) consiste à reprendre ce qu’on dit les survivalistes il y a 20 ans (et dont ils se moquaient) tout en continuant d’ignorer l’un des trois paramètres cruciaux qu’est la sécurité. Ce type semble avoir découvert l’eau tiède hier et compris que les oratores dans son genre seront les premiers à se faire kalasher. C’est à la fois tragique et drôle. Rien appris en l’écoutant mais ce type de conf peut être utile pour les endormis... donc ne soyons pas trop sévères... même s’il y a des baffes qui se perdent.


    • 8 votes
      CLOJAC CLOJAC 24 octobre 22:31

      Chercheur indépendant, ça ne veut rien dire. Un chercheur a droit à ce titre lorsque ses publications, soumises à l’évaluation collective de la communauté scientifique, recueillent son approbation. Avec 2 critères majeurs : l’exposé d’une méthodologie et la reproductibilité des phénomènes ou des expérimentations.

      Quant à l’inventaire à la Prévert servant de présentation : Mayas, Pascuans, Vikings, cela revient à comparer des sardines à des petits pois, et des coquelicots à des nuages. Volonté délibérée d’enfumage ou colossale ignorance des spécificités de chacune de ces anciennes civilisations ?


      • vote
        mmbbb 27 octobre 14:56

        @CLOJAC au GIEC ne sont ce pas des scientifiques ?
        Vous et Lavau , ne cessez de les combattre en mettant en exergue l enfumage de cette organisation .

        je dis cela perfidement .


      • vote
        CLOJAC CLOJAC 28 octobre 05:40

        @mmbbb
        Nous avons la même adversaire mais nos méthodes ne sont pas les mêmes.
        Pour Lavau, les sciences dures permettent de démolir les conclusions du GIEC.
        Pour ma part, je m’attache à dénoncer les méthodes de manipulation des foules.
        Nous participons, chacun à sa manière, à une œuvre de salubrité publique.


      • vote
        hase hase 26 octobre 14:32

        Qu’est-ce qu’il veut dire dans sa conclusion, si hâtive comme honteuse ?



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Ozi

Ozi
Voir ses articles







Palmarès