• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Dialogue avec la Marche Solidaire pour les migrants

Dialogue avec la Marche Solidaire pour les migrants

Une équipe de Solidarité & progrès, avec Jacques Cheminade, est allée à la rencontre des volontaires de la Marche Citoyenne et Solidaire pour les migrants, organisée par François Guennoc et les associations "Auberge des migrants" et "Utopia 56".

Retrouvez toutes les informations sur cette Marche ici : https://www.laubergedesmigrants.fr/fr...

Lisez le nouveau texte de Jacques Cheminade sur le droit d'asile et les migrations ici : http://jacquescheminade.fr/Droit-d-as...

Et retrouvez toutes les propositions de S&P en matière de co-développement et d'immigration ici : https://www.solidariteetprogres.org/p...

Tags : Jacques Cheminade Migrants




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • 3 votes
    La mouche du coche La mouche du coche 21 juin 16:32

    Les "migrants", c’est de la novlangue. Le vrai mot est DEPORTÉS. Ces gens ne viennent pas tout seuls. Des gens les poussent.


    • 1 vote
      V_Parlier V_Parlier 21 juin 17:07

      J’avais de la sympathie pour Cheminade, tout rêveur qu’il était, car il se manifestait aussi sur des sujets importants et contre le sens du vent (politique internationale, notamment). Mais là, si lui aussi s’engouffre dans la filière bisounours, c’est bon j’ai donné.


      • 1 vote
        remilebrun 21 juin 19:19

        @V_Parlier Sort la tête du flipper ! Le choix ne se limite pas à l’ouverture ou la fermeture. Ne te limite pas à la facilité. 

        Le problème c’est qu’on laisse l’économie à des financiers sans vision. Si tu ne touche pas à ça, que tu accueil ou que tu refoule les réfugiés, tu ne donnera aucun avenir ni aux migrants ni aux français !

        Et à l’occasion, regarde quand même la vidéo. C’est plus complexe que tu le penses.


      • 1 vote
        Toutatis 22 juin 07:43

        @remilebrun
        les "financiers sans vision", c’est déjà faux. Je pense au contraire qu’ils en ont une vision. Et ils sont extrèmement favorables aux migrations, qui ne sont qu’un cas particulier de la libre circulation des hommes, des marchandises et des capitaux, libre circulation qui est à la base du développement sans frein du capitalisme.


      • 1 vote
        remilebrun 22 juin 14:24

        @Toutatis Je te l’accorde, et le responsable de la marche pour les migrants également ! Mais quand je parlais de "vision" je voulais parler de voir un monde plus construit qu’il ne l’est actuellement. Des canaux, barrages, rails, etc, en Afrique, au Moyen-Orient, ici, etc. Cest là qu’est le noeud. Si on reste soumis à la finance il y aura des problèmes, quelque soit la politique migratoire. Après, mon avis c’est que le droit d’asile est un droit fondamentale. Un des droits fondamentaux (santé, travail, parole, etc) que la finance remet en cause dans les faits. Donc je ne pense pas que jeté le droit d’asile à la rivière soit un acte de résistence. C’est plutôt une erreur et une erreur grave.


      • 1 vote
        Roosevelt_vs1 21 juin 23:09

        Quelle est la différence entre un migrant et un expat... ? Pas de réponse simple. Excellent dialogue.


        • vote
          Toutatis 22 juin 07:39

          @Roosevelt_vs1
          au contraire c’est très simple. En principe un "expat" est en conformité avec la loi du pays où il s’installe, alors que le "migrant" viole cette loi, ce qui le met dès le départ en opposition avec ce pays.


        • vote
          ged252 22 juin 10:16

          @Roosevelt_vs1

          Un migrant, c’est actuellement :

          - Quelqu’un qui fuit son propre pays pour des raisons x ou y, y compris pour des raisons judiciaires, échapper à la justice de son propre pays ;

          - Ou qui n’a pas envie de vivre dans son propre pays, Algériens, (((autre))), tunisiens pakistanais ;

          - Ou qui pense que c’est partout mieux, que dans son propre pays.

          - Ou ce sont des vagabonds (ils en ont le droit)

          - Ou ce sont des mendiants.

          - Ou ce sont des gens qui cherchent à profiter de l’avantage que leur donne leur propre culture sur d’autres peuples et en profiter.

          .- Ou qui cherche à fuir la misère de son propre pays.

          -Ou ce sont des gens qui préfèrent vivre dans des pays dont le niveau de vie est plus élevé que le pays d’origine.

          Mais c’est toujours quelqu’un qui cherche à s’installer de façon longue ou définitive dans un autre pays.


        • vote
          axelle 22 juin 10:18

          @Toutatis
          Vous n’avez pas du visionner la discussion de la vidéo ...


        • vote
          Toutatis 22 juin 10:35

          @axelle
          Si, et j’y ai vu la quintessence du libéralisme. C’est pourquoi ces gens ne sont pas réellement combattus par les vraies puissances


        • vote
          axelle 22 juin 10:17

          La question des migrants est plus complexe que je ne l’aurais cru. Merci de éclaircissements messieurs.


          • vote
            ged252 22 juin 10:56

            @axelle

            S’ils étaient passé chez moi, je les aurais insulté, et jetté des pierres.


          • vote
            ged252 22 juin 10:41
            "Le chemin de la raison doit toujours passer par le coeur".
            .
            Ces types sont des fadas, y compris Cheminade qui jusqu’à présent avait bien caché son jeu.
            .
            Que ces gens-là aient un coeur, qu’ils obéissent à la "loi de leur coeur" ; Que ce coeur leur impose comme une loi de ne pas laisser des gens dans la misère, la détresse, comme des midinettes ou des ménagères de moins de 50 ans, complétement dominées par leur coeur .... On le comprend bien.
            .
            " Domine ton coeur, s’il n’obéit pas, il commande"
            "Le coeur est un tyran, s’il n’obéit pas, il commande"

            .
            Par contre que ces gens-là n’écoutent que leur coeur, et uniquement leur coeur, et jamais leur raison qui leur imposerait de regarder aussi tous les problèmes que posent les immigrés, problèmes de délinquance, d’agressions, de vols, de trafics de drogue, d’insécurité là où ils s’installent, des violences qui en résultent, de choc culturel, d’incompatibilté religieuse ou culturelle, de guerilla urbaine, de misgeneation c’est à dire de remplacement de population. ....

            .
            Aussi longtemps qu’on écoute que son coeur et jamais sa raison, tout va bien.
            .

            "Le chemin de la raison doit toujours passer par le coeur".
            .
            Le coeur et la raison suivent deux chemins différents, qui se rencontrent rarement.
            .

            • 1 vote
              Toutatis 22 juin 11:06

              @ged252
              Surtout, c’est qu’il n’y a pas qu’un problème de "coeur".

              Si quelqu’un n’est motivé que par cela, il pourra donner tout ce qu’il possède à ceux qu’il considère qu’il doit aider.

              Mais à partir du moment où il prétend donner aussi ce qui ne lui appartient pas, il y a en plus du "coeur" le vol de celui à qui il a pris pour le donner à quelqu’un d’autre.

              Prétendre qu’il n’y a pas de frontières ce n’est pas qu’un acte de générosité, c’est aussi un acte de violence. D’ailleurs ce type l’avoue, à un moment il voudrait qu’il n’y ait plus de Français, c’est carrément un voeu d’extermination.


            • vote
              ged252 22 juin 11:43

              @Toutatis

              Exactement,


            • 1 vote
              remilebrun 22 juin 14:31

              @ged252 regarde la vidéo bordel. Dans le système économique actuel il n’y a aucune perspective de plein emploi, quelque soit la politique migratoire. Donc nous, en plus de vouloir garder notre humanité, on se bat pour changer le système économique ici et pour que les économies dans le monde se développent (eau, énergie, infrastructure, industrie...)


            • vote
              Perre Sanders 24 juin 19:22

              @ged252

              "Cheminade qui jusqu’à présent avait bien caché son jeu."

              Ca, je dois dire...

              Vers 27’0’5’’ - Le barbu : - J’espère qu’un jour, il n’y aura plus de frontières... Cheminade : - Moi aussi.

              Il n’y a plus qu’à tirer l’échelle.

              .

            • vote
              remilebrun 24 juin 19:26

              @Perre Sanders
              Qu’ils complètent en précisant que ce n’est pas pour tout de suite. Quel intérêt as tu à tronquer les propos comme ça ? L’opposition à donner à l’oligarchie n’a pas intérêt à être simpliste


            • vote
              Perre Sanders 24 juin 23:53

              @remilebrun

              Pour tout de suite ou pour plus tard, ne change rien au fait que Cheminade se révèle mondialiste. Comme Soros et l’oligarchie !


            • vote
              Belenos Belenos 25 juin 20:27

              @Perre Sanders
              "Pour tout de suite ou pour plus tard, ne change rien."

              Si, ça change beaucoup. Ce qui est néfaste à un certain moment de l’histoire humaine peut être nécessaire à un autre moment. 


            • vote
              nephis 25 juin 20:41

              @Belenos

              Ce qui est néfaste à un certain moment de l’histoire humaine peut être nécessaire à un autre moment.

              Très juste ! d’où l’intérêt de s’inspirer de certains « détails » d’une certaine période de l’histoire…


            • vote
              Perre Sanders 26 juin 17:30

              @Belenos

              " Ce qui est néfaste à un certain moment de l’histoire humainê..."

              A condition qu’on croie à l’histoire humaine. Pour avoir pas mal voyagé, j’ai vu beaucoup de peuples qui étaient, chacun, le produit de leur histoire, et aucun d’une prétendue histoire humaine.


            • vote
              ged252 22 juin 10:54
              Ces types-là ne résolvent aucun problèmes ; ni pour les Africains, ni pour l’Afrique, car les problèmes pour ces pays c’est leur démographie et leur pauvreté ; l’accueil des migrants ne résoud aucun de ces problèmes ; Le flot d’immigrés ne fera qu’augmenter et s’aggraver.
              .
              Pour les Français ils créent sans cesse de nouveaux problèmes.
              .
              Il n’y a que pour ces immigrés eux-mêmes que l’accueil est une solution qui leur permet de vivre mieux que dans les pays d’origine. Ce sera toujours un infime partie des Africains, la masse elle, sera toujours dans la même situation.

              • vote
                ged252 22 juin 11:39
                Le barbu est tout en narcissisme, ce qu’il recherche c’est d’être admiré, reconnu. C’est sont propre intérêt égotiste qu’il recherche plutôt que le bien-être des pauvres, de l’humanité. Il défend l’immigration incontrôlée comme Soros, comme les journalistes, comme les oligarques, comme le patronat.
                ..

                La belle âme et la loi du coeur :
                .
                La belle âme c’est le :"sérieux d’une noble fin qui cherche son plaisir dans l’exposition de sa propre et excellente essence et dans la production du bien-être de l’humanité. Ce qu’elle rend effectif est soi-même la loi ; et du coup, son plaisir est en même temps le plaisir universel de tous les cœurs."

                .
                La belle âme : " dénonce donc l’ordre universel comme un renversement de la loi du cœur et de son bonheur inventé par des prêtres fanatiques, des despotes ripailleurs, et des serviteurs qui se dédommagent de leur abaissement en pratiquant eux-mêmes l’abaissement et l’oppression, manigancée par eux pour l’indicible malheur d’une humanité abusée – dans cette aberration qui est la sienne, la conscience dénonce l’individualité comme ce qui dérange et est inverti,"

                • vote
                  ged252 22 juin 11:56
                  Lacan, causalité essentielle de la folie :
                  .

                  "Car Alceste est fou et Molière le montre comme tel, - très justement en ceci que dans sa belle âme il ne reconnaît pas qu’il concourt lui-même au désordre contre lequel il s’insurge."

                  • vote
                    Heimskringla Heimskringla 22 juin 17:14

                    Ces gens qui te font la morale avec le coeur, j’ai toujours trouvé ça suspect... 


                    Les qualités humaines sont tellement élitistes que je me méfie de ceux qui s’en vantent. Comme ci il suffisait de se dire "bon", "généreux", "ouvert" pour l’être. C’est un des symptômes de l’imposteur qui est un trait psychique typique de cette époque de "tolérance". 

                    C’est pour cela que j’aime bien rentrer dans le lard des gens, pour tester leur prétendu grand humanisme et la, tu te rends comptes très vite que c’est souvent un masque car un vrai humaniste, une personne bonne, tu lui rentres dedans, elle reste bonne... 

                    J’avais lu un article qui disait que la générosité des personnes qui bossent par exemple dans l’humanitaire était souvent un moyen de cacher une haine véritable de l’humanité. 

                    • vote
                      Heimskringla Heimskringla 22 juin 17:18

                      @Heimskringla

                      "Vous ne vous battez plus contre un gang d’élitistes égalitaires bien élevés, qui dissimulent leurs ambitions personnelles derrière de nobles idéaux. Cette fois, vous vous battez dans un monde où la brutalité ne prend pas la peine de se draper dans la rhétorique humaniste."

                      Philip Roth. 


                    • vote
                      Belenos Belenos 25 juin 20:30

                      @Heimskringla
                      "J’avais lu un article qui disait que la générosité des personnes qui bossent par exemple dans l’humanitaire était souvent un moyen de cacher une haine véritable de l’humanité."

                      Dans un autre article, on peut lire que ceux qui écrivent des articles le font pour cacher leur adhésion à la thèse exactement contraire à celle qu’ils défendent dans leur article. Bref, on peut écrire beaucoup de choses.  smiley


                    • vote
                      Belenos Belenos 25 juin 20:34

                      @Heimskringla
                      "une personne bonne, tu lui rentres dedans, elle reste bonne..."

                      DSK sors de ce corps !!



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

remilebrun


Voir ses articles







Palmarès