Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Actualités > Médias > Chavez, France 2 reconnait ses mensonges mais dans le JT de la (...)

Chavez, France 2 reconnait ses mensonges mais dans le JT de la nuit

 

France 2 reconnait ses mensonges mais dans le journal de la nuit... Incroyable mais vrai !!! Par contre le reportage mensonger est passé, lui, au journal de 20H ; cherchez l’erreur ?

 

ici le journal mensonger en question :

 

Tags : Amérique du Sud Médias Hugo Chavez

Réagissez à l'article

38 réactions à cet article

  • 37 votes
    leviathan1 (---.---.---.83) 11 octobre 2012 09:48
    leviathan1

    Très très bon ! Un cas d’école à archiver pour plus tard, dans la catégorie "Propagande & Médiamensonges".
    France2 a toutes ses chances pour le prix des "Bobards d’Or 2013".

    • 5 votes
      julien58 (---.---.---.4) 11 octobre 2012 22:01
      julien58

      Je ne suis même pas sûr que ce soit de la propagande. Je soupçonne les réalisateurs de ce reportage d’être de purs imbéciles. D’autres erreurs dans le reportage initial :

      —> ils disent que Chavez est président depuis 1994, alors que c’est 1998 :

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Hugo_Ch%C3%A1vez

      Je crois savoir d’où vient cette erreur : le mandat dure actuellement 6 ans, et comme c’est la troisième réélection de Chavez, ils en ont déduit qu’il a passé 6+6+6=18 ans au pouvoir. 2012-18=1994. Ce n’est pas plus compliqué que cela : vous voyez un peu le niveau d’amateurisme.

      —> par un moment, on a une incrustation contenant le mot "baril", mais avec deux r : "barril". Ce n’est pas une coquille, puisque l’erreur se répète sur l’incrustation suivante.

      Quand des cancres se forcent à être journalistes, ça donne ça.

  • 52 votes
    Rachid G. (---.---.---.74) 11 octobre 2012 10:11
    Rachid G.

    "Contrairement à ce que nous affirmions la semaine derrière, par erreur, le taux de la population vivant sous le seuil de pauvreté n’est pas de 80%. Selon l’Organisation des Nations Unies, il est passé de 49,4% à l’arrivée de Chavez au pouvoir, il y a 14 ans, à 27,8%, l’année dernière."
    .
    Putain, c’te différence entre les chiffres annoncés et la réalité concrète. Et ils osent qualifier ça de simple "erreur" ? J’appelle ça de la propagande !

    • 7 votes
      Rachid G. (---.---.---.74) 11 octobre 2012 10:29
      Rachid G.

      En fait, il semblerait que le rectificatif ait été énoncé de façon beaucoup plus mesurée au journal de 20h.

    • 5 votes
      Rachid G. (---.---.---.74) 11 octobre 2012 11:41
      Rachid G.

      Dans ce cas, au temps pour moi. J’avais lu un commentaire allant dans ce sens, sur le site E&R. Ne regardant plus la télé, je ne pouvais néanmoins le confirmer.

  • 28 votes
    Bender (---.---.---.251) 11 octobre 2012 10:14
    Bender

    Mais non, vous devez vous tromper... Selon branlette & ébats , les chaines françaises font de la propagande pro-Chavez !

  • 4 votes
    gerfaut (---.---.---.174) 11 octobre 2012 11:18

    Sans le pétrole, l’ Iran et le Vénézuéla feraient moins les malins... Et même avec, quand on voit le gâchis, le bilan n’ est pas terrible.


    Certes la pauvreté à reculé, mais le pays a une inflation à 28 %, 94 % des exportations du pays viennent du pétrole, la seule rente est là, le pays investit moins dans ses équipements pétroliers, ce qui fait qu’ il est obligé d’ importer au prix du marché des produits raffinés tout en vendant son pétrole à ses pays amis au prix de l’ eau minérale... Fin aout, il y a eu une explosion dans une raffinerie qui a fait 42 morts, mauvais matériel...

    Une histoire de fou, tout cela vient des 20000 personnes , dont des spécialistes, qui ont été virés lors de la grève insurrectionnelle de 2002.

    Cela dit les ressources pétrolières sont encore énormes, Chavez peut gacher et récompenser ses petits amis encore longtemps...


    • 13 votes
      wesson (---.---.---.62) 11 octobre 2012 16:16

      "Certes la pauvreté à reculé, mais le pays a une inflation à 28 %"


      ce qui démontre parfaitement que l’inflation et la pauvreté sont 2 choses différentes, et que l’on peut avoir moins de pauvreté avec plus d’inflation. Dans la pratique, l’inflation tonds les rentiers, et c’est parfait comme ça.

      sur le reste du propos, un copier-coller de propagande déjà 1000 fois lu, auquel je mets 1/10, pour m’avoir incité à répondre.
    • 4 votes
      gerfaut (---.---.---.174) 11 octobre 2012 16:53

      Au lieu de jeter un mot comme ça, propagande, si tu argumentais un peu, il faut démontrer cette propagande. 


      J’ attends des faits. Quel est le taux d’ inflation du Vénézuela, et quelle est ta source ? Le Vénézuela n’ a pas quitté le top 10 des producteurs de pétrole ? Il n’ est pas devenu ultra dépendant du pétrole ? Merci aussi de démontrer que les raffineries se portent très bien. La production n’ a pas baissée depuis Chavez ?

      Des critiques contre le ’mal hollandais’ ? Je suis tout prêt à t’ entendre. On va voir si tu es sérieux.


    • 17 votes
      papone (---.---.---.76) 11 octobre 2012 18:17
      papone

      "Economie dopée à la rente pétrolière", c’est certainement un des arguments les plus odieux.
      On reproche à un gouvernement de financer des programmes sociaux avec l’argent du pétrole sous prétexte que ça n’aiderait pas vraiment les pauvres puisque le pétrole n’est pas inépuisable. Genre on se soucie du sort des pauvres dans 50 ans quand la rente s’épuisera. Quelle bonté !
      Par contre ils peuvent crever aujourd’hui pas de problème.
      C’est sûr, il vaut mieux que l’argent aille direct chez ceux qui sont blindés à plus savoir quoi en foutre, comme ça le jour où la rente disparait ils ne s’en rendent même pas compte. C’est vachement futé.
      .
      Sinon d’accord avec Wesson sur l’inflation. Elle ronge avant tout l’épargne et la rente. Sauf explosion bien sûr, c’est surtout un problème de riches. Par ailleurs on peut corriger une partie de ses effets négatifs par l’indexation des salaires (cf. Maurice Allais).

    • 2 votes
      gerfaut (---.---.---.174) 11 octobre 2012 19:40

      @pepone


      N’ importe quoi ! Il est juste de faire profiter le peuple des richesses du pays, pourquoi ne savez-vous pas raisonner autrement qu’ en poussant à l’ absurde et moralement les arguments de ceux qui ne pensent pas comme vous ? Vous c’ est riches-pauvres et basta. Quittez vôtre moralisme, vous n’ êtes pas le seul à vouloir que cela se passe bien pour tous !

      Le problème est de faire profiter le peuple mais pas n’ importe comment, il faut aussi rénover le matériel en même temps, donc on ne peut pas tout distribuer. Il n’ est pas sain de voir un pays dépendre de plus en plus de sa rente pétrolière, et quoique vous disiez, le phénomène du ’mal hollandais’ existe surtout dans ce genre d’ économie de plus en plus monocentrée. Il faut l’ étudier ! Allez voir ce qu’ il s’ est passé en Hollande dans les années 60. Vous avez beau avoir du gaz ou du pétrole tout cela peut se solder à un moment par une crise.

      Pourquoi ? Parce qu’ à force de vouloir distribuer l’ argent de la rente pour supprimer les pauvres, l’ inflation se met à galoper, les prix de tout augmentent, c’ est ce qui se passe en ce moment ! On peut ensuite indexer les salaires mais la manne pétrolière reste fixe ou baisse, surtout quand la production diminue, et au bout d’ un moment on ne peut plus indexer, mais l’ inflation continue elle ! C’ est un cercle vicieux, l’ inflation fait que les produits du pays sont de plus en plus chers, ce qui renforce encore la monoproduction, il faut dévaluer à un moment et les gens qui ont des économies, ce sont surtout ceux qui ont un peu, qui trinquent. Les riches ont mis leur argent ailleurs.

      Pour éviter de déstabiliser une économie il faut placer de l’ argent ailleurs comme l’ a fait la Norvège, avec son fond de placement, celle-ci peut maintenant voir venir. Mais pour le Vénézuela c’ est un peu tard.

      Regardez les faits ! 




    • 2 votes
      rastapopulo (---.---.---.217) 11 octobre 2012 20:18
      rastapopulo

      Moi aussi je sais relativiser 20 % de la population en moins en dessous du seuil de pauvreté. Mais je me déteste pour ça. Parce que c’était pas le paradis avant Chavez et la tentative de coup d’état n’était pas de sa faute. Si ta grève de 2002 coïncide, c’est accepté que les US peuvent semer le chaos sans en être responsable.

    • 5 votes
      perlseb (---.---.---.61) 11 octobre 2012 22:11

      @ gerfaut,

      Vous ne savez pas raisonner autrement qu’en pensant argent. Mais l’argent ne vaut rien, on peut en imprimer autant qu’on veut (inflation). Il ne sert à rien de créer des fonds pour le futur pour se rendre compte que ces fonds ne seront que du vent lorsque les spéculateurs auront décider de jouer contre eux.
       
      La seule chose qui compte vraiment en économie, c’est l’éducation de la population et la répartition la plus égale possible des revenus (pas forcément monétaires d’ailleurs). Et c’est exactement ce que fait Chavez et l’opposé de ce vers quoi nous tendons avec notre "libéralisme" qui n’est qu’esclavage pour la majorité.
       
      Lorsque les richesses se concentrent (de façon naturelle avec le libéralisme) vers une poignée de personnes, la majorité de la population s’endette (logement,...) et ne peut plus acheter. Progressivement, la population perd tous ses biens (même si en valeur monétaire, à cause des prix de l’immobilier prohibitif, elle croit s’en tirer). Quant à ceux qui ont les moyens d’investir dans l’économie, pourquoi le feraient-ils alors que la consommation baisse ? Le libéralisme finit toujours par une crise terminale de ce type et nous y sommes, comme en 1929...

    • 2 votes
      gerfaut (---.---.---.174) 11 octobre 2012 23:21

      Quand je vois le niveau des remarques dites ici, franchement, j’ en tremble. 


      On est très fort en politique dans le pays, mais niveau économique...


      Pour moi l’ argent n’ est qu’ un moyen comme un autre de vérifier si un systême fonctionne ou non. Et s’ il va perdurer. Je m’ aperçois que nôtre pays est privilégié et encore très riche au point que des gens pensent pouvoir s’ en foutre, et dire n’ importe quoi à son sujet. Mais ne vous inquiétez pas la pauvreté modifiera tout cela et remettra les pieds par terre à tous le monde. Car il n’ y a pas que le Vénézuela qui va devoir faire mieux. Et nous, on n’ a pas encore vraiment de pétrole (même si des découvertes vont peut-être arriver bientôt en Guyane, par exemple).

    • 4 votes
      trobador (---.---.---.120) 12 octobre 2012 00:03

      @gerfaut


      Le sujet n’est pas la politique de Chavez mais la propagande des médias français. Mais visiblement cela semble vous convenir ; il ne faut donc pas compter sur vous pour vivre en démocratie en somme.
    • 3 votes
      gazatouslesetages (---.---.---.228) 12 octobre 2012 00:44

      Sans le pétrole, l’ Iran et le Vénézuéla feraient moins les malins... Et même avec, quand on voit le gâchis, le bilan n’ est pas terrible.
      .
      complètement d’accord gerfaut. Parce que le gourou Soral a pris comme modèle Chavez et sa rente du pétrole, tous ses fans ne prennent pas la peine de s’intéresser à l’économie de ce pays..
      .
      c’est devenu une oligarchie où une poignée de personne s’emparent des richesses :

      http://www.foreignaffairs.com/articles/138164/javier-corrales/how-chavez-does-business
      .
      .sans parler de l’abus de pouvoir qui s’est montré au grand jour pendant ces soi-disantes élections.
      Contrôle de tout, médias (l’opposition n’avait que 3 min / jour pendant que Chavez passait des heures), l’armée, le Congrès, la Cour suprême, le Conseil national électoral, le monopole pétrolier national, etc.
      élections inéquitables, registre des électeurs irréguliers, dépenses publiques augmentées de 30 %, intimidation des fonctionnaires etc etc.
      .sources : ici, ici, ici, ici, ici, ici

    • 3 votes
      julien58 (---.---.---.4) 12 octobre 2012 06:30
      julien58

      @pepone

      Excellent !

      @gazatouslesetages
      @gerfaut

      Vos sources sont vachement fiables. Par exemple, dans la référence de gazatouslesetages, le Wall Street Journal (! !!) :

      """Mr. Chávez "won" the Venezuelan presidential election Sunday by collecting 54% of the vote to 45% for challenger Henrique Capriles Radonski. But he did it with control of all of Venezuela’s government institutions and, more important, near total ownership of the Venezuelan economy. This gave the Venezuelan state the power to directly manipulate voter rolls and ballots and ..."""

      Alors que les observateurs internationaux, dont l’association de Jimmy Carter, ont clairement dit que le vote s’est passé dans de bonnes conditions ? (pour les références, je vous laisse chercher, visiblement vous avez de l’énergie à dépenser).

      Vous n’avez pas encore compris que la seule chose que veulent les occidentaux, c’est prendre le pétrole de ces pays, et que pour cela, toute manipulation de l’opinion est bonne. Et vous vous faites manipuler grossièrement.

      Quant à Gerfaut, arrête de nous bassiner avec ta soit-disante maîtrise de l’économie. J’aimerais bien savoir à quel point tu es capable de comprendre des systèmes complexes, poser des équations, les résoudre, etc. Tu devrais plutôt te demander comment la vie humaine sur Terre peut être possible encore un million d’années, voire un milliard. Car hors de question de partir de la Terre avec la science actuelle (je te laisse chercher pourquoi).

      Gerfaut, tu sors des perles :

      """Fin aout, il y a eu une explosion dans une raffinerie qui a fait 42 morts, mauvais matériel..."""

      Oui, et alors ? Ça n’arrive pas dans les pays occidentaux, ce genre de choses ?

      """Sans le pétrole, l’ Iran et le Vénézuéla feraient moins les malins... """

      Bien sûr, mais n’est-ce pas le cas aussi de tous les pays qui ont des ressources au sens large ? Les USA ont eu beaucoup de pétrole, la Russie, etc.
      Rien de nouveau.

      """La production n’ a pas baissée depuis Chavez ?""""

      Et alors ? Les compagnies à travers le monde le brûlent, c’est mieux ?

      http://en.wikipedia.org/wiki/Gas_flare

      Je ne sais plus quel pays d’Amérique du Sud, qui a nationalisé ses raffineries, a mis en place des dispositifs justement pour arrêter le "Gas flaring". Evidemment, le secteur privé ne l’aurait pas fait, se contentant de profits à court terme.

    • 3 votes
      gazatouslesetages (---.---.---.228) 12 octobre 2012 08:34

      Donne alors tes sources qui contredisent les chiffres et montrent la bonne santé de l’économie de Chavez.
      .
      ou qui nous démontrent que non, Chavez ne contrôle pas tout.
      .

    Ajouter une réaction

    Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

    Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


    FAIRE UN DON







Palmarès