• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > L’empire américain étrangle le Venezuela !

L’empire américain étrangle le Venezuela !

Récemment, le chef de la CIA, Mike Pompeo, a avoué, lors d’un forum du think-tank néo-conservateur American Enterprises Institute, que l’appareil de renseignement qu’il dirige a travaillé coude à coude avec Trump les éléments de sanctions contre le Venezuela.

 

Pour orchestrer ces sanctions, la CIA, selon son chef, a préparé des rapports sur le statut actuel des Forces Armées Nationales Bolivariennes (FANB) et leur relation avec le pouvoir exécutif. Il a aussi été listé les points faibles de la dette extérieure concernant le délai et la capacité de paiement du pays. L’objectif étant de forcer la situation de défaut de paiement et aussi de distordre le commerce international du Venezuela sur les produits de base comme les aliments et les médicaments.

 

Sur l’efficacité des sanctions contre le Venezuela, Rex Tillerson a déclaré : « La campagne de pression fonctionne. Les sanctions financières que nous avons imposées au gouvernement vénézuélien l’ont obligé à commencer à créer le défaut de paiement aussi bien en ce qui concerne la dette souveraine que la dette de PDVSA, leur compagnie pétrolière. Et ce que nous allons amener, (…) c’est un effondrement économique complet du Venezuela. Alors, notre politique fonctionne, notre stratégie fonctionne (…) » Cette déclaration est un message pour tenter d’affaiblir la table de dialogue en République Dominicaine.

 

Le Congrès des Etats-Unis a déjà approuvé dans sa chambre basse un projet de loi « d’assistance humanitaire » au Venezuela qui oblige la diplomatie étasunienne à chercher à obtenir du Conseil de Sécurité de l’ONU des mesures coercitives qui permettent de faire parvenir cette « aide » grâce à des mécanismes militaires et privés. Le Département d’Etat reconnaît que les politiques de sanctions représentent un ensemble d’agressions préalables pour que cette loi s’impose comme la seule solution pour le Venezuela.

 

Suivant à la lettre les injonctions étasuniennes, l'UE avait déjà imposé au Venezuela, en novembre dernier, un embargo sur les livraisons d'armes et sur les matériaux et moyens techniques « pouvant servir à la répression interne ». Permettre aux émeutiers (guarimberos) de « s’exprimer » pleinement face à un gouvernement affaibli et entravé dans son action est l’idéal néolibéral.

 

 

Voici 2 vidéos honnête sur la situation Vénézuelienne

Les sujets qui fâchent #1 : Le Venezuela

 

La crise au Venezuela en 10 minutes par Vincent Lapierre

La situation au Venezuela analysée et résumée par Vincent Lapierre.

 

 

Voici une vidéo malhonnête d'ARTE Reportage !

Venezuela : l’instinct de survie

ARTE Reportage nous propose un point de vue anti-chaviste et droitiste de la situation Vénézuelienne. Jamais ils ne parlent des causes de la crise ... ARTE Reportage se range du coté de l'empire Américain et de la droite millionnaire du Venezuela, celle qui veut privatiser les puits de pétroles, vendre l'or noir très peu cher aux américain en échange d'enrichissement personnel.

 

Tags : Etats-Unis Venezuela




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • 2 votes
    cathy cathy 24 juillet 10:02

    Monsieur Lapierre vient encore de frapper. A quoi cela sert d’avoir tout le pétrole du monde sous tes pieds, si tu n’as pas le marché et la création de ce marché ?

    Nous fonctionnons comme sous l’empire romain. Il y a l’empire et les cités Etats. L’empire laisse les autochtones dans leurs pays et leur donne le savoir pour fonctionner, il construit des villes, des administrations et tout le reste, mais s’il y a révolte, il frappe. Oui, je sais la vie est vraiment injuste, parce que pour nous c’est pareil, nous n’avons pas de pétrole mais des idées.

    • 1 vote
      PumTchak PumTchak 24 juillet 11:46

      La première vidéo est vraiment instructive. 
      Maurice Lemoine posé, comme d’habitude, dans ses explications et Gérard Miller a su trouver les bonnes questions.


      L’ouverture est intéressante sur le retour général du conservatisme en Amérique du Sud : 
      - un retour de vague "normal", une respiration après les 20 ans de poussée bolivarienne,
      - un retour de vague putschiste de la classe rentière de l’économie coloniale,
      - le cliquet atlantiste qui veut que le gouvernement de droite est libéralo-démocratique alors qu’un gouvernement de gauche est populo-communiste.

      La fin n’est pas joyeuse non plus, sur la "nécessité" du renversement du chavezisme par le sang et les larmes.

      En tout cas, un Pinochet, aujourd’hui, serait perçu par l’UE comme un affreux dictateur. 

      Si Macron pouvait tomber avant Maduro, c’est le mieux que je souhaite.

      • 3 votes
        sirocco sirocco 24 juillet 20:40

        "ARTE Reportage se range du coté de l’empire Américain..."

        ARTE est une chaîne de propagande sioniste en Europe. Donc rien d’étonnant à sa totale absence d’objectivité.


        • 1 vote
          DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 24 juillet 22:12

          "Nous sommes persécuté par le Ku Klux Klan de Washington" déclare le président Maduro lors d’une interview sur France24 : https://www.youtube.com/watch?v=A8swyN9ZsCU


          • 1 vote
            yugugawod@yk20.com 25 juillet 00:01
            DJL 93VIDEO
            vous êtes Musulman non ? on pourrait échanger longuement pour vous prouver que cela est une autre forme de soumission
            Maintenant je suis ds votre camp celui de la liberte uniquement et vous remercie pour cette article
            Comment pouvons nous combattre ?

            • 1 vote
              DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 25 juillet 01:53

              @yugugawod@yk20.com
              Je pense que la meilleure manière de combattre l’impérialisme américain est de ne pas collaborer et d’informer les gens autour de nous qu’au Venezuela se joue une catastrophe économique organisée par la CIA et la bourgeoisie Vénézuélienne.

              Si j’avais le temps et les moyens j’enverrais quelques containers de nourriture de première nécessité comme des pâtes, du riz, du sucre et de l’huile.

               

              Je pense que la crise vénézuélienne est aussi une chance pour son peuple car il devra apprendre malheureusement à la dure à devenir autonome en alimentation, voire même excédentaire sur presque tout ... C pas normal qu’un oeuf coute le salaire d’un homme, alors qu’une poule dans un jardin te pond 200 œufs à l’année ...

              Le peuple Cubain a appris à la dure à se débrouiller tous seul à cause de l’embargo américain et ils y sont très bien arrivé. A Cuba, dans les villes il y a des maraichers collectifs qui nourrissent la population locale ...


            • 1 vote
              pegase pegase 25 juillet 03:19

              @DJL 93VIDEO

              Il était question qu’ils rentrent dans le giron des BRIC, qu’est devenu ce projet ?


            • 1 vote
              DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 25 juillet 15:18

              @pegase
              J’avoue ne pas savoir ce que font les BRICS avec le Venezuela ... Vu le niveau de la crise, il n’y a que Poutine qui pourrait s’interposer entre Trump et Maduro ... J’ose même pas imaginer la réaction des américains si la Russie intervenait avec des cargos pleins de médicaments et de nourriture !


            • 1 vote
              manolo79 25 juillet 18:51

              ce serait tellement bien



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès