• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > "L’opposant N°1 de Poutine" et nos journaux

"L’opposant N°1 de Poutine" et nos journaux

Il y a quelques jours, plusieurs journaux français nous exposaient les déboires du dit "opposant numéro 1 de Vladimir Poutine" : Alexeï Navalny, qui vient d’être à nouveau condamné à une peine de prison avec sursis pouvant le rendre inéligible.

 

De quoi est accusé réellement l'intéressé ? Qui est-il exactement ? Est-il si populaire ? Ses idées et ses discours sont-ils si conformes aux bonnes manières qu'on nous enseigne dans cette Europe "de la tolérance" ?

 

A l'heure où nos journalistes si sensibles dénoncent un parti pris de la presse russe quant à la politique française (*), il semble qu'encore une fois la devise soit : "Fais ce que je dis, pas ce que je fais", et avec le ridicule en plus. Faites vous une idée de l'affaire Navalny en vidéo...

 

(*) Position plutôt défavorable à notre Emmanuel Macron, l'icône intouchable de l'européisme anti-russe. Nous remarquerons au passage que la réaction en France du monde politique dominant et des médias a été, encore une fois, d'une consternante mauvaise foi ( http://fr.sputniknews.com/france/201702081029999226-macron-wikileaks-medias/ ). On ne touche pas au pré-élu pour la campagne duquel toutes les chaînes TV ont été embauchées !

 

Navalny, ses ennuis et ses discours :

 

 

Plus de détails sur : http://www.stoprussophobie.info/index.php/component/k2/item/96-l-opposant-numero-1-de-poutine-dans-la-tourmente

 

(Site : Stop Russophobie)

 

Tags : Politique Médias Russie Liberté d’expression Vladimir Poutine




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • 15 votes
    howakhan howakhan 13 février 2017 10:35

    Mr 1.5 %.....................


    • 13 votes
      roman_garev 13 février 2017 11:52

      Méprisé profondément par 90 % de la population russe.


      • 7 votes
        Hijack ... Hijack ... 13 février 2017 23:31

        Wow ! Que Poutine fasse gaffe ... ce gars là, a tout pour être son Poutou à lui (en moins sympathique, faut le dire).


        • 3 votes
          Gilles est jaune Pilule Rouge 14 février 2017 12:56

          Excellent M. Parlier !

          Beau travail !

          • 1 vote
            Soi même 9 février 2018 18:55

            Que dirait nos cher journalistes si au lieux d’être candidat en Russie , il serait candidat en France ?


            • vote
              Ferdinand DITENGOU MBOUMI Ferdinand DITENGOU MBOUMI 13 février 20:33

              Heureusement que Vladimir Poutine arrive à le maîtriser, car il est le pion idéal pour les USA et les occidentaux pour semer le trouble au cœur du pouvoir russe au bénéfice des intérêts étrangers dont le seul but est de porter atteinte à l’intégrité de la Russie.

              A mon avis, Navalny n’a aucun avenir politique en Russie. C’est une marionnette des occidentaux.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès