Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Deux regards

Deux regards

Je fais partie de ceux qui pensent que ces manifestations de gens d'armes ne sont pas anodines ; j'ai lu et écouté pas mal de choses à ce propos ; je vous fais part de deux regards, en vidéo.

 

Par ailleurs j'ai lu une (courte) analyse d'un précédent, en 1958 dont deux effets furent notables ; d'une part la nomination au poste de chef de la police, d'un certain Maurice Papon (pour ceux qui ne connaîtraient pas sa rigoureuse gestion, je conseille un petit tour de toile pour en apprendre) ; d'autre part, la fin de la quatrième République.

 

Nous vivons dans un monde si absurde, in-géré et violent qu'il semble bien que les nouvelles se succèdent sans faire bouger la précédente, pour paraphraser une expression toute de coquetterie empreinte.

 

D'abord, Alain Finkielkraut ; puis Jean-Luc Mélenchon. Pas le même regard, pas les mêmes mots pour une même réalité.

 

1)

 

 

2)

 

Tags : Finkielkraut Manifestation Police Jean-Luc Mélenchon



Réagissez à l'article

71 réactions à cet article


  • 1 vote
    berphi 24 octobre 12:11

    Le corps enseignant souffre depuis plus d’une décennie de violences physiques ou verbales ; un seuil est franchi par l’attaque contre des flics avec des cocktails Molotov dont l’usage n’est pourtant pas récent en banlieue.
    Ce qu’il y de nouveau en revanche - au-delà que les faits soient relayés par les médias - depuis Sarkozy, c’est l’absences de poursuites conséquentes à ces actes en supprimant la double peine. Comment s’étonner de ce constat quand l’impunité règne ?


    • 8 votes
      michel-charles michel-charles 24 octobre 12:20

      SUPER.. ?

      deux experts le cul sur leur chaise viennent faire la morale aux français...deux nouilles qui sont dans le système et en profite depuis des dizaines d’années...
      Oh oui..ça va mal..très mal..le malaise est palpable..oh oui..la françe part en couille..intolérable mon bon..A part ça..comment va ta soeur ?

      • 1 vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 24 octobre 12:40

        "deux experts le cul sur leur chaise"


        Vous avez un problème avec les chaises, Michel-Charles ? 

        • 5 votes
          michel-charles michel-charles 24 octobre 14:49

          @Qaspard Delanuit...non avec les "Zélites" des salons parisiens..les jean-foutre qui font la morale en profitant du système qu’ils défendent...


        • 1 vote
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 24 octobre 18:32

          @Qiroreur
          J’adore cette pub : intemporelle, efficace sur toute la planète, inoubliable et presque poétique.  smiley


        • vote
          Qiroreur Qiroreur 25 octobre 01:40

          @Qaspard Delanuit
          J’ai un faible pour les paroles et la bascule de ce flamenco endiablé vers cette mélodie qui sent bon les senteurs apaisées et vahinées, et puis ce tabouret qui se trémousse sous nos yeux et se rapproche comme pour supplier une aide ... quelques secondes de poésie qui évoquent si bien l’urgence des irritations quotidiennes de notre ami M-C smiley


        • 2 votes
          Qiroreur Qiroreur 24 octobre 12:58

          Comme d’habitude du bon et du moins bon chez Mélenchon.

          Le bon : le constat sur l’irrespect que suscite le pouvoir, celle sur l’état de désarroi d’un certain nombre de corporations (enseignants, personnel hospitalier, policiers ... il aurait pu rajouter les agriculteurs dont 1/3 ne touche même pas 400€ par mois, les commerçants qui bossent 70h par semaine pour des clopinettes, les ouvriers du bâtiment, de l’hôtellerie, des usines qui ferment, etc.), cette soumission de nos armées à des logiciels dont on connait la présence de backdoor. Comment respecter de tels dirigeants qui trahissent leur peuple et les acteurs de la vie sociale et éco de ce pays ?
          Donc un message de compréhension mais ... qui ne suffit plus depuis longtemps.

          Ce qui manque : la lucidité sur la réalité. Mettre des moyens ne servira à rien dans certains cas. Une partie de la jeunesse est en sécession. Une partie de la population se sépare préférant conserver des valeurs incompatibles avec celles du reste de la population, c’est un fait. D’un certain point de vue on peut les comprendre tant plus rien ne fait rêver dans cette France soumise aux lobbys en tous genres, soumise à des puissances étrangères et à cette entité abstraite qu’est l’UE. La seule chose qui fait un peu rêver c’est la beauté des paysages, les monuments, et les populations qui localement ont su préserver leur culture. Pour le reste la ville, réalité objective de la majorité, est devenue une gigantesque périphérie sans âme et sans destin. 
          Mélenchon ne met pas les pbs sur la table, comme d’habitude,, mais on se contentera pour aujourd’hui de son message de sagesse, tout en sachant qu’il ne saurait suffire. 


          • 1 vote
            berphi 24 octobre 13:36

            @Qiroreur
             le constat sur l’irrespect que suscite le pouvoir, celle sur l’état de désarroi d’un certain nombre de corporations (enseignants, personnel hospitalier, policiers ... il aurait pu rajouter les agriculteurs dont 1/3 ne touche même pas 400€ par mois, les commerçants qui bossent 70h par semaine pour des clopinettes, les ouvriers du bâtiment, de l’hôtellerie, des usines qui ferment, etc.)

            Non pas que je conteste le constat mais je ne pense pas une minute que la bande qui ont lancé un cocktail sur cette voiture de police avait en tête l’Etat et l’irrespect qu’il inspire, les agressions sur les enseignant datant bien avant l’intervention de la Syrie et des 35 heures.
            Non, Melenchon botte en touche en exprimant un ras-le-bol commun. Il dévie le problème en pointant d’autres sérieux mais se garde bien de s’attaquer à son électorat.


          • vote
            maQiavel maQiavel 24 octobre 13:55

            @berphi

            Je suis d’accord avec le fait que la bande qui a lancé un cocktail sur cette voiture de police n’avait pas en tête l’Etat et l’irrespect qu’il inspire.

            Par contre, je ne pense pas que ces personnes fassent partie d’un quelconque électorat , les délinquants et les criminels ne votent pas en général ... 


          • 2 votes
            berphi 24 octobre 14:07

            @maQiavel

            Bonjour maQ,

             je ne pense pas que ces personnes fassent partie d’un quelconque électorat , les délinquants et les criminels ne votent pas en général

            Les parents, oncles, tantes, cousins, les frères et les soeurs, la communauté qu’ils représentent ont le droit de vote Et puisque, dans sa grande majorité, elle s’est exprimée en faveur de Hollande qui à ce jour est à 11% dans les sondages (haute estimation), il est fort possible qu’elle ne rabatte pas son vote en faveur du candidat LR mais bien de Melenchon.


          • vote
            Socarate 24 octobre 14:10

            "Une partie de la jeunesse est en sécession. Une partie de la population se sépare préférant conserver des valeurs incompatibles avec celles du reste de la population, c’est un fait."

            Non c’est tes valeurs qui sont incompatibles avec la ré-islamisation de la France. Donc tu apparais de facto nuisible et dérangeant.


          • 1 vote
            Qiroreur Qiroreur 24 octobre 14:15

            @berphi & maQ

            Difficile de dire ce qu’ils avaient dans la tête à ce moment-là. Mais ce n’est pas un acte spontané, c’est certain. C’est un tout : une jeunesse nombreuse (c’est ce qui est marquant dans les quartiers, la population au sens "nombre"), qui vit de trafics, un désœuvrement réel, une acculturation évidente (ça aussi c’est marquant : ces jeunes ne lisent pas, n’écoutent que des musiques répétitives, ne sont pas curieux ... je sais, je généralise et c’est abusif mais je parle de ce que je constate et de mes échanges) et la misère à tous les niveaux du terme, à commencer par la misère intellectuelle, linguistique, sexuelle, sociale et quasiment en dernier lieu économique. Ca fait beaucoup de raisons pour alimenter une frustration, et peu de raisons d’espérer.

            Il y a malgré tout aussi des espoirs, des esprits ouverts et demandeurs non pas d’assistanat mais de considération (j’en ai embauché un certain nombre avec des ratés parfois mais aussi de très belles réussites), mais sont-ils majoritaires ? Honnêtement je ne sais pas. 



          • 1 vote
            maQiavel maQiavel 24 octobre 14:35

            Bonjour berphi

            Les parents, oncles, tantes, cousins, les frères et les soeurs, la communauté qu’ils représentent ont le droit de vote

            ------> Oui mais on ne peut pas tenir un individu responsable pour des méfaits commit par un membre de sa famille, d’autant plus que si vous connaissez un peu les banlieues (c’est mon cas , j’y suis né et y ait grandi ) , dans une même famille vous allez trouver un garçon qui est un délinquant voir un criminel et la fille qui est infirmière ou qui fait des études supérieures.

            Autre chose : les premières personnes à souffrir de cette délinquance, ce sont les personnes des banlieues elles mêmes , ces criminels sont des piranhas qui  rendent la vie insoutenable  aux populations des banlieues , leurs premières victimes ne sont pas des petits bourgeois , ce sont des pères et mères de familles qui sont contraint d’obéir à des gamins , ce sont des filles qui sont violées , des garçons tabassés voir abattu , tout cela existe et est connu de n’importe qui ayant vécu dans ce milieu social.

            Je ne vais pas nier le fait que l’économie parallèle satisfasse aussi pas mal de personnes dans ces banlieues , le cliché de la mère de famille qui ne dit rien lorsque son fils achète des écrans plats mais qui pleure losqu’il se fait abattre par des trafiquants  de cannabis concurrent est réel mais , il y’a là bas des gens qui ne demandent rien d’autres qu’une présence policière pour mettre ces bandes au pas et pouvoir enfin vivre en sécurité. 

            En bref, on ne peut pas assimiler ces criminels à une  « communauté » (d’ailleurs il n’y a pas une communauté mais des communautés très hétérogènes) même s’ils y sont surreprésentés, ils restent minoritaires. 


          • 1 vote
            pegase pegase 24 octobre 14:40

            @Qiroreur

            C’est un tout : une jeunesse nombreuse (c’est ce qui est marquant dans les quartiers, la population au sens "nombre"), qui vit de trafics, un désœuvrement réel, une acculturation évidente (ça aussi c’est marquant : ces jeunes ne lisent pas, n’écoutent que des musiques répétitives, ne sont pas curieux ... je sais, je généralise et c’est abusif mais je parle de ce que je constate et de mes échanges) et la misère à tous les niveaux du terme, à commencer par la misère intellectuelle, linguistique, sexuelle, sociale et quasiment en dernier lieu économique. Ca fait beaucoup de raisons pour alimenter une frustration, et peu de raisons d’espérer.


            Très bonne analyse à mon sens, je rajouterais qu’à ces âges là on déborde d’énergie, cette énergie il faut absolument la canaliser dans le travail , or toutes possibilités de s’épanouir dans le monde du travail (ici en France), se sont envolées avec les traités européens engendrant les délocalisations massives des entreprises ... à cela il faut ajouter la suppression du service militaire ..


          • vote
            berphi 24 octobre 14:45

            @Qiroreur,

            Même s’il est difficile de discerner précisément ce qu’ils avaient en tête, on peut supposer qu’ils défendait un "territoire" comme il en existe ailleurs d’autres zone de non-droit où toute forme suspectée d’autoritarisme étatique est rejetée (pompier, médecin, flics). Le chômage, le désoeuvrement et l’inculture sont également présents dans d’autres régions sans en avoir les mm effets. Et cette différence de résultats ne joue pas en leur faveur pour les dédouaner d’autre chose dans ces actes que de la défense d’un territoire.
            Quant à la considération que je mets à part ; trop subjective, elle est inhérente à tous. Et aussi par respect pour ceux que vous citez et qui ont fait l’objet d’une belle réussite, ils pourront leur répondre que la considération se gagne.
            En revanche, l’usage du cocktail Molotov n’est pas récent. Une amie avocate a dû défendre il y a de ça 15 ans deux gamins en comparution immédiate pour y avoir eu recours lors d’une manif. Ce qui l’a frappé c’est qu’ ils n’avaient absolument pas conscience de l’arme qu’ils avaient utilisé. Ils s’en étaient servit comme on se sert de pétards pour le 14 Juillet, recherchant un gros effet visuel plutôt que de vouloir blesser.


          • vote
            maQiavel maQiavel 24 octobre 14:48

            @berphi

            -Et puisque, dans sa grande majorité, elle s’est exprimée en faveur de Hollande 

            Il faut également tordre le cou à cette légende.

            Je vois à quoi vous faites allusion , aux fameux 93 % du vote musulman en faveur de Hollande.

            Quelques précisions :

            -D’abord, il s’agit du second tour de la présidentielle. Ces musulmans rejetaient massivement Sarkozy et ont voté contre lui en votant pour Hollande, donc ce n’était pas un vote d’adhésion mais de rejet. La question qu’on peut se poser, c’est pourquoi ce rejet de Sarko ?

            -Ensuite, Il n’y a que 60 % du corps électoral musulman qui a voté lors du second tour et 93 % de ces votants ont fait barrage à Sarkozy en votant Hollande, ce qui fait en tout 55 % du corps électoral musulman qui a voté Hollande. 40 % de musulmans qui se sont abstenus au second tour, ce qui est largement supérieur à la moyenne. 


          • 1 vote
            maQiavel maQiavel 24 octobre 15:01

            @Qiroreur

            -C’est un tout : une jeunesse nombreuse (c’est ce qui est marquant dans les quartiers, la population au sens "nombre"), qui vit de trafics, un désœuvrement réel, une acculturation évidente (ça aussi c’est marquant : ces jeunes ne lisent pas, n’écoutent que des musiques répétitives, ne sont pas curieux ... je sais, je généralise et c’est abusif mais je parle de ce que je constate et de mes échanges) et la misère à tous les niveaux du terme, à commencer par la misère intellectuelle, linguistique, sexuelle, sociale et quasiment en dernier lieu économique. Ca fait beaucoup de raisons pour alimenter une frustration, et peu de raisons d’espérer.

            C’est aussi vrai à la campagne dans les régions les plus pauvres monétairement en France. Et pourtant les taux de criminalité et de délinquance y sont nettement inférieurs.

            Pour revenir à notre cas à Viry ,  il faudra attendre les résultats de l’enquête mais il semble bien qu’il s’agit de bandes criminelles qui ne supportaient pas la présence de la caméra de surveillance et la présence policière qui les empêchaient de se livrer aux vols et aux trafics habituels. S’attaquer aux policiers permet le recul de la présence de l’Etat dans certaines zones.

            La réalité quand on connait un peu la sociologie de ces délinquants, c’est que ce sont des gus qui ont le culte du fric , du bling bling , de la thug life ,  qui sont animés de certaines valeurs qui correspondent aux codes du monde criminel, à son esthétique de la violence, à sa fascination pour la puissance, on veut être un gangster et inspirer la crainte. 

            Sur le rejet de l’Etat, il faut savoir que ces gus, quand ils montent en puissance, ils arrivent à avoir des contact dans la bureaucratie Française ou étrangère (par exemple marocaine car souvent, ils vont avec leur butin se constituer un patrimoine conséquent pour certains à l’étranger), ils en sont tout fier , c’est un signe de réussite. Il n’y a pas de rejet de principe de l’Etat chez ces mecs là, il n’y a aucun autre principe chez eux que le principe marchand et l’accumulation primitive du capital.

            C’est le lumpenprolétariat dans toute sa splendeur !


          • 1 vote
            berphi 24 octobre 15:09

            @maQiavel,

             dans une même famille vous allez trouver un garçon qui est un délinquant voir un criminel et la fille qui est infirmière ou qui fait des études supérieures.
             Pas qu’en banlieue 

             smiley
            les premières personnes à souffrir de cette délinquance, ce sont les personnes des banlieues elles mêmes

            Entièrement d’accord. Retour de la double peine pour les binationaux. 

            En bref, on ne peut pas assimiler ces criminels à une « communauté » (d’ailleurs il n’y a pas une communauté mais des communautés très hétérogènes) même s’ils y sont surreprésentés, ils restent minoritaires. 

            Je parlais de projets électoraux melenchonesques et de la communauté afro maghrébine à laquelle ces criminels appartiennent,vous avez raison, il n’y pas seulement différentes religions, il y a aussi différentes ethnies. La question se pose : Quelle est donc ce point commun inhérent aux banlieues de toutes les grandes villes de France et de Navarre qui amènent à ces endroits une concentration de criminalité que ne l’on trouve pas de manière aussi élevée dans des d’autres endroits qui partagent un mm chômage et une mm pauvreté ?


          • vote
            hase hase 24 octobre 15:44

            @maQiavel
            Cela semble évident ! et c’est ce que souligne Mélenchon ; la vie est infernale pour tout le monde ; j’aimerais trouver une étude qui explique, et synthétise, l’abandon de ces lieux, depuis quand, etc.


          • 1 vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 24 octobre 18:44

            @Qiroreur
            Je vais faire mon chipoteur mais par pitié pour la langue française et pour les assistants, cessons d’utiliser "assistanat" pour parler "d’assistance". L’assistanat est le domaine d’activité professionnelle des assistants. 

            Ainsi que le rappelle Wiki :

            "L’assistanat est la condition des assistants, comme le partenariat est la condition des partenaires ou comme le doctorat est la condition des docteurs : "en secondant des cinéastes chevronnés, un assistant-réalisateur accumule les années d’assistanat".

            Si on vit de l’assistanat, c’est qu’on travaille comme assistant. Rien à voir avec le fait de bénéficier d’une assistance sociale !! 

            L’homme politique qui a osé cette connerie a malheureusement été suivi par tous les autres cons des médias (alors qu’il aurait du être corrigé publiquement et boire la coupe amère de la honte jusqu’à la lie). 


          • vote
            Doume65 24 octobre 18:46

            @berphi
            « Les parents, oncles, tantes, cousins, les frères et les soeurs, la communauté qu’ils représentent »

            Tu crois vraiment que ces criminels représentent leur communauté ?


          • 1 vote
            berphi 24 octobre 19:13

            @Doume65
            Pour la deuxième dois : je parlais de corps électoral que composent Les parents, oncles, tantes, cousins, les frères et les soeurs... Quel rapport avec les criminels ?


          • 1 vote
            L’Impitoyable (---.---.149.33) 24 octobre 20:09

            @Qaspard Delanuit
            Vous pouvez chipoter sur les mots tant que vous voulez, le fait est c’est que les français sont habitués depuis trop longtemps à cet état D’ASSISTéS Perpétuels, des clochards, voilà ce que vous êtes, rien de plus, rien de moins, des oisillons qui attendent la becquée de l’ETAT PROVIDENCE de mes fesses, des petits cochons qui se croient à l’abri du loup alors qu’il est depuis longtemps dans la bergerie, vous êtes INFANTILISéS, etg vos ZéLITES ont raison de se la jouer paternalistes, puisque vous ne savez pas vous concevoir autrement que des GAMINS DE TALUS !

            Commencez par vous bouger le cul et oubliez la propagande des 40 dernières années, après on pourra peut être espérer avoir des débats entre adultes, mais c’est pas gagné. Vu comme vous aimez vous complaire dans vos bacs à sable !!!!!!!!! Avec vos pelles et vos seaux à construire des châteaux de sable en vous référant au passé. Belle mentalité d’arriéré typique des assistés chroniques pour qui c’est toujours la faute de l’autre, pratique pour éviter de se bouger le fion et réclamer des aides sociales qui tombent du ciel... Bande de larves !!!!!!


          • 2 votes
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 24 octobre 20:23

            @L’Impitoyable
            Dites donc, vous avez besoin d’une bonne douche froide pour vous calmer, on dirait.  smiley


          • vote
            L’Impitoyable (---.---.149.33) 24 octobre 21:33

            @Qaspard Delanuit
            JE SUIS TRèS CALME !!!!!!!!! UN ZEN OLYMPIEN !!!!!!! UNE PAIX INTéRIEURE QU’ENVIERAIT LE MARC-AURèLE MOYEN !!!!!!!! JE SUIS EN PAIX AVEC L’UNIVERS MOI !!!!!! BORDEL !!!!!!

            En attendant la douche froide c’est vous qui allez la prendre jusqu’à l’os, pour vous apprendre à faire semblant d’être en colère à chaque élection résidentielle, et puis vous contenter de râler pendant 5 ans encore. Alors, faites comme chez les fous, prenez votre douche et vos électrochocs quotidiens par procuration via le web, et cessez de vous prendre pour des révolutionnaires qui veulent changer le monde mais pas se changer soi même, voulez vous cher ami ?????????????


          • 1 vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 24 octobre 21:37

            @L’Impitoyable
            "UN ZEN OLYMPIEN"


            J’ignorais que les dieux grecs pratiquaient un forme japonaise du bouddhisme.  smiley


          • vote
            L’Impitoyable (---.---.149.33) 24 octobre 21:45

            @Qaspard Delanuit
            TA GUEULE !!!!!!!!!!!!!!!! MONSIEUR JESAISTOUT !!!!!!


          • vote
            medialter medialter 24 octobre 21:47

            @L’Impitoyable
            "Belle mentalité d’arriéré typique des assistés chroniques pour qui c’est toujours la faute de l’autre, pratique pour éviter de se bouger le fion et réclamer des aides sociales qui tombent du ciel... Bande de larves !!!!!!"

            *

            Tu devrais au contraire honorer ces larves, qui bossent probablement plus que toi. L’accès à l’assistanat est si rédhibitoire en investissement temporel qu’on se demande si les méandres administratifs qui mènent à ces miettes misérables ne sont pas délibérément montés à l’image d’un gymkhana pour motiver le paumé moyen à plutôt opter pour une galère d’esclave et de chien souvent payée bien en dessous du smic. Quand ils ont fini de monter un dossier d’AJ, après avoir parcouru les bureaux pour ramener plusieurs fois le dernier dossier que l’administration dit ne jamais avoir reçu, ils doivent attendre des semaines pour un RV de 5 mn avec l’avocat le plus pourri de la ville, tout ça pour que Flamby puisse parader avec l’étendard de l’égalité des droits. Je te fais grâce des rapports avec le pôle emploi, qui tiennent du surréalisme. T’as 30 ans de retard, mon vieux, aujourd’hui l’assistanat est un métier pour professionnels érudits, c’est un art de monter un dossier de surendettement que des idiots comme toi vont financer en se levant tous les jours à 7h, la survie est une activité de mercenaire à temps plein. Et bientôt pour toi les gros lots, les "Moi Veniw d’Afwik, moi pas savoiw liw ni ecwiw", les prototypes de l’assistanat 3.0 entièrement pris en charge. Là, faudra prévoir de te lever à 5h mon vieux smiley


          • 1 vote
            L’Impitoyable (---.---.149.33) 24 octobre 21:47

            @L’Impitoyable
            PIS FORME C’EST FéMININ DONC UNE FORME, ESPèCE DE MAÎTRE CAPELLOVICI AU RABAIS


          • 2 votes
            L’Impitoyable (---.---.149.33) 24 octobre 21:49

            @medialter
            TOI T’ES TROP LIMITé INTELLECTUELLEMENT POUR POUVOIR PRéTENDRE VOULOIR M’ADRESSER LA PAROLE, VU ? MONSIEUR C’EST LA FAUTE DES ET’S ETC.... OK ??????????????????????????????


          • vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 24 octobre 21:50

            @Le Pitoyable

            Je crois qu’on va ajouter une petite piqûre calmante à la douche froide.


          • vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 24 octobre 21:57

            @medialter
            "L’accès à l’assistanat"

               smiley

            "L’accès à l’assistanat"... commercial, à l’assistanat technique ou à l’assistanat de direction demande des diplômes et des compétences et l’on ne devient pas assistant sans préparation. 

             smiley http://www.orientation-pour-tous.fr/metier/assistanat-de-direction,12593.html


          • vote
            L’Impitoyable (---.---.149.33) 24 octobre 21:59

            @Qaspard Delanuit
            Si tu veux, t’es un des moins cons que j’ai pu croiser sur ce site, alors qu’est ce que tu fous encore là, Gaspard ? Honnêtement, je m’interroge. (PS, je suis un ancien de ce site)


          • vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 24 octobre 22:01

            @L’Impitoyable
            "qu’est ce que tu fous encore là, Gaspard ?"


            Suis-je vraiment là ? Avec internet, on est ici et ailleurs en même temps. 


          • 1 vote
            Zatara Zatara 24 octobre 23:06

            @L’Impitoyable
            Qaspard, c’est le Jesse Owens d’agoravox, fils du Grand Stratapouf, dit le Magnifique. Un peu de respect mécréant....


          • vote
            hase hase 24 octobre 23:45

            @L’Impitoyable
            Ça faisait longtemps que je n’avais pas vu une telle haine des " assistés" ; je croyais même que c’était passé de mode et je m’imaginais que tout le monde avait compris de quoi il retournait !

            Ben non, il en reste !!


          • vote
            pegase pegase 24 octobre 14:06

            Qui nous dit que ces mouvements ne sont pas de l’ingérence de puissances étrangères ? 

            Peut être assistons nous aux prémices d’un printemps français, avec des agitateurs rémunérés, des tireurs d’élites qui tireront dans le dos du peuple et des forces de l’ordre , afin d’envenimer la situation , comme en Ukraine ...

            Peut être qu’Hollande a refusé de commettre le pire, pour le compte de ses donneurs d’ordres .. allez savoir ..


            • vote
              hase hase 24 octobre 15:48

              @pegase
              Les sauvageons, comme disait l’autre il y a longtemps ( cf première vidéo) vont de plus en plus loin dans leurs attaques, mais je n’imagine pas une organisation derrière. Par ailleurs, où achète-t-on des coktails molotov, ça m’intéresse, ça pourra être utile ! smiley


            • 2 votes
              Croa Croa 24 octobre 20:14

              À hase,

              Un cocktail Molotov ne se trouve pas dans le commerce ! Tu dois te les faire toi-même !

              Il existe deux recettes, la vraie (je te laisse trouver ça) et la fausse plus souvent utilisée : Juste de l’essence dans une bouteille avec un chiffon coincé par le bouchon : Tu mets juste le feu au chiffon avant de jeter le tout !

              Les faux cocktails sont aussi les plus dangereux (pour le lanceur qui finalement prend presque autant de risques que la cible !) Ça relativise les responsabilités des uns et des autres et je crois bien que dans ces histoires tout le monde est en colère !

            

            Ajouter une réaction

            Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

            Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


            FAIRE UN DON







Palmarès