• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Manuel C. refuse d’être auditionné par l’IGPN
#43 des Tendances

Manuel C. refuse d’être auditionné par l’IGPN

Nouvelle stratégie de défense des gilets jaunes

Samedi dernier, Manuel C., dit « Manu », discutait tranquillement lors de la manifestation des "gilets jaunes" place d'Italie à Paris, quand il reçut un projectile en plein visage. Le projectile serait une grenade de type « MP7 » qui, normalement, est tirée en cloche. Ce ne fût visiblement pas le cas ici.

Immédiatement pris en charge par des secouristes, ce père de famille de quatre enfants sera opéré à l’hôpital de Lille.

« Manu à encore une opération à subir, en maxillo-faciale. Il a des os fracturés sous l’œil », raconte sa compagne, mais son œil ne pourra être sauvé.

Rebondissement !

Une enquête a finalement été ouverte par le parquet de Paris pour « violence par personne dépositaire de l’autorité publique avec armes ayant entraîné une interruption temporaire de travail de plus de huit jours » et confié les investigations à l’Inspection générale de la police nationale. Mais Manuel C. ne veut pas être entendu par l'IGPN. Il met en avant les cas précédents traités par cette institution et qui n’ont jamais abouti en faveur des victimes. Il considère ce service comme partiale.

Son avocat précise : « La partialité de l'IGPN qui étouffe délibérément les affaires de violences policières et les déclarations de l'Intérieur et de la directrice de l'IGPN ne reconnaissant pas les violences policières. Le blocage par le procureur de la République de Paris sur les dossiers de violences policières  ».

Il demande par ailleurs la désignation immédiate d’un juge d’instruction compte tenu du caractère criminel de l’affaire », et précise que "Les vidéos des responsables seront diffusées au public dans un délai d'une semaine à défaut de la désignation d'un juge".

Ainsi, il a parallèlement déposé une plainte avec constitution de partie civile pour « violences volontaires avec arme et en réunion par personne dépositaire de l’autorité publique ayant entraîné une mutilation permanente ».

Une plainte pour « violation de liberté individuelle » y a été associée. Elle vise en complicité « le préfet de police », pour « pour la nasse place de l’Italie ».

L’avocat espère ainsi « saisir directement un juge d’instruction », et éviter de laisser l’affaire « entre les mains de l’IGPN » et celles « du procureur ».

Ce nouveau moyen de défense, que l’on peut qualifier d’offensif, va-t-il porter ses fruits ?

Source 1, Source 2, Source 

Tags : Police Violence Gilets jaunes




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • 26 votes
    Sonya V... Sonya V... 21 novembre 18:07

    Tant que nous serons dans la boucle...

    1) On connait les responsables.

    2) Ils sont une poignée.

    3) Que fait-on pour stopper leur répression sanglante ?

    4) On retourne à 1)

     

    Bien du courage aux nombreux blessés !

    J’espère que l’on sortira de la boucle...


    • 2 votes
      Vraidrapo 22 novembre 09:03

      @Sonya V...
      Quand la flicaille a menacé de faire gréve... le Pouvoir a compris que son dernier rempart allait céder pour la première fois depuis 1945 !...
      Il a évité la "Commune II "
      Maintenant, il ferait beau voir que des zélés de I’IGPN remettre ce rétablissement in extremis en péril


    • 7 votes
      Sonya V... Sonya V... 22 novembre 18:08

      @Vraidrapo
      Oui, les pouvoirs illégitimes (qui mènent une guerre contre la majorité de la population, pour servir les intérêts d’une minorité) ont encore besoin de l’obéissance de la troupe (policière et militaire) pour rester en place.
       A plus long terme, ils vont certainement faire en sorte de ne plus dépendre de ce rempart humain (trop humain) pour exercer leur illégitime pouvoir...


    • vote
      medialter medialter 22 novembre 19:11

      @Sonya V...
      "J’espère que l’on sortira de la boucle..."
      *
      Ben non smiley Parce que vous êtes moins de 1% à y tourner, et encore, pour ceux qui ne la font pas devant le pastis. Regardez simplement le nombre ridicule de lecteurs d’AV ... Grotesque, non ? Alors bonne chance aux hamsters


    • 1 vote
      medialter medialter 22 novembre 19:15

      @medialter
      dit autrement, voilà le pb
      Désolé, c’était plus fort que moi, pas pu m’empêcher smiley smiley smiley


    • 1 vote
      beo111 beo111 22 novembre 22:33

      @medialter

      "[...] et encore, pour ceux qui ne la font pas devant le pastis."

      Oh c’te mauvaise langue smiley

      "Regardez simplement le nombre ridicule de lecteurs d’AV"

      Mais c’est pas grave ça, moi je me dis souvent qu’il faut faire comme si on était lu par 2 ou trois millions, tout en sachant qu’on est lu que par deux ou trois personnes.

    • 5 votes
      mat-hac mat-hac 23 novembre 00:03

      Vont innover en mettant les hopitaux dans les prisons, puisque être blessé est une faute.


    • 14 votes
      Conférençovore 21 novembre 18:17

      Soutien indéfectible à Manu.


      • 12 votes
        alanhorus alanhorus 21 novembre 18:17

        Castaner démission.

        https://www.youtube.com/watch?v=1Mpb_Bjna0s

        Les flics prennent vraiment les gens pour des cons et c’est voulu.

        https://www.youtube.com/watch?v=kyLysKUMyyU

        (Terrifiant) « les gilets jaunes sont des êtres substituables » Laurent Alexandre

        https://www.youtube.com/watch?v=Mzlb5X5lfXk

        Attali dés 17/04/2016

        https://www.youtube.com/watch?v=pcd13OPdTXs


        • 15 votes
          jmdest62 21 novembre 18:22

          C’est mieux que l’IGPN ...mais c’est pas gagné (cf : Benalla)

          "Les vidéos des responsables seront diffusées au public dans un délai d’une semaine à défaut de la désignation d’un juge".

          Si ces vidéos existent il faut , à mon avis ; les utiliser tout de suite et intelligemment , pour mobiliser l’opinion

          et les autres GJ blessés dans une manif pourraient se joindre à cette démarche.

          @+


          • 6 votes
            ETTORE 21 novembre 20:04

            Eh oui ! le contrecoup médiatique de l’état pervers à cette affaire ????

            Eh bien ...La condamnation d’un " agent " qui a lancé un pavé vers les manifestants.

            A propos, vous avez vu ? Pour la première fois, un acte policier répréhensible, a été filmé en gros plan, ( presque en cinémascope) passé sur toutes les télés....tout juste si on ne nous donne pas la taille du slip du policier.

            Allez....sans trop m’avancer....en contre partie, ce pauvre disciple martyr a dû accepter une bonne contrepartie pour se faire réprimander " sur commande "

            Se sont ses collègues, tireurs invétérés de flash ball, qui doivent trouver ça bien inéquitable .




                • 2 votes
                  Garibaldi2 24 novembre 11:22

                  @TotoRhino

                  ’’Mais Manuel Timili est l’image incontestable de la terreur d’Etat qui s’abat sur des Français ordinaires.’’.

                  C’est exactement ça, et depuis le début : faire peur pour que les gens ne protestent pas publiquement. À la place d’Italie les gens ont été ’’nassés’’. Ce n’est pas la première fois. On nasse et on laisse faire les casseurs pour pouvoir avoir des images. Le pouvoir est en train de se fasciser. Ça se terminera mal.



                  • 8 votes
                    alanhorus alanhorus 21 novembre 23:50

                    L’IGPN est un organisme juge et parti (système purement franc-maçon d’ailleurs)

                    https://www.lepoint.fr/societe/apres-nantes-l-igpn-de-nouveau-sous-le-feu-des-critiques-31-07-2019-2327831_23.php

                    Il, faut se souvenir de la complicité dans l’histoire de la noyade de steve Maia Caniço à Nantes.

                    https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/disparition-de-steve-a-nantes/mort-de-steve-canico-a-nantes-pourquoi-le-rapport-de-l-igpn-est-critique_3558703.html

                    Et quand c’est pas l’IGPN qui protège la police scélérate c’est la justice qui s’en charge.

                    https://www.egaliteetreconciliation.fr/Affaire-Andrieux-l-IGPN-contredit-le-procureur-55738.html

                    https://www.egaliteetreconciliation.fr/Affaire-Theo-l-IGPN-estime-que-le-viol-n-est-pas-etabli-44401.html

                    Oui, il faut se méfier de ces organismes verreux et fillou.


                    • 1 vote
                      Vraidrapo 23 novembre 08:53

                      @alanhorus
                      L’électorat se fait manipuler à chaque occasion.
                      C’est incompréhensible à croire que les gens sont sourds ou bornés :
                      la tactique mise en place par la Mitte d’utiliser le FN pour rester au pouvoir est connue de tout le monde et ça fonctionne encore.

                      L’Élysée utilise le FN comme repoussoir comme la CIA, la Russie pour nous maintenir à sa merci...

                      Comme les gens se respectent de moins en moins dans les grandes villes, ça ne va pas s’arranger (incivisme, indiscipline...)


                    • 12 votes
                      Hijack ... Hijack ... 22 novembre 01:19

                      Soit les autorités sont plus bêtes que bêtes et méchantes ... soit la gestion de la crise des G.J est instrumentalisée par une ’tierce influence’... donc autre que franco française. Je n’ai rien pour le démontrer, mais ça saute aux yeux ... Ni Macron et encore moins E. Philippe ... et bcp moins Castaner ne sont maîtres de leurs décisions.

                      Quand on voit ce qui se trame ... une cuisine du chaos en préparation : on jette une pincée de provoc, un nuage de répression, plusieurs gouttes de blessés graves, une noisette de ce que l’on veut ... etc ... jusqu’au dernier ingrédient : "l’huile sur le feu". 


                      • 2 votes
                        jmdest62 22 novembre 10:48

                        @Hijack ...
                        soit la gestion de la crise des G.J est instrumentalisée par une ’tierce influence’.

                        °
                        Je ne partage pas votre doute , le gvt a un intérêt direct à criminaliser les manifs GJ , pour maintenir les classes moyennes dans la peur aidé en cela par les médias qui ne manquent jamais une occasion de faire le miro-trottoir qui va bien pour accréditer la thèse que "les manifs GJ y’en a marre".
                        Pour l’instant , les classes moyennes pensent que la politique menée par le gvt ne les concerne pas car elle ne les atteint pas directement et beaucoup ne se rendent pas encore compte que les suivants ...c’est eux.
                        Mais , c’est inéluctable : quand on coupe le bout d’une ficelle ...on crée , de facto ,un nouveau bout etc etc ....
                        @+


                      • 5 votes
                        Hijack ... Hijack ... 22 novembre 12:56

                        @jmdest62

                        Pour comprendre ce que j’ai voulu dire ... il faut remonter à l’époque Sarko ...
                        .
                        L’équipe actuelle ... dans le fond moins grave qu’elle ne l’était à l’époque de Mr Bismuth (je parle seulement de l’état moral l’équipe) ... suit un projet qui dépasse les français et la France, tel un animal pris, les pattes dans un piège et ne sait comment s’en sortir. Sarko avait vendu la France ... depuis, les suivants ne font que suivre. Sauf que de nos jours, le sort moins nantis (+ la France profonde) est plus touché socialement, de toutes parts. 
                        .
                        Seules, les sorties de l’U.E, certes pas facile ... + de l’Otan pourraient insuffler un peu d’air frais, selon moi ...


                      • 13 votes
                        thierry3468 22 novembre 08:32

                        Il faut se rappeler de l’épisode Genevieve Legay avec les pressions exercées sur elle et son entourage pour étouffer ce dérapage des forces du désordre.A quoi bon interroger notre frère Gilet Jaune

                        car tout a été filmé ????Tout le monde voit qu’il se fait tirer comme un lapin à l’ouverture de la chasse.Castaner aurait du démissionner dans l’heure mais non,Macron continue son cinéma qui ne trompe plus personne .La pression ne fait que monter et cela ne fait que redouter l’explosion qui se produira tôt ou tard.Certains devront courir très vite le moment venu.


                        • 11 votes
                          TotoRhino TotoRhino 22 novembre 09:09

                          @thierry3468
                          Exact !

                          C’est la raison pour laquelle cette nouvelle façon de faire, c’est à dire de zapper l’IGPN et le procureur de la République, qui sont de véritables entraves à un procès équitable, permet de se retrouver directement face à un juge d’instruction, homme de loi bien plus indépendant.

                          Il y a actuellement beaucoup de procès GJ qui ont passé les deux étapes précitées et sont actuellement en cours de procédure, que ce soit en première instance ou non, et certains juges vont ouvrir la voie à une jurisprudence qui pourra être exploitée ensuite par leurs confrères.

                          De toute façon, ce gouvernement est condamné. Il faut donc faire traîner les choses, au pire jusqu’aux prochaines élections, afin de libérer quelque peu ces hommes de loi qui n’hésiterons plus alors à prononcer des décisions quels que soient les responsables.

                          Je crois d’ailleurs que les GJ devraient dès maintenant changer de langage et ne parler de la macronie qu’au passé histoire que, dans toutes les têtes de nos concitoyens, ce parti soit déjà mort et enterré. Il faut désormais parler de responsabilité et mettre en garde tous les fautifs de cette dégradation de la république. Qu’ils soient politiques, journalistes, hommes de loi, policiers, ou barbouze comme Benalla, etc. Il faut bien leur faire comprendre que le moment de rendre des comptes va commencer, qu’une fois Macron dégagé, les choses vont notablement changer et qu’ils ont grand intérêt à tout de suite retourner leur veste. On a des noms, des images, des vidéos, des écrits, bref il existe des preuves qui vont inéluctablement ressortir, et ce jour est proche. Il faut mettre ces traîtres de la république dans la même position que les traîtres qui ont pactisé avec l’occupant lors de la dernière guerre. Il faut leur faire peur, il faut que la peur change de camp !


                        • 2 votes
                          Vraidrapo 23 novembre 09:07

                          @TotoRhino
                          Pour le changement faut pas attendre des miracles, les Media et les soldats de Roteuch sauront donner de la voix pour faire peur aux gens le moment venu :
                          en tête de gondole
                          Konh-Bendix,
                          B.Guetta,
                          P.Cohen,
                          Askolovitch
                          Bensaïd,
                          P.Haski,
                          N.Demorand
                          Tous les Weill, Weil etc,
                          Mme Bloch
                          ensuite le dernier promu
                          Ali Badou ( alias Halal viré cacher) inséparable de
                          L’Aphlatie à toutes les sauces
                          sans oublier ces agents dormants, les charmeuses d’entre deux scrutins :
                          Coudray,
                          Crespo-Mara,
                          Lemoine
                          Lapix

                          et pourquoi ne pas sortir Badinter de la naphtaline, si l’enfant s’annonce vraiment mal ???


                        • vote
                          Garibaldi2 24 novembre 11:47

                          @TotoRhino

                          Attention, pour pouvoir passer outre le procureur et un classement sans suite, il ne faut pas se tromper de procédure ... lire :

                          https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F20798

                          https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1455

                          Pour rappel, la jurisprudence de la cour européenne (ça n’a rien à voir avec l’UE) dit que le procureur de la république n’est pas un magistrat indépendant. Cependant, à l’audience leur parole est libre (article 5 de l’ordonnance du 5 décembre 1958).


                        • 2 votes
                          egos 22 novembre 10:33

                          Deux factions tiennent les rênes du pouvoir, 

                          un phalanstère de milliardaires issu de la mouvance néo-libérale et "en même temps" conservatrice

                          des ligues d’inspiration mussolinienne qui ont investi Beauvau et la place Vendôme elles tiennent le gouvernement" grabbed by the balls"

                          Le ralliement des intellos, le silence complice des peoples, l’atonie des oppositions et syndicats, l’impavidité des administrations,

                          ne manquent au tableau sue les chemises noires,

                          quoiqu’un premier spécimen ait été identifié.

                          E Macron fut élu pour écarter le Pen,

                          rien de mieux qu’un rad soc pour déborder les extrêmes sur leur droite.


                          • 4 votes
                            Guit’z 22 novembre 13:32

                            La lutte des classes est devenue une guerre à mort, une guerre scientifique et par tous les moyens de l’hperclasse chère à Jacques Attali, contre tous les tiers-états, c’est-à-dire les nations. 


                            • vote
                              alanhorus alanhorus 22 novembre 16:13

                              @Guit’z
                              Oui ce qu’oubli de dire Attali concernant les révolutions soit disant si chères au peuple de France c’est qu’elles sont orchestrées depuis l’étranger.
                              https://explicithistoire.wordpress.com/2015/05/26/les-dessous-de-la-revolution-francaise/
                              https://fsj.fr/2005/03/illuminati-les-illumines-de/
                              1968 fut aussi une conspiration
                              https://explicithistoire.wordpress.com/2014/12/14/les-dessous-de-mai-68/
                              Et l’affaire dreyfus aurait eu pour but la séparation de l’église et de l’état.
                              https://journals.openedition.org/chrhc/702?lang=en#tocto2n4
                              La Séparation, rendue nécessaire par l’Affaire Dreyfus, ne fut possible que par une intense mobilisation anticléricale


                              Lors de l’Affaire Dreyfus, une grande partie du clergé, animée par un anti-judaïsme chrétien et par un « cléricalisme de combat », s’est compromise avec la droite monarchiste, ruinant ainsi la politique de ralliement des catholiques à la République encouragée par le pape Léon XIII . La loi de 1905 est donc un résultat indirect de la politique de « défense républicaine » lancée par le gouvernement Waldeck-Rousseau contre le « triple danger nationaliste, antisémite et clérical ».


                            • vote
                              Grobou de LalornietK 22 novembre 15:55

                              Parquet : plainte contre X... Enquête confiée à un juge d’instruction...

                              *Par définition, l’IGPN n’a compétence qu’au sein de la PN...


                              • vote
                                Sirius Sirius 22 novembre 16:39

                                Bonjour,


                                Votre article m’a fait penser à une histoire aberrante qui a eu lieu pendant « Nuit debout ». Si je me souviens bien, une femme avait été victime d’un viole. Et y avait eu un communiqué, le pourquoi du comment elle était pas aller porté plainte.


                                Comme quoi la police est l’ennemie, et se contre fiche du viole etc.


                                Un truc bien gauchiste, si il y a eu viole il est normal de porter plainte, si il y a eu bavure il est normal d’aller voir l’IGPN.


                                Sans se faire d’illusion bien sûr, l’IGPN qui est une institution qui donne un semblant de moralité à des pratiques policière qui ne le sont pas.


                                Cela montre à quel point le mouvement des gilets jaune a été gangréné autant par les anarchistes, l’ultra-gauches et l’extrême gauches.


                                Y a plus rien à attendre de ce mouvement, mais cela servira d’introspection pour le future.





                                • vote
                                  Garibaldi2 24 novembre 11:51

                                  @Sirius

                                  Un ’’viole de Gambe’’ ?!!!


                                • 1 vote
                                  tout_permis tout_permis 22 novembre 20:49

                                  « Une enquête a finalement été ouverte par le parquet de Paris... » Seulement parce que la bavure crève les yeux, c’est le cas de le dire, qu’elle a fait le tour de la toile, et que la France est sous surveillance de l’ONU pour violation des droits de l’homme. La justice n’est pas là pour rendre la justice mais assurer l’ordre établi. Ce que l’on voit, c’est la montée en puissance de la répression face à une menace nouvelle.

                                  En 2013 est né aux États-Unis le mouvement Black Lives Matter, dénonçant les bavures policières—avec les smarphones la vérité, là aussi, crevait les yeux—à l’endroit de la communauté noire. En 2016 se sont produites plusieurs fusillades (j’ai le souvenir de deux, l’une après l’autre), commises par des tireurs, évidemment noirs américains, munis de fusils de précision (l’un était un ancien tireur d’élite), envers des représentants des FDO.

                                  Le rentissement n’a été que ponctuel, et je me suis pas au courant qu’un quelconque sociologue se soit lancé dans l’étude de leur impact. Ça pourrait donner des idées... L’on est donc obligé de s’en tenir à des conjectures :

                                  —Je suis expatrié aux des États-Unis, et j’appris par hasard (j’étais au bon moment chez le coiffeur où c’est le seul endroit où je visionne la télé) que le procureur de la ville avait pour la première fois cédé aux demandes organisation de droits civiques, de déclassifier les bavures policières, et reconnu qu’il y avait là, pour elles, du grain à moudre. Je n’ai pas pu recouper cette information dans la presse locale...

                                  —Dans son livre Impunités, de Vincent Le Coq resumé par cette formule de Paul Léautaud : « on devrait tuer un juge de temps pour rappeler aux autres le rôle de la justice » le rapport de force qui s’est joué entre les patriotes et les juges, sous le régime de Vichy.

                                  Tout ça pour conclure que le risque de violence contre l’État est certainement dans les esprits de quelques uns, pour l’instant empêchés par les obstacles organisationnels et logistiques. Mais ce ne sont ni les anciens militaires, ni les caches darmes qui manquent. Il me semble d’ailleurs avoir entendu Vincent Le Coq dans une de ses rares interviews, mettre en garde contre le risque de violence contre l’État. Chacun aura remarqué que la cache thoracique de Macron est étonnemment bombée sous son pardessus lors des cérémonies officielles... Le pari est pris que les prochaines attaques armées de FDO ou représentants de l’État ne seront pas le fait de terroristes mais de Français en guerre contre un système qu’ils tiennent pour illégitime.


                                  • 3 votes
                                    kirios 23 novembre 15:06

                                    TotoRhino :  merci pour votre article

                                    tout mon soutien à Manu .C , il a très bien fait de ne pas se preter à la mascarade de l’igpn ; maintenant attendons de voir ce que fera la "justice"...j’ai l’impression qu’elle est de plus en plus couchée




                                        • 1 vote
                                          jjwaDal 23 novembre 20:03

                                          Faut-il encore rappeler que police, justice et armée doivent leur existence à la nécessité impérieuse de préserver l’ordre établis. Par qui ? Par ceux qui ont mené l’économie au bord de l’infarctus en 2007, par ceux ayant déclenchées toutes les guerres (pour défendre leurs intérêts, non ceux des peuples), par ceux qui musèlent les médias de grande information pour empêcher toute prise de conscience, en bref, par une infime minorité de la population qui a l’audace de se déclarer une élite et d’"oeuvrer en faveur du bien commun".
                                          Quand il a fallu obliger une fraction de la population à porter une étoile jaune, ce n’est pas le peuple en général qui a promulgué les lois, pas lui qui a veillé au port de ce signe distinctif, pas lui qui a parqué les juifs dans des camps pour qu’ils aillent prendre l’air en Allemagne.
                                          Ce qui fait le pouvoir des psychopathes, c’est leur capacité à utiliser les capacités des structures sociales qu’ils ont mises en place pour faire faire le sale travail par des gens du peuple qui doivent gagner leur vie en passant sous les fourches caudines du salariat et son principe de subordination , qui est assimilé souvent à de la soumission.
                                          On n’a rien à découvrir en 2019. Les mêmes structures sociales engendrent les mêmes résultats, sous Vichy comme sous Tartempion.


                                          • 1 vote
                                            ETTORE 23 novembre 23:37

                                            Naaaan, mais allôôôôô ?

                                            Faudrait quand même que ces " forces de L’ORDRE " fassent des stages de tir !

                                            Franchement, ces incapables, par leurs tirs qui éborgnent, ils obligent la police des polices à aller s’occuper.... à écouter "les ont dit " d’un gars qui souffre et dont la douleur, peut rendre ses perceptions ....trop personnelles.

                                            Naaaaan, Tant que les mâchoires ne seront pas détruites, l’IGPN, seras obligé de prendre sur son temps pour inventer ses belles histoires pour aveugles.


                                            • 1 vote
                                              TotoRhino TotoRhino 24 novembre 07:45

                                              @ETTORE
                                              "Naaaaan, Tant que les mâchoires ne seront pas détruites, l’IGPN, seras obligé de prendre sur son temps pour inventer ses belles histoires pour aveugles. "

                                              Mais c’est le cas depuis longtemps : 
                                              https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/bas-rhin/strasbourg-0/strasbourg-lilian-15-ans-blesse-au-visage-marge-manifestation-n-toujours-pas-retrouve-vie-normale-1629478.html


                                            • 1 vote
                                              totof totof 25 novembre 16:44

                                              Le régime politique autoritaire français ne tient plus que par sa police.


                                              • 1 vote
                                                ETTORE 25 novembre 22:08
                                                totof 25 novembre 16:44

                                                Le régime politique autoritaire français ne tient plus que par sa police.

                                                Et cette police ne tient plus que parce qu’ON lui doit des arriérés de salaire, couplés à des promesses.

                                                On en arrive à la bascule du salaire de....Mercenaire.

                                                Moitié payé par sa solde, moitié par le droit de rapine, viol, exactions diverses.....

                                                Les mercenaires.....c’est toujours.... au plus offrant !

                                                Et gare au moment final où on lâche la bride des enragés de service.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

TotoRhino

TotoRhino
Voir ses articles







Palmarès