Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Duke77

Duke77

La vérité s’arrête là où commence leur compte en banque.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 720 0
1 mois 0 17 0
5 jours 0 1 0


Derniers commentaires



  • 2 votes
    Duke77 Duke77 17 janvier 13:40

    @Qaspard Delanuit et Medialter

    Vous avez raison tous les deux selon moi. J’ai pas mal potassé tous ces sujets. Ce type fait effectivement un beau regroupement d’infos réelles, mais il raconte aussi n’importe quoi. Notamment en matière de technologie où il fait de grosses approximations. On voit que ce n’est pas un geek parce que certaines infos sont bien connues des mordus de technologie... Il explique par exemple qu’une réplique de l’overboard de "retour vers le futur" existe aujourd’hui, or s’il y a bien un overboard développé par Lexus en 2015, ce dernier ne peut fonctionner que sur une surface étudiée pour. En gros, c’est davantage la technologie intégrée dans le revêtement du sol qui permet la lévitation de la planche plutôt que l’overboard lui-même ... Vous n’avez qu’à aller voir : youtube regorge de vidéos de lévitation : des petits galets qui flottent au dessus d’un dispositif.

    Bref, aucun intérêt cette vidéo. Plus discréditante pour les infos alternatives qu’autre chose. Roch est descendu dans mon estime ces dernier temps. Je ne parle pas de la théorie de la terre plate pour laquelle personne n’a de preuve concrète mais plutôt de son parallèle entre un sous-marin et l’ISS pour prouver que la station orbitale n’existe pas. Même lacune que M "mystère" ici présent : aucun bon sens au niveau technique. L’habitacle de l’ISS est soumis à une pression interne de 1bar env. (pression de l’air nécessaire à la survie des passagers), alors qu’un sous-marin en plongée à 200m de profondeur doit résister à une pression externe de 201bars. Bref, rien à voir au niveau des contraintes mais ça n’empêche Roch de faire une comparaison au sujet de l’étanchéité de ces appareils dans le temps... Je passe sur le fait qu’un sous-marin fait le yoyo et passe de la pression atmosphérique à de fortes pressions régulièrement alors que l’ISS reste pressurisée de manière constante. Et j’en passe surtout sur bien d’autres erreurs techniques dans ses argumentaires. C’est cette même méconnaissance des sciences et de la technique qui l’empêche de contre-dire son interlocuteur dans cette vidéo et de le mettre face à ses propres lacunes. Dommage que des types se fourvoient à ce point. L’erreur est humaine certes, mais là on tombe dans le prosélytisme. Je leur conseille d’aller faire un stage de marche à pied en montagne ou de méditation à l’autre bout du monde, histoire qu’ils retrouvent leurs marques.


  • 10 votes
    Duke77 Duke77 11 janvier 13:41

    @sls0
    Tu as regardé seulement le début de la video ? Tu t’es endormi à 4’30 ? Alors abstiens-toi de nous donner ton avis. Qui vaut que dalle d’ailleurs. Faut sacrément manquer de jugeote pour ne pas comprendre que la position des étoiles est un moyen de datation dans cette histoire. C’est la même chose avec la pyramide à degré de Saqqarah : la statue devant son entrée avait certainement des pierre précieuses dans les trous dessinant ses yeux. Si elles ont été volées, on peut toujours regarder à travers et prolonger son regard. Ce regard pointe vers la constellation d’orion au couché du soleil MAIS il y a 10500 ans. Le phénomène de précession des équinoxes modifie la position des étoiles dans la voûte céleste par rapport au sol, et cela au fur et à mesure des siècles. Ce décalage progressif fait que le regard de cette statue n’est pas aligné avec orion aujourd’hui, et c’est précisément avec un logiciel de cartographie stellaire que l’on peut simuler ce décalage à rebours pour trouver l’alignement et la date à laquelle il a lieu : -10500 ans. Date qui revient donc à plusieurs reprises pour différents monuments. C’est juste parce que tu n’y connais rien que tu n’es pas au courant. R Beauval et autres ne prétendent pas avoir tout compris, ils pointent seulement les énormités de l’Egyptologie classique. Du travail reste à faire. Et ce n’est pas Hawas, gardien du conformisme et déjà présent dans le reprortage de cet article qui fera avancer la science… Tiens, regarde à quoi ressemble les archéologues, mensonge factuel ici : https://www.youtube.com/watch?v=QEnJQ9xHZas

    Par ailleurs, tu fais le beau parce que tu as téléchargé Stellarium ou équivalent sur ton PC, mais Robert Beauval, lui, a étudié cela il y a plus de 25 ans, et là je prends le pari que tu n’avais aucun outil de ce type. Regarder les travaux précurseurs de ce type avec autant de mépris ne montrent qu’un chose : tu as un gros problème d’ego… Ecris un livre pour contre-dire ses théories point par point et on en reparle.

    Pour finir je vais te conseiller une chose sls0 : il faut que tu ailles consulter (par pitié). Tu ne te rends pas compte que tu nous saoules à sortir ta science même quand tu ne prends pas le temps d’étudier le sujet ni même l’article dans son intégralité ! Tu as la science infuse, c’est ça ? Mais tu te prends pour qui ?! Va voir un psy !


  • vote
    Duke77 Duke77 8 janvier 21:28

    @JC_Lavau
    Je suis inscrit sur Astrosurf et Webastro depuis un moment déjà. Ce sont les 2 principaux sites d’astronomie en France. Je suis donc un astram "astronome amateur". La question des chemtrails ne se pose pas car ce n’est pas du tout notre spécialité et qu’en plus, comme dans tous les "clubs" personne ne souhaite avouer qu’il croit à ce genre de sujet sous peine de passer pour un urluberlu. J’en suis preuven, j’ai participer à pas mal de discussion, mais je n’ai jamais aborder ce sujet sur ce genre de sites. Je distingue bien les forums ou aborder ceci est "permis" des autres. 

    Quoiqu’il en soit, nous les astrms ne sommes pas si bien placés pour observer et acquérir des connaissances sur ce phénomène. D’abord, parce que nous raisonnons en terme de turbulence : voile lié à l’humidité dans l’atmosphère et aux effets de courants, et ensuite parce que nous observons d’avantage le ciel la nuit lorsque l’on fait de l’imagerie grand angle. Or, c’est seulement lorsqu’on observe une zone assez large du ciel que l’on pourrait se rendre compte d’un truc pareil. De jour, notre activité se résume principalement à l’observation solaire avec un filtre. Aucune chance de voir quoique ce soit lié à de l’épandage. De nuit, il serait très difficile de distinguer un ciel voilé naturellement d’un ciel pollué volontairement. C’est comme les types qui disent que les astronomes ne voient jamais d’ovni, et que c’est une preuve que cela n’existe pas. Sauf que les astronomes pro observent le ciel par le biais de radio-telescopes, ils ne mettent jamais l’oeil à l’oculaire pour faire des observations visuelles mais utilisent des ordis. Et les amateurs comme moi, observent soit des planètes - donc ils pointe un tout petit point dans le ciel et même si un ovni passait juste à côté il serait hors champ-, soit ils font du "ciel profond" et si un objet passait dans la zone observée, il faudrait qu’il passe très lentement pour qu’il soit visible. A la limite, ce sont plutôt les gens qui observent le ciel à l’oeil nu régulièrement qui ont le plus de chance de faire une observation. Les pilotes quoi… Tiens, dans leur profession, il y en a justement pas mal qui ont fait des observations (Dubosc (Air France), Krine(militaire), Greslé(Air France et US Air Force) etc. A méditer.

    Bref, ton argument est celui de quelqu’un qui ne connais pas (ou ne pratique pas) l’astronomie car ce n’est pas avec cette pratique que tu peux distinguer ce qui voile le ciel (j’entends distinguer le naturel de l’artificiel).


  • vote
    Duke77 Duke77 8 janvier 21:10

    @JC_Lavau
    Nan mais t’es pas sérieux ? Tu penses vraiment qu’aucun gouvernement n’a utilisé d’arme climatique pour déstabiliser un adversaire ? Tu es au courant que pour les J.O. les chinois ont fait de la geo-ingénierie pour chasser les nuages ? Non, parce que ça c’est officiel ! Arrêtez de sortir votre science à tout va, il suffit de quelques recherches pour tomber sur des documents sourcés ! La geo-ingénierie est débattue dans des conférences très officielles. Se demander si elle existe ou encore la nier est complètement stupide. La question est de savoir si c’est une pratique courante comme Claire Severac le déclarait ou si c’est un phénomène ponctuel fait par quelques avions militaires pour faire pression sur ses adversaires ou "provoquer" le beau temps pendant le jeux olympiques.


  • vote
    Duke77 Duke77 8 janvier 21:05

    @makhno
    Tu as raison, elle n’a fait qu’attirer l’attention mais si tu avais suivi ses pistes, tu aurais trouvé des gens qui ne se sont pas "contenté de leur ordinateur" et qui ont expérimenté, les cheveux d’ange, les relevés de terre contenant du baryum/ aluminium etc. Bref, suit mes liens plus haut ou fait une rapide recherche sur le net. Tout y est si tu prends le temps de regarder les derniers documents sur le sujet (5 ou 6 heures de visionnage tout de même pour commencer à recouper pas mal d’infos).

Tous les commentaires de cet auteur

Les thèmes de l'auteur






Palmarès