• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Éric Guéguen

Éric Guéguen

Le monde actuel en 20 penseurs :
 
Platon - Aristote - Lucrèce - Farabi - La Boétie - Montaigne - Spinoza - Rousseau - Hegel - Tocqueville - Nietzsche - Ortega y Gasset - Polanyi - Strauss - Arendt - Vœgelin - Villey - Dumont - MacIntyre - Lasch
--------------------------------
 
« Le citoyen typique, dès qu’il se mêle de politique, régresse à un niveau inférieur de rendement mental. Il discute et analyse les faits avec une naïveté qu’il qualifierait sans hésiter de puérile si une dialectique analogue lui était opposée dans la sphère de ses intérêts réels. Il redevient un primitif. Sa pensée devient associative et affective. »
(Joseph Schumpeter, Capitalisme, socialisme et démocratie, Quatrième partie, XXI, 3 (p.346)).
 
Contact : chl91@hotmail.fr
Le Miroir des Peuples, éditions Perspectives Libres, 2015

Tableau de bord

  • Premier article le 05/12/2012
  • Modérateur depuis le 28/02/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 43 5267 2273
1 mois 1 0 68
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 142 141 1
1 mois 3 3 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • vote
    Éric Guéguen Éric Guéguen 27 mars 23:09

    @Qaspard Delanuit
     
    Est-ce que le Mal se traite par la punition ou bien par la guérison ?
    => Tout dépend quel plaisir on y prend.
     
    Est-ce qu’à la fin des temps les démons seront anéantis ou bien convertis ?
    => La promesse de fin de l’histoire ne coïncide-t-elle pas avec la victoire du Bien contre le Mal ? (contre le communisme, le fascisme, les religions... les partisans de la peine de mort et tous les rabat-joie de la planète).


  • 4 votes
    Éric Guéguen Éric Guéguen 27 mars 21:52

    @Ozi
     
    Tu vis dans un monde...
    - où les assassins ne sont jamais entièrement responsables de leurs actes ;
    - où tout prédateur peut s’amender ;
    - où ces gens sont une aubaine pour le progrès de la science ;
    - où celle-ci dicte seule le sens des mots ;
    - où il faut vider les prisons et construire des hôpitaux psychiatriques ;
    - et où on obtient des renseignements des terroristes par des promesses plus que par des menaces.
     
    C’est chatoyant, ça sent le printemps et ça correspond à l’état d’esprit actuel, porté par les plus grands de nos sociologues. Ça te fera sans doute marrer, mais je ne vis pas dans le même monde et je ne suis pas le seul.


  • 1 vote
    Éric Guéguen Éric Guéguen 27 mars 19:45

    @Ozi

    Je prends le parti du tout, toi celui des parties en niant l’existence du tout. On ne parle pas la même langue, seulement moi je comprends la tienne car j’ai aussi été élevé avec. Toi tu nies et snobes la mienne. À partir de là, tout ce qu’on peut te présenter comme argument "holiste" te fera rire. Et c’est au nom des parties que toute déviance de leur part est à mettre au compte de la volonté de faire advenir un tout chimérique qui discriminerait de maniére trop générale entre sujets conformes et sujets défaillants.

    Ainsi la pédophilie serait-elle une "maladie" dont les sujets atteints seraient en mesure de "juguler" les effets par un "travail sur soi" ? Cela fait pas mal de circonlocutions pour éviter l’emploi d’un mot qui rebute. La science dit qu’on nait "homo" ou "hétéro" en puissance et que cette puissance est mise en acte (ou pas), mais ça ne serait pas valable pour le "pédo", en attente du fruit de la recherche apte à le délivrer de son carcan ? En continuant sur la même pente, on fait la guerre à toutes les prédispositions et on les transforme en " faiblesses". Je suppose qu’il n’est pas besoin de te demander ce que tu penses de la prison à vie... La violence sociale de trop ?

    PS : à l’occasion, dis-moi ce que tu aurais fait des Kouachi, pour combien de temps, et comment tu aurais obtenu d’eux quelque renseignement à la carotte. smiley


  • 2 votes
    Éric Guéguen Éric Guéguen 27 mars 14:07

    @Ozi

     

    Ne prends pas tes rêves pour des réalités. Il y a tout un écheveau de questions autour de ce sujet que tu as soigneusement évitées, contrairement à Zatara, Mach’ ou Gaspard. Par manque de temps, je peux en convenir, mais tu ne m’oteras pas de l’esprit que tu ne tiens surtout pas à te poser trop de questions hors des sentiers battus sur un dossier que tu sais très bien être tabou.

     

    Dernière chose : ne tombe pas dans l’erreur répandue consistant à parler de "pathologie" à tout bout de champ. La pédophilie est un vice, pas une pathologie ou une affaire de goûts, on n’en guérira pas. Idem pour le nihilisme des fous d’Allah, leur haine ne relève pas de la psychiatrie, ou uniquement de manière adventice, malgré que tu ne t’y reconnaisses pas. Il y a décidément des mots qui fleurent bon la culture de l’excuse permanente...


  • 1 vote
    Éric Guéguen Éric Guéguen 26 mars 23:59

    @maQiavel
     
    Pour le coup, Mach’, je crois que guepe ne comprend pas le paradigme que tu lui tends.

Tous les commentaires de cet auteur