• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Les invités de Thinkerview parlent de Laurent Alexandre

Les invités de Thinkerview parlent de Laurent Alexandre

Caricature élitiste, transhumaniste, méprisant, suffisant, antipathique, Macroniste, incapable d'empathie, Laurent Alexandre est ce type que tout le monde (ou presque) adore détester... Mon dieu, qu'il est bon dans son rôle de sale type.

La fin de la vidéo est magnifique, saluons l'affreux jojo digne des pires méchants de James Bond.

 

Tags : Transhumanisme




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • vote
    sls0 sls0 8 juin 11:53

    C’est l’analyse de Jancovici que je préfère car plus logique et moins émotionnelle.

    Alexandre parle de la loi de Moore qui est une exponentielle. L’exponentiel pour faire de la projection c’est un mauvais outil, il suffit de peu de chose pour qu’une explosion vers le haut se transforme en dégringolade vers le bas.

    Jancovici sait pour les ressources, il en tient compte. Avec des ressources limitées l’exponentiel est impossible. La loi de Moore c’est la partie basse d’un régression logistique, il y a un plafond. Pour les microprocesseurs un de ces plafonds c’est la distance minimale entre deux pistes du circuit imprimé, on approche des limites.

    Oui, l’IA peut rendre le travail de l’homme non nécessaire, si c’est pour un univers de machines sans hommes pourquoi pas. Mais la machine a en général eu pour but "d’améliorer" ou rendre moins pénible la vie de l’homme et non le rendre inutile.


    • vote
      Yakaa Yakaa 8 juin 22:14

      @sls0

      C’est l’analyse de Jancovici que je préfère car plus logique et moins émotionnelle.


      Il ne s’agit pas un concours de pertinence, de QI et ce n’est pas non plus la star-ac... Chacun apporte son éclairage et sa compréhension du phénomène "spectaculaire" Laurent Alexandre.

      Janco qui est très pertinent dans ses démonstrations sur les énergies, le lien avec l’économie etc... est très apprécié par les personnes très techniques mais souvent fermées à une globalité sociologique ou philosophique (de ce que représente L.Alexandre) Il est en effet pertinent en nous indiquant que L.Alexandre fait de l’incantation idéologique et pas de la démonstration.

      Alain Damasio l’aborde justement dans sa globalité spectaculaire en nous indiquant en quoi consiste réellement le poison médiatique de L.Alexandre :
      l’Affreux personnage fait mine de dénoncer l’IA tout en nous expliquant que cela est inéluctable, que nous ne couperont pas à l’IA et au transhumanisme, que c’est la marche du "progrès", une prophétie... On est au cœur du principal mantra libéral : "There is no alternative" (TINA) Ce type peut être incohérent et dire des tonnes de conneries, mais son rôle est de nous pousser à la résignation et saper toute tentative d’échappatoire à son monde cauchemardesque en martelant que quoi que nous fassions, personne ne pourra y échapper.
      Vincent Cespédes est aussi très pertinent quand il nous indique que malgré l’indigence de ses propos, L.Alexandre est un symptôme très révélateur du système qui le promeut dans les médias.


    • vote
      vesjem vesjem 8 juin 19:30

      "Pour les microprocesseurs un de ces plafonds c’est la distance minimale entre deux pistes du circuit imprimé"

      Pour les microprocesseurs, l’un des buts c’est de réduire au maximum les distances entre les composants ; les limites ne sont pas atteintes

      mais pas que : pour les microprocesseurs, c’est aussi de découper le temps en parties de plus en plus petites, et d’inscrire dans chacune de ces parties infinitésimales du temps, les infos à véhiculer


      • vote
        sls0 sls0 8 juin 20:53

        @vesjem
        Mon processeur AMD RYZEN 9 4900HS est déjà gravé à 7nm. Le diamètre du atome de cuivre est de 0,28nm. On est pas loin des limites dimensionnelles quand même.
        Monter en fréquence fait chauffer c’est pour cela qu’on fait du multi-coeurs, avec 8 coeurs mon processeur tourne 8 fois moins vite dans chaque coeur. (8 x 3GHz)
        Il y a deux fois moins de perte par effet joule qu’un intel mais quand on le pousse à fond il y a 35W à évacuer. Monter en fréquence ça fait de la chaleur.


      • 5 votes
        CoolDude 8 juin 21:05

        @sls0

        Tant de puissance de calculs... Pour juste allez polluer les forums avec vos aprioris ! C’est moche.



      • 1 vote
        Yakaa Yakaa 8 juin 22:26

        @sls0

        Monter en fréquence ça fait de la chaleur.


        Et parfois ça grille des neurones...  smiley

         smiley


      • 2 votes
        juanyves 8 juin 23:47

        @sls0
        On en a rien à foutre du chip que tu as dans la tronche et révises tes classiques de physique : la chaleur c’est l’intensité par le voltage par la résistance. Réduire les distances c’est pour réduire la résitance et ça permet de réduire l’intensité et il faut réduire le voltage pour que ça ne saute pas sur des distances courtes. À part ça malgré tes 8 coeurs tu n’as pas de coeur du tout seulement du MOI et grâce à ton ryzen dernier cri, tu es loin d’être plus intelligent.


      • 4 votes
        vesjem vesjem 8 juin 19:33

        à part çà, laurent aux yeux exorbités est un cas pathologique


        • 4 votes
          Yakaa Yakaa 8 juin 20:27

          @vesjem
          C’est vrai qu’il a un bon côté "Têtes à claques" lui aussi...
          https://i.ytimg.com/vi/zjpISJ9LWGw/hqdefault.jpg


        • 1 vote
          Djam Djam 8 juin 21:54

          Laurent Alexandre est la métonymie de la modernitude des "intellectuels et experts" français... 


          • 4 votes
            Callaway Callaway 8 juin 22:42

            Laurent Alexandre n’est pas haï, il est IA smiley



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès