• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > La démocratie libérale est-elle encore un modèle ?

La démocratie libérale est-elle encore un modèle ?

Le 25 Mai 2018, le Cercle Res Communa recevait Éric Guéguen pour une conférence intitulée : "La démocratie libérale est-elle encore un modèle ?" Éric Guéguen est philosophe et auteur de l'ouvrage « Le Miroir des Peuples » (éditions Perspectives Libres, 2015). Il est venu échanger avec nous sur le fonctionnement de notre modèle démocratique, alors même que ce dernier semble être, d'une part, de plus en plus contesté à l'intérieur de nos sociétés par la montée des populismes et être, d'autre part, concurrencé à l'extérieur par l'émergence des "démocraties illibérales".

Tags : Politique Société Démocratie Philosophie Polémique Libéralisme Sociologie




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • 3 votes
    Hieronymus Hieronymus 26 octobre 11:39

    encore lui smiley


    • vote
      maQiavel maQiavel 26 octobre 14:58

      @Hieronymus
      Encore vous.  smiley

      Vous n’avez visiblement toujours pas digéré le fait qu’il n’ait pas eu la patience de supporter votre susceptibilité légendaire sur sa page Facebook à ce que je vois … 


    • 3 votes
      Hieronymus Hieronymus 26 octobre 17:39

      @maQiavel
      pfff MaQ ça m’aurait aussi étonné qu’il n’en profite pas pour venir me taper dessus, chez lui toute okkaze est bonne à prendre du moment qu’il s’agit de règler des vieux, voire même de très vieux comptes, mais allez savoir pourquoi .. le susceptible, le caractériel dans l’affaire, bah c’est moi bien sûr ..

      quant au sire Guéguen, allez parler de patience c’est vraiment un comble, alors que j’ai tâché jusqu’au bout d’avoir une discussion courtoise quand celui ci s’était montré d’emblée méprisant et limite injurieux, son problème c’est qu’il a pris la grosse tête parce qu’il a pondu un bouquin et s’est retrouvé à TV Libertés, désormais il renie Agoravox et aurait honte de dialoguer avec nous, il me l’a clairement fait comprendre, ah narcissisme quand tu nous tiens !

      MaQ calme toi un peu, tu fatigues là  smiley


    • 1 vote
      Ozi Ozi 26 octobre 18:34

      @Hieronymus :"désormais il renie Agoravox et aurait honte de dialoguer avec nous"

      Sans l’anonymat j’aurais honte aussi..  smiley


    • 2 votes
      maQiavel maQiavel 26 octobre 18:52

      @Ozi

      Ha ha ha , j’avoue que c’est pareil pour moi , je n’assumerai pas quelque chose d’aussi honteux que de participer et encore plus de publier sur ce site. Déjà qu’à cause de ça , ma femme m’appelle le facho , si ça se passe comme ça chez moi , je n’imagine même pas comment ce serait interprété dans mon entourage …   smiley


      @Hieronymus 

      Insultant et méprisant , comme si c’était son style. Tout le monde a une dent contre toi , a des comptes à régler avec toi , te méprise ou t’insulte de toute façon. C’est vraiment trop injuste , pauvre caliméronymus.  smiley



    • 3 votes
      Hieronymus Hieronymus 26 octobre 19:20

      @maQiavel

      je n’ai jamais dit que tout le monde avait une dent contre moi, tu es le seul ici sur ce site à manifester un tel acharnement totalement irrationnel, répétant les mêmes débilités, propos absurdes et d’une mauvaise foi insigne

      c’est toi qui as un problème et je crains que tu ne saches plus t’arrêter


    • 1 vote
      maQiavel maQiavel 26 octobre 19:53

      @Hieronymus

      Le seul à "manifester un tel acharnement totalement irrationnel" envers toi.   smiley 

      Si j’étais taquin , je citerai quelques noms de participants à ce forum que tu as déjà accusé d’avoir une dent contre toi ( comme Sonya pour ne citer qu’elle ) , liens à l’appui. Je ne le ferai pas car non seulement c’est puéril mais en plus ce serait inutile car tu es hermétique aux arguments et incapable de remettre en question ta constante auto-victimisation.

      Rappelons tout de même que c’est toi qui a démarré ce fil en t’attaquant à l’interlocuteur de la vidéo sans l’avoir visionné , tout simplement parce que tu as été vexé qu’il ne tienne pas compte de tes habituelles jérémiades. Et moi , je n’aurai pas le droit de te répondre ? En vertu de quel principe ? smiley

      Faut arrêter de jouer les victimes de harcèlement là …  smiley


    • 3 votes
      Hieronymus Hieronymus 26 octobre 20:06

      @maQiavel
      ça frise la pathologie là ...


    • vote
      Ozi Ozi 26 octobre 20:08

      @maQiavel :"je citerai quelques noms de participants à ce forum que tu as déjà accusé d’avoir une dent contre toi ( comme Sonya pour ne citer qu’elle )"

      J’y ai eu droit aussi, manifestement cela touche une catégorie de population moins droitière que la norme ambiante..  smiley


    • vote
      maQiavel maQiavel 26 octobre 21:02

      @Ozi
      J’y ai eu droit aussi,

      Chuuuut , je suis le seul à avoir une dent contre lui … smiley 


    • vote
      medialter medialter 26 octobre 22:09

      @maQiavel
      Bon Ehhhh, c’est pas un peu fini le vieux couple à vous balancer les piles d’assiettes à la tronche ??? smiley Moi je suis d’accord avec MaQouillle, il faut écouter ce bon vieux Gueguen qui va "s’employer à évoquer les futurs scénars possibles". A force de boire du Drac, les branlettes des fumistes rhétoriciens se sont toutes calées sur "Tous les scénarii sont possibles"smiley Il apprend vite le père Gueguen, il ne lui aura fallu que 10 ans pour passer de "RV après l’effondrement" à "Ben on n’est pas en démocratie, mais on n’est pas en dictature non plus"smiley Qui n’en veut ? On brade les fomules $$hoc à la ménagerie des philosophes. Messieurs Dames achetez notre dernier stage, "se laisser un max de portes ouvertes pour les nuls", en vente chez le gourou PYR. Deuxième livre à paraître prochainement, on chauffe déjà la veuve poignée smiley


    • vote
      maQiavel maQiavel 26 octobre 22:28

      @merdaterre
      C’est clair que ça fait moins frissonner que les petits hommes verts qui vivent sur la face caché de la lune et qui contrôlent le monde. smiley 


    • vote
      medialter medialter 26 octobre 23:26

      @maQiavel
      Mais je ne suis que ton humble élève à tenter de comprendre le modèle Game Of Thrones qui explique l’Univers smiley Et je ne serais jamais à la hauteur pour entrer dans votre ronde des visionnaires qui prophétisent que tout est possible smiley Je vous envie, vous autres inventeurs d’une nouvelle bible cumulonimbusique, celle de la superposition de visions et de ses contraires. Enfin j’ai déjà compris pourquoi Guéguen n’est plus revenu sur AV, il avait dit après l’effondrement. Quelle sagesse smiley


    • vote
      maQiavel maQiavel 26 octobre 23:39

      @medialter
      En parlant d’effondrement , j’avais besoin de ton avis là dessus : le réchauffement climatique , c’est quoi en fait ? C’est un complot disiounist ou alors il est réel et lié aux flatulences qu’ont les reptiliens lors de leur séance de décorporation  ? smiley 


    • vote
      maQiavel maQiavel 26 octobre 23:43

      @medialter
      Zut la dernière partie de mon commentaire a sauté. Je demandais : Kubrick en a parlé ou pas ? smiley 


    • vote
      medialter medialter 26 octobre 23:55

      @maQiavel
      Le rechauffement climatique, c’est une conclusion du GIEC, pour laquelle je te laisserais citer Jacques Attali comme tu l’as fait pour avoir son avis pour Games of Thrones, et en conclure le royaume des Targaryen, le monde géopolitique d’aujourd’hui et l’équilibre de la planète smiley T’es une monstre, mon MaQouille, sans égal dans la pertinence des analyses smiley


    • vote
      medialter medialter 26 octobre 23:59

      "T’es une monstre"

      *
      Un monstre, pardon, je ne vais pas en plus féminiser un pratiquant des arts martiaux qui insuffle dans la politique toute la philosophie céleste de l’art des combats smiley


    • vote
      maQiavel maQiavel 27 octobre 00:17

      @medialter

      Le GIEC ? Putain tu me déçoit là merdaterre  smiley , moi qui croyait frissonner avec un truc un peu plus excitant  du genre le GIEC ne serait qu’une  projection établie par des êtres inorganiques, vécue comme une réalité et pourtant simple image-écran , une histoire avec en fond de toile la lunar connexion , un truc sur des anomalies temporelles et des petites fées en mode remote viewing qui partousent avec des draconiens qui seraient les responsables directs du réchauffement du système solaire parce qu’ils créent des champs électromagnétiques en éjaculant dans leurs soucoupes volantes , ça aurait de la tronche.  smiley  smiley

      T’es certain que Kubrick n’a pas laissé d’indices quelque part , dans un de ses sous vêtements par exemple , t’as bien tout reniflé ? smiley



    • vote
      maQiavel maQiavel 27 octobre 00:29

      @maQiavel

      * « partouzent » , bordel y’a un problème avec les fautes de frappes sur ce fil , à croire qu’un chamane nous perturbe avec ses ondes cérébrales  par contrôle mental , le comité des 300 est certainement derrière tout ça.  smiley



    • 1 vote
      Ozi Ozi 26 octobre 18:29
      Cette conférence prodigieuse fut digne de l’Antique ! Ce fut extravagant ! Sans égal ! Homérique !

       smiley

      • vote
        Qirotatif Qirotatif 27 octobre 13:07

        La question de l’échelle est centrale. EG nous dit qu’il faudrait abandonner le syst de vote et que les gens s’impliquent en politique mais je vois deux objections :

         
        1/ Justement la question d’échelle : Dans un village les gens SONT impliqués. Ce sont des amateurs qui gèrent les questions politiques et à qq rares exceptions dans le village (le Maire par exemple qui, pour vivre, a besoin de cumuler des fonctions... autrement il travaille à côté ou bien alors, le cas très fréquent, il est à la retraite). A l’échelle d’une ville, les problématiques sont plus complexes : voirie, sécurité, transports, politique du logement, éducation... tout est plus complexe et nécessite des professionnels. A l’échelle de la nation, la complexification devient telle qu’il ne peut plus exister des amateurs. 

        2/ La plupart des gens veulent être dirigés. C’est une réalité humaine, un fonctionnement presque "normal" qui fait qu’il y a peu de chefs et bcp de gens qui suivent. Le chef récolte les honneurs mais également assume (en principe) les responsabilités. Quand on observe des groupes humains, par exemple en entreprise, en réalité très peu de personnes (5%) veulent prendre des responsabilités. Il est bien plus confortable de laisser un autre faire et juger (sans connaître ses contraintes) son travail. La féminisation des esprits, à travers le commérage, le jugement permanent, la critique d’autant plus acerbe qu’elle vient de gens qui en font le moins possible, est devenue courante. La raison pour laquelle les petits projets, les start-up fonctionnent est souvent lié au fait qu’en équipe réduite, ce genre de mentalité se remarque. Dans des plus grands ensembles cette mentalité peut se diluer. Cela se remarque bcp dans le syndicalisme où l’on retrouve bien souvent les plus grands branleurs de la boîte. 

        Il faut avoir pas mal de recul pour ne pas sombrer dans le jugement et le mépris de ses subordonnés mais j’ai vu pas mal de mes collègues responsables, directeurs de service et autres parler des équipes comme du "bétail"...
        Pour en revenir à cette implication des gens en politique, à ces belles idées de démocratie directe, d’initiatives populaires, je crains qu’elles ne soient plus envisageables à notre époque (ou alors très localement) tant le progressisme, via l’éducation, via les médias, via les discours, etc. ont éloigné de leur nature une très large majorité d’individus. 

        • vote
          maQiavel maQiavel 27 octobre 13:16

          Voilà qui remonte un peu le niveau des coms de cet article. Comme quoi il suffit de ne pas être HS... 


        • 1 vote
          Qirotatif Qirotatif 27 octobre 13:21

          Ceci pour expliquer (et non pas justifier) qu’il n’est pas du tout surprenant que certains politicards parlent du peuple* avec mépris : "les sans-dents", "le peuple au sang pourri", "les réfractaires", ceux qui n’ont qu’à gratter "pour se payer un costard" ou encore "traverser la rue pour trouver un travail".

          * dont ils ne font pas partie... eux, ce sont des cadres sup, des employés de puissances qui les dépassent, certes, mais qui sont suffisamment gratifiés pour pouvoir se considérer hors peuple : l’exemple flagrant de cela est Sarko : Quand il a quitté ses fonctions il a déclaré "Maintenant je vais faire du fric"... une manière de dire que, désormais, lui aussi voulait devenir l’employeur, un égal de ceux qui emploient les Macron et cie. Une manière de dire que "les dorures de l’Elysée c’est bien gentil mais je préfère être le proprio plutôt qu’un simple locataire en CDD"


        • 1 vote
          Qirotatif Qirotatif 27 octobre 13:42

          "Pour en revenir à cette implication des gens en politique, à ces belles idées de démocratie directe, d’initiatives populaires, je crains qu’elles ne soient plus envisageables à notre époque (ou alors très localement) tant le progressisme, via l’éducation, via les médias, via les discours, etc. ont éloigné de leur nature une très large majorité d’individus"

          L’autre aspect qu’EG n’aborde pas (peut-être dans les questions...), c’est le fait que le capital social s’est considérablement dégradé. Ce n’est plus simplement une question matérielle mais un pb de sentiment d’appartenance à une communauté nationale. Il y a désormais plusieurs peuples sur un même territoire en France et naturellement les gens ne se sentent solidaires qu’à la faveur d’événements sportifs (et encore... la victoire des bleus de 2018 n’a pas du tout été la même que celle de 98 dans sa réception par le public) ou locaux. Dans les villages cette solidarité existe (cas de l’Aude... qu’il suffit de comparer avec le cas de Saint-Martin... d’un côté de l’entraide, de l’autre des pillages) parce que ce sont les mêmes familles depuis longtemps. Ailleurs ce ne sont plus que des peuples qui se côtoient mais n’ont plus rien en commun, ni culture, ni valeurs et parfois même plus la langue. Dés lors, inconsciemment, s’engager pour des étrangers paraît inepte à moins que ce ne soit pour défendre ses propres intérêts ou ceux de sa communauté.


        • 2 votes
          Hieronymus Hieronymus 27 octobre 15:38

          @maQiavel
          Voilà qui remonte un peu le niveau des coms de cet article

          je ne vous le fais pas dire ..


        • 1 vote
          Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 28 octobre 13:42

          Avant de passer au bavardage final des Q/R, Gueguen péremptoire nous assure (nous rassure

           ?!) ; il nous déclare en substance :

          (il ne faut pas déconner) nous ne sommes pas en dictature ; sous-entendu :nous allons pouvoir continuer tranquillos (et ça m’arrange), ad vitam æternam, notre petit jeu de "l’apparence démocratique" dont je veux être un expert non assumé car profondément amateur dans l’âme !

          Gueguen

          profondément amateur

           ; ça, on ne lui fait pas dire !

          Conclusion quelque peu burlesque de l’ancien agoravoxien qui oublie que plusieurs formes de dictature sont possibles, plus ou moins subtiles ! Comme disait l’autre :

          la dictature c’est : ferme ta gueule où on te cogne.

          la démocratie : causes toujours tu m’intéresses.

          Gueguen

          a choisi son camp ; mais ça on le savait déjà depuis qu’il participait avec assiduité ici-même aux interminables tchatches avec d’autres rigolos de son genre qui avaient censément pour objectif de révolutionner notre monde en racontant des sornettes !

          En Grèce la censée démocratie* était un montage "politique" des aristos pour les aristos

          qui prit son envol vers — 509 avec la réforme de Clisthène (et qui dura 2 siècles) : les grecs étaient (les citoyens) un peuple armé de prédateurs qui faisait corps avec ses élites ; et non pas ce que racontent les Chouard & Co : maitres incontestables des agoravoxiens comme

          Gueguen 

          & Co.

          *voir mes très nombreux articles & commentaires sur le sujet depuis 4 ans



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès