Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Actualités > Politique > Jean-Luc Mélenchon, la défense et... le nouvel ordre mondial ?

Jean-Luc Mélenchon, la défense et... le nouvel ordre mondial ?

Vendredi 30 mars 2012, Jean-Luc Mélenchon s'est exprimé devant le Cercle républicain sur la politique de Défense de la France. Une allocution d'une heure et demi au cours de laquelle le candidat du Front de gauche à l'élection présidentielle a plaidé pour une Défense souveraine, affranchie de l'atlantisme et de son bras armé : l'Otan.

 

 

L’expression n’a pas été lâchée mais tout le monde aura compris que c’était bien le coeur du sujet. Mélenchon, toujours aussi pédagogue, nous livre son analyse de la situation mondiale et du rôle des Etats-Unis, sa volonté de rompre avec l’atlantisme, de réformer l’ONU, de rendre à la France sa souveraineté en matière de défense, sa récusation totale du "choc des civilisations", présente une alternative à la disuasion nucléaire...

 

Une véritable analyse, une vraie volonté, de vraies propositions, un vrai programme, et le tout sans sombrer dans le "complotisme" ou la caricature.

Tags : Politique International Jean-Luc Mélenchon OTAN Nouvel Ordre Mondial


Sur le même thème

Mélenchon traite un journaliste de "crétin, abruti et vermine"
L'homme enchaîné - Jean-Luc Mélenchon
Moment d'éloquence de Jean-Luc Mélenchon sur l'Ukraine et Gaza
Une "République fédérale française", Jean-Luc Mélenchon, France 3 (19/01/2014)
Ukraine : la position de Jean-Luc Mélenchon


Réactions à cet article

  • 59 votes
    Par Le citoyen engagé (---.---.---.233) 5 avril 2012 09:44
    Le citoyen engagé

    Et dans le même temps il cautionne toutes les guerres otaniennes en Libye, Syrie puis Iran... Elle est où son indépendance ? Et comme vous dites très bien il n’a pas dit que l’on devait sortir de l’Otan il l’a laissé entrevoir c’est là tout son art faire dire les choses sans que lui les disent ! Très fort ! Un as de la manipulation au service de la lumière maçonnique mondiale et de son gouvernement mondial puisque ce monsieur continue la construction européenne, ne jure que par l’euro etc...Ne vous laissez pas aveugler par la lumière des illuminés !

    Le citoyen engagé

    • 27 votes
      Par snake (---.---.---.178) 5 avril 2012 10:51

      Du grand n’importe quoi ce que vous dites. Alors dans l’ordre :

      - Il a voté pour la motion de l’ONU de création d’une zone d’exclusion AÉRIENNE pour empêcher les forces de Kadhafi de bombarder les zones d’insurgés. Je vous rappelle juste comme ça qu’un chef d’état n’a pas à ordonner le bombardement de son propre peuple, aussi rebelle/islamiste soit-il. Il s’est montré FERMEMENT OPPOSÉ à l’intervention au sol et à TOUTE intervention de l’OTAN qu’il estime illégitime. 
      - Concernant la Syrie, la seule chose qu’il dit, c’est qu’un gouvernement qui tire sur la foule n’a plus aucune légitimité. Il demande la tenue d’ÉLÉCTIONS. Pas d’une intervention militaire occidentale. Encore moins via l’OTAN.
      - Pour ce qui est de quitter l’OTAN, vous délirez. Il l’a dit et redit. L’OTAN n’a aucune légitimité car elle est dirigée par les US. Seul le l’ONU a autorité. La France QUITTERA l’OTAN s’il est élu, c’est une certitude.
      - Outre la liste des grands hommes franc-maçons qui ont fait avancer l’histoire, s’il était vraiment pour la gouvernance mondiale, il ne serait pas contre le FMI, l’OTAN, l’Europe telle qu’elle est aujourd’hui, la suprématie du dolard et des US ainsi que toutes les organisations mondialistes au service de la finance. Mélenchon est, bien plus qu’Hollande et Sarko, souverainiste dans le sens où il refuse de lâcher son pays en pâture à la finance. Il souhaite, entre autre, l’instauration de frontières douanières plus fortes aux portes de l’europe pour stopper le dumping social international. 


      Vous auriez eu la quasi totalité de ces réponses si vous aviez regardé la vidéo. Mais je ne vous en veux pas, 1h30 c’est un peu long. D’ailleurs, les candidats capables d’une telle prouesse d’intelligence de savoir et de sagesse ne courent pas les rues. Au dessus de 10% d’intentions de vote, il est le SEUL intellectuel. 
    • 14 votes
      Par papone (---.---.---.76) 5 avril 2012 11:06
      papone

      On va tenter de parler sérieusement du sujet "Mélenchon et la guerre en Libye".

      On essaye d’argumenter d’accord, on est pas là pour appliquer la méthode des médias de masse, qui consiste à marteler les mensonges jusqu’à ce que l’incrustation cérébrale soit définitive.


      Ça commence, si vous le voulez bien, par un petit voyage spatio-temporel.

      On est début 2011, dans la foulée des "révolutions" tunisienne et égyptienne, Kadhafi est le suivant après Ben Ali et Moubarak :


      Deux mois avant (3 janvier), on avait ça :

      http://www.agoravox.tv/actualites/international/article/blackout-occidental-sur-la-revolte-28870 


      21 février, LLP, le pote de Soral (ça c’est pour se rappeler le contexte et un peu pour le kif) :
      http://www.lelibrepenseur.org/2011/02/21/kadhafi/ 


      3 mars, Mélenchon au grand journal, il fait état de la proposition de médiation de Chavez :
      http://www.minutebuzz.com/2011/03/04/melenchon-odieux-sur-le-plateau-du-grand-journal/ 


      10 mars vote du parlement européen de ce texte (c’est le point 10 qui fait débat) :
      http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?type=TA&reference=P7-TA-2011-0095&format=XML&language=FR 


      Mélenchon vote pour après s’être assuré que le texte ne permet aucune action sans l’aval du conseil de sécurité de l’ONU. Explications ici :
      http://mondedesophie.wordpress.com/2011/03/14/non-jl-melenchon-et-mc-vergiat-ne-sont-pas-pour-une-guerre-occidentale-en-libye/ 

      A ce stade, cela revient à dire : "Portons cette affaire devant l’ONU".

      Il n’est pas question de bombarder ou d’armer des milices. 


      17 mars, résolution 1973 à l’ONU. Abstention de l’Allemagne, de la Russie et de la Chine.
      http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9solution_1973_du_Conseil_de_s%C3%A9curit%C3%A9_des_Nations_unies


      19 mars, premiers bombardements.


      23 mars, réaction de Mélenchon face à la manière dont l’Otan abuse de la résolution et l’utilise pour emmitoufler sa guerre néo-coloniale :
      http://www.humanite.fr/23_03_2011-libye-d%C3%A9claration-de-jean-luc-m%C3%A9lenchon-pg-468493 

    • 29 votes
      Par passe-par-là (---.---.---.211) 5 avril 2012 11:06
      passe-par-là

      J’ai regardé 2 minutes et il me saoul déjà avec ces connaissances sur les guerre révolutionnaire. 

    • 12 votes
      Par papone (---.---.---.76) 5 avril 2012 11:06
      papone


      (Suite)

      Donc :
      - au moment ou Mélenchon vote le texte du parlement européen, on peut légitimement penser que Kadhafi réprime violemment une tentative de révolution semblable à celles de Tunisie ou d’Egypte. Difficile de rester les bras croisés à ce moment là.

      Remettez vous dans le contexte, on est après l’affaire Alliot Marie, la France s’est ridiculisé en soutenant Ben Ali... 

       
      - il est opposé dés le début à une intervention militaire, cf. intervention du 3 mars. Il vote un texte destiné à mettre la pression sur Kadhafi et surtout il vote un texte qui laisse les rênes à l’ONU. (L’ONU peut aussi permettre de freiner des velléités guerrières de l’OTAN, cf. Syrie et les oppositions russe et chinoise.)


      - le vote au parlement européen a de toute façon une importance négligeable. Ce sont les votes à l’ONU (et les abstentions) qui ont été déterminants. 


      - au delà du vote de l’ONU, l’esprit de la résolution 1973 a été totalement violé. Difficile, à ce propos, de savoir si les pays abstentionnistes ont été dupés ou s’ils ont délibérément lâché Kadhafi.


      Conclusion :
      On peut penser que Mélenchon a eu tort de croire encore en l’ONU. En revanche, on ne peut pas honnêtement l’accuser d’avoir soutenu l’intervention militaire de l’OTAN en Libye.

      La clé est la suivante : croit-on possible l’instauration d’un droit international, élaboré et appliqué dans le cadre de l’Organisation des Nations Unies ?

      Si la réponse est oui, on a rien à reprocher à Mélenchon sur l’affaire libyenne.

      Si la réponse est non, on est en droit de considérer qu’il a eu tort de voter le texte du parlement européen.


      Si l’ONU vote une résolution ambigüe, Mélenchon n’y peut rien. Si ensuite l’OTAN détourne cette résolution, ça n’est pas non plus de sa responsabilité.
      Jusqu’à preuve du contraire, il n’a la main ni sur le conseil de sécurité de l’ONU ni sur le commandement militaire de l’OTAN.

    • 5 votes
      Par kemilein (---.---.---.235) 5 avril 2012 16:16
      kemilein

       papone, il te faudra un jour comprendre que les idiots "ça croit", ça ne pense ni ne comprend, "ça croit".
      - tu perds ton temps a leur parler, car l’apanage d’un idiot c’est de vouloir le rester, se "croyant" intelligent, rebelle et visionnaire il n’est en fait qu’un simple d’esprit utile a ceux qui le manipule.
      -
      - nombreux ne comprennent pas ici que mélenchon est le seul a "proposer" une constituante, qu’importe son bord politique ou sa politique, il propose de refaire une constitution et rien que pour ce seul détail nous devrions tous le soutenir, car c’est une opportunité majeur (interdire les banques ? interdire les "étrangers" ?). même les esprits les plus insalubres auraient une chance de faire valoir leur idéologie mortifère et raciste.
      -
      - et d’autant plus qu’il est le seul a avoir des neurones qu’il utilise a la réflexion, plutot qu’a la manipulation (sarko) ou aux approximations douteuses (lepen).
      - un mélenchon (franc-maçon peut être et qu’importe) lumineux, limpide et clair.
      -
       que mélenchon fasse sa constituante, et peut être cela nous permettra de nous débarrasser des politiciens enfin

    • 7 votes
      Par AgeNu (---.---.---.187) 5 avril 2012 18:03
      Caracole

      moi ce qui me frappe dans cette vidéo, c’est l’intelligence de Mélenchon. Ca nous change vraiment des autres politiques qui servent un discours rempli de clichés, de caricatures qui travestissent la réalité. Lui aussi peut user de ces outils de propagande, mais en approfondissant, je suis surpris de sa pugnacité intellectuelle.
      .
      Quand j’entend Le Pen qui le compare à Tapie, franchement, c’est d’un ridicule. Si elle ne sait pas faire la différence avec un philosophe politique et un manager pourri, c’est qu’elle même doit être bien pourrie pour utiliser des arguments aussi grotesques.

  • 30 votes
    Par News (---.---.---.50) 5 avril 2012 09:53

    Mélenchon qui voudrait "rendre à la France sa souveraineté". L’hôpital qui se moque de la charité. Comment peut-on gober toutes ces contradictions ?

    • 4 votes
      Par helios999 (---.---.---.201) 5 avril 2012 17:09

      C’est parce que vous ne comprenez pas realitées politiques actuelles que vous critiquez Melanchon ?

      j’ai bien peur que la pluspart des electeurs en france ne comprennent rien à rien

      Pour ceux la

      Melanchon -> c’est bien

      les autres caca !

      vous comprendrez apres quand vous serez grand
       

  • 34 votes
    Par SEPH (---.---.---.154) 5 avril 2012 09:59

    Mélenchon a cautionné les 100 000 civils libyens tués par les grandes puissances occidentales en ne dénonçant pas ces crimes contre l’humanité.

     Cette dénonciation aurait crédibilisée de ses propositions. Le reste n’est que blabla démagogique.

     En conséquence, Mélenchon reste un imposteur comme les autres

    • 9 votes
      Par patulacci (---.---.---.159) 5 avril 2012 11:10

      La dénonciation de la politique israélienne doit elle nécessairement conduire au soutien inconditionnel des dirigeants iraniens ? 


      Vous ironisez sur le "camp du bien" mais j’ai le sentiment que votre vision du monde en en prenant l’exact contrepied n’échappe pas au même simplisme.
    • 7 votes
      Par patulacci (---.---.---.159) 5 avril 2012 13:51

      Si le progressisme à l’occidental signifie apporter la civilisation et la démocratie avec des bombardiers, alors on a un différent sur le vocabulaire car j’y vois pour ma part la marque de la politique étrangère des néoconservateurs US (loin de la gauche, donc). Mais peu importe.


      Sur le cas Mélenchon, il répète vouloir sortir de l’OTAN et du suivisme atlantiste pour replacer l’ONU au coeur de l’arbitrage des conflits. Je trouve absolument sain et important qu’un homme politique tienne ce type de discours. Ce ne sont pas que des mots, c’est aussi faire passer des idées politiques neuves.

      Maintenant vous estimez qu’il ment, je le crois sincère (au vu de l’énergie qu’il met dans cette campagne, cet homme est un passionné) - mais admettez que vous comme moi ne pouvons faire que des suppositions là dessus. Je prend le pari qu’il est honnête, mais je peux me tromper. Cette prise de risque vaut pour tout soutien à quelque homme politique que ce soit.

      Sur l’Iran, mon opinion est que son côté républicain laïc à l’extrême le rend incapable de sympathie avec les régimes théocratiques - et cela inclus l’Iran.


  • 24 votes
    Par juluch (---.---.---.176) 5 avril 2012 12:08
    juluch

    Blablabla ! Blablabla !


    Cette marionnette n’est plus crédible, pas plus que son "aîné" Hollande.

    Ils s’empêtrent dans les contradictions.

    Ces gens là soutiennent l’intervention en Lybie , et veulent se retirer de l’OTAN ??

    N’importe quoi !!

    De l’hypocrisie !
  • 7 votes
    Par Flynt75 (---.---.---.167) 5 avril 2012 13:14
    Flynt

    Mélenchon comme Le FN, comme EELV comme les petits candidats, ce ne sont rien de plus que les cordes du ring "démocratique" qui retiennent le peuple dans le combat truqué qui oppose le PS et l’UMP. Faut ouvrir les yeux, le système des élections est une arnaque, seul le PS ou l’UMP seront au pouvoir malgré toutes vos excitations pré-électorale. La révolution ne se fera pas dans les urnes.

    • 5 votes
      Par AgeNu (---.---.---.187) 5 avril 2012 17:41
      Caracole

      elle se fera où alors, la révolution ? Dans ta chambre ?
      .
      Bien sûr que l’élection n’est pas une fin en soi, c’est même un petit grain de sable dans le désert politique, mais sachez que dénigrer tout compromis pour faire changer les choses renvoie à un égocentrisme pathologique de notre société où chacun croit qu’il n’a pas besoin des autres, qu’il peut faire la révolution en écrivant des commentaires sur un forum...

  • 22 votes
    Par machiavel1983 (---.---.---.249) 5 avril 2012 15:37
    maQiavel

    Ça confirme ce que je pensais de Mélenchon, il est loin d’être idiot mais en même temps il est loin d’être un rebelle ...

    C’est pas inintéressant, certaines parties sont passionnante, d’autres donnent envie de dormir mais bon tout le monde n’a pas le talent de conférencier de François Asselineau qui sait vous garder en éveil trois heures durant !

    Sur le fond : 

    0. En général Mélenchon est représentatif jusqu’ à un point caricatural de ces anti-systèmes piloté par le système, de ces faux subversif dans la norme qui formulent d’excellentes critiques, vous expliquent de façon cohérente et systémique les maux actuels mais qui s’arrêtent toujours dans leur analyses, ou vont jusqu’ au bout et proposent des solutions erronées.

       1. Les points d’ accord : il décrit très la crise hégémonique américaine et le danger qu’ elle représentent dans le monde avec la rareté des matières premières , sur la ressemblance entre les élites américaines et soviétiques il a totalement raison , sur le fait que le   terrorisme est une affaire des polices et non des armées et sur la privatisation des activités de défense, rien à redire !                                                     La partie sur les matières premières et le monde immergé est très intéressante, c’est une donnée dont on parle peu, merci à lui d’aborder ce sujet !

        2. L’enfumage : sur les dollars et la planche à billet, il explique très bien mais ne précise jamais que c’est la Fed qui fabrique les dollars et que c’est une banque privée. Ça change tout dans l’interprétation de la crise. Mélenchon essaie d’expliquer que la crise des subprime serait lié au fait que les USA ont voulu contenir la masse monétaire émise. La vraie question pourquoi les deux derniers président de la FED ont dit pouvoir maintenir le taux d’intérêt inférieur au taux d’inflation ? Les mecs savaient très bien que ça ne fonctionnerai pas et qu’ils fabriquaient une bulle. Ça amène à la conclusion que cette crise a été voulue, ce n’est pas une erreur, la construction de la bulle des subprime et son implosion a été programmée c’est une évidence ! Et quand on comprend que les véritables maîtres des USA, ce sont ceux qui contrôlent la FED, la boucle est bouclée !

        3. Les USA ne voudraient pas qu’émerge une puissance Européenne... faux ! L’ UE est l’ émanation des oligarchies américaine, FA le démontre très bien dans ses conférences et quand on lit " le grand échiquier " Brezinski explique clairement que l’UE est une bonne chose tant que les USA verrouilleront les élites Allemande et empêcheront leur jonction avec la Russie ! 

        On comprend très bien pourquoi Mélenchon dit ça, c’est un prétexte pour ne pas sortir de l’UE ... on critique l’hégémonie américaine mais on fait comme si l’UE n’en était pas l’émanation ... de l’enfumage !

        4. Sur l’OTAN, Mélenchon comprend très bien que ce dispositif est verrouillé par les élites américaines, fait un lien avec l’UE et le démontre avec l’exemple des 10 anciens pays du pacte de Varsovie qui ont d’ abord adhéré à l’OTAN avant d’entrer dans l’UE. Très bien, on est content sauf qu’il préconise la sortie de l’OTAN mais pas de l’UE ...enfumage ! François Asselineau explique très bien qu’OTAN et UE sont deux faces de la même médaille ! Sortir de l’un sans sortir de l’autre n’a aucun sens !

        5. Sur le choc des civilisations, c’est très intéressant ! Il explique avec raison que l’hégémonie américaine s’appuie sur cette vision du monde ! Tout le monde sait très bien que cette vision de Huntington est simpliste, absurde et ne tient pas compte de la complexité culturelle du monde. Mais Melenchon la critique à l’ aune de l’ universalisme , soit la déclaration universelle des droits de l’ homme transcende les cultures , la vision du choc des civilisation est donc fausse ... ce rabâchage maçonnique est encore plus ridicule que la théorie d’ Huntington et est dans la volonté mondialiste de la destruction des cultures pour rapprocher les hommes entre eux en vue de la création de la  république universelle ... En réalité, ces deux visions du monde convergent vers le même but ,l’ unification du monde ! 

       6. Il dit vouloir  se Retirer et démanteler toutes les organisations issues de l’ancien ordre du monde et qui attèle à l’hégémonie nord américaine : le G8, le G20 etc. On est content ... mais encore une fois l’UE n’est jamais mentionné ...enfumage !

        7. La guerre en Afghanistan, il en décrit les causes avec brio mais dit que le 11 septembre a servit de prétexte à cette politique. A sa décharge, je le comprends avec la puissante propagande " anti-conspirationniste " il ne peut pas dire autre chose au risque d’exploser politiquement !

        8. En conclusion, Mélenchon est l’archétype du faux opposant qui critique le système parfois brillamment, mais qui est accepté par le système car il est utile dans la mesure où il peut cristalliser les opinions divergentes sans remettre en cause le dit système de façon cohérente ! 

     

     

    • 5 votes
      Par AgeNu (---.---.---.187) 5 avril 2012 17:49
      Caracole

      tous les candidats sont acceptés par le systèm, pas besoin de super théories pour le comprendre. La question est : lequel peut amorcer une dynamique de changement positif ?
      .
      Doit on avancer vers l’autoritarisme social et le libéralisme économique (droite) ?
      Ou doit on avancer vers une liberation sociale et une planification économique et écologique (gauche) ?
      A un moment donné, il faut choisir.

    • 18 votes
      Par machiavel1983 (---.---.---.249) 5 avril 2012 20:40
      maQiavel

      La question est : lequel peut amorcer une dynamique de changement positif ?

      R/ Aucun !
  • 5 votes
    Par Morpheus (---.---.---.186) 5 avril 2012 16:48
    Morpheus

    J’ai trouvé cet exposé des visions de politique internationale et de défense défendues par le FdG, d’une part très clair, mais d’autre part, EXTRÊMEMENT GAULLIEN.

    Rien de mal en cela, sur ces plans-là, j’ai toujours souscris aux positions de DE GAULLE et à son parlé franc, notamment pour dénoncer l’hégémonie de "l’ami américain".

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès




voyance gratuite
Obtenez votre Voyance avec Nostradamus